Je souhaite la victoire de l’Islande… | Causeur

Je souhaite la victoire de l’Islande…

…et j’ai de bonnes raisons pour ça!

Auteur

Jérôme Leroy

Jérôme Leroy
Ecrivain et rédacteur en chef culture de Causeur.

Publié le 03 juillet 2016 / Sport

Mots-clés : , , ,

islande brexit francois hollande

Equipe d'Islande, juin 2016. Sipa. Numéro de reportage : 00762102_000073.

Je souhaite la victoire de l’Islande contre la France en quarts de finale dimanche. Je souhaite la victoire de l’Islande parce qu’elle est une petite nation et que les petites nations sont toujours des refuges quand les grandes commencent à se comporter comme des empires plus ou moins totalitaires ou à disparaître dans ces mêmes empires parce qu’elles sont trop fatiguées d’être des grandes nations. Comme la France, par exemple.

Un pays d’écrivains et de footballeurs

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que ce pays est peuplé de grandes blondes aux yeux bleus. Un peu comme les Flamandes des Hauts-de-France. A cette différence que l’Islande n’aurait jamais le mauvais goût d’appeler une de ses régions Hauts-de-France.

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que l’Islande compte un nombre impressionnant d’écrivains pour 300 000 habitants. D’écrivains et manifestement de footballeurs. Ce qui signifie que les grandes blondes ne se contentent pas d’être des grandes blondes mais lisent pendant les six mois où il fait nuit. Une nuit de six mois avec une grande blonde qui lit des livres d’Arnaldur Indridason ou de Stefan Mani pour se reposer entre ses ébats, avouez que c’est un modèle de civilisation.

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que l’Islande, contrairement à nous dans le Massif central, a des volcans en état de marche. On se souviendra avec délices de l’éruption de l’Eyjafjöll en mars 2010. Elle créa une véritable panique d’abord chez les journalistes parce que le nom du volcan était imprononçable et enfin dans la totalité de la sphère techno-marchande quand on s’est aperçu qu’un nuage de cendres invisibles dans l’atmosphère pouvait paralyser indéfiniment le transport aérien, donc l’activité économique, et nous ramener les pieds sur terre dans une grande leçon de modestie.

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que l’Islande ne nous fatigue pas avec un quelconque Isxit. Là aussi, c’est imprononçable mais surtout l’Islande n’a aucune raison de sortir de l’UE puisqu’elle n’y est pas entrée et a même fait savoir en mars 2015 qu’elle retirait sa demande d’adhésion. Elle est très contente comme ça, l’Islande, avec son économie florissante et personne pour lui ordonner de respecter des équilibres budgétaires absurdes. Ce serait, un jour ou l’autre, condamner Reykjavik à finir comme Athènes.

Pour endiguer le hollandisme

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que l’Islande est le dernier pays en date à avoir fait une révolution, une vraie, avec une assemblée constituante, après avoir chassé le gouvernement du pouvoir et envahi le parlement. C’était en 2008, on a appelé cela la révolution des casseroles et on en a assez peu entendu parler par chez nous car voilà un peuple qui donnait un très mauvais exemple : il refusait de rembourser la dette contractée par quelques-uns de ses banquiers qui avaient joué au casino de la spéculation et perdu la mise. Là-bas, on a préféré mettre les banquiers en prison plutôt que de demander aux gens d’éponger ad vitam aeternam, ce qui est plutôt la preuve d’un bon esprit.

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que ce pays ne fait pas semblant de devoir respecter de « grands équilibres » en oubliant que c’est l’économie qui est au service de l’homme et non le contraire. Ce n’est pas un Islandais qui a dit ça, c’est le pape dans sa dernière encyclique.

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que si son football n’est pas très académique ni très technique, il est au moins habité par le plaisir de jouer. Longtemps amateur, le foot islandais ne compte que cent professionnels. Apparemment, ça suffit. Il vaut mieux un commando motivé qu’une armée d’egos difficiles à manœuvrer. Vieil héritage viking où quelques drakkars ont suffi à redessiner la carte de l’Europe et donner un nom à une belle région française qui, dieu merci, n’en a pas changé, elle.

Je souhaite la victoire de l’Islande parce que je ne veux laisser aucun répit à ce gouvernement qui fait semblant de ne rien voir d’un mouvement social qui dure depuis des mois ou cherche à le discréditer. Désolé pour Deschamps, Griezmann, Lloris, Payet ou Pogba, mais un beau parcours dans cet Euro (pour l’instant, je vous rassure, vous êtes étonnamment crapoteux) permettrait une diversion inespérée façon panem et circenses pour ces sinistres figures si manifestement à bout de souffle.

Bref, comme le disait à peu près un président du Conseil de sinistre mémoire, je souhaite la victoire de l’Islande, parce que, sans elle, le hollandisme, demain, s’installerait partout.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 4 Juillet 2016 à 20h35

      caffer dit

      Je souhaite la victoire de l’Islande (l’Allemagne) parce que, sans elle, l’Europe (le bolchevisme) demain s’installerait partout ?

      • 5 Juillet 2016 à 10h59

        Axiophilus dit

        Je souhaite la victoire etc.
        Discours de Pierre Laval le 22 juin 1942
        L’Allemagne nazi avait remporté la première manche. L’Allemagne nazi avait vaincu le chômage, elle disposait des plus grands savants du monde en matière d’avionique et de balistique mais l’Allemagne nazi fut vaincue.
        Il ne sert à rien de tirer contre son camp sous prétexte que l’on trouve l’herbe du voisin plus verte que la sienne.
        Caffer, vous avez eu raison de faire ce rappel.

    • 4 Juillet 2016 à 19h57

      varese dit

      Islande, un pays d’écrivains. A quand le prix Nobel de la littérature pour l’Islande ?

      • 4 Juillet 2016 à 20h00

        Warboi dit

        Pour compléter ce que vous disiez plus bas sur le retrait de la candidature de l’Islande à l’UE, le peuple n’avait même pas été consulté, ce qui causa certains remous virulents.
        Par ailleurs, l’Islande est membre de l’EEE. Quand on sait ce que cela veut dire… Personnellement, j’adore ce statut de dominion.

        • 4 Juillet 2016 à 22h52

          Warboi dit

          Et puis ce mythe de la raclée islandaise ….

          Il faut creuser plus loin que les journaux populaires, faire une analyse approfondie des conséquences de la cure d’austérité que les islandais ont connue, demander aux épargnants européens à qui on a refusé les garanties bancaires promises ce qu’ils en pensent, etc… bref, ne pas toujours se contenter de lire ce qui conforte les certitudes.

        • 4 Juillet 2016 à 22h59

          durru dit

          “Personnellement, j’adore ce statut de dominion.”
          Y’a pas de limite à la connerie…

        • 4 Juillet 2016 à 23h11

          varese dit

          Sincèrement, à part les geisers, le Voyage au Centre de la Terre de Verne, le championnat du monde d’échecs en 1973, et Björk, l’Islande ne me dit pas grand chose. Il est vrai qu’ils sont très organisés et très propres sur eux, mais je n’ai pas aimé leur candidature à l’UE en 2009 suite à la crise financière (parce qu’ils n’avaient plus de sous) et encore moins le retrait de cette même demande l’année dernière (parce qu’ils n’avaient plus besois de sous).

        • 6 Juillet 2016 à 13h19

          Warboi dit

          Ce sont surtout les quotas de pèche qui les ont décidés. Je suis comme vous, l’Islande m’indiffère totalement.

          durru, vous savez ce qu’est un dominion ? Un Etat souverain mais qui n’est pas maître de certains aspects de sa politique. C’est le cas des membres de l’EEE. Ils sont liés à l’UE pour leur politique commerciale, mais n’ont pas voix au chapitre contrairement aux Etats membres. C’est ce qui attend le RU… si les Etats membre veulent bien lui accorder ce statut où il n’y aura cette fois aucun opt out. ça les changera -;D

        • 6 Juillet 2016 à 13h24

          steed59 dit

          euh le principe de souveraineté c’est justement de maitriser les outils de décision. Par principe un Dominion n’est pas un Etat souverain. Après ça dépend ce que l’on met dans ce mot. Pour moi le souverainisme québécois n’est pas un souverainisme.

          Sinon parler de “voix au chapitre” quand on sait à quoi ressemble le PE bon permettez-moi d’en rire. Les euro-députés britanniques se démerderont pour trouver un vrai travail. A la rigueur la perte du commissaire européen, oui c’est une vraie perte, mais bon noyé dans les 28 ils ont de moins en moins de pouvoir pris individuellement.

        • 6 Juillet 2016 à 13h24

          steed59 dit

          c’est moi, ou j’ai l’impression que warboi cause comme nadia ?

        • 7 Juillet 2016 à 0h09

          durru dit

          “Ptdr !!!”, Steed ;) Y’en a qui parlent à Nadboi par là.
          Étymologiquement parlant, seuls les membres du Commonwealth peuvent être nommés “dominions”. Personne n’a envisagé de donner un autre sens à ce terme. Sauf notre unique… Et dans leur cas, c’était la diplomatie qui était du ressort de la couronne. Strictement aucun rapport.

    • 4 Juillet 2016 à 19h54

      la pie qui déchante dit

      “”Avant France – Islande, explosion contrôlée d’une voiture aux abords du Stade de France”" peut-on lire dans la presse ce soir …

      on espère que ce n’est pas la voiture d’Anne Hidalgo …

    • 4 Juillet 2016 à 17h31

      beornottobe dit

      ….tient !…… ils sont tous (…..) censuré !
      ims sont fous ces Islandais! (oupssss) (enfin…… je me comprends!)

    • 4 Juillet 2016 à 16h47

      la pie qui déchante dit

      moi je soutiens Gorge …c’est plus agréable …

    • 4 Juillet 2016 à 15h27

      Villaterne dit

      Les spountz vont remettre de l’ordre dans tout ça !
      Grosse fessée en perspective de mutti Greta sur les petites fesses du gentil Mammadou !!

      • 4 Juillet 2016 à 19h56

        la pie qui déchante dit

        la fessée vient d’être interdite en France …
        Precaution ???

    • 4 Juillet 2016 à 14h24

      JeanBart dit

      Comme d’hab, je suis bien dans l’article, il me fait sourire, et puis je tombe sur une lubie qui amène le camarade JL à sous-entendre une contre-vérité :
      Non, ce pays ne fait pas semblant de respecter « les grands équilibres » : il les respecte : https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/ic.html : budget de l’Etat positif de 0 ,2% de PIB en 2015.
      Quel meilleur moyen de rembourser sa dette (de 85,4% de PIB en 2014 à 81,9% de PIB en 2015) ?
      Surtout, ne faisons pas la même chose en France.

    • 4 Juillet 2016 à 13h29

      Sancho Pensum dit

      L’anti-France a perdu !

    • 4 Juillet 2016 à 13h16

      L'Ours dit

      Clash75 dit
      “Elles sont tout de même plutôt jolies souriantes et NON TATOUEES!”
      Que D les bénissent.
      C’est pour moi un calvaire de voir cette mode horrible, monstrueuse, aux couleurs de vomi, ineffaçable au point que je préfère les crêtes vertes à la Iroquois corrigeables avec le temps et l’âge, cette mode massacreuse de corps jeunes envahir le monde sous le regard niais des peoples.
      J’ai cela en horreur. Et comme je l’ai dit à ma fille qui s’en est fait: “je ne suis pas en colère contre toi, je suis inconsolable!”

      • 4 Juillet 2016 à 15h07

        2HARDEL dit

        L’Ours, voilà à quoi mène l’éducation laxiste et djeunophile dont vous vous êtes rendu COUPABLE, forcément coupable…
        Courage, L’Ours ! Après tout, ce n’est qu’un long et douloureux moment à passer…

        • 4 Juillet 2016 à 15h14

          2HARDEL dit

          Pardon, L’Ours. Je terminais sur cette phrase, qui a sauté :
          La remarque que vous avez faite à votre fille, est très belle.
          (2H)

      • 4 Juillet 2016 à 17h05

        Miss-sourire dit

        Je partage votre sentiment.

    • 4 Juillet 2016 à 13h13

      Clash75 dit

      On s’en fout de ce que tu hais crétin. Moi j’aime le foot, ça me fait vibrer et je t’embrasse ou je temmerde, selon ton choix.

      • 4 Juillet 2016 à 20h37

        Muys dit

        Pardonnez moi, je n’ai pas compris à qui s’adresse votre post.

        Si c’est à l’auteur de l’article, pouvez vous m’expliquer où il a écrit qu’il haïssait quelqu’un ? Il a juste dit son admiration pour un pays et pour ses habitants. Si je déclare ma flamme à une femme, cela signifie-t-il que je hais les autres ? C’est absurde.

        Dans tous les cas de figures, inutile d’être grossier. D’autant que vous ne pouvez ignorer, à l’heure où vous écrivez votre post, que l’équipe de France a gagné. Vous auriez pu avoir l’élégance de l’humour ou de l’indulgence, vous avez préféré l’insulte. So french ??!