Hollande inverse la courbe des naturalisations | Causeur

Hollande inverse la courbe des naturalisations

Enquête exclusive

Auteur

Régis Soubrouillard
est journaliste.

Publié le 06 octobre 2016 / Politique Société

Mots-clés : , , ,

Le nombre des naturalisations par décret pourrait dépasser de 45% celui de l'an dernier. Les heureux élus sont très majoritairement originaires du Maghreb et d'Afrique subsaharienne. Simple coïncidence à l'approche des élections?
naturalisations valls hollande

Alain Jocard.

En avril 2015, Bernard Cazeneuve rappelait dans une note aux préfets que la naturalisation n’était pas une formalité administrative. Elle devait selon lui témoigner « d’une volonté profonde, réfléchie de faire corps avec notre République, ses engagements, sa langue et ses valeurs », et « demeurer l’aboutissement d’un parcours d’intégration puis d’assimilation républicaine exigeant ». Noble exigence et rappel utile de la part du ministre de l’Intérieur, qui s’inscrivait alors en rupture avec son prédécesseur, Manuel Valls. À son arrivée Place Beauvau, en 2012, ce dernier avait, en effet, rapidement envoyé une circulaire aux préfets modifiant les conditions de naturalisation et supprimant en particulier les questionnaires à choix multiples sur les connaissances de la culture et des valeurs françaises ainsi que la nécessité d’avoir signé un CDI.

Manuel Valls affirmait alors sa volonté de revenir sur les pratiques en vigueur sous Sarkozy et de redresser la courbe déclinante des naturalisations d’étrangers en assouplissant les critères d’accession à la citoyenneté française. Cette politique est le fait d’une « France qui doute, qui regarde le monde avec méfiance et cède, alors, à la tentation du repli », déclarait le futur Premier ministre. Valls ne fait pas alors mystère de son ambition : revenir à un rythme annuel de 100 000 nouveaux Français par voie réglementaire. Un changement de cap politique et un objectif chiffré qui méritent bien de faire l’impasse sur quelques vagues notions de culture française… Car la question des naturalisations est une affaire éminemment politique. Au point de devenir un véritable enjeu électoral.

Ainsi, à la sous-direction de l’accès à la nationalité française du ministère de l’Intérieur, qui comme son nom l’indique gère les dossiers de naturalisations, c’est désormais un secret de polichinelle que depuis quelques mois la machine à naturaliser tourne à plein régime.

Selon nos informations, les naturalisations progressent à un rythme sans rapport avec celui constaté ces dernières années. Depuis début 2016, les naturalisations par décret ont déjà augmenté de 18 %, avec 40 198 bénéficiaires. Entre 2013 et 2015, elles avaient progressé de 17 % et le total des naturalisations d’environ 16 %, alors qu’il avait été divisé par deux entre 2010 et 2012.

Le Quai d’Orsay reçoit par ailleurs, actuellement, environ 1 000 dossiers par semaine à traiter de la place Beauvau. Le ministère des Affaires étrangères intervient dans ce processus parce qu’il s’occupe de l’état-civil des Français et qu’une majorité des étrangers qui demandent à être naturalisés sont nés à l’étranger.

Qui sont les nouveaux Français ? Sans surprise, Eurostat observe qu’ils viennent très majoritairement d’un pays extra-européen. C’est le cas pour 78 % d’entre eux. Les statistiques fournies par l’organisme européen indiquent également que les pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) arrivent en tête devant la Turquie, le Sénégal et le Portugal.

Tous ces dossiers sont donc reçus par la sous-direction de l’accès à la nationalité française du ministère de l’Intérieur, qui les « approuve » (ou non) et les adresse au service central de l’état civil du MAE pour « réalisation » de la partie état-civil.

Fait rarissime, ce service a déjà un stock de 10 000 dossiers en attente, acceptés par le ministère de l’Intérieur.

[...]

  • causeur.#39.bd.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 98 - Octobre 2016

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#39.bd.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 10 Octobre 2016 à 12h01

      beornottobe dit

      quel “méli-mélo”!!!!!quel “merdier”

      et ça gagne désormais les plus hautes instances !……

      (à t-on le Droit de dire: “pouce” ( ou je réfléchis) ) (à Gauche comme à Droite (la Droite actuelle)

    • 9 Octobre 2016 à 12h15

      Rico dit

      J’en ai d’autre de chiffres et très parlant sur le profil d’un remplacisme éthnico-religieux incontestable dans le temps,et ce malgré ce que l’on fait dire aux chiffres.

      Car si les vôtres sont nettement en dessous de la vérité et pour cause,les miens le sont aussi,soyez en sur,afin de ne pas tenter le vote FN ou le “fameux repli sur soi populiste” culpabilisant,institué par des élites arrogantes qui se moquent du peuple en matière d’immigration et ne subissant aucun désagrément sujette a celle ci.

        
      la moitié des jeunes musulmans (15-25 ans) rejette le modèle démocratique pour lui préférer la charia totalitaire.Donc 50%.
      Rupture avec les valeurs républicaines partagée par 28 % des sondés, qui disent leurs choix pour la burka,la polygamie, la non-mixité, le djihad, la contestation de l’Occident.
      Pour les “modérés”, 65 % défendent le voile, 80 % veulent de la nourriture halal dans les cantines scolaires.

      En tenant compte des timides ne s’exprimant pas cette étude.

       Et ce n’est qu’un début en rajoutant “plus qu’hier et moins que demain”.

      Non,malgré tout vos discours plein de rassurance,HIMO,vous étiez dans l’erreur avec ceux qui ne voulaient pas voir venir les maux et les drames de l’Islamisme importés par l’Immigration que vous défendiez sans doute hier a l’aide de chiffres deja,et vous êtes mois que demain prévenu des avancées de cet installation ethnico-musulmane qui s’installe petit a petit a l’encontre de vos grands principes républicains qu’ils emme… religieusement,avec tout le respect que je vous dois.

      • 10 Octobre 2016 à 12h12

        beornottobe dit

        je présume que les “statisticiens” (voire des “politiciens”) en question parlent des naturalisations “ACTUELLES (c’est à dire en 2016 ! ???????

    • 9 Octobre 2016 à 11h45

      Rico dit

      @IMHO

      Mes chiffres en France semblent bien plus parlant et bien plus en phase avec le profil ethnique qui nous entoure.

       ”Ces chiffres, les voici, fournis, en janvier 2011,(j’ai pas cherché plus recent…) par la démographe Michèle Tribalat, directrice de recherche à l’Institut national d’études démographiques, auditionnée au Sénat.”

      les étrangers ne sont plus les mêmes : 71 % étaient d’origine européenne en 1968 ; ils n’étaient plus que 26,6 % en 2005, les autres étant issus de parents africains ou maghrébins (54,7 %) et 18,7 % des autres continents.

      Les Français de souche sont en train de disparaître des quartiers dits “sensibles”, quand ils n’ont pas déjà été remplacés ou quasi.

       En Île-de-France, les naissances d’origine étrangère sont passées, en quarante ans, de 16 à 37 % du total, de 19 à 57 % dans le département de Seine-Saint-Denis, et jusqu’à 95 % dans une agglomération comme celle de Mantes-la-Jolie (Yvelines)… C’est dire combien les termes de “mixité” ou d’“intégration” sont vides de sens dans de tels cas, puisqu’il n’y a plus personne à mélanger, et encore moins à intégrer !

       Comment expliquer, alors, que la proportion d’étrangers dans la population française ne change pratiquement pas depuis les années soixante(autour de 10 %)?

        Par la grâce de notre code de la nationalité, qui fait que tout enfant né en France de parents étrangers obtient automatiquement la nationalité française à sa majorité.  

      D’où, depuis l’institution du regroupement familial (1976), une augmentation massive du nombre de Français d’origine étrangère (majoritairement africaine) : ils sont environ 6,7 millions aujourd’hui. Ce qui porte à 12 millions le nombre d’immigrés et d’enfants d’immigrés vivant sur le sol français, selon une récente étude de l’Insee (« Immigrés et descendants d’immigrés en France », octobre 2012).

      “Pa ailleurs, ouvrir la boite de Pandore de la consultation populaire systématique ne me tente pas trop.”

      Comme je vous comprend IMHO.

          

      • 9 Octobre 2016 à 20h35

        Rico dit

        Permettez moi d’insister car c’est mathématique.

        “la moitié des jeunes musulmans (15-25 ans) rejette le modèle démocratique pour lui préférer la charia totalitaire.Donc 50%.”

         La génération d’aujourd’hui et celles de demain IMHO.

         D’un point de vue démographique et d’éducation religieuse,ça promet pour “les mécréants”,et ça donne bien plus de sens aux chiffres a venir malgré tout ce que vous pourrez en dire.

        Vous savez qu’au début de l’arrivée des Français en territoire algerien,la population était tout au plus en 1881 2.875.309 individus des deux sexes, recensés nominativement, soit 3 millions au plus avec si je ne m’abuse près de 300000 Morts d’enfants par années causes maladies.
        L’Algérie était, en 1962, le 38e pays le plus peuplé du monde, avec 11,2 millions …

        Au passage,la France a participé activement a cette démographie.

         La démographie importante des musulmans face a en 1962 au Algériens de souche européenne ou israélite, au nombre d’1 million, représentent 10% de la population, soit plus de 10 millions de musulmans.

        Que vous le vouliez ou non,ce déséquilibre démographique,reste la première des causes du conflit musulman-chrétien et que vous soyez PN ou pas n’y change rien.

        Et l’avenir ne prend pas la bonne direction,c’est certain.
             
         « Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs..» (Coran,5:51). C’est un non respect de la parole divine que de se mélanger a nous et nôtre mode de vie,qui ont fait échouer votre vivre-ensemble réussis avec les pays frères d’Europe,et non a cause de nos compatriotes.
        C’est la Charria IMHO . 

        Les chiffres que vous me contestez par vos exemples,en dépit des miens plus proche de la réalité et du profil multiethnique de la FRANCE,inéluctablement,ne feront qu’augmenter cette fracture identitaire tout comme a l’excès dans le mauvais sens pour nous les chiffres et % que vous voudriez rassurant.

        C’est bien une identité qui part en sucette selon vos dires.

        Cordialement et merci pour le débat. 

    • 8 Octobre 2016 à 22h24

      Orwell dit

      “la machine à naturaliser tourne à plein régime”. Je puis en témoigner, étant fonctionnaire de préfecture : les gros bataillons se ruant dans les halls d’accueil à Strasbourg sont dans leur immense majorité des arabes -probablement musulmans- ainsi que les Sub-sahariens (relevant de la même obédience) Il faut être aveugle pour ne pas voir que les femmes à poussettes sont des fatmas “productives” dont le taux de natalité dépassse de loin celui de nos “Gauloises”.”Les statistiques fournies par l’organisme européen indiquent également que les pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie)” – je songe à cet excellente émission de “Zemmour et Nalleau” qui considèrent de surcroit que ces “envahisseurs” ont la mentalité des pieds-noirs en Algérie avant 1962, à savoir qu’ils escomptent bien profiter de notre générosité sociale tout en continuant à vivre comme à la casbah d’Alger. Donc les instructions données aux préfets sont logiques lorsque l’on voit à qui est accordée la nationalité, en l’occurrence des maghrébins ne connaissant même pas notre langue. Alors oui, cette empressement laxiste à accepter de nouveaux citoyens musulmans est tout sauf non électorale. Hollande a tout compris : en dehors des jeunes, des femmes, des bobos de gauche, le migrant oriental est la source électorale du PS. Dans ce cas, notre Grand Cynique avide de remettre cela en 2017 opère son “Grand Remplacement”. Si le peuple réellement français ne veut plus de lui, il n’a qu’à dissoudre ce peuple et le remplacer par tous les privilégiés à qui il aura accordé ses faveurs pour voter dans le bon sens. Pour moi, à l’origine, Hollande n’était que Bozoo le Clown. Aujourd’hui, il m’apparait encore plus calculateur et cynique que Saint François de Latché.

    • 8 Octobre 2016 à 18h00

      zelectron dit

      ces “naturalisations” corroborent parfaitement “le Grand Remplacement” objet de l’article de ce même N° de Causeur. Il est patent que la volonté méphitique de ce gouvernement est de provoquer si ce n’est une gène tout du moins une colère qui pourra se transformer en violence dont personne ne peut augurer du malheur qui risque de s’abattre sur notre pays. Le socialisme est bien un système politique qui conduit à la révolution sanglante si il n’est pas mis fin à ses exactions rapidement.

    • 8 Octobre 2016 à 11h35

      joli dit

      Pour moi le pingouin reste la pire saloperie qui pouvait survenir à notre pays ! Encore 7 mois à supporter ce cancer !

    • 7 Octobre 2016 à 5h46

      IMHO dit

      Pour nourrir la discussion sur Le Grand Remplacement, et comme, faute de “statistiques ethniques”, les chiffres cités sont incertains, j’ai eu l’idée d’aller fouiller dans les statistiques belges.
      En effet, en Belgique il existe un Registre national des Personnes Physiques où est enregistré et tenu à jour l’état-civil de chaque habitant, y compris ses liens de parenté.
      On peut donc savoir combien d’habitants ont une nationalité étrangère, combien ont été naturalisés et combien ces naturalisés ont eu de descendants, les descendants d’encore étranger restant étrangers jusqu’à leur majorité, tout le monde, quoi !
      Big Brother est belge !
      A parti de là, plusieurs sites internet, en néerlandais, mais j’ai travaillé longtemps dans une entreprise multinationale surtout flamande, et je connais bien cette langue, ont recensé ces habitants avec un passé d’immigration .
      Voici un de ces sites . Vous y verrez au chapitre 4 ce recensement par nationalité, presque un tiers des Belges ont donc au moins un ascendant d’origine étrangère .
      Combien originaires de pays musulmans ? J’ai fait l’addition pour vous : 857.512 + les très petits chiffres = 880.000 +- sur 11.100.000 population totale , soit 7,7 % .
      Appliqué à la population française, cela fait 63 millions en métropole x 8 % = 5 millions .
      Ça ne doit pas être inférieur à la réalité, la Belgique étant même plus une terre d’immigration que l France.
      Combien de croyants dans ces 5 millions ?
      Si c’est 70% cela retombe sur les chiffres du récent rapport.
      A toutes fins utiles .

      La synthèse de l’étude est ici:

      http://www.npdata.be/BuG/280-Migratieachtergrond/Aangroei-nationaliteit-1945-2015-b-wd1-web-afnemende-orde.htm

      • 8 Octobre 2016 à 6h11

        thd o dit

        Vous avez raison, c’est un changement considérable que ces arrivées extra-européennes. Vous regrettez sans doute de ne pas avoir été consulté, c’est bien ça ?

        • 8 Octobre 2016 à 9h11

          IMHO dit

          Sans doute, comme sur beaucoup de sujets, mais ni Charles de Gaulle ni George Pompidou ni Giscard d’Estaing n’ont eu l’esprit de me le demander, or c’est entre 1962 et 1982 que s’est fait le plus gros de l’immigration maghrébine, celle qui est votre souci.
          J’ai jamais voté pour aucun de ces messieurs, vous peut-être ?
          Pa ailleurs, ouvrir la boite de Pandore de la consultation populaire systématique ne me tente pas trop.
          Je sais que vous êtes le peuple mais moi je n’ai pas cette prétention.

    • 7 Octobre 2016 à 2h51

      Dark Horse dit

      Le fait est, que Hollande n’a jamais réussi à inverser la courbe de sa bêtise. “Je n’aime pas les riches” …. “à 4500€/mois on est riche” …. dixit le président “normal” qui en gagne plus de 30 000 par mois, une fois cumulée la totalité de ses revenus. Et dire que des gens sont encore plus bêtes que ce pauvre type …
      Car il faut bien que certains aient voté pour lui. Sinon il ne serait pas à l’Elysée.
      Le quinquennat le plus catastrophique depuis que la France est une démocratie. Certains disent qu’on a le président qu’on mérite …. pauvre France.  

      • 8 Octobre 2016 à 15h55

        beornottobe dit

        “Certains disent qu’on a le président qu’on mérite …. ”

        quand on voit le résultat du vote de 2012, ce n’est pas étonnant.

        (et dans le “tas” il y en avait beaucoup de Droite!) (ce qui n’est pas pour défendre Sarkosy, loin de là!)

    • 6 Octobre 2016 à 18h21

      IMHO dit

      Voici les chiffres exacts (arrondis) de 2002 à fin 2015,

      Quinquennat de Chirac: de 2002 à 2007
      430.000 naturalisations par décret, soit 86.000 par an en moyenne
      Quinquennat de Sarkozy : de 2007 à 2011
      415.000 naturalisations par décret, soit 83.000 par an en moyenne
      Quinquennat de Hollande : de 2012 à fin 2015
      217.000 naturalisations par décret, soit 54.000 par an en moyenne
      sur 4 ans .

      Surprise, surprise .
      Voici le détail par an de 2007 à 2015
      2007: 70k, 2008: 92k, 2009: 92k, 2010: 95k, 2011: 66k, 2012: 46k
      2013: 52k, 2014: 58k, 215: 62k .
      En effet, le chiffe de 2012 est la moitié de celui de 2010, mais 2012 est la première année du quinquennat de François Hollande

      Vous trouverez ces chiffes ici:

      http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Info-ressources/Statistiques/Tableaux-statistiques/L-acces-a-la-nationalite-francaise

      • 6 Octobre 2016 à 18h43

        Rico dit

        Vous apporter de l’eau a mon moulin “chiffré plus bas”,et c’est bien un discourt électoraliste qui consisterait “encore une fois” a faire croire que l’UMP serait moins immigrationiste que sa sœur PS afin de tromper un électorat parti au FN,cause trahisons Nationale.

        Il n’en n’est rien tout simplement et la même feuille de route Européenne et immigrationniste sans l’aval du peuple Français a ce jour,les concernent tout autant.

        • 6 Octobre 2016 à 19h11

          IMHO dit

          Les naturalisations ne sont pas des autorisations de séjour, les naturalisés séjournant en France depuis longtemps, donc ces naturalisation n’augmentent pas le nombres des immigrations. En fait si l’immigration cessait tout à fait, les naturalisations se poursuivraient longtemps après. En outre les naturalisations ne sont pas plus nombreuse en France que dans les autres pays européens:

          http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/File:Persons_having_acquired_the_citizenship_of_the_reporting_country,_2014_(%C2%B9)_YB16-fr.png

        • 7 Octobre 2016 à 9h21

          IMHO dit

          Oui mais, Rico, il n’y a pas que des gens qui entrent qui font changer la société française et les Français, il y a aussi les idées et les inventions qui entrent . Par conséquent, à moins de faire de la France une Corée du Nord, je ne vois pas bien comment on pourrait figer la France et les Français dans leur état actuel.
          Ce désir de préserver la civilisation française comme elle est censée être, une, pure et unique, est une sorte d’anorexie, comme celle des adolescentes pour lesquelles la nourriture est une impureté .

      • 6 Octobre 2016 à 19h59

        Rico dit

        C’est pourquoi j’ai départagé régularisations,naturalisations etc…ainsi que les séjours par visas qui me rappelle après 2002,la proposition de Chirac avec 300000 Visas en faveur de l’Algérie.

        Malgré tout et nous ne serons pas d’accord,par evidence,”tout” ce qui crée un apport important provenant de culture différente indiscutable et issue d’une immigration de pays tiers,quel qu’en soit la manœuvre administrative,ne pourras qu’exercer un changement sociétale ou civilisationnelle a plus ou moins long terme sur notre société et notre propre culture.

        Nous en sommes la aujourd’hui par trop de contrainte. 

         Le libre arbitre en matière d’immigration devait être pris en compte pour un peuple qui “reçoit” et jamais ni les uns ou les autres au pouvoir n’ont respecter ce libre arbitre dans l’opinion Française.

        C’est donc une politique arbitraire qui s’exerce depuis des décennies et pas autre chose contre l’ensemble des Français désabusé par ce contexte anarchique et anti-démocratique.

         
         
          

      • 7 Octobre 2016 à 12h01

        Rico dit

        Évitons les clichés sur la Corée du Nord et sur l’anorexie,car autant la France est un pays majeur sur le plan alimentation qui ne crée pas obligatoirement un surpoids,autant concernant votre exemple de la Corée du Nord reste évidemment hors de propos.

        Pour rappel. “Selon l’article premier de la Constitution de 1972 de la Corée du Nord, révisée en avril 1992, en septembre 1998 et en 1999, « la République populaire démocratique de Corée est un État socialiste souverain qui représente les intérêts de tout le peuple coréen”.

        La France généreuse est plus ouverte depuis toujours, bien évidemment, face a la Corée du Nord et la plupart des pays d’ou sont issue cette immigration de contraintes culturelles alliant obscurantisme et conquête dont nous devons nous prémunir afin de conserver cette générosité et le profil serein de notre pays.

         Aux dernières nouvelles,nous n’en sommes plus la et bien malheureusement le profil Français via une immigration envahissante plus qu’intégrée est en train de détruire les fondements même de ce que vous croyez être encore possible.

        Pour être direct et non politiquement correct. 

        Nous avons affaire a une “immigration de masse stratégique d’allégeance étrangère” employée par des Nations rivales, voir ennemis de l’Occident qui installent leur idéologie politico-religieuse par la venue de ses coreligionnaires.

        Apres tant d’années IMMHO,ou nous voyons une résurgence notable de problèmes et de drames itinérant a ces nouveaux venus,il est bien évident que personne aujourd’hui ne peut l’ignorer ou le minorer a coup d’argument prés-fait et de clichés.

        Pour l’heure voila le profil de ces nouveaux venus que personne n’ignorent mais n’osent clamer par militantisme ou angélisme.

         http://lesobservateurs.ch/2015/08/31/migrants-lenvers-du-decors-que-nos-medias-ne-montreront-pas/
                       

    • 6 Octobre 2016 à 17h03

      saintex dit

      Grand concert de lutte contre l’islam. Les plantigrades en première ligne, au premier rang. Ce que c’est de connaître la musique !! )))

      • 6 Octobre 2016 à 17h58

        Rico dit

        Pas très combatif question lutte anti-Islamisme du pays le plantigrade,si vous pensez au même que moi, puisqu’il en redemande via l’UMP.

    • 6 Octobre 2016 à 16h47

      meylanville dit

      Quelle soudaine générosité de la part d’un président élu de peu grâce aux immigrés, et qui voit se rapprocher le jour où il devra partir, ceux qui réfléchissent ayant tout de même fini par comprendre .
      Mais ne nous réjouissons pas trop vite, quand on a lu comme ce matin que 78% des sympathisants de gauche voteraient pour Juppé, ce qui est suffisamment explicite .
      Chirac avait annoncé voter Hollande, et Bayrou aussi .
      Ce serait ça la droite ?
      Seraient désormais considérés comme “de droite” ceux qui ne sont pas d’extrême gauche .
      Au feu ! Au fou !

      • 6 Octobre 2016 à 18h30

        Rico dit

        Il faut bien avouer que plus conne que la droite molle UMP,on fait pas mieux.

        Font tout pareil que sa sœur PS coté immigration,et notamment en matière de mauvaise immigration avec un bilan lamentable entrecoupé de construction de multiples mosquées, d’attentats terroristes et d’actes de délinquances sur plusieurs années de leurs mandats,sans même en bénéficier dans les urnes hormis le rejet bien naturelle d’une population Française insultée.

        A tel point qu’ils sont bête,c’est que l’UMP n’arrive même plus a concilier le discours FN de ce qu’était la droite originelle faisant passer la Nation avant le monde et le peuple Français avant l’étranger.

        Sans les élites embourgeoisés en majorité,qui ne subissent pas les affres de leurs politiques transgressives et anti-Nationale,elle n’existerait plus.

         La gauche internationaliste dans l’âme,n’a pas a avoir honte  de son comportement de “gauche” hormis sur les thèses sociales a l’encontre des travailleurs qui ne lui sont plus acquis d’un point de vue viscérale se sentant trahi avec raison,alors que la “droite” depuis des lustres a trahi son âme a coup de perfidie anti-Nationale mettant a mal la notion d’identité et de Patriotisme qui sont des essences vitales a l’esprit de Nation forte et insoumise.

        Elle se devait d’être la garante de notre souveraineté qu’elle a bafouer avant l’Europe deja,et ensuite brûler sur son autel après l’arnaque du référendum populaire qui avait dit non!Et non,ça veut dire non! 

        “Droite et Gauche” ne faisant plus qu’un dans cette nébuleuse Europeiste,aucun espoir de les voir retrouver une âme perdu bien avant cette entité Européenne qui déstabilise ses Nations plus qu’elle ne les renforcent ou ne les rassemblent.

        L’UMPS prend tout sons sens!
         

    • 6 Octobre 2016 à 16h31

      Sancho Pensum dit

      “Les heureux élus sont très majoritairement originaires du Maghreb et d’Afrique subsaharienne. Simple coïncidence à l’approche des élections?”
      Non, c’est juste pour faire chier Causeur ! Et ça marche !…

      • 6 Octobre 2016 à 16h40

        Sancho Pensum dit

        Ceci dit, sans le mécanisme de naturalisation, Finkielkraut n’emmerderait pas aujourd’hui les vrais gaulois, avec ses airs de Droopy et ses chroniques à la ramasse ! Et ça, ça m’interpelle…

        • 6 Octobre 2016 à 16h59

          saintex dit

          Finkielfraut ? C’est juste pour faire chier Sancho avec son air de supériorité et ses posts à la ramasse! Et ça marche !…

    • 6 Octobre 2016 à 16h28

      Rico dit

      Un argument souvent exploité par l’UMP afin de rameuter l’électorat FN contre sa complice PS qui fait des naturalisations a titre électoraliste.

        Sous Nicolas Sarkozy 750 000 étrangers ont obtenu la nationalité française, pour moitié issu des pays du Maghreb. Les étrangers peuvent demander la nationalité française après seulement 5 ans de séjour en France, jamais les Français n’ont été consultés sur les modalités des naturalisations.

        Voici les chiffres officiels de l’immigration entre 2002 et 2010.

        Immigration légale (Source : l’Office français de l’Immigration et l’Intégration).
       2002 : 197 751.
       2003 : 206 151.
       2004 : 214 362.
       2005 : 200 024.
       2006 : 205 714.
       2007 : 193 405.
       2008 : 197 942.
       2009 : 183 714.
       2010 : 198 255.

       Régularisation de sans-papiers (Source : Comité interministériel de contrôle de l’immigration).
        2002 : 20 450.
        2003 : 25 871.
        2004 : 28 268.
        2005 : 31 600.
        2006 : 32 001.
        2007 : 27 827.
        2008 : 30 300.
        2009 : 33 503.
        2010 : 32 810.

        Naturalisations (Source INSEE).
        2002 : 128 000.
        2003 : 144 500.
        2004 : 169 000.
        2005 : 155 000.
        2006 : 148 000.
        2007 : 132 000.
        2008 : 137 000.
        2009 : 136 000.
        2010 : 143 000.

        Naissances où au moins un des parents n’est né en France (Source : INSEE).  2002 : 188 083.
       2003 : 193 222.
       2004 : 201 155.
       2005 : 207 527.
       2006 : 215 826.
       2007 : 215 169.
       2008 : 218 651.
       2009 : 223 473.
       2010 : 226 549. 

       Non!Décidément UMPS…même combat,même bilan et même mépris des Français qui connaissent dorénavant la musique et ce ne sont pas des écarts minimes de % qui y changeront quelque chose. 

        http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/calvados/bretteville-sur-laize-des-reactions-hostiles-aux-migrants-1098541.html

      Un exemple de ce qui attend nos campagnes dans cette commune PS qui se croyaient a l’abris du désordre migratoire.

      Pour infos:Traités Européens favorables aux migrants cosignés par l’UMPS.
      Les coupables,ont les connait.

      • 7 Octobre 2016 à 9h26

        IMHO dit

        Est-ce que vous suggérez une élimination unter Nacht und Nebel des naissances d’enfants dont au moins un des parents n’est pas né en France ?
        Parce qu’autrement je ne vois pas comment faire baisser le chiffre des ces naissances .

        • 7 Octobre 2016 à 12h10

          Rico dit

          Ce sont des chiffres a prendre en compte pour comprendre le profil lié a l’immigration sur ces dernières années dans une France troublée par celle ci plus que jamais.

          Relevez le niveau voulez vous et laissez tomber l’outrance et les attaques personnel qui n’ont pas leur place suite a ce com somme toute ordinaire et informatif.

          Nos précaires et quelques 8-9 millions de déshérités Nationaux méritent mieux que ce genre d’argument se situant au niveau de la fosse sceptique.

        • 7 Octobre 2016 à 13h55

          Rico dit

          attaques personnelles et fosse septique…!

        • 11 Octobre 2016 à 5h40

          Livio del Quenale dit

          c’est plus simple, et acceptable par les bobos :
          le porte feuille !

    • 6 Octobre 2016 à 15h43

      hmr dit

      Pas fou le Hollande! Chaque naturalisation, c’est un vote de remerciement quasi automatique en vue de sa réélection ( faut le dire,qu’elle en a bien besoin). Pas grande surprise là dedans, ce type serait prêt à vendre son père et sa mère, si cela pouvait augmenter ses chances d’être réélu. Compromettre celles-ci, en donnant la priorité aux intérêts supérieurs du pays! Vous voulez rire!

    • 6 Octobre 2016 à 15h29

      Hannibal-lecteur dit

      Hallucination? Délire? Pathologie oculaire? Que vois-je derrière notre fière république aux seins nus ( rappel essentiel aux candidats musulmans ) sinon une tête de bébé langé dans son dos à l’africaine par exemple?
      Qu’y-ce qui c’vouleur d’Ahmed y’m'vend comme limounade mit’nant? ( Le Gant à Trois Doigts une des aventures de Gil Jourdan, Spirou )

    • 6 Octobre 2016 à 15h20

      i-diogene dit

      C’est crétin:

      - 100 000 électeurs de plus, en admettant que 50 %, au moins aillent voter, et en plus massivement pour la gauche (pas sûr), feront-ils basculer une élection présidentielle…?

      … C’est peu probable..!^^

    • 6 Octobre 2016 à 15h08

      efge dit

      L’autre manière de bourrer les urnes, moins visible que celle de poutine mais tout aussi nuisible. Celle la a l’avantage de marcher a toutes les élections qui suivront la naturalisation.

    • 6 Octobre 2016 à 14h47

      phillis dit

      Enfin un journaliste et un journal qui fait le rapprochement entre naturalisations et inscriptions sur les listes électorales. Quand le Décrêt est paru j’ai été surprise de si peu de réactions