Mail Facebook Twitter RSS

Inscrivez-vous à la Newsletter

et recevez la synthèse de l'actualité vue par Causeur.



X

Législatives 2013 : coup de balai générationnel en Israël

Naissance d’un sionisme post-politique

Publié le 24 janvier 2013 à 9:40 dans Monde

Mots-clés : , , ,

israel bennett lapid

Le corps électoral israélien surprendra toujours : il nargue régulièrement les sondeurs en sortant de sa manche une nouvelle carte que les augures patentés avaient négligée ou largement sous-estimée. On attendait l’extrême droite religieuse de Naftali Bennett comme nouvelle star politique, dans un contexte de radicalisation à tout va de la société israélienne, et c’est l’extrême centriste Yaïr Lapid, venu de la télé, qui fait sensation : il installe comme deuxième force politique du pays un parti, Yesh Atid (« il y a un avenir ») fondé il y a un an. Les dix-neuf députés qu’il envoie à la Knesset sont des novices en politique, venus de tous les horizons de la société israélienne, une liste à la Prévert où l’on trouve un rabbin orthodoxe, des gens issus des médias, des élus locaux de diverses obédiences, une handicapée en fauteuil, une falasha (juive éthiopienne) et pas de raton laveur, car ce n’est pas casher. Ce qui les rassemble, et qui a séduit l’électorat jeune, urbain et éduqué c’est leur rejet de toute forme d’idéologie issue des traditions du sionisme historique. Ils incarnent une nouvelle société israélienne qui ne veut pas répéter éternellement la querelle Ben Gourion-Jabotinsky, celle du sionisme socialiste contre le sionisme nationaliste.

Yaïr Lapid n’a pas repris les recettes de son défunt père, Tommy Lapid, qui s’était taillé, à la fin du siècle dernier, un espace politique en bouffant du rabbin comme les anticléricaux français du temps d’Emile Combes bouffaient du curé. Son exigence à l’égard des ultra religieux se limite à leur demander de supporter plus équitablement le fardeau national en participant à la force de travail et au service militaire, dont ils sont jusque-là dispensés. Sur le plan économique, il est libéral modéré, et soucieux de préserver le niveau de vie des classes moyennes, alors que les performances remarquables de l’économie israélienne ne profitent qu’à la couche supérieure d’entrepreneurs et de financiers. C’est en cela qu’il a pu incarner, mieux que le Parti travailliste, le mouvement social de l’été 2011. Cette révolte n’était pas celle de l’Israël pauvre, mais l’expression de la colère d’une classe moyenne parfaitement intégrée dans le tissu social, qui voyait pourtant ses conditions de vie se dégrader et peser sur elle le fardeau fiscal et les obligations militaires dont les ultras orthodoxes sont dispensés. Lapid n’est pas un fan du «  Grand Israël » de la droite traditionnelle, mais ce n’est pas non plus un peacenik prêt à tout lâcher aux Palestiniens. Il a d’ailleurs lancé sa campagne électorale à Ariel, la plus importante implantation juive en Cisjordanie, et s’est clairement prononcé contre la division de Jérusalem, en cas de création d’un Etat palestinien.

C’est dire que Yaïr Lapid est parfaitement «  Bibicompatible », et choisira sans aucun doute de s’allier avec le premier ministre sortant pour former une nouvelle coalition. Ainsi, Nétanyahaou, en dépit de l’échec subi par la coalition Likoud-Israël Beteinou (- 11 sièges) pourrait se retrouver le « centriste » d’un gouvernement où il aurait à sa gauche Lapid et Tzipi Livni et à sa droite Naftali Bennett plus l’un ou l’autre des partis religieux. Avec six sièges seulement, le parti Hatnua (Le mouvement) de Tzipi Livni n’a pas réussi à persuader l’électeur israélien qu’il était de première urgence de revenir à la table des négociations avec l’Autorité palestinienne. Mais comme elle est lasse des bancs inconfortables de l’opposition, elle a fait des offres de service à Benyamin Nétanyahou.

Le prochain gouvernement sera donc moins à droite que le précédent, car Yesh Atid est incontournable pour constituer une majorité solide. Il n’est pas certain, cependant, que ce recentrage débouche sur un déblocage rapide du dialogue israélo-palestinien. Il faudrait pour cela que Mahmoud Abbas signale qu’il est capable de sortir de la position maximaliste de l’OLP (frontières de 1967, division de Jérusalem, droit au retour des réfugiés), ce qui est loin d’être le cas. La majorité des Israéliens sont  certes favorables à la création d’un Etat palestinien, mais opposés à voir une entité hostile s’établir à quelques kilomètres des centres vitaux du pays. Le précédent de Gaza est là pour refroidir les plus ardents partisans de la théorie de « la paix contre les Territoires ». Les dirigeants politiques ont parfaitement entendu le message populaire : le prix des loyers et du fromage blanc n’est pas une question secondaire au regard de la sécurité de l’Etat juif. On donne donc à Nétanyahou les moyens de poursuivre sa tâche, mais on lui adjoint un homme nouveau, symbole d’une société civile post-idéologique, pour lui rappeler chaque jour que le peuple israélien ne vit pas que d’idéal ou d’attente messianique.

*Photo : The Jewish Agency for Israel.

Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !
Cet article vous a plu, inscrivez-vous à notre Newsletter.

voir les commentaires / réagir         envoyer
 

A lire sur Causeur.fr

La rédaction de commentaires nécessite d'être inscrit

184

Déjà inscrit, connectez-vous

mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
 
  • 29 Janvier 2013 à 13h22

    Guenièvre dit

    @ girafe 234,
    Bonjour ! J’hésitais…si je prends vos deux premières voyelles et que je les sépare par la marque du plurielle, j’ai bon ?
    Bonjour en tous cas !

    • 29 Janvier 2013 à 13h34

      nadia comaneci dit

      Moi j’aurais carrément pris “belle”.

    • 29 Janvier 2013 à 15h23

      girafe234 dit

      Bon bon

  • 28 Janvier 2013 à 23h38

    RotilBis dit

    Pourquoi répondre à des tarés?

    • 28 Janvier 2013 à 23h45

      Bibi dit

      Réponse juive classique: pourquoi pas?
      Réponse moins classique: par charité non-chrétienne.
      Variante: pourquoi leur laisser le monopole de la parole?

  • 28 Janvier 2013 à 22h53

    Bibi dit

    La société civile israélienne comporte une grande part de post-militaires. Chacun/e avec ses expériences et les enseignements qu’il/elle en a tiré, accompagnés de ceux de ses copains et, à certains âges, de ceux de ses parents et de ses enfants.
    La société civile israélienne est, dans la seconde décennie du 3ème millénaire, davantage en contact avec ses minorités ainsi qu’avec le “village global”.
    La société civile israélienne est davantage plus ouverte et tolérante et multi-culturelle que bien de sociétés où ces israéliens (ou leurs parents) ont vécu ou péri.

    La société israélienne ne se laisse plus bercer ou berner dans des visions messianiques de cohabitation paisible du loup et du de l’agneau, l’épreuve de sa résilience est faite. De sa détermination itou.
    On est là pour vivre, et bien vivre. Et c’est à cette dernière tâche qu’on s’attèle, n’en déplaise aux Ayatollahs, leurs porte-missiles et autres armes chimiques, nucléaires, et communicationnelles, ainsi qu’aux fratries génocidaires. Quoi qu’en pensent les pundits, notre bien-être nous importe autant que notre être — nous sommes une société qui ne se soucie de sa propre justice, de sa propre morale, de sa dignité en premier lieu à ses propres yeux, selon ses critères pluri-millénaires.
    Est-ce post-idéologique ou pré-idéologique? De quelle idéologie est-il question? Entre idéologie et éthique faut-il choisir?
    Quelle étiquette faut-il mettre sur une “philosophie” ou “idéologie” qui prône la vie prospère pour tous?

  • 28 Janvier 2013 à 22h03

    Bibi dit

    Que les gougnafiers de la cour des miracles se ridiculisent comme et autant qu’ils et elles l’entendent. Leur indécence leur appartient.

    • 28 Janvier 2013 à 22h06

      Eugène Lampiste dit

      avec une abrutie dans ton genre qui se permet de me traiter de “eugoebbels”, je me permet toutes les indécences.

      information arriver à ton neurone, forrest ? 

  • 28 Janvier 2013 à 20h47

    Bibi dit

    La cour des miracles devra composer avec mes priorités, je partage mes connaissances sur ce que je veux, quand je veux, avec qui je veux, indépendamment des paniques de la cot-coterie. 
     

    • 28 Janvier 2013 à 21h39

      Eugène Lampiste dit

      tu as raison, forrest, dès que je te lis je me pose la même question (qui me panique) :

      vais je arriver à ne pas me pisser dessus à force de rire ?

      ah tu m’en as coûté, des slips, vieille ganache. 

  • 28 Janvier 2013 à 20h04

    Guenièvre dit

    @a2lbd,

    Pour le reste de votre commentaire ne soyez pas triste et ne me mettez pas dans une “case” svp. Après 30 ans de fréquentation des milieux de gauche je suis partie parce que je ne supportais plus que l’on me dise ce que je devais penser et avec qui je devais être d’accord.
    Bibi a souvent des interventions très intéressantes et nous donne des informations que nous n’avons pas ailleurs. Après, on est d’accord avec lui ou pas, je pense que tout le monde ici est assez grand pour se faire une opinion. Il a des monomanies ? Eh! bien ne le lisez pas quand ça vous ennuie et laissez les autres apprécier ou pas. Chacun ses centres d’intérêt…

    • 29 Janvier 2013 à 13h43

      a2lbd dit

      non mais je vous rassure, je ne fais que survoler bibi. Je ne comprends pas tous à ce qu’elle écrit d’ailleurs c’est souvent trop tarabiscoté pour moi.

      Je raille de temps en temps ses obsessions car dans des discussions dont le sujet se situe à mille lieues, bibi ne peut s’empêcher d’y faire référence. Je trouve ça comique.

  • 28 Janvier 2013 à 19h26

    Guenièvre dit

    @ a2lbd,

    Il y a confusion : quand j’écris “”mais nous n’avons pas les mêmes armes que vous”, le “nous” correspond à nous tous les lecteurs – comentateurs, et le “vous” correspond aux rédacteurs de billets qui interviennent également dans les commentaires. C’est là que nous ne sommes pas à ” armes égales” en ce qui concerne les pseudos multiples.Il me semble que ces derniers ont parfois des informations, en tous cas, c’est ce que Nadia laissait entendre une fois. Mais je m’en fiche un peu à vrai dire sauf que “ça devient chiant ” parfois…

    • 28 Janvier 2013 à 19h27

      Guenièvre dit

      commentateurs..

      • 28 Janvier 2013 à 19h35

        nadia comaneci dit

        Ce qui est chiant Guenièvre, c’est qu’on en parle autant.
        Alors si on pouvait laisser les pseudos de côté, une bonne fois pour toutes.
        Ce n’est certainement pas moi qui aie lancé ce débat puéril.
        Je ne demande pas mieux que d’arrêter d’en parler, des noms et des genres. Mais que cela disparaisse définitivement.
        Et que tout le monde en fasse autant, ça nous fera des vacances. 
        Quatre ans qu’on se prend la tête avec ça. 
        Et pour quel résultat ? Aucun. 

      • 28 Janvier 2013 à 20h09

        Bibi dit

        Mentir et maugréer sont les deux mots d’ordre de la mythoduplo. 
         

      • 28 Janvier 2013 à 20h11

        Eugène Lampiste dit

        à propos de mentir, forrest, tu en es où de mes multiples pseudos ?

        tu cours toujours ? 

    • 29 Janvier 2013 à 13h37

      a2lbd dit

      Oui nous sommes d’accord c’est usant. Autant pour moi sur l’interprétation du nous…

  • 28 Janvier 2013 à 19h10

    Bibi dit

    C’est mimi de parler autant de moi, et en écarlate, au lieu d’Israël et de sa société telle que les élections la dépeignent. 

    Dommage que M Rosenzweig n’intervient pas sur le désaccord d’interprétation que nous avons.  

    • 28 Janvier 2013 à 19h28

      Eugène Lampiste dit

      bien le bonsoir, Forrest !

      tu en es où de la recherche de mes multiples pseudos ?

      je suis tout excité par tes prochaines révélations. 

  • 28 Janvier 2013 à 18h23

    girafe234 dit

    J avais pas ma possibilité de m inscrire sous mon ancien pseudo, sinon vous savez je suis inscrite sous m véritable nom sur tak, par exemple , mon pseudo ayant déjà été utilisé avant que je ne puisse m inscrire.
    Pour vous dire comme je me planque!

    • 28 Janvier 2013 à 18h52

      nadia comaneci dit

      Quelqu’un a utilisé votre pseudo ici ?
      Merde alors.
      C’est vrai que sur Tak, vous êtes sous votre vrai nom et que c’est rare.
      Je le ferais bien, mais je peux difficilement.
      Mais je suis sûre que vous connaissez mon nom aussi.
      Vous savez que je vous aime bien en fait ?
      Pourquoi girafe sinon, si je peux demander ? 

  • 28 Janvier 2013 à 14h41

    Bibi dit

    Que l’on raconte n’importe quoi à mon endroit ne fait qu’indiquer les fantasmes des divers pseudos couplé avec l’incapacité d’argumenter ou d’apporter des éléments factuels à la discussion.
    De ce fait, ces ad-pseudominem, jeux de rôle puérils, et tentatives d’intimidation conspirationnistes ne font que dévier le fil, pour des motifs que je laisse à chacun imaginer ou déduire.

  • 28 Janvier 2013 à 14h20

    kravi dit

    @ girafe
    Que des intervenants s’inventent des pseudos multiples ne témoigne que du plaisir de voir sans être vu. Ça porte un nom, et c’est plutôt infantile quand ce n’est pas pervers.
    Je vois mal l’intérêt, pour un rédacteur, de revenir sous pseudo afin de dire le contraire de ce que l’on a dit dans son papier. Mais je dois être simpliste.
    C’est tout à l’honneur de Causeur de donner la parole à des gens d’opinions diverses. Les commentateurs réagissent de façon contrastée, voir conflictuelle, sans être censurés a priori, ce qui tranche avec la plupart des sites.
    La démocratie y trouve son compte. La seule difficulté est qu’on peut alors avoir affaire à des falsifications à visée propagandiste. C’est pour présenter des faits à mêmes de lutter contre l’ignorance que nos interventions sont bienvenues. Pas pour chicaner à savoir qui est qui ou se prétend autre. Laissons les pervers polymorphes s’amuser dans leur bac à sable.

    • 28 Janvier 2013 à 15h26

      nadia comaneci dit

      Vous avez tout dit, Kravi.
      C’est imparable.
      Qui est qui n’a pas d’importance puisque nous somme tous masqués. Je ne crois pas que des rédacteurs s’inventent des pseudos pour dire le contraire ensuite, ça n’a pas de sens.
      Causeur n’est qu’un site de discussion, c’est tout son intérêt. Pas un lieu de propagande. Ce serait d’ailleurs une terrible perte de temps, je n’ai jamais vu personne y changer d’avis ! 

    • 28 Janvier 2013 à 18h14

      girafe234 dit

      Non Kravi je reste persuadée qu il y a deux poirs deux mesures et comme les journalistes d un site peuvent s inventer des lecteurs pour faire croire à un grand nombre de clics sur un article et se faire passer pour d indispensables collaborateurs, ils peuvent aussi bien inventer des personnages qui tiennent d ignobles propos racistes, par exemple en étant exemptés de toute respo
      responsabilité  .
      Je ne sais pas s il est possible de régler cette question, mais je vous assure bien que, pour faire partie de nombreux fora politisé, c’est ici un cas exceptionnel de troll âgés venant de la direction .
       

  • 28 Janvier 2013 à 12h43

    Guenièvre dit

    @ Nadia Comaneci,
    “Personne d’autre que vous ne parle de pseudos multiples”

    Parce qu’on en a déjà parlé longuement et que l’on a autre chose à faire Nadia…
    Apparemment c’est un jeu ici auquel se livrent rédacteurs et intervenants , et bon, pourquoi pas ! Quand on vient régulièrement on peut repérer assez vite qui est qui…
    Le problème , ce qui me dérange, par contre c’est que l’on ne joue pas à jeu égal. Vous autres, rédacteurs, vous avez des informations que l’on n’a pas…Si vous acceptez les pseudos multiples vous acceptez que l’on se fasse passer pour un homme quand on est une femme et vice versa. Et d’ailleurs tout le monde s’en fiche la plupart du temps ! Je ne trouve pas du tout correct que vous disiez sans arrêt que Bibi est une femme. Vous profitez du statut de ” celui-qui sait”pour faire des “révélations” mais nous n’avons pas les mêmes armes que vous !

    • 28 Janvier 2013 à 13h01

      eclair dit

      @guenievre
      Pour bibi ne vous faites pas de souci pour lui vu qu’il a un lien avec la rédaction de causeur.Si vous me demandez comment je le sais. Simple c’était le seul intervenant qui postait sous tout les posts au moment du passage au mode abonnés . Il était quasi le seul à commenter quasi tout les articles. Et 
       nadia et lui ne joue pas égalité j’aurais tendance à dire que bibi à un avantage.

       

      • 28 Janvier 2013 à 13h04

        Guenièvre dit

        Je ne m’en fait pas pour Bibi, je dis que ça me gêne que l’on dévoile des infos dans les commentaires…

    • 28 Janvier 2013 à 15h01

      nadia comaneci dit

      Guenièvre, je me contre fiche des pseudos multiples, je trouve ça puéril. Comme se faire passer pour un homme ou une femme, mais quelle importance ? Aucune. Kravi a parfaitement raison sur le pourquoi du comment.
      Ils sont inevitables et comme vous le dîtes très justement, il n’est pas difficile de savoir qui est qui.
      Au premier coup d’oeil, on se rend vite compte que je ne suis pas Elise, Qu’A2lbd n’est pas Mandon ou Lampiste, qui n’est pas non plus Jugnon.
      Si on pouvait arrêter ces enfantillages, ce serait bien.
      Donc, si bibi sur lequel vous avez quelque influence pouvait se calmer, arrêter de hurler aux  pseudos machin et se contenter de discuter, ce serait parfait.
      Je n’ai aucune envie de faire des révélations fracassantes, mais il est particulièrement mal placé. C’est tout.
      Donc qu’il cause, point barre. Et nous ne parlerons plus de son genre qui n’intéresse personne.

      • 28 Janvier 2013 à 15h07

        Guenièvre dit

        oh, mais je n’ai aucune influence sur Bibi…

      • 28 Janvier 2013 à 15h19

        nadia comaneci dit

        Dommage !

  • 28 Janvier 2013 à 10h47

    kravi dit

    Bibi,
    on se fout des histoire de pseudos multiples. L’intérêt du sujet de Luc Rosenzweig passe au-dessus de ces anicroches avec des fâcheux. Tu devrais éviter de te laisser entraîner vers le fond par les ignares et/ou les crapules.

    • 28 Janvier 2013 à 11h53

      nadia comaneci dit

      Kravi, tout le monde se fout des pseudos multiples. Sauf Bibi, chez qui c’est obsessionnel et qui y revient toujours, comme un certain types d’injures. Vous n’avez pas compris pourquoi ? Le psy c’est vous !

    • 28 Janvier 2013 à 12h07

      Bibi dit

      a. La mythoduplo n’est-elle pas censée travailler pour nous servir à cette heure-ci?
      b. Ça s’appelle comment la projection de ses obsessions sur autrui?

      • 28 Janvier 2013 à 12h17

        nadia comaneci dit

        ça c’est tout votre problème bibi !! La projection. Personne d’autre que vous ne parle de pseudos multiples. Or vous êtes la plus mal placée, c’est rien de le dire… C’est archétypique d’une certaine pathologie.
        Sur ce je retour, je retourne mériter les émoluments que votre générosité fiscale me permet de toucher à bon compte. Je ne vous dirai jamais assez todah, multumesc mult !

    • 28 Janvier 2013 à 12h20

      girafe234 dit

      Non je ne m’en fous pas car ils sont utilisés par les journalistes de Causeur )en effet ce ne seraient uniquement des intervenants extérieurs que ça n aurait aucune importance) , mais désolée quand vous avez ces types la qui sous le pseudo de jmss écrivent des horreurs pour dire sous leur vrai nom qu’ils sont des sionistes, faut-il rire ou pleurer?

      Quant à Nadia, diplo, intervenants sur des centaines de trucs sans importance(essentiellement accompagnant ses compagnons de jeu ou de grillage, au choix), pourquoi ne participe-t’elle pas a ce qui me paraît, tout comme à Kravi, aux discussions sur cet article ?

      Vous n’etes pas concernée, ça ne vous intéresse pas (à part applaudir des deux mains, ce qui est toujours préférable quand on n est pas manchotte)?
      Pu bien, comme le soupçonné Bobi, “on”vous a demandé de la fermer sur la question?

      Franchement, Nafia.  bien qu’étant souvent d’accord avec vous quand vous faites une réflexion de fond, je trouve que vos interventions n’ont pas lieu d’être dans la mesure ou il y a un net conflit d’intérêt, vis vos mis très privilégiés avec certains journalistes du site que vous défendez quelque soit lla connerie qu’ils sortent. 

      • 28 Janvier 2013 à 15h17

        nadia comaneci dit

        JMS ?? Jamais entendu dire qu’il écrivait sur Causeur. D’où vous tenez ça ?
        Personne ne m’a demandé de “la fermer” sur Israël, Girafe ! Qelle drôle d’idée, d’ailleurs, personne ne me demande de la fermer sur rien, il ferait beau voir. Et je ne “défends” personne, c’est assez évident. Attendez le prochain fil sur l’Europe, vous ne serez pas déçue. J’espère bien que vous m’y soutiendrez activement, ma chère Girafe que j’ai appris à apprécier, comme quoi tout est possible )
        J’ai d’ailleurs sur vous un avantage, je n’ai jamais eu qu’un pseudo pour intervenir. Difficile de me donner des leçons en la matière.
        Sur Israël, l’article de Luc est excellent, tout ce que je pourrais  dire serait redondant. Et puis me battre avec bibi qui capte toute discussion sur ce sujet est au dessus de mes forces. Je la fuis comme la peste. Sauf quand elle ressort les muti-pseudos, là je me dis qu’elle est vraiment gonflée. Mais c’est sans grande importance.

  • 28 Janvier 2013 à 1h41

    nadia comaneci dit

    Bien malin celui qui pourra prouver qu’Eugène L a plusieurs identités sous une IP.
    Par contre Bibi… comment va Visiorama ma chère ?? Toujours gaillarde et… parisienne ?? Ah la ville lumière. On ne s’en lasse pas.
    A votre place, j’éviterais vraiment de m’aventurer sur ce terrain. 
    Vraiment
     Il y a tant à dire par ailleurs sur ces élections qui mettent hors jeux les dingos religieux et lient votre homonyme… masculin. Les Israéliens toujours me surprennent et me ravissent. Comme la conclusion de Luc.

    • 28 Janvier 2013 à 1h56

      Bibi dit

      Tiens tiens, l’experte en multi-pseudos de la Securitate contribue des preuves irréfutables au sujet du fil.

      S’il y a “tant à dire sur ces élections” pourquoi ne pas le dire? Certainement pas parce que la mythoduplo n’a pas encore eu les instructions du chef de la cot-cotterie sur ce qu’il faut et ce qu’il ne faut surtout pas dire sur le sujet, si?

      • 28 Janvier 2013 à 6h28

        Eugène Lampiste dit

        bon alors, forrest, ça vient, ces fameuses “IP récurrentes se chevauchant” ?

        récure, forrest, récure.

    • 28 Janvier 2013 à 2h20

      Bibi dit

      D’ailleurs, il est parfaitement faux d’énoncer un “hors jeu” des partis religieux. Ils ont préservé leurs mandats quand ils ne les ont pas augmentés – comme Yahadout Hatora passant de 5 à 7 députés.

      Comme quoi, les vues de l’esprit des pluri-pseudos et la réalité ne coïncident pas.

      • 28 Janvier 2013 à 9h52

        nadia comaneci dit

        Relisez l’article bibi.

  • 27 Janvier 2013 à 23h41

    Bibi dit

    Un nombre record de femmes va faire part de l’assemblée nationale israélienne. Huit des 19 parlementaires du parti de Lapid Jr., 7 du Likoud-Beytenou, 4 du parti travalliste, 3 du Meretz. Le parti de droite “Maison Juive” comporte 2, Livni (50% des parlementaires de son parti!), et Balad – le parti arabe peu suspect de sionisme en a aussi une.

    • 27 Janvier 2013 à 23h47

      Bibi dit

      A noter que le parti coco est représenté uniquement par des hommes (4).
      Égalité-Parité-Schmarité.

      • 27 Janvier 2013 à 23h49

        Eugène Lampiste dit

        tu as leurs adresses IP, forrest ?

  • 27 Janvier 2013 à 22h42

    Bibi dit

    Tiens, v’là qui se reconnait.

    • 27 Janvier 2013 à 22h47

      Eugène Lampiste dit

      alors forest, ça vient, ces preuves ?

      une femme aussi respectable que vous, s’abaisser à faire de la diffamation, comme une vulgaire poissonnière.

      quelle déchéance… 

      • 27 Janvier 2013 à 22h58

        Bibi dit

        Dès que je tourne en femme j’obéis aux ordres du prétendu mâle dominant.
        D’ici là, je constate de bien intéressantes coïncidences :-D

      • 27 Janvier 2013 à 23h00

        Eugène Lampiste dit

        cherche, forrest, cherche.

        pas les coïncidences, les preuves

        j’adore les preuves. 

      • 27 Janvier 2013 à 23h08

        Bibi dit

        C’est comme ça qu’on appelle les pièces jaunes en langue cot-cot?

        OVER AND OUT.

      • 27 Janvier 2013 à 23h11

        Eugène Lampiste dit

        alors, forrest ?

        ces preuves ?

        essaie encore une fois