Hollande au Mali : Les sentiers de la gloire | Causeur

Hollande au Mali : Les sentiers de la gloire

Auteur

Michel Kessler

Michel Kessler
est bouquiniste.

Publié le 04 février 2013 à 11:00 / Brèves Monde

Mots-clés : ,

Un samedi à Bamako, le président normal s’est pris pour De Gaulle à Brazzaville. Heureux comme un pape, il se mit tout à coup à discourir, galvanisé par l’accueil que lui faisaient les autochtones, trouvant des accents qui sentaient son grand Charles, oubliant presque sa diction chaotique, certains diraient hésitante. Pour une fois, cet homme a réussi à faire une odelette sans caser des Heu…

Il nous expliqua, enfin par Maliens interposés, que la France était là-bas par pure solidarité, parce que, hein, nous n’avons aucun intérêt au Mali. Vous m’entendez bande de foutus néocolonialistes sarkozystes guainoïstes : AUCUN INTERÊT ! Accessoirement, l’armée française chasse les islamistes ou plutôt elle les repousse vers la Lybie, la Mauritanie ou l’Algérie ; qu’ils aillent se faire cuire leur couscous berbère ailleurs…

Vue d’ici, c’est vrai que la guerre est jolie : les uns avancent comme dans du beurre rance, les autres s’évaporent dans les sables du désert. Applaudissez, y’a rien à voir. Ou disons, pas grand-chose. Trois, quatre bombes intelligentes et hop, les villes se libèrent comme par magie dans l’allégresse et les embrassades (sauf pour les supposés « Arabes », qu’on ratonne dans l’indifférence générale, exactement comme on l’a fait, deux ans plus tôt avec les « Noirs » à Tripoli). Bientôt, c’est juré, la glorieuse armée malienne prendra le relais et entrera enfin dans l’Histoire – comme dirait l’Autre – aidée par ses alliés pressés d’en découdre : les touaregs n’ont qu’à bien se tenir, l’ordre règne au Nord-Mali.

On peut y croire. Ou pas. Pour ma part, je m’en tiens à l’analyse géopolitique déployée par Lino Ventura dans Les Barbouzes : « Et ta sœur elle habite toujours Tombouctou ? ».

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    Inscrivez-vous à la Newsletter

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 5 Février 2013 à 11h26

      Olyvier dit

      Entre l’Afghanistan, la Côte d’Ivoire, la Lybie, et maintenant le Mali… On est passé d’une situation où le recours aux armes était exceptionnel à un vague état de guerre permanent.

    • 5 Février 2013 à 9h46

      Bibi dit

      Fiorino,

      J’ai lu de votre part des réponses bien plus directes et documentées que celles ci-dessous. Je me réfère ici à l’avant-dernier paragraphe de la “brève” notamment. Je ne vois pas pourquoi vous m’imputez des intentions et une certaine foi.

      • 5 Février 2013 à 10h14

        Fiorino dit

        Je crois qu’il faut attendre bibi, pour la guerre en Irak on a su un an après que la moitié des chrétiens avait fait leur valises. Peut-être que dans un ans on saura que les touaregs ont était victimes d’une épuration ethnique comme les chrétiens en Irak. Donc c’est difficile maintenant de repondre à vos questions. Mais ce n’est pas grave je ne veux pas me disputer avec vous parce que je vous aime bien et je respecte bcp la façon dont vous defendez votre pays des griffes des antisionistes et islamistes. Bien à vous.

        • 5 Février 2013 à 10h17

          girafe234 dit

          C est bien pour toutes ces raisons que je me demande comment vous pouvez être si sur des bienfaits de cette guerre , Fiorino.
           

        • 5 Février 2013 à 10h30

          Bibi dit

          Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle “la grande muette”.
          La curiosité des journaleux et “intellos”, leur patience aussi, leurs questionnements moraux etc., m’impressionnent.
          Moi aussi, vous le savez, je vous aime bien et vous apprécie (et par conséquent, suis parfois plus – ou trop – exigeant et critique à votre égard). Et parfaitement d’accord de ne pas être d’accord sur tout.

        • 5 Février 2013 à 10h33

          Quentin albert dit

          “je respecte bcp la façon dont vous defendez votre pays des griffes des antisionistes et islamistes”
          Ah, là c’est sûr, nous sommes en pleine objectivité!
          Les griffes des antisionistes et islamistes! Ouh, ça fait peur “les griffes des antisionistes”. Pourquoi pas “la pieuvre antisioniste qui déploie ses tentacules sur le monde” et qu’il faut aller combattre jusqu’au Mali”? C’est beau comme l’antique.
          Vous choisissez votre camp, vos ennemis, vos minorités, vos coupables et vos victimes. Cela vous regarde. Ne me faites pas l’injure de prétendre que ce sont les ennemis de la France.
          Ce ne sont que les vôtres Fiorino. Les vôtres…

        • 5 Février 2013 à 10h42

          Fiorino dit

          @ Quentin
          Je ne chosi ni des couplabes ni des victimes désolé si je sui attaché à l’Etat d’Israël et je me fiche au fond de la création d’un ennième etat arabe dans lequel on parlera arabe et ou il n’y aura pas des minorités et ou on appliquera la sharia probablement. Desolé aussi si j’aime bcp la France c’est pour cela que je n’attend pas qu’elle échoue comme vous le souhaitez depuis le début. Pour vous les soldats français et les djihadistes c’est la même chose au contraire les soldats français sont plus sales car ils defendent des intérêts français.
          @ girafe
          Je ne suis sûr de rien, j’éspère que tout se passe bien simplement, de toute façon la guerre est là.

        • 5 Février 2013 à 11h00

          Quentin albert dit

          Comment vous dire… Est-ce que vous pouvez imaginer une seconde que l’on puisse aimer la France et ne pas souhaiter qu’elle s’engage dans des guerres inutiles? Est-ce que vous pouvez imaginer que je respecte tellement les soldats français, au point que je ne souhaite pas les voir mourir pour rien, pour la seule gloriole éphémère et usurpée d’un Président impuissant sur tous les autres terrains poltico-économiques?
          Non, visiblement vous ne le pouvez pas. Vous ne savez que raisonner en noir et blanc, en termes de bons et de mauvais, en amis/ennemis.
          Vous hystérisez tous les débats.
          On ne peux pas être opposé au mariage homo sans être homophobe, on ne peux pas s’opposer aux interventions militaires inutiles et hasardeuses sans détester la France, on ne peux pas être économe de la vie de nos soldats sans souhaiter la défaite de nos armes…
          Comment dire…
          Ben, en fait, on ne peut pas.

        • 5 Février 2013 à 11h06

          Olyvier dit

           On (ne) peut (pas) être opposé au mariage homo sans être homophobe… 
          D’ailleurs, il n’y a plus d’homophobes dans ce pays, seulement des gens soucieux de l’avenir des Zenfants et qui se battent contre des Zhystériques . 

        • 5 Février 2013 à 11h20

          Quentin albert dit

          Vous êtes à la fois tellement prévisibles. Il y a des mots qui vous font le même effet que le miel sur les abeilles.
          Vigilants les gars! Vigilants! On lâche rien!
          C’est sympa en fait.
          Comme la pêche au couteau qu’on fait sortir du sable avec un peu de sel.
          Et hop! Qui voilà?

        • 5 Février 2013 à 11h24

          Olyvier dit

          Oh mon Bébert, c’est tellement pas prévisible que tu sois contre le mariage homo sans être homophobe…

        • 5 Février 2013 à 12h40

          Bibi dit

          @Quentin albert,

          Pour ma part, je crois que vous faites un mauvais procès à Fiorino. On peut ne pas être d’accord sur certains sujets sans pour autant recourir à des récriminations abusives.
          P.S. je vous avais répondu sur le fil Irak.

        • 5 Février 2013 à 13h13

          Quentin albert dit

          Je ne suis pas contre le mariage homo. j’ai dû le préciser… 20 fois peut-être. Mais il n’est de pire sourd… Je répond à des arguments qui piquent ma sagacité. C’est tout.

    • 5 Février 2013 à 7h27

      Fiorino dit

      J’ajoute que pour la guerre en Irak les bobards concocté par les télés américaines on n’a pas su tout de suite que c’étaient effectivement des bobards. Tout en étant opposé à la guerre je m’était fait avoir pour l’histoire des couveuses racconté par l’irakienne donc je ne comprend pas cette sollicitude de bibi à vouloir tout et tout de suite. Peut-être que dans un mois un découvrira que les hommes avec la main coupé qu’on nous a montré à la télé c’était bidon. Pour l’instant je ne vois pas deux poids deux mésures.

    • 4 Février 2013 à 20h40

      Quentin albert dit

      Et je ne parle jamais des morts en termes de tonnage. J’ai un peu de respect, moi.

      • 5 Février 2013 à 6h43

        Fiorino dit

        Non je ne crois pas, vous êtes en train de salir leur opération avec des considerations basé sur on dit, il paraît que, si non comme bibi ne me répondra certainement pas, combien de mort en irak? Dans quel but? Combien de civils tués? Combien d’armes de destructions massives trouvées (la principale raison de l’offensive)?

    • 4 Février 2013 à 20h38

      Bibi dit

      Fiorino,
      Vous ne pouvez pas vous cacher derrière une opacité dérangeante.
      Y a-t-il des victimes dans cette opération toute légitime? Si non, c’est coûteux pour le contribuable sans lui apporter quoi que ce soit. Si oui, quel est le bilan? Le “jeu” vaut-il la chandelle? Il en va des Droits de l’Homme sur la Planète.
       

      • 4 Février 2013 à 20h50

        Fiorino dit

        Je ne me cache derrière aucune opacité bibi. Au contraire je comprend votre agaçement sur la façon dont ce conflit est traité par rapport au conflit israélo-palestinien. Mais pour l’instant aucun média ni francophobe ni islamiste à réussi a montrer la moindre bavure française. Ceci dit votre but ne me semble pas les droits de l’homme mais plutôt de démontrer que la France devrait avoir honte de ce qu’elle a fait en Afrique comme vous aviez dit auparavant. Bon si non on verra on est pas ici pour changer le monde.

        • 4 Février 2013 à 21h43

          Bibi dit

          Quelle bavure? Pourquoi bavure?
          Le but déclaré de cette intervention est d’éliminer du jihadiste. Alors — combien?
          Et quel taux de jihadistes/leur boucliers humains?

          C’est à votre et au mien nom que les forces françaises opèrent. C’est votre et ma conscience, moralité, qui est engagée: est-ce trop demander que de ‘<i<accountability?
          Ce mot non-latin est-il uniquement à usage EU pour al-Yahoud (petit Satan) et le Gand Satan contrôlé par le soi-disant petit? Double standards anyone?

        • 5 Février 2013 à 6h35

          Fiorino dit

          Si c’est trop quand on le fait pour des mauvaises raisons. Il n’y a pas de double standard. Il y a simplement d’un côté une guerre celle en Irak (dont d’ailleurs on a absolument pas comme celle pour l’afghanistan les chiffres des morts en distinguant entre terroristes et civils) dont on ne sait pas encore aujourd’hui les raisons pour lequlle a été vraiment faite (avec des resultats inquietants: renforcement de l’Iran via la mise au pouvoir des arabes sciites). Je ne sais pas quel est votrre but bibi. Donc on attend encore les vrais chiffres des victmes en irak on peut très bien attendre les chiffres d’une guerre menée dans le desert avec des populations favorables à l’intervention, ce qui n’était pas le cas en irak et en afghanistan ou il y avait une minorité (?) très contre. Une curiosité bibi, quel était concretement le but de la guerre en irak?

    • 4 Février 2013 à 20h03

      Fiorino dit

      Quentin
      ‘Bref, ne rien faire et laisser mûrir les choses pour qu’enfin l’Afrique reparte sur des bases plus saines que celles, artificielles, injustes et ignorantes des réalités locales, laissées par le colonialisme.’

      A ce moment là il faudrait virer les arabes d’afrique, ma France aussi a des frontières artificielles comme l’Italie. Je suis étonné par ces commentaires que dans un mélange de culpabilité voudraient nous faire expliquer que finalement le colonialisme financé par les pays du golfe pour islamiser toute l’Afrique serait une base plus saine pour la faire repartir à zéro. Bravo comme ça les prochaînes vagues d’immigration il seront déjà islamisé sur place bien radicalisé. Quentin c’est le Qatar qui vous paye?

      • 4 Février 2013 à 20h17

        Quentin albert dit

        Mais c’est au africain de décider ce qu’ils veulent. Des arabes en Afrique, il n’y en a vraiment pas beaucoup. Quant aux Etats du Golfe, ce sont nos meilleurs alliés et nos plus empressés investisseurs en France.
        Il va de soit que je suis aussi indigné par les investissements qatari ou saoudiens en France que par nos interventions au Mali.
        C’est Hollande et Sarkozy qui leur déroulent le tapis rouge et leur font des courbettes en leur accordant des exemptions fiscales extraordinaires, pas moi!
        Quant à l’islam en France, il ne s’y développe que parce que l’immigration nord africaine s’y développe.
        Immigration à laquelle je suis autant opposé qu’à notre intervention au Mali.

        • 4 Février 2013 à 20h18

          Quentin albert dit

          aux africains

        • 4 Février 2013 à 20h20

          Fiorino dit

          Les africains on decidé qu’il voulait l’intervention de la France même l’Afrique du sud était favorable. Pas bcp d’arabes? Presque cent millions d’egyptiens enfin déjà et tout les arabisé par metissage… vous êtes opposez à l’intervention au mali et votre opposition est en realité un voeux d’échec? Dans quel but? Au fait déjà vous nous aviez annoncé des tonnes de morts français, bon ça pourra arriver bientôt mais enfin pour l’instant.

        • 4 Février 2013 à 20h32

          Quentin albert dit

          MOi j’ai annoncé des tonnes de morts français? Vous êtes malade et il faut vous soigner.
          J’ai dit qu’un seul mort français était déjà un mort de trop compte tenu du résultat que cette intervention aura et a déjà eus : que faites-vous des nombreuses exactions dont l’armée malienne s’est déjà rendue coupable? Ces morts valent moins que ceux des islamistes?
          Morale et indignation à géométrie variable?
          C’est tellement plus confortable de se croire dans le camp du bien.
          On dort mieux. Pas vrai?

        • 4 Février 2013 à 20h55

          Fiorino dit

          D’abord quentin le nombreux morts de l’armée malienne il faudrait tout de même donner un bilan précis d’autre part si on vous suit finalement les nazis et les alliés c’est la même chose, voilà il y a eu Dresde, ne parlons pas des resistants. Je ne me sens pas dans le camps du bien je constate que Hollande a fait une opération dans un pays ami de la France dans les intérêt de la France et des maliens point. On a une communauté nombreuse de maliens en France que cela vous pliase ou pas. Le reste c’est l’avenir que le dira, pour l’instant je constate bcp d’amerthume dont je ne crois un seul instant que soit lié à des considérations morales ou de justices mais bien à d’autres intérêts moins avouables.

        • 4 Février 2013 à 21h15

          Quentin albert dit

          Bon, je comprends : vous ne savez pas lire! J’ai parlé de nombreuses exactions, pas de nombreux morts. Difficile de discuter avec quelqu’un qui ne comprend rien à ce que l’on dit.
          D’autre part, quand on choisit le camp du bien, il vaut effectivement mieux éviter Dresde, Hiroshima, Nagasaki ou le bombardement de Tokyo qui ne visaient que des civils, transformés en torches humaines.
          Pour moi, un crime de guerre est un crime de guerre, un génocide est un génocide qui doivent être jugés et condamnés même s’il est commis par les bons.
          A quoi sert de condamner la barbarie si c’est pour adopter ses méthodes? Alors on ne vaut pas mieux qu’eux. La seule différence c’est que l’on est vainqueurs.
          Enfin Hollande est intervenu en faveur de CERTAINS maliens pour la défense de CERTAINS intérêts français, toujours les mêmes.

        • 5 Février 2013 à 6h41

          Fiorino dit

          Ah bon quentin? Il fallait ne pas intervenir pour faire plaisir à une minorité dans la minorité des maliens qui aurait bien aimé imposé la sharia et la domniation arabo-berbère au noirs? C’est cela? Rétablir l’ésclavage au sud? Et puis vous êtes contre les intérêts français concrètement? Beh il faut le dire alors sans doute vous attendez que d’autres pays prennent le relais. D’ailleurs ce n’est pas un mystère que certains pays (occidentaux aussi) ne verrait pas d’un mauvais oeil une expulsion de la France d’Afrique pour la remplacer avec leurs intérêts. En tout cas pour que la réussite de l’opération vous agaçe aussi vous devez être bien remonté contre la France.

    • 4 Février 2013 à 19h53

      Bibi dit

      Il n’y a pas de victimes, pas de bilan.
      Tout est bon.

    • 4 Février 2013 à 19h32

      Christine dit

      Il y a quelque chose de pathétique à observer ce petit, dans tous les sens du terme, homme (je me suis toujours demandé pourquoi on ne se gaussait pas de sa petite taille comme de celle de Sarko, les journaleux-humoristes seraient-ils tous de gauche ?!), transpirer avec bonheur sous les acclamations de la foule.
      Ne pourrait-il se présenter à la présidence du Mali et y rester définitivement ?
       Dans l’immédiat je me fais surtout du souci pour ce malheureux chameau qui n’a rien demandé à personne.

    • 4 Février 2013 à 16h08

      Malvilar dit

      Hollande en chef de guerre, ça lui va comme une moufle à un manchot….c’est le nouveau “story telling”.Ceci demontre plusieurs choses : Premierement si vous n’etes prophète en votre pays, Il y a le MALI qui “béat ifie”..ensuite..Qu il restera toujours quelque chose de la France Afrique, et enfin, en période de crise, allez va ! une bonne guerre pour donner de l’entrain
      Il y a une chose qui m’etonne, lui ,Saint François l’Assis, si lent à la détente, qui du jour au lendemain (enfin c’est le sentiment que cela donne ) nous est vendu comme un va-t-en-guerre…je trouve la ficelle un peu grosse

      • 4 Février 2013 à 16h15

        eetu dit

        Bon, vous vous êtes défoulé, ça fait du bien, hein?
        Je peux même vous aider, tenez, une contrepétrie: Saint-François l’Assis ment debout! Ah Ah Ah !!!
        Et maintenant – mais reprenez votre souffle avant, on n’est pas à cinq minutes près – maintenant vous allez nous expliquer ce qu’il fallait faire au Mali – ou ce qu’il faudrait faire s’il en est encore temps.

        • 4 Février 2013 à 17h32

          Malvilar dit

          oui ça détend…..ce qu’il fallait faire au Mali ?, ce n’est pas tant le fait d’y être à défaut d’en être (puisque sur le coup l’Europe est plutot à la traine), que je remets en cause,

          non je m’interroge plutot sur la manière dont cette opération exterieure nous est vendue, et la rapidité dans la décision, dont a fait preuve not’ bon président pour agir ,me surprend voila tout !

          Nous bénéficions en Europe d’un territoire pacifié, la guerre s’est déplacée ailleurs, rien de surprenant alors que nos militaires interviennent.

          Ce qui est à craindre c’est l’enlisement et l’incapacité des forces maliennes à prendre rapidement et efficacement le relais. En fonction de cela; nous verrons si le retour sur investissement, ramené au cout de cette opération sera interessant tant en terme d’image pour notre désormais “chef de guerre”, qu’économiquement….bon pour l’instant on est sur un bon “trend” semble t il, François a reçu un acompte , avec le premier Dromadaire c’est déjà ça…;-)

        • 4 Février 2013 à 18h10

          eetu dit

          [i]“la manière dont cette opération exterieure nous est vendue, et la rapidité dans la décision”[/i]
          Malgré tout, cette rapidité, toute étonnante qu’elle vous soit apparue, n’a pas réussi à battre le record du monde de déclenchement d’une guerre, toujours détenu par le nabot, qui avait lancé la guerre en Lybie après une conversation téléphonique de 3 minutes chrono avec le général BHL.
          Et je suis bien d’accord avec vous, le premier “acompte” pour Hollande est encourageant, puisque d’ores et déjà la Drome adhère, ce qui fait déjà un département de reconquis.

        • 4 Février 2013 à 19h36

          Quentin albert dit

          Que fallait-il faire? Mais rien. Laisser pour une fois l’Afrique retracer ses frontières sans y mettre notre sale museau, laisser les peuples s’auto-déterminer, laisser les Etats artificiels se dégonfler comme des outres vides, laisser les ethnies majoritaires avoir la majorité sur leurs territoires historiques quand il y en a, laisser tomber les potentats corrompus par les multinationales, laisser l’Islam, même intégriste, (ce n’est de toutes façon pas à nous de définir quel est le véritable Islam) s’imposer s’il doit s’imposer…
          Bref, ne rien faire et laisser mûrir les choses pour qu’enfin l’Afrique reparte sur des bases plus saines que celles, artificielles, injustes et ignorantes des réalités locales, laissées par le colonialisme.
          En quoi le gouvernement fantoche malien est-il plus légitime que nos adversaires?

        • 4 Février 2013 à 19h58

          Fiorino dit

          Aux yeux de la popualtion me paraît evident mais après tout pourquoi pas on peut aussi laisser la France aux islamistes déjà qu’on y est après tout ça serait la compensation pour avoir colonisé des pays musulmans. Tojours bcp d’amerthume pour cette opération.

    • 4 Février 2013 à 16h04

      néonéo dit

      Vous êtes très en forme aujourd’hui les petits gars…
                       :) 

    • 4 Février 2013 à 14h57

      NCC dit

      Mais soyons rassurés : un avis de recherche a été lancé. Dès que l’on aura retrouvé lady Ashton (oh sorry ! La baronne Ashton of Upholland), Haut Représentant de l’UE pour les Affaires Européennes et la Politique de Sécurité, l’UE va se hâter lentement de prouver son efficacité et sa cohésion, la-dite union faisant la force, en venant donner un coup de main aux troupes françaises parties en avant-garde, comme chacun sait.

      • 4 Février 2013 à 15h51

        eetu dit

        La baronne Ashton Ofmytwo (de mes deux?) ne peut pas être partout: elle se partage déjà entre son dentiste et son cottage anglais, alors …
        Elle ne fait d’ailleurs qu’appliquer la devise de l’Ordre de la Jarretière (exciting, isn’t it?) auquel elle appartient: “Honni soit qui Mali pense”
        Mais, quand même, bravo NCC, vous avez une sacrée mémoire …

    • 4 Février 2013 à 14h04

      pirate dit

      Le même article sous le mandat précédent : oui nous avons raison de sauver le Mali, non nous n’avons aucun intérêt énergétique là-bas, oui l’armée malienne est glorieuse, elle qui se bat alors qu’elle n’a même pas de gouvernement légitime… Causeur, journal pluraliste….

      • 4 Février 2013 à 17h21

        girafe234 dit

        Non, Pirate, zont jamais aime Sarko ici. 
        Et moi qui l adore, je suis contre cette guerre comme j étais contre celle en Lybie.
        Dansles deux cas nous faire avaler que c est pour sauver les pauv libyens ou les pauvres maliens ,  c’est vraiment prendre les gens pour des cons.

      • 4 Février 2013 à 20h12

        Fiorino dit

        Desolé pirate mais sur causeur on a eu sur ce sujet des articles critiques et les intérêts énergetiques ont été abordé. Ceci di apparament vous auriez préféré que aqmi est consort arrivent à bamako. Dites donc vos amis maliens ils en pensent quoi?

    • 4 Février 2013 à 13h51

      Quentin albert dit

      Alliés d’hier, ennemis d’aujourd’hui, alliés de demain… Maintenant, deux solutions, soit on reste et on s’embourbe soit on s’en va, comme en Afghanistan et les 4X4 reviendront.
      Mais Hollande aura eu sa petite heure de gloire transpirante.
      Ca sert à cela, en fait, les soldats français : offrir aux politiques impuissants des petits triomphes éphémères et usurpés.

      • 4 Février 2013 à 20h17

        Fiorino dit

        Troisième solution arrêter de se prendre pour madame soleil et étudier la géographie et le différence entre le Mali et l’Afghanistan.

        • 4 Février 2013 à 20h26

          Quentin albert dit

          Ce ne sont pas les territoires que je compare, ô Strabon, mais les interventions et les résultats qu’elles ont toujours eus, quels que soient les terrains… Toujours les mêmes. Afghanistan, Somalie, Rwanda, Côte d’Ivoire, Libye, Kosovo, Liban, Tchad, etc, etc…

        • 4 Février 2013 à 20h31

          Fiorino dit

          Non ce n’est pas toujours les mêmes le Tchad, la Côte d’ivoire et le Kosovo ne sont pas du tout dans la même situation de l’Afghanistan. Le Rwanda c’est déjà autre chose. D’ailleurs vous nosu aviez annoncé des tonnes des soldats français morts pour l’instant c’est pas le cas.

    • 4 Février 2013 à 13h51

      a2lbd dit

      “odelette sans caser des Heu”

      C’était tellement bien trouvé cette image pour le discours de Hollande qu’il est dommage de l’avoir enveloppée dans des considérations trop sophistiquées.

    • 4 Février 2013 à 13h17

      girafe234 dit

      Bravo pour cet article !

      Ah oui, aussi, dites-vous qu on leur devait bien ça avec toute la dette que
      nous avons envers eux :dixit Hollande.
      Il  peut us le mec, c était hier le plus beau jour de sa vie, dans la mesure ou il ne savait même pas nettoyer les cohortes au PS, d après Aubry. 

    • 4 Février 2013 à 12h25

      NCC dit

      Il n’est pas nécessaire d’être grand clerc pour deviner que dès que nous aurons tourné les talons, les barbus se lanceront dans des actions de type guérilla à partir de refuges inexpugnables dans les Iforas notamment, contre les troupes maliennes et autres, lesquelles se carapateront au triple galop à la vue du premier pick-up Toyota…

    • 4 Février 2013 à 12h14

      Caton l’ancien dit

      “Arx tarpeia Capitoli proxima” (La roche Tarpéienne est proche du Capitole) disaient avec sagesse les anciens romains… “Cave ne cadas” (Prends garde à la chute) ajoutaient-ils pendant les triomphes… Le gros problème des jours de fête, c’est la gueule de bois du lendemain !

    • 4 Février 2013 à 11h40

      moniqueh dit

      Décidément j’aime le style de “Causeur”. “odelette sans caser les heu…” et le final d’Audiard m’ont ravie. Sans rire, j’ai trouvé Hollande paternaliste; papa est venu voir combien vous m’aimez et pour quand même vous dire d’être sages et de ne pas vous disputer…Et les Touaregs? Et bien qu’ils continuent leur route avec les méchants, on ne sait où, ce n’est pas mon problème.  On n’a pas fini d’être “indignés” comme dit l’autre.
       

    • 4 Février 2013 à 11h39

      Marie dit

      Comme vous je n’y crois guère. Je me souviens du Tchad dans les années soixante dix ou les rebelles s’enfuyaient en voyant des 4/4 quel qu’ils soient, et qui revenaient très vite ensuite.

      • 4 Février 2013 à 11h49

        moniqueh dit

        Malheureusement, les exemples sont nombreux. Ne fut-ce que l’Afghanistan où les Ben Laden et consort ont baladé les forces armées pendant 11ans et tout le monde sait que les Talibans attendent sagement qu’elles s’en aillent pour revenir s’installer et rebelote. C’est une histoire sans fin.

        • 4 Février 2013 à 20h22

          Fiorino dit

          Comarez l’afghanistan au mali… géographie connaît pas.