Et les imams iront à la fac | Causeur

Et les imams iront à la fac

Beauvau offre une usine à gaz aux musulmans de France

Auteur

Gil Mihaely

Gil Mihaely
Historien et directeur de la publication de Causeur.

Publié le 30 décembre 2016 / Religion

Mots-clés : , , , ,

Au lieu d'organiser l'islam de France pour lutter contre l'extrémisme, les pouvoirs publics vont créer des formations universitaires Potemkine contrôlées par les pays d'origine des imams. Clercs échangent caution universitaire contre crédits pour les facs.
islam cazeneuve cfcm universite

Jean-Pierre Chevènement, Bernard Cazeneuve et les représentants du CFCM. Sipa.Numéro de reportage : 00784964_000017.

La question de l’islam de France est l’une des principales sources de rapports et de commissions Théodule de la République. Lundi 12 décembre, des représentants de « l’Islam de France »  et des universitaires étaient donc conviés place Beauvau pour participer à une troisième instance de dialogue avec le culte musulman. Il s’agissait en l’occurrence de la présentation d’un rapport sur la formation des imams et l’islamologie. Commandé à la rentrée dernière par les ministères de l’Intérieur, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à Rachid Benzine, islamologue, Catherine Mayeur-Jaouen (historienne de l’EHESS) et Mathilde Philip-Gay (professeur de droit à Lyon-3), ce rapport soulève un problème épineux : aujourd’hui, la majorité des imams et autres cadres musulmans en activité en France, ont été formés à l’étranger. Et dans ce contexte, « formation à l’étranger » ne signifie pas Oxford, Cambridge ou Princeton…

Les quelques instituts privés où on enseigne les sciences islamiques, quand il ne s’agit pas des initiatives d’un prédicateur à succès, sont souvent liés à un pays étranger comme l’Institut Al-Ghazali de la Grande Mosquée de Paris, proche de l’Algérie, ou à un courant politico-religieux comme l’Institut européen des sciences humaines à Saint-Denis et à Château-Chinon lié à l’Union des organisations islamiques de France (proche des Frères musulmans). Le souhait de l’Etat de contrôler la formation des cadres musulmans exerçant en France est donc légitime et louable. Sauf que, comme souvent, le gouvernement, désespéré de se montrer actif et afficher des résultats, met le loup dans la bergerie.

A priori, la recommandation des auteurs du rapport de nouer des partenariats entre instituts et universités en attendant que « l’islam de France » puisse faire émerger des « établissements sur le modèle des instituts catholiques », semble de bon sens. Concrètement, le rapport préconise des «conventions sur les matières non théologiques, de chartes ou accords informels » permettant d’ouvrir à « tous les étudiants intéressés » les disciplines telles que la  « langue arabe, l’islam, le monde musulman », étoffées et accompagnées par des cours d’histoire, de philosophie de l’islam et de droit musulman. Ces nouvelles filières aboutiraient à des DAEU (Diplôme d’accès aux études universitaires), c’est-à-dire un diplôme universitaire reconnu qui est l’équivalent du baccalauréat.  Et pour souligner l’importance accordée à cette action, le gouvernement a mis le paquet. A travers les discours de Bernard Cazeneuve, Premier ministre et ancien locataire de l’hôtel Beauvau, d’Anouar Kbibech, président du CFCM, et de Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation des œuvres de l’islam de France, la République a réaffirmé sa foi inébranlable dans l’existence d’un « Islam de France » et affiché sa confiance en ses représentants.

Cependant, derrière la façade pompeuse de ce rassemblement républicain et le discours convenu entendu mille fois (« Les premières victimes du terrorisme islamistes sont les musulmans »), certains participants ont ressenti comme un malaise. Il y avait tout d’abord les formules rituelles en arabe de Djelloul Seddiki, directeur de l’Institut Al-Ghazali, rapporteur de séance auquel il a appartenu de dire quelle voie doit emprunter l’islam de France… sa façon de s’exprimer, sans le moindre souci de réserve dans ce haut lieu de la République, laissait le sentiment qu’il se comportait comme s’il était chez lui.

Mais si l’embarras a gagné certains des universitaires présents, c’est lorsqu’ils ont compris ce que le gouvernement attendait d’eux : légitimer les cadres du nouvel « Islam de France ». Or, le parterre auquel s’adressait le Premier ministre apparaît comme la preuve vivante de l’inexistence de cet Islam de France : les délégués des instances, associations, et communautés musulmanes, lesquels sont aussi les représentants –indirects – des gouvernements étrangers (Maroc, Arabie Saoudite, Turquie) ou de mouvances dont la vision de l’Islam ne correspond pas à celle du gouvernement français. Bref, beaucoup d’arbres qui ne cachent aucune forêt.

Le marché (subtilement) proposé est simple : les universités, en manque cruel de moyens, formeront les futurs imams de la République dans des programmes spécialement conçus pour eux (même si ouverts à tout le monde). Les établissements d’enseignement supérieur devront, bien entendu, s’adapter à leurs futurs étudiants. Sauf qu’il ne s’agit pas de proposer des cours du soir pour des étudiants plus âgés souvent salariés. Pour ceux des participants de cette « troisième instance de dialogue » qui ont l’ouïe fine, il s‘agit d’une toute autre adaptation: éviter d’exposer les futurs imams à des disciplines « non appropriées ».

On peut se demander si les idées de Rachid Benzine, l’un des auteurs du rapport, pourront être discutées dans ces programmes. Car Benzine a une vision du Coran qui s’apparente à de la critique biblique. Ainsi non seulement avance-t-il que le Coran doit être d’abord compris dans son contexte arabe (c’est-à-dire, la Péninsule arabique des VIe et VIIe siècles). Mais l’islamologue rappelle que ce texte a été largement réécrit à l’époque omeyyade (660-750) en dialogue, parfois conflictuel, avec la pensée et les écrits des Byzantins. Pas sûr que le professeur d’arabe subventionné par la Turquie dans une petite université en province intègre les articles de Benzine dans sa liste de lectures obligatoires – qu’ils soient futurs imams ou pas… Autrement dit, ce qu’il aurait été implicitement demandé aux universitaires (et donc aux universités) est de se plier aux exigences de la nébuleuse des associations-institutions musulmanes qui abonderaient globalement dans le sens d’un Islam sectaire, ritualiste, en phase avec l’esprit du wahhabisme, c’est-à-dire sans histoire et hors-sol.

En échange de leur caution – car au fond, c’est de cela qu’il est question -, les universités peuvent espérer bénéficier d’un soutien financier, notamment de la part des pays étrangers poursuivant en France une politique d’influence qui passe aussi par les universités. Qu’il s’agisse de financer des postes de professeurs d’arabe ou de turc – qui enseignent aussi la civilisation et l’histoire – ou, plus si affinités, de créer des chaires et des centres d’études – avec bourses, postes d’enseignants et de chercheurs, accueil d’étudiants étrangers -, les facs s’avèrent, à quelques exceptions près, demandeuses.

Leurs présidents ont besoin à la fois d’argent et de communication. Ils ne crachent donc pas devant la perspective d’une inauguration en présence de l’ambassadeur du pays mécène et de quelques médias. Depuis que l’Etat les a mises au régime sec, tout ou presque est bon à prendre pour les universités. Bref, tôt ou tard, ces nouvelles filières risquent de devenir la tête de pont d’un islam réel très éloigné de celui imaginé par les auteurs et les commanditaires du rapport.

Et tout ceci doit aller très vite. Au-dessus de ce rassemblement pour l’avenir de l’Islam de France, plane le spectre d’un « changement de majorité ». Il faut donc lancer les chantiers et profiter de ces quelques mois pour créer un fait accompli, puis compter sur l’inertie administrative pour les mener à bon port. Avec un peu de chance, la nouvelle majorité politique, débordée par les urgences du nouveau pouvoir, laissera faire.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 4 Janvier 2017 à 22h16

      chlomo dit

      mais bien sûr , les imans iront à la fac ( pour se cultiver un peu ) et les Rabbins iront la messe et nous irons tous bouffer une entrecôte et de l’andouille

    • 4 Janvier 2017 à 12h41

      Daamghar dit

      Une gageure. Dirions-nous une belle gageure ou une triste gageure ? Belle serait que les Français réussissent ce que quatorze siècles n’ont pas réussit: Amender l’islam, humaniser le coran et les hadiths.
      Triste gageure sera d’ouvrir bien grand les portes des libertés françaises – acquises douloureusement – à la culture du deni systématique de tout ce qui ne lui ressemble pas.
      Tout cela a été dit depuis le conflit des religions et se répète de nos jours. Un remake de l’histoire où meurent les civilisations au gré des soumissions de ses propres héritiers.

      Quatorze siècles que cette secte grignote le monde. Quatorze siècles d’infamies, de meurtres, de violes, de régression…Et des adeptes de plus en plus nombreux y accourent.
      Dans tout ça où est le rationnel, où est l’empirisme, où est le point faible ? Où est l’hommisme et comment le décliner?

      La grande tristesse est que le 20e siècle est amené à se re-questionner sur ce qu’il s’est déjà questionné.

      Cette bête- immonde(?)- n’en finira jamais de malmener l’homme. Et ça c’est une certitude!

    • 1 Janvier 2017 à 7h27

      Hannibal-lecteur dit

       Allégorie:
      On souhaite à l’Islam de trouver la distance indispensable qui :
      Réserve les soins du corps à l’hygiène et non à la religion
      Réserve les soins du corps social à la politique et non à la religion 
      Réserve la religion aux soins de l’âme. 

      • 1 Janvier 2017 à 22h21

        chlomo dit

        et “on” souhaite à certains lecteurs de Causeur des réponses ou des
        réactions à leurs questions …

    • 31 Décembre 2016 à 12h43

      Leo_k dit

      Emile Durkheim prévient:” on ne discute pas plus avec les croyances qu’avec un cyclone”et Confucius:” sans principes communs, inutile de discuter”.C’est ce qui avait été fait avec le catholicisme.Pendant ce temps nos” représentants”naïfs? Croient bien agir, par sincérité pure de générosité, christique et repentante… ou par calcul économiques( commerce, financement des retraites, etc).Dépassés par l’ampleur de la situation (peut-être pré-insurrectionnelle) Nos ‘dirigeants ne voient comme recourt que ces discussions-palabres qui ne retarderont pas la marche implacable du projet islamique de la Tawtine. Reférez-vous au verset faussement tolérant:”En religion nulle contrainte ( in cauda venenum)…puisque le bon chemin s’est distingué de l’erreur”Au doute démocratique s’oppose la certitude fanatique, le reste n’est que words! words! words! Heureusement que le pire n’est jamais sûr!

    • 31 Décembre 2016 à 11h56

      Roturier dit

      Bien dit, Gil.
      Après lecture on est moins bêtes.
      Mais plus inquiets.

    • 31 Décembre 2016 à 8h51

      plouc dit

      et après , ce gouvernement socialaud arabo musulman sunnite terroriste du gugusse hollandai a le culot de nous raconter que c’ est intolérable que la Russie aide financièrement certains partis politiques en Europe ou bien vienne influencer le futur vote d’ élection dans certains pays !!!!
      Plus c’ est gros plus ça passe avec ces escrocs manipulateurs de la propagande socialiste avec leur service après vente de l’ islam en France et en Europe pour satisfaire leurs petits caprices d’ une société multiculturelle afro arabo musulmane !!!!!!
      Bientot une république islamique en France !!!!!!

      • 31 Décembre 2016 à 11h41

        steed59 dit

        je me rapelle d’Omar Bongo qui se vantait dans les années 80 d’arroser l’intégralité de la classe politique française, du PCF au FN, tu m’étonnes qu’il était toujours bien accueilli à Paris.

    • 31 Décembre 2016 à 5h25

      Hannibal-lecteur dit

      On voudrait changer la mentalité musulmane : rêve imbécile , utopie mortifère car impossible. 
      Mesurons la difficulté par comparaison avec une moindre : on voudrait éradiquer le PS-idiot-utile-de-l’Islam : voyez , c’est dur. Avec un peu de persévérance, possible peut-être ? 
      Autre comparaison : comment convaincre Plenel du danger de l’Islam, quand son apostolat est inverse? Voyez le labeur ? L’injurier n’avance à rien, le séduire …mais comment?
      Pas simple. 

      • 31 Décembre 2016 à 12h22

        Emmanuel dit

        Pas simple en effet, comment convaincre ? Les faits, dire et redire les faits: combien de morts et de blessés marqués à vie, en France (et ailleurs) aujourd’hui, au nom d’Allah ? Mais quand je vois Michel Serres répéter partout qu’il y a moins de risques de mourir d’un attentat que d’un accident de voiture (ce qui reste vrai, mais peut-on s’en contenter ?), je deviens très très pessimiste…

      • 31 Décembre 2016 à 14h42

        chlomo dit

        ce n’est pas injurier “ces gens “que leur tendre un miroir pour qu’ils se contemplent .
        Nous sommes passés par là je crois , à titre perso ou collectif .
        alors pour quoi pas eux hein ?

        et puis de temps en temps , il y a en marre de mâcher nos mots .
        On en crève d’autant plus que nos soutiens intellectuels ne sont pas vraiment vaillant à l’instar de Alain Finkielkraut .
        nos insultes , bien tièdes , sont bien dérisoires à côté de leurs crimes qui seront bien plus nombreux et incommensurablement plus graves

    • 31 Décembre 2016 à 0h51

      chlomo dit

      @ Steed ,

      je considère ton post avec bienveillance …

      Je ne suis pas dupe et je te donne raison sur toute la ligne : les précautions de langage de MLP à l’ égard des communautés Juive et musulmane comme la normalisation/recentrage du FN afin de décrocher la timbale en or un jour …

      en soi , ce n’est pas plus mal non plus !

      Comme l’ a fait remarquer Patrick dans un de ces post , je crois qu’ Obama , plus qu’un type cynique et qui ne méritait pas notre emballement en 2008 , est un type fourbe , un looser qui laisse tomber le masque comme Hollande avant de se tirer .

      à vrai dire , je n’attendais pas un miracle de lui sauf qu’il prenne le bureau d’un des grands criminels de l’Histoire , WW Busch .

      Tout électeur devrait en tirer les conséquences définitivement à l’avenir sur nos hommes politiques et leurs promesses ..
      Je vois là perso , une bonne raison de rester dubitatif en France concernant les droites .
      Par contre concernant le PS , il n’ a le droit qu’ à mon mépris ( rappelles-toi Verdun stp ! )et si j’avais Decazeville en face , je lui cracherais à la gueule .
      n’ai-je pas évoqué la peste et le choléra ? oui , je crois , mais que dire de la haine , celle qu’on éprouve à l’ égard du types félon ?

      la pic de l’article comme beaucoup parle d’ elle -même !
      ( ps : je n’écoute pas Soral )

      De même , peux-tu comprendre le désarroi dans lequel nous jettent la gauche et le PS ?

      • 31 Décembre 2016 à 5h06

        Hannibal-lecteur dit

        Sur Obama : mon enthousiasme reste intact …non pas sur le personnage mais sur la capacité du peuple américain à se doter d’un président noir : chapeau.
        L’homme, lui, très simple : un musulman, un soumis. 

        • 31 Décembre 2016 à 14h36

          chlomo dit

          mais Hannibal , après 12 années de guerres menées au Proche et Moyen -Orient par Busch père et fils , sans parler de Bill Clinton , n’importe quel type en rupture apparente au système américain qui se présentait au job de président , se serait fait élire ou ré élire si cela était possible . ( deux mandats seulement )

          imaginez notre présent si S. Hussein , Kadhafi seraient restés au pouvoir ???

          ça a été Obama pendant 8 ans et son bilan ne casse pas des briques : on s’y attendait !

          notez svp que je l’ai nettement moins dézingué ici que certains autres responsables et que je m’en tape de ses origines , qu’il a été de loin moins pire que les Bush et qu’il a ramené un peu de sérénité mais prenez en compte SVP ce que dénonce Trump ou le vote Trump entre autres : un système ploutocrate qui depuis des années qui corrompt tout et fait monter les tensions .

          Je vous rappelle les écoutes téléphoniques de la CIA de nos dirigeants et nos grandes entreprises à faire valoir sur les accusations de Poutine …

          N’est-ce pas Mitterrand qui en en temps dénonçait bien à propos le rôle de l’argent “qui corrompt tout ???

          Oui , entre une minorité internationale aux intérêts bien compris et les bédouins arriérés du Golf qui les arrose , on est mal barré : vous nous l’ écrire !

          Sansal Boualem , journaliste et écrivain Algérien valeureux, a prononcé un discours , lisez -le siouplait!

        • 2 Janvier 2017 à 19h20

          chlomo dit

          j’ai mal compris ton post( ou votre post ? )comme quoi il faut revenir en arrière , toujours en arrière et se relire …

          oui , le vote américain est moins “veau ” qu’on le dit sur les médias …

      • 31 Décembre 2016 à 11h49

        steed59 dit

        Cher salomon, je te remercie pour ta bienveillance et je te souhaite en retour une bonne année 5778. Pour en revenir au FN, on peut dire qu’on a le choix entre l’opportuniste MLP qui serait prête à se convertir à l’islam ou à chanter des chants nazis (ou les deux) s’il y avait 1 million de voix à la clé (elle serait prête aussi à se couvrir les épaules au Mur occidental, mais ça ne lui rapportera jamais 1 million de voix), et sa nièce qui elle annonce directement la couleur
        http://www.atlantico.fr/pepites/pour-marion-marechal-pen-islam-peut-etre-compatible-avec-republique-2819096.html

        après tout les catho tradis et les islamistes ont souvent des point de rencontre, notamment quand ils manifestaient ensemble contre le mariage gay, ou quand il soutiennent une loi anti-blasphème.
        Je pense que si MLP n’a pas encore sauté le pas, c’est que son opportunisme lui fait dire que l’opinion majoritaire est très hostile à l’islam.

        Par contre je ne vois pas le rapport entre le PS, Verdun et decazeville (ce n’est pas une ville)

        • 31 Décembre 2016 à 14h19

          chlomo dit

          @ Steed

          Cazeneuve = Decazeville : jeu de mot ou deux cases vides si tu veux … c’est peut-être pas terrible mais après tout ces types s’exposent donc doivent en assumer les conséquences …

          Pou MLP et se convertir au diable pour le poste suprême, je ne sais pas mais je sais que son électorat comme tu le dis lui vient tout rôti dans le bec par la progression musulmane , son arrogance et ses déviations génocidaires , populations
          inintégrables dans nos sociétés “modernes” .

          Je te rappelle que les Kabyles d’Algérie , peu islamisés et en nombre important sont authentiquement nos amis , proches et ne nous comprennent pas du tout …Tout ça ne sera pas simple lorsque le clash se produira !
          population a préserver et à protéger !
          Pour le PS , il est responsable de la commémoration ringarde et insultante du centième anniversaire de Verdun : moi , j’en ai été malade , désolé de te le dire !
          On a suffisamment dénoncer ici l’ironie douteuse et la ringardisation de ce parti politique et de ses membres qui sévissent depuis trop longtemps pour se taire .
          Moi , je les ai eu dans ma famille , ces gauchos et je sais de quoi je cause car je connais leur rhétorique .
          Je me permets de rajouter comme à Bibi que la gauche et le PS sont toxiques surtout au pouvoir …

        • 31 Décembre 2016 à 14h26

          steed59 dit

          ok bien noté

          il est vrai que MLP est le seul homme/femme politique encore capable de “sentir” l’opinion, et c’est ce qui fait son succès

        • 31 Décembre 2016 à 14h48

          chlomo dit

          Steed ,

          MLP , c’est une avocate , elle a l’art de séduire et elle vise le pouvoir …
          merci pour tes bons vœux et reçois sincèrement les miens en retour pour tes proches et toi -même !

    • 30 Décembre 2016 à 23h12

      Patrick dit

      Quelles similitudes peut-on trouver entre Hollande et Obama ?
      Réponse : tous les deux sont des fourbes en train de miner le terrain pour leurs successeurs.
      Hollande par exemple sur le coup de “l’islam de France” dont il est question dans cet article, mais aussi le “bras d’honneur” envers la justice en graciant une meurtrière.
      Quant à Obama, même un quotidien français pointe ses forfaits. Je cite :
      Conflit israélo-palestinien : Pas de véto américain à la condamnation par l’ONU des colonies israéliennes. Et Kerry défend une solution à deux États.
      Sur les énergies fossiles :
      Alors que Trump défend les énergies fossiles, Obama a interdit – de façon irréversible – tout forage de gaz ou de pétrole sur 53 millions d’hectares de mer.
      Sur Guantánamo :
      Obama envisage de transférer 17 à 18 prisonniers (sur 59) vers d’autres pays, alors que Trump veut garder cette prison ouverte.
      Sur l’avortement :
      Un texte empêche les États de couper les vivres au Planning familial pour raisons politiques.
      Sur les musulmans :
      Un fichier listant les entrées aux États-Unis de ressortissants de pays musulmans est détruit.
      Sur la torture…
      Un rapport du Sénat sur la torture par la CIA restera dans la bibliothèque d’Obama, si jamais Trump souhaitait le détruire…
      “.
      Merveilleux, non ?

      • 1 Janvier 2017 à 22h23

        chlomo dit

        ben non , ce n’est pas merveilleux comme vous dites !

        • 1 Janvier 2017 à 22h36

          Patrick dit

          Evidemment !
          Mon “merveilleux” était du second degré. Je pensais que c’était évident au vu de ce que j’ai écrit au début du commentaire.

      • 30 Décembre 2016 à 22h28

        steed59 dit

        Soral n’est plus au FN, et Philipopo est contesté au sein du FN. Donc comme références faut un peu développer. Et Aliot, qui a une grand-mère juive, a souvent eu des prises de position contre l’antisémitisme.
        Et puis, désoler de vous décevoir, mais le conflit israélo/arabe n’est pas l’alpha et l’oméga de la politique française.
        Par contre il est vrai que dans les années 70/80, le parti sous l’influence de JMLP était très pro-arabe (et non pas forcément pro-islamiste) et que l’antisémitisme n’y a jamais vraiment disparu.

        Pour ma part, je tiens à préciser que je ne suis pas électeur FN

        • 30 Décembre 2016 à 22h30

          steed59 dit

          et philipopo est surtout l’héritier de Chevènement qui était encore plus pro-arabe que JMLP. Rappelez-vous chevènement, celui qui démissionna lors de la guerre du golfe.

        • 30 Décembre 2016 à 22h43

          Bibi dit

          En matière de pro-arabisme idiot (et très attardé), le FN a pas mal de concurrents en Fwance. Pareil en liaisons islamistes obscures.
          Cet article n’est certes pas des plus subtiles, et sied bien aux prétendues subtilités/affinités FNistes.

        • 30 Décembre 2016 à 22h48

          Bibi dit

          En matière de “rampart contre l’islamisation de la France”, ce n’est pas la peine de compter sur le FN. Il est très loin de l’être.

        • 30 Décembre 2016 à 23h42

          steed59 dit

          en plus de son arabophilie et de son antisémitisme résiduel, le FN se distingue de ses petits copains européens par son antilibéralisme et son crypto-marxisme. Je pense que tout cela est très fortement lié.

        • 31 Décembre 2016 à 0h55

          chlomo dit

          c’est marrant Steed , nous sommes sur des positions assez proches formulées chacune différemment .

        • 1 Janvier 2017 à 22h12

          chlomo dit

          Malheureusement Steed , par la faute des médias et des partis de gauche à commencer par le PC sans oublier nos fantoches intellos , ce conflit de merde , est devenu l’alpha et l’oméga de notre vie politique .

          Dans le même registre , je me rappelle d’un présentateur de météo à la TV pas drôle du tout et passablement énervant ( Julien Drevet ) qui commençait systématiquement la météo nationale par celle de l’Algérie et du Maroc à 20 heures … ( mais jamais d’Israël :-) )

          c’ était du grand n’importe quoi !!!

      • 31 Décembre 2016 à 0h09

        chlomo dit

        @ Bibi ,
        je lirais votre article plus tard mais merci , je suis friand d’infos dès l’instant que ce n’est pas du Libé ou médiapart !

        J’ai dit précédemment que j’ai une position apolitique donc ne vous hâtez pas trop vite en me cataloguant … j’ai un positionnement pas vraiment droitier en matière de protection sociale qui ne suit pas vraiment avec la droite extrême et de son électorat

        Je revendique Bibi deux choses ou trois choses :

        -ma trés grande peur que l’UE s’islamise ( avec tout ce que cela implique d’un point de vue civilisationnel ) avec la complicité active d’un de nos représentants en pic ( Cazeneuve ) et d’un parti politique : le parti socialiste , version actuelle de l’ extrême-droite ancienne

        -regagner notre souveraineté à l’ égard des USA , de l’UE et de l’Allemagne mais aussi d’un rapprochement décomplexé avec la Russie et Wladimir Poutine et de ce qui nous reste hélas de gros bras ou dictateurs arabes , les seuls capables d’assurer la stabilité de leur région et par la nôtre par ricochet

        - la sacro-sainte pérennité de l’ état Hébreu , le rattachement de Jérusalem au seul état Israélien , la protection des populations Juives partout dans le monde à commencer par chez nous et nos familles .

        J’ai la faiblesse sans faire de prosélytisme que le FN est moins dangereux que ne l’ a été le PS et la gauche qui ont apporté la vérole et le choléra dans nos cœurs et dans nos esprits .

        Bibi , la survie d’Israël requiert une solidarité sans faille …

        Un algérien , journaliste , a fait un article dans lequel tout ou presque est dit : un dénommé Sansal Boualem .

        les dégâts perpétrés dans le monde entier par les USA sont colossaux mais nos amis sont partout et notamment là où l’on s’attend le moins

        Sansal Boualem en témoigne et sait de quoi il cause !

        • 31 Décembre 2016 à 0h23

          steed59 dit

          Bibi est sur une vision du FN très années 70/80. De l’époque où il était marginal et donc pouvait s’afficher au grand jour. De l’époque aussi où la pureté idéologique comptait plus que la victoire électorale. Depuis ce parti évolue constamment et sa chieftaine qui désire en faire un parti de masse essaie de coller par opportunisme à l’opinion publique. D’où nombre d’ambiguités (notamment vis-à-vis de l’islamisme) qu’elle sait bien qu’elle en sortirait qu’à ses dépens, en bonne lectrice de Gondi. De toute façon, faut pas rêver, tout les partis y compris le FN rêvent d’embrigader le vote musulman (voire les déclarations de MMLP à ce propos) et aucun d’entre-eux ne peuvent se permettre de s’aliéner plusieurs millions d’électeurs. Si le vote musulman ne fait pas encore les élus, il peut déjà les défaire, comme sarkozy en 2012. Il faut vraiment ne plus rien attendre de la vie politique comme de Villiers pour oser dire la vérité en face.

          Sinon je confirme en effet qu’Israël a beaucoup d’amis dans des lieux ou des milieux dont les israéliens ne se seraient jamais doutés.

        • 31 Décembre 2016 à 7h12

          Bibi dit

          La survie et la prospérité d’Israël ne dépend pas de la France, quel que soit le parti de son gouvt.
          Les affinités chiites (pas que) du FN peuvent dater du siècle dernier, elles n’ont pas déteint lors du lessivage mariniste.

        • 1 Janvier 2017 à 18h12

          Danny Wolf dit

          Le rire de MLP quand son SS de père a fait sa vanne sur le futur congrès du FN au vel d’ HIV, ce rire dit tout sur le fond de son âme .

          Les chiens font rarement des chats , mais dans le cas précis la chatte est porteuse du HIV.

      • 1 Janvier 2017 à 22h07

        chlomo dit

        @ Bibi ,

        comme pour d’autres , ne me reléguez pas trop vite SVP au FN pour lequel je n’ai jamais voté .

        Certains membres de ce parti me font bien peur : non pas les anti-diluviens crânes rasés mais les Dupont La Joie triste qui pourraient commettre des dégâts et réglez de mauvais comptes …

        Faire observer ici que ce parti (FN) à sa tête est notablement changé , c’est défoncer une porte ouverte . De même faire observer que le PS pour se maintenir au pouvoir fait la tournée des quartiers d’immigrés pour rappeler au bon souvenir de cette population les lieux de cultes , marché et toutes les faveurs ou facilités refusés aux autochtones . (cf Lille )

        autre exemple : à Quimper où l’ ancien maire Bernard Poignant qui a fait explosé les impôts locaux au point qu’on ne peut plus s’y loger et le nouveau maire de droite Jolivet en plus arriéré qui a récemment refusé de mettre une salle à la disposition d’ Obertone , écrivain de talent .

        dangereux Obertone pour l’ordre public ????

        réponse : NON

        • 1 Janvier 2017 à 22h20

          chlomo dit

          soit : mettons de côté les propos convenus et les ressentiments

          une question toute simple :

          quoi ou qui pourrait endiguer l’islamisation du pays et du continent ?

          moi , j’ai quelques pistes

        • 1 Janvier 2017 à 22h23

          Bibi dit

          Contrairement à certains par ici (et par là) je ne mets pas des gens ou des pseudos dans des cases/casernes/camps.
          Votre vote est personnel et ne représente que vous et vos préférences.

        • 1 Janvier 2017 à 22h29

          Bibi dit

          Si l’islamisation vous pose des soucis, le FN devrait être éliminé du tableau de vos votations envisageables.