Les people à son chevet: Hollande n’avait pas besoin de ça! | Causeur

Les people à son chevet: Hollande n’avait pas besoin de ça!

Gare aux bobos

Auteur

Thomas Clavel

Publié le 21 novembre 2016 / Politique

Mots-clés : , , , ,

N'écoutant que son courage, un parterre de célébrités s'est élevé contre l'"acharnement indigne" dont serait victime François Hollande.

François Hollande et Julie Gayet (à l'arrière plan), octobre 2011. SIPA. AP21918177_000001

Une soixantaine de « personnalités » du milieu artistique et culturel français ont cosigné une tribune pour dire « stop au Hollande-bashing » dans les colonnes du Journal du Dimanche.

« Dès le départ, regrettent-ils, François Hollande a fait face à un incroyable procès en illégitimité. Ce dénigrement permanent met à mal toutes les institutions de la République et la fonction présidentielle. Il perdure encore aujourd’hui malgré la stature d’homme d’État que François Hollande a parfaitement incarnée, tant dans les crises internationales que lors des épouvantables tragédies que notre pays a traversées. C’est comme si, en quatre ans, on n’avait jamais entendu parler ni retenu tout ce qui a été accompli, systématiquement effacé par ce Hollande-bashing » déplore gravement la petite troupe de signataires.

Parmi eux, Agnès B., Catherine Deneuve, Benjamin Biolay, Juliette Binoche, Denis Podalydès, Irène Jacob, Sylvie Testud, Laure Adler, Patrick Chesnais, Gérard Darmon, Michel Ribes, Mazarine Pingeot, Bernard Murat, Michel Rotman ou le très-urgentiste Patrick Pelloux qui n’a certainement pas oublié la chaleureuse étreinte du Président aux lendemains des attentats de Charlie Hebdo.

Le président people?

Dix jours après la victoire anti-showbiz de Donald Trump, l’élite artistique française a peur. Elle a peur pour la table du festin, où elle est encore assise, mais que le peuple s’apprête à renverser aussi de ce côté de l’Atlantique. Elle signe alors des tribunes dans la presse, monte au créneau de Saint-Germain-des-Prés, chante contre la haine, mais n’entend toujours pas la musique, moins amplifiée mais plus rythmée, qui s’élève des trottoirs et des campagnes du pays réel.

Ils braillent : « Nous dénonçons cet acharnement indigne qui entraîne le débat politique dans une dérive dangereuse pour la démocratie! » Mais de quelle démocratie à dérive dangereuse est-il question ? De celle qui donne la voix à tous ceux dont le nom des ancêtres est silencieusement gravé sur les monuments aux Morts de la nation et fait taire un instant lauréats des Césars et faiseurs de Disque d’or ? De celle qui donne la voix à tous ceux qui construisent le pays dans sa chair et fait taire un instant ceux qui cherchent à le déconstruire dans son identité ?

Un coup de grâce médiatique

Ces artistes, acteurs, musiciens, hommes et femmes de lettres, si absorbés par la petite musique qu’ils nous jouent depuis des décennies, si mélomanes en matière d’humanisme à quatre sous, si attentifs aux justes accords de la bien-pensance, ont l’oreille un peu dure lorsqu’il s’agit d’entendre la rumeur qui monte de la rue et qui leur est hostile. Ils n’ont toujours pas compris que leurs sermons d’humanité sont devenus inaudibles au peuple historique, celui qu’ils ne chantent pas. Ils n’ont toujours pas compris que le secours au président Hollande, qu’ils espèrent providentiel, est contre-productif.

Mais, pour eux, l’essentiel est peut-être ailleurs. A l’heure où la nation se clive, il s’agit de bien délimiter les camps et d’exclure de celui du Bien les brebis galeuses ou égarées.

Le JDD, qui promeut chaque année le fameux classement des personnalités préférées des Français jamais interrogés, a publié cette tribune de plus qui n’est au fond qu’un entre-soi, un sauf-conduit qui ouvre encore les portes de la classe culturelle dominante.

François Hollande, lui, n’avait certainement pas besoin d’un tel coup de poignard médiatique.

Mesdames, Messieurs les humanistes, et vous, Monsieur Pelloux l’urgentiste: vous devriez le savoir, on ne tire pas sur l’ambulance !

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 26 Novembre 2016 à 18h06

      castor27 dit

      “…un parterre de célébrités s’est élevé contre l’”acharnement indigne” c’est curieux qu’ils ne se posent pas la question de savoir s’il est vraiment digne de la fonction présidentielle, eux (elles) aussi portent sans doute des “lunettes en peau de saucisson” ou de “motard” (oui, je sais j’insiste…)

    • 26 Novembre 2016 à 18h03

      castor27 dit

      J’ai oublié, je me demande quand même s’il n’est pas mieux avec son casque de “motard”…

    • 26 Novembre 2016 à 18h01

      castor27 dit

      Belle photo, il a sa tête des grands jours…

    • 26 Novembre 2016 à 15h30

      Pol&Mic dit

      ahh! l’homme qui est l’illustration même du principe de Peter!

    • 26 Novembre 2016 à 12h12

      Pol&Mic dit

      il a sa “claque”….: les pipeuls!
      la preuve qu’ils (elles) n’ont jamais été très malins (malignes) en politique (ce qui ne les a pas empêché (es) de manger à tous les râteliers (n’est-ce pas Deneuve et similaires)!!!!!

    • 25 Novembre 2016 à 11h23

      QUIDAM II dit

      On se souvient que la fibre sociale de Catherine Deneuve l’avait incitée à donner généreusement un vieux jeans usagé pour une vente de charité au bénéfice des pauvres…

      Même pas drôle. Seulement grotesque 

    • 23 Novembre 2016 à 11h19

      Libre penseur dit

      Quand on lit les noms de la liste des signataires, on perçoit qu’ils ont un “je ne sais quoi” en commun, qui traduit une réflexion bobo qui s’arrête en chemin.
      Il est évident que c’est contre productif, ça prouve ce qu’ils croient dénoncer.
      On est typiquement dans le choix de regarder le doigt ou la lune.
      Ce n’est pas le dénigrement qui met à mal les institutions de la république et la fonction présidentielle, c’est Hollande qui s’en charge lui-même depuis cinq ans.
      “Moi président” fait le contraire de tout ce sur quoi il s’est fait élire et il faudrait quand même soutenir qui nous a menti et trahi avec une loi travail que la droite n’aurait pas osé faire ! Dans quel petit monde de courte vue ils vivent ces signataires bobos ?

    • 23 Novembre 2016 à 9h25

      o.icaros dit

      “Ce dénigrement permanent met à mal toutes les institutions de la République et la fonction présidentielle.”
      Mais il me semble que ce dénigrement, ce procès en illégitimité, a commencé avec Sarkozy et, qu’à l’époque, les signataires de cette lettre trouvaient cela très bien, très drôle!!! N’étaient-ils à l’origine de ce dénigrement, n’étaient-ils pas ceux qui applaudissaient le plus fort en invitant les obscurs et les sans grade a faire comme eux. C’est peut-être eux qui ont abaissé la “fonction présidentielle”.

    • 22 Novembre 2016 à 22h17

      Ayinair dit

      J’ai bien ri, avec l’article, et en lisant les posts.
      Moi aussi, je croyais Deneuve plus fine.
      Patrick Pelloux est aussi lourd que quand il adorait Stéphane Hessel… Nouvelle preuve que les études de médecine n’illuminent pas.

    • 22 Novembre 2016 à 13h24

      Empédocle dit

      La pitié spéculaire ou spéculative …?!

    • 22 Novembre 2016 à 12h54

      Malinamodra dit

      +++++

    • 22 Novembre 2016 à 11h46

      QUIDAM II dit

      Solidarité de courtisans formant une petite société endogame de privilégiés médiatico-politiques qui protège ses intérêts par le népotisme, le favoritisme, et des quotas, tout en chantant la romance de la vertu et du dialogue.

      Même pas drôles. Juste ridicules…

    • 22 Novembre 2016 à 9h22

      Jean de Mazargues dit

      Du coup, on a les noms … Je remarque la présence de nombreux inconnus derrière la locomotive C. Deneuve … Devoir soutenir Hollande pour cheminer vers la notoriété, quelle bassesse.

      • 22 Novembre 2016 à 9h25

        chlomo dit

        je la pensais plus finaude Deneuve !

        • 22 Novembre 2016 à 16h28

          Ganzo dit

          Comme vous, un peu épais ?

        • 22 Novembre 2016 à 18h19

          chlomo dit

          non , ça va , j’ai une bonne taille et un peu plus merci

    • 22 Novembre 2016 à 9h20

      gege26 dit

      belle photo du ravi de la crèche

    • 22 Novembre 2016 à 6h42

      Miss-sourire dit

      Liste a transmettre à M. Jérôme Leroy qui ne savait pas trop bien délimiter les contours des “Elites”.

      • 22 Novembre 2016 à 9h49

        Malinamodra dit

        Oui Oui!!Il y rajoutera Rosa Luxembourg et Louis Aragon!!

    • 22 Novembre 2016 à 1h38

      curnonsteen dit

      Votre message
      Il y a effectivement de quoi se pincer: il ne se passe pas de semaine sans que le Canard Enchaîné (de gauche me semble-t-il) rapporte les commentaires ou réflexions de membres du gouvernement ou de l’administration gouvernementale dessoudant Hollande à qui mieux mieux, donnant des indications précises sur la fuite éperdue des cabinets ministériels d’ hommes et de femmes nommés par Hollande et consorts, sans parler du premier ministre qui critique ouvertement le “Président” de notre pauvre république, en choeur avec ceux DE SON CAMP qui souhaitent clairement sa disparition de la scène politique et ne veulent pas entendre parler de son éventuelle et redoutée candidature à un autre mandat de cinq années et voilà qu’un troupeau de crétins médiatiques s’élève contre l’inéluctable déconfiture de F.H. sous prétexte de “bashing”. Etait-il vraiment nécessaire d’en rajouter une couche ?

      • 22 Novembre 2016 à 9h27

        chlomo dit

        ouais , c’est vrai : ils coulent Hollande et ils passent pour des cons …

        J’ai du mal à croire qu’Hollande puisse se représenter .
        J’en ai le fou rire !

    • 21 Novembre 2016 à 23h54

      Muys dit

      Merci pour cet excellent article.

      Je me suis pincé pour vérifier que je ne rêvais pas quand j’ai entendu parler de cette pétition. Je me suis demandé si on ne parlait pas de Sarkozy, qui a connu un “bashing” systématique et autrement plus violent aussi bien lorsqu’il était en fonction que lors de sa tentative de retour (d’ailleurs, ces artistes qui déplorent le procès en illégitimité de Hollande sont les mêmes qui n’ont cessé de contester la légitimité de Sarkozy).

      Le seul responsable du Hollande bashing, c’est Hollande lui-même, avec ses déclarations indignes d’un Président de la République dans son livre “un président ne devrait pas dire ça”.

      Qui plus est, la plupart des médias étant de gauche, on ne voit pas bien par quel canal passerait le Hollande bashing.

      Bref, cette pétition confirme qu’on ne devrait jamais donner la parole à un “artiste”, qui n’est pas plus légitime que n’importe quel autre citoyen pour donner son avis sur les sujets politiques.

      En attendant, je suis curieux de voir l’écho que les médias donneraient à une telle pétition si elle était signée par un collectif de bouchers charcutiers ou d’artisans plombiers.