Hollande appelle à s’unir contre extrémistes et… souverainistes! | Causeur

Hollande appelle à s’unir contre extrémistes et… souverainistes!

Elle est pas bonne ma soupe?

Auteur

Benoît Rayski

Benoît Rayski
Journaliste et essayiste

Publié le 15 mars 2017 / Politique

Mots-clés : , , ,

François Hollande sur le perron de l'Elysée, mars 2017. SIPA. AP22024449_000003

Avec sa tête pépère on pourrait penser que le président de la République penche plutôt pour la soupe poireaux-pommes-de-terre. Le pot au feu lui irait aussi avec son côté bonhomme. Et en tant que régional de l’étape – la Corrèze – on peut imaginer qu’il fait ses délices de la bourriquette et de la soupe aux châtaignes. C’est méconnaître ses qualités imaginatives et ses talents culinaires.

L’autre jour à l’issue d’une réunion européenne il a révélé aux populations ébahies sa nouvelle recette. En nous demandant de laper cette soupe avec appétit. Il s’agit d’une création vraiment originale qui doit tout à l’actuel (mais pas pour longtemps) occupant de l’Elysée. Qu’on en juge.

Mieux vaut en rire

François Hollande a en effet cru bon d’appeler les Européens à s’unir contre le nationalisme, l’extrémisme et le souverainisme ! On se pince. Mais non, on ne rêve pas ! Le souverainisme assimilé aux ingrédients obligés des « heures les plus sombres de notre histoire »… Le souverainisme savamment mélangé à d’autres « ismes » pas très ragoutants… François Hollande ne recule ni devant le grotesque ni devant le mensonge.

On peut s’en indigner : mieux vaut en rire. On notera que le président de la République s’est prudemment abstenu d’ajouter à sa tambouille le djihadisme et l’islamisme. Ce qui aurait été mal reçu par la population du 9-3 où il aime se rendre.

Le président de la République s’est donc contenté de sa soupe (très consensuelle) au souverainisme. Je vois d’ici bondir les fins gourmets, très nombreux parmi les contributeurs de Causeur, écœurés et meurtris qui estiment à juste titre que le souverainisme ne peut être mêlé à l’extrémisme et au nationalisme.

« Touillez, touillez, il en restera quelque chose »

Nous n’avons que faire de ces précieuses affèteries ! Et il nous plait d’imaginer comment la recette de François Hollande peut prendre corps. Quel bonheur que de voir Elisabeth Lévy et Natacha Polony se livrant à des sauvages étreintes avec Victor Orban, le nationaliste hongrois ! Et comment ne pas se pâmer d’admiration devant le spectacle de Marc Cohen déclarant fougueusement sa flamme à la Polonaise Béata Szydlo, une extrémiste catholique de première ?

Mais il nous faut aussi regarder plus loin. Vers l’Est et le grand large. Tout ce beau monde embringué dans une partouze planétaire avec Vladimir Poutine et Donald Trump. Ça, ça aura de la gueule ! Une soupe piquante et relevée… Tartuffe disait : « calomniez, calomniez il en restera quelque chose ». Le chef marmiton de l’Elysée se contente, lui, d’un « touillez, touillez, il en restera quelque chose ». Et ça veut dire exactement la même chose que Tartuffe.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 19 Mars 2017 à 16h25

      Pol&Mic dit

      pas d’amalgame disait-il !……..!!!

    • 19 Mars 2017 à 15h16

      isa dit

      http://mobile.francetvinfo.fr/politique/moralisation-de-la-vie-politique/video-envoye-special-front-national-les-hommes-de-l-ombre_2096321.htmL
      La Pen ou la grande classe.
      Tous des voleurs mais ce qui est insupportable c’est quand ils veulent se présenter comme les vrais patriotes qui ne font toutes leurs horreurs que pourlaFrance.
      Voyous et voyelle! 

    • 19 Mars 2017 à 9h26

      RED (From Tex) dit

      La réalité (et donc le résultat) du soi-disant “Souverainisme” est exactement le même que celui du Nationalisme. La xénophobie.

      Pour une fois, Hollande a raison. Polony-Orban, Cohen-Szydlo, même combat.

      • 19 Mars 2017 à 10h01

        durru dit

        Oui, oui, oui. C’est exactement ça.
        Un système de sécurité sociale alimenté par les seuls nationaux d’un pays est tout à fait approprié pour couvrir toute la population mondiale, sans exception aucune, du moment qu’elle arrive à franchir les frontières dudit pays. Lesquelles frontières, par ailleurs, ne doivent absolument pas être contrôlées par le pays en question.
        C’est par haine des autres que les membres d’une mutuelle sont les seuls à en bénéficier.
        Vous avez tout compris.

    • 17 Mars 2017 à 17h46

      Perplexe dit

      Allez Monsieur Hollande, vous allez bientôt pouvoir rouler en scooter sans vous cacher…..à l’extrême….

    • 17 Mars 2017 à 7h33

      Broquere dit

      Indigne comme d’habitude mais attendez qu’il revienne comme MINISTRE des affaires Etrangères de Macron pour ensuite se préparer un poste Européen !
      (Pas Premier ministre car il faut quand même travailler et décider un peu…)
      Le modèle POUTINE/MENDEIEV peut séduire Hollande dans une France marxisée.

    • 16 Mars 2017 à 23h52

      Perplexe dit

      j’ai le défaut d être désobéissant…..là ça devient un plaisir !

    • 16 Mars 2017 à 22h37

      Tonio dit

      Tartufe ou Bacon ? Sans oublier Basile…

      L’union fait la force: est-on plus uni à 4% d’opinions favorables ou à 96% d’opinions hostiles , M. Hollande ?

    • 16 Mars 2017 à 19h14

      Félix dit

      Il est contre les souverainistes parce qu’i est contre la souveraineté du peuple.

      Et il se prétend républicain !

      • 17 Mars 2017 à 10h37

        isa dit

         C’est qui le peuple pour vous?

    • 16 Mars 2017 à 18h41

      meylanville dit

      Tout cirque a son clown . Alors, la rue du cirque…..

    • 16 Mars 2017 à 18h37

      meylanville dit

      Les “appels” de Hollande .
      Le pauvre n’a pas réalisé qu’il prêchait dans le désert .
      Et quant à s’unir, il ne semble pas avoir réalisé que nous sommes unis : contre lui et tout ce qu’il représente .

    • 16 Mars 2017 à 15h07

      Anatole007 dit

      Donc, si j’ai bien compris Mr. Hollande est contre l’Extrême-Gauche “Révolutionnaire” qui est pourtant un vivier de voix pour les socialistes, puisqu’il lutte contre les “Extrêmes”. HOLLANDE= ou Pays-Bas ou Pays-Plats.

    • 16 Mars 2017 à 14h09

      Tonio dit

      Hollande appelle à s’unir ?
      Encore lui faudrait-il avoir des troupes valides et non un ramas de pré-retraités qui ne songent qu’à prendre leur oseille sans contrepartie effective.

      Hollande appelle à s’unir , si encore c’était contre le chômage (qui c’est celui-là?) contre la désindustrialisation (qui c’est celle-là?) de la France, contre la désertification (qui c’est celle-là?) des campagnes, contre l’augmentation ahurissante des impôts et des taxes.

      Non, rien de toute cela, Hollande appelle à s’unir contre d’autres Français qui, selon sa doxa, n’ont pas droit au vote, à la parole, et, qui sait, pas droit à la citoyenneté.
      En voilà un programme stimulant !
      Les contradictions des socialistes les rattrapent: on voulait faire monter le FN, on y est arrivé, et aujourd’hui Hollande appelle à s’unir contre le FN ?

      A 4% d’opinion favorable, on sait que Hollande est seul et qu’il crie ‘Au secours, voilà le FN !’.

    • 16 Mars 2017 à 13h52

      mitch-savoy dit

      “Le PS est mort depuis 1983! Il a dû se rendre à l’évidence qu’il n’y a pas d’option autre que l’économie de marché ! Ses malheureuses nationalisations et ses relances keynésiennes inappropriées l’ont mis à terre en moins de 2 ans. Il survit grâce à l’astuce Mitterrandienne d’avoir créé un épouvantail qui n’existait pas (Jospin lui-même la reconnu) une extrême droite fascisante, un grand danger suffisant pour justifier une posture de gauche luttant contre le péril “noir” Le FN aujourd’hui!” Rien de nouveau à l’horizon!

      • 16 Mars 2017 à 14h13

        Tonio dit

        @mitch-savoy – Avec Hollande, on aurait dévalué tous les six mois face à l’euro: c’est l’Allemagne qui oblige Hollande à un peu de discipline, vertu inconnue jusqu’alors dans son milieu.
        Les socialistes ont toujours eu des problèmes avec l’argent, que ce soit celui des autres ou le leur, ce qui dans leur tête revient d’ailleurs au même.

    • 16 Mars 2017 à 13h07

      rolberg dit

      « Et ça veut dire exactement la même chose que Tartuffe. » La même chose que le mot de Tartuffe.

    • 16 Mars 2017 à 12h38

      Sancho Pensum dit

      Abenmerdalor ! J’ai été censuré par un petit mensuel.
      Ha ha ha ha !…

      • 16 Mars 2017 à 17h29

        Boleslaw dit

        Vous avez pensé aux murs des chiottes pour vos graffitis ?

        • 16 Mars 2017 à 19h07

          Sancho Pensum dit

          Ben, c’est bien là où je suis, non ?

      • 17 Mars 2017 à 11h17

        gorgo-le-sale dit

        Ha ben depuis le temps que vous êtes dans les chiottes Sancho, vous devez aimez le gout de la merde…

    • 16 Mars 2017 à 11h30

      Pol&Mic dit

      !…… et “contre” le socialisme actuel!

    • 16 Mars 2017 à 9h57

      Malg dit

      C’est son double maléfique ! 

      • 16 Mars 2017 à 10h10

        durru dit

        C’est vrai qu’il est maintenant le double de celui qui a été élu…