Cinq fruits et légumes par nuit | Causeur

Cinq fruits et légumes par nuit

Le moi de Basile

Auteur

Basile de Koch

Basile de Koch
est chroniqueur des nuits parisiennes à "Voici" et du PAF à "Valeurs actuelles". Il est aussi essayiste à 16h.

Publié le 04 janvier 2017 / Société

Mots-clés : , , , ,

Rien de l’actualité de ce mois-ci n’a échappé à ma vigilance aquiline, croyez-le bien; mais y a pas non plus écrit « journaliste ». Ce qui a vraiment retenu mon attention à moi, ce mois-ci, c’est la polémique autour de Sausage Party, authentique « porno alimentaire » contre lequel des cathos fous ont jugé bon de porter plainte pour X.

François Hollande.

Regarde les hommages tomber

Jeudi 1er décembre

« Mourez, nous ferons le reste ! » L’annonce par le président de son euthanasie politique programmée aura suffi à réconcilier le PS autour de lui… Encore cette unanimité de façade cache-t-elle mal les plans de carrière des uns et les calculs secrets des autres – qui sont souvent les mêmes.

Dans le genre courtisan, je vous recommande la version Cambadélis et son style fleuri, limite grotesque : « Le président de la République, avec élégance, hauteur de vue, sens de la France et non sans émotion, a décidé de protéger son bon bilan. » N’importe quoi, Camba ! Quel « bon bilan » ? Et de quoi donc le « protéger » ? On voit mal qui voudrait le voler (déjà que Valls n’est pas emballé d’avoir à le défendre…).

En guise d’hommage, on trouve aussi la poignée de terre sur le cercueil façon Montebourg : « Je salue la décision sage, réaliste et lucide de François Hollande. Une décision qui permet à la gauche de préparer son avenir. » Deux phrases qu’on pourrait résumer en six mots : « Bon débarras, et maintenant à moi ! »

Par bonheur, pour relever le niveau il y a Jean-Michel Ribes, barde officiel du Village progressiste, qui, de studio en plateau, psalmodie avec talent son ode funèbre au Chef sortant : « Ah, vous le regretterez ! prophétise-t-il au micro de France Info, « lui et sa formidable réforme de l’Amour pour tous ! » [sic]

Le plus drôle c’est encore quand, au terme de ces envolées lyriques, le père Ribes redevient lui-même – ou du moins ce qu’il croit être. À un journaliste qui l’interroge sur l’origine de son soutien à François Hollande, il lâche ainsi, sur son inimitable ton de petit marquis : « J’aime bien voter pour des gens avec qui j’ai dîné. » Provocation ? Sans doute, mais d’un talon rose à la populace populiste qui elle, grâce à Dieu, ne soupera jamais au Château…

Prends garde, Monsieur de Ribes ! Il y a le feu à ton château, et bientôt ton titre de Premier valet des Arts hollandais ne vaudra plus un liard… À moins que tu n’arrives à te recycler en chantre du fillonisme – et ça, mon Jean-Michel, je suis sûr que tu en as le talent.

La déception Hofer

Dimanche 4 décembre

La nette défaite du candidat populiste Norbert Hofer prend de court le microcosme antifasciste européen. Depuis le Brexit et Trump, ces gens-là guettaient le scrutin autrichien avec une anxiété quasi masochiste. Déjà ils s’apprêtaient à déchirer leurs vêtements et à se couvrir la tête de cendres, à l’annonce du pire…

Sauf que le pire n’a pas eu lieu, au contraire !

[...]

  • causeur.#42.couv.bd

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 101 - Janvier 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#42.couv.bd
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 6 Janvier 2017 à 16h59

      Pol&Mic dit

      question ( la photo ): est-ce le nouveau “béat” des crèches provençales ?……

    • 6 Janvier 2017 à 5h05

      Livio del Quenale dit

      “Moi président” j’ai n’ai fait que des paris stupides que j’ai tous perdu et je me fais “interdire” du grand casino de la république, soulagé et espérant qu’on ne me demande pas les comptes que le peuple de la république serait en droit de réclamer.

    • 5 Janvier 2017 à 14h13

      rolberg dit

      S’aimer les uns les autres, c’est vachement plus difficile, vachement plus fatigant.

    • 5 Janvier 2017 à 13h05

      RED (From Tex) dit

      “Les cathos fous” ?…

      C’est drôle, tous mes ami(e)s musulmans trouvent scandaleux que ce film soit autorisé aux gamins entre 12 et 16 ans !…

      Mais bien sûr, critiquer et traiter de fous les cathos de “fous”, c’est possible (et facile).

      Tandis que les croyants des autres religions…

    • 5 Janvier 2017 à 11h46

      Terminator dit

      Les rapports difficiles des catholiques avec le sexe, une vieille et longue histoire… En définitive, le public jugera et c’est très bien ainsi !

    • 4 Janvier 2017 à 23h26

      Patrick dit

      Concernant Sausage Party :
      Autrefois, les films “X” ou assimilés étaient réservés aux moins de 18 ans, aujourd’hui, aux moins de 16, voire de 12 !
      En d’autres termes, inutile de se référer à des gens qui foulent aux pieds toutes nos valeurs. Seule la responsabilité des parents peut encore éviter que des gamins regardent du porno, que ce soit au cinéma, à la TV ou sur la toile.
      Je suis de ceux qui estiment au vu de la bande annonce, que ce film débile ne devrait pas être vu par des enfants, ni même par des adultes “sensibles”. Et personnellement je n’ai aucune envie d’aller le voir.

      • 4 Janvier 2017 à 23h43

        Sancho Pensum dit

        Nous pouvons nous réjouir que ces connauds de la cathosphère, qui ont poussé le vice jusqu’à encombrer de leurs délires une Justice française déjà fort occupée, n’aient pas obtenu gain de cause dans leur envie de pénal (ou de peine à jouir ?)…
        Je livre ci-après l’excellent verdict du tribunal :
        “Considérant cependant que, d’une part, si une séquence, furtive, mime des relations sexuelles entre une boîte de gruau et une boîte de crackers, elle ne paraît pas, en l’état de l’instruction, figurer un viol à caractère raciste ; que l’aspiration par une poire à lavement du contenu d’une brique de jus de fruit ne peut être interprétée comme évoquant une agression à caractère sexuel que par des spectateurs en capacité de se distancier par rapport à ce qui leur est donné à voir ; qu’au surplus, ce comportement, qui est le fait du personnage auquel le rôle de ‘méchant’ est assigné, figure le pôle négatif des relations amoureuses et sexuelles auxquelles aspirent les deux protagonistes positifs du film (…)”
        Et tac, dans le cul, la balayette !

        • 5 Janvier 2017 à 20h53

          Patrick dit

          une séquence, furtive, mime des relations sexuelles [...]elle ne paraît pas, en l’état de l’instruction, figurer un viol à caractère raciste
          J’en déduis donc que la séquence pourrait bien figurer un viol, mais pas à caractère raciste ! Alors tout va bien dans le meilleur des mondes ! Car autrement, le film aurait pu être censuré !
          Décidément, ces juges marchent sur la tête, que ne faut-il lire comme ineptie.
          Un certain Saint-Paul disait déjà en son temps : “se vantant d’être sages, ils sont devenus fous“. Ce diction s’applique bien à ces malades.

    • 4 Janvier 2017 à 23h17

      Patrick dit

      “elle a cru bon de faire au nom de la France l’apologie du Petit père Fidel”
      Elle a cru bon de faire au nom de la France l’apologie du Petit perfide, elle ? Et elle n’a pas attrapé de gastro ?

    • 4 Janvier 2017 à 14h44

      Sadim dit

      “Finalement, j’aurais dû faire juriste.”

      Je me suis fait cette exacte remarque un nombre suffisamment important de fois pour etre tente de penser qu’elle n’est peut-etre pas totalement infondee au bout du compte…

    • 4 Janvier 2017 à 14h39

      Sancho Pensum dit

      Là, en revanche, sur la photo choisie pour illustrer l’article, Hollande a l’air d’un benêt, du ravi de la crèche, de l’idiot du village. Si Mme Ducreux faisait son boulot, elle dirait que Causeur, eh bien, il aime pas du tout Hollande, na et épicétou !

      • 4 Janvier 2017 à 18h46

        saintex dit

        Même si le choix est vaste, de photos sur lesquelles Hollande a l’air d’un benêt, BdK n’a surement pas choisi la photo au hasard. Et je ne crois pas qu’il y a beaucoup de monde pour le nier, ni pour ne le sentir que de façon subliminale.
        Bdk fait des billets d’humour et la photo de Benêt Ier est dans le ton, sans équivoque.

        • 4 Janvier 2017 à 20h02

          Sancho Pensum dit

          Bien évidemment que cette photo n’a pas été choisie au hasard. Ni celle de Marine Le Pen dans un article précédent. Ni aucune des photos des autres articles.
          Ces photos en disent autant que les articles en eux-mêmes sur la ligne éditoriale de Causeur. Quel dommage, donc, que Mme Ducreux feigne d’ignorer le formidable matériau qu’elle a à domicile. Ca lui éviterait de s’époumoner à lire la presse des autres pour en tirer de bien maigrichons articles…

    • 4 Janvier 2017 à 14h19

      Malinamodra dit

      “Cinq fruits et légumes par nuit ”

      Voyons, voyons!!! une banane…une aubergine…un poireau pour la duchesse d’Arbois, une tige de citronnelle pour de la marquise de Roucourou le petit trou et…bon dieu mais c’est bien sûr une courge de Siam pour le sphincter accueillant de Crassepoutine!!
      Pour votre santé , coquinez avec Causeur