Dites non à la vente aberrante du domaine de Grignon au PSG! | Causeur

Dites non à la vente aberrante du domaine de Grignon au PSG!

Lettre ouverte à Ségolène Royal

Publié le 20 avril 2016 / Politique Sport

Mots-clés : , , , , ,

Il y a quelques jours, «Causeur» vous racontait comment l’Etat a osé proposer à la vente un site historique, le domaine de Grignon dans les Yvelines, aux Qataris du Paris-Saint-Germain pour y installer leur nouveau centre d'entraînement. Nous publions ici une lettre adressée à Ségolène Royal afin qu'elle s'empare du dossier.

(Photo : INRA DIST - Flickr - cc)

>>> Lire préalablement l’enquête de Causeur sur le sujet : « Thiverval-Grignon: comment l’Etat a proposé un site historique aux Qataris »

 

Madame la ministre de l’Environnement, Madame la présidente de la Cop 21,

Ce lundi, vous vous êtes envolée pour New York afin de présider au siège des Nations Unies la signature officielle de l’Accord de Paris, adopté lors de la Cop21 par 195 Etats et l’Union européenne. Cet accord historique, dont la France peut légitimement s’enorgueillir, laisse entrevoir une nouvelle ère, celle de la sortie des énergies fossiles et du respect de notre environnement.

Il permettra de concrétiser le programme « 4 pour 1 000 », dont l’objectif est de développer la recherche agronomique afin d’améliorer les stocks de matière organique des sols de 4 pour 1 000 par an. Comme vous le savez, une telle augmentation permettrait de compenser l’ensemble des émissions des gaz à effet de serre de la planète.

Il se trouve que notre pays a la chance formidable de posséder à Grignon, dans les Yvelines, un centre historique de la recherche agronomique, dédié à une agriculture durable, à la souveraineté alimentaire, qui respecte les ressources et développe des techniques visant à devenir une agriculture puits de carbone et à énergie positive.

Or, au moment même où vous vous apprêtez à apposer votre signature au bas d’un accord fondateur d’une nouvelle ère, l’Etat français s’apprête à vendre ce domaine historique avec son château Louis XIII, son parc de 300 ha, ses amphithéâtres, ses laboratoires, ses champs d’expérimentation, etc. Selon nos informations et celles de nombreux médias, le club de football du Paris Saint-Germain dont la Qatar Investment Authority est le propriétaire, se porterait acquéreur du site.

Ainsi, tandis que vous signez l’Accord de Paris, l’Etat pourrait brader le temple de l’agronomie française pour y implanter 18 terrains de football dont une partie en pelouses synthétiques, une académie de formation, un hôtel de luxe, un centre de remise en forme pour joueurs, un ou plusieurs stades, des parkings, etc.

Vous allez écrire une page majeure de notre avenir quand d’autres autour de vous s’apprêtent à bétonner notre glorieux passé scientifique. Lequel est pourtant également notre avenir !

Au sein du domaine de Grignon, l’Institut national de la recherche agronomique et sa ferme expérimentale travaillent en effet depuis des années sur les objectifs poursuivis par l’Accord de Paris, l’un avec un programme de recherches appliquées portant sur l’amélioration des services écosystémiques des sols agricoles, l’autre avec le programme expérimental « Grignon énergie positive » portant sur l’impact de l’agriculture sur l’énergie, les gaz à effet de serre et la biodiversité. Ils sont aujourd’hui réunis dans une exceptionnelle plateforme de l’innovation en agroécologie sur le territoire de la Plaine de Versailles.

Madame la ministre, Madame la présidente, vous devez empêcher cette énorme faute que constituerait la vente de notre plus beau patrimoine agronomique au privé en général et au PSG en particulier ! Les générations futures nous le reprocheront. Comme ils nous reprocheront l’immense gaspillage d’argent public investi dans cette structure en pure perte !

En empêchant la réalisation de ce projet aberrant, vous diriez solennellement, avec toute la communauté scientifique, les défenseurs de l’environnement et du patrimoine : oui à une agriculture pour le climat !

Ce serait un signal fort et ambitieux, Madame la ministre, de faire vivre cet Accord de Paris que vous allez signer en notre nom à tous, en proposant au même moment, la création, sur le site privilégié de Grignon, entouré d’une grande plaine agricole proche de Paris et voisine du cluster de Saclay, d’un Centre international d’échanges et de formations pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement de demain, lieu de recherche, d’expérimentation et de partage pour la sauvegarde de la planète et le bien vivre de ses habitants. La France pourrait être le premier pays, en lien avec l’ONU, à mettre en place une telle plateforme.

Les 24 000 signataires de la pétition que nous avons lancée au moment de la COP21 vous le demandent instamment. Ils comptent sur votre détermination et votre courage dans la défense du bien commun pour permettre la réalisation de ce formidable projet.

————————————

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 25 Avril 2016 à 10h17

      Wil dit

      “Quand Fabius vendait en catimini un joyau français au Qatar
      À Vienne, le palais Clam-Gallas, le plus bel institut culturel français à l’étranger, a été cédé au Qatar sans le moindre appel d’offres.”
      http://news360x.fr/fabius-vendait-catimini-joyau-francais-qatar/

    • 24 Avril 2016 à 20h11

      walkyrie dit

      La mère Royal n’aura rien à dire si les Emirs veulent faire ce qu’ils ont prévu de faire. La gauche baissera culotte comme à l’accoutumée.

    • 24 Avril 2016 à 18h48

      QUIDAM II dit

      Une idée encore meilleure : vendre Notre Dame de Paris pour en faire une mosquée !

    • 24 Avril 2016 à 18h44

      QUIDAM II dit

      Pourquoi ne pas vendre le château de Versailles ? Cela serait encore plus rémunérateur.

      Il resterait encore le palais du Louvre, l’opéra Garnier, l’hôtel des Invalides… et plein d’autres choses.

      Le palais de l’Elysée… Il est toujours dans le patrimoine national.
      N’est-ce pas ?

    • 22 Avril 2016 à 16h48

      Hannibal-lecteur dit

      Toujours pas de signature? 
      Un collectif de benêts qui se trouvent tellement benêts qu’ils prėfèrent rester inconnus… 

    • 21 Avril 2016 à 18h03

      zelectron dit

      je suppose que des tentes de bédouins vont être dressées dans la cour d’honneur !

    • 21 Avril 2016 à 17h40

      Tourisme dit

      LETTRE OUVERTE AUX ANTI P.S.G. A GRIGNON

      Une chose est acquise : l’ Ecole déménagera à Saclay en 2019/2020 et le seul projet formé et financé pour occuper les lieux devenus vacants est celui du P.S.G.
      Il faut savoir qu’aujourd’hui, faute de crédit, le château, qui a certes belle allure de l’extérieur, est laissé à l ‘abandon, tout comme l’arboretum.
      Quant au site de fossiles, en 30 ans, je n’y ai jamais vu grand monde….
      Je pense que si le PSG se décide pour Grignon, un arrangement d’accès sera trouvé facilement pour ces deux points d’intérêt
      et que la Mairie aura son mot à dire, le moment venu, quant à l’aménagement du site
      De plus, vous voudrez bien noter que le parc est interdit à tout accès public depuis environ un an maintenant.

      Que certains habitants de Grignon soient contre la venue du PSG, je le comprends et respecte leur opinion.
      Mais que des “extérieurs” à la commune, qu’ils soient élèves ou anciens élèves dont certains ne viennent ou reviendront sur site qu’une fois tous les 10 ans,
      et pour d’autres, respectueux de l’environnement – mais nous le sommes tous – qui ignoraient jusqu’à l’existence de notre village avant ce “dossier”
      donnent leur docte avis sur le devenir du site, là je m’oppose.
      De plus, ces mêmes personnes font circuler de fausses informations qui frisent l’intox :
      Stade de 5000 places : si il est vrai que le PSG recherche un stade avec une telle capacité d’accueil, il sera à trouver dans un rayon de 10 km, pas sur site.
      Parking de 1000 places ??? hôtels ?? Restaurants ?? Cela va à l’encontre de la volonté de la direction du club qui souhaite que les joueurs soient au calme.

      Pour terminer, je précise que je ne suis pas “footeux” mais je préfère avoir sous mes fenêtres 10 ou 20 stades de sport qui préservent l’environnement en maintenant les espaces verts
      et un château rénové plutôt que, n’ayons pas peur des mots, un centre pour délinquants ou pour migrants.
      Quant au projet de “Centre d’échanges pour repenser l’alimentation et réduire les

    • 21 Avril 2016 à 17h15

      abiess dit

      Les chinois cherchent des terres pour faire des radis ,du blé !Ce serait MOINS condamnable ,Non?

    • 21 Avril 2016 à 15h30

      Hannibal-lecteur dit

      Un collectif stupide qui agite des arguments stupides pour justifier leur conservationnisme béat. 
      Ils n’osent pas dire leur nom? 
      Voilà un moyen de faire à la fois du pognon et la mise à neuf d’installations de recherche dans des locaux mieux adaptés. Quels sont les  demeurés qui s’y opposent et quel est leur objectif ?
      Heureusement, les gens du pays qui voient approcher une manne financière inespérée n’ont pas à se soucier de pareils farfelus. Mais quand-même comment peut-on être à ce point sclérosé et se donner pour vertueux avec comme seul argument le fameux cétémieuavant ?
      Un vrai journaliste de Causeur pourrait-il nous livrer une étude objective de cette plaisanterie ?

      • 21 Avril 2016 à 17h46

        Tourisme dit

        Bien de votre avis, il semble que la presse relaie plus facilement, et sans les contrôler, les arguments des “antiPSG” que ceux qui n’ont rien contre ce projet plutôt positif pour le devenir du site.
        CAUSEUR nous avait habitué à plus de sérieux !!!

      • 22 Avril 2016 à 13h18

        plouc dit

        prout prout Papa !!!! cet argent du Qatar pue la charia , pue les droits de l’ homme non respectés , pue le financement du terrorisme , pue leur guerre par procuration de l’ islam sunnite contre l’ islam chiite en Irak , en Syrie , au Yemen !!!!
        car avec cette vitrine bien lisse , bien propre qu’ utilise les qataris avec le PSG , ils s’ achètent une respectabilité à leur état islamique et surtout s’ immiscent dans les affaires intérieures de la France avec leurs financements sournois de l’ islamisation de la société françaises !!! un exemple frappant avec ce qui s’ est passé à science po avec cette journée du voile islamique !!! Papa !!!!! c ‘ est toi avec ton islamophilie aigue qui est sclérosé par les betises que tu racontes en boucle sur ce site !!!

    • 21 Avril 2016 à 15h17

      Le bon sens dit

      Un écrin pareil pour des tapeurs dans le ballon incultes, et pas si performants au niveau européen..quel gâchis !!

    • 21 Avril 2016 à 14h00

      marcopes dit

      ce n’est pas la premiére ni la dernière vente à la découpe de nos biens républicains , mais au fait quelle république?

    • 21 Avril 2016 à 12h12

      reup75 dit

      je suis beaucoup plus scandalisé par la remise de la légion d’honneur au prince héritier d’Arabie Saoudite, pour le reste, cela fera rentrer de l’argent dans cette région

    • 21 Avril 2016 à 11h50

      mambo dit

      Désolé mais on ne vend pas un château Louis XIII faisant partie de notre patrimoine qui, je vous le rappelle, appartient à tous les Français. Surtout pour que des retardés, tatoués et surpayés puissent jouer à la baballe !
      On marche sur la tête…

      • 21 Avril 2016 à 12h13

        reup75 dit

        la jalousie est un bien vilain défaut, vive le PSG

      • 21 Avril 2016 à 12h31

        desi75015 dit

        Les retardés payent 150 millions de charges sociales par an.
        Vous voulez pas en accueillir plus, des débiles comme ça?

      • 21 Avril 2016 à 14h50

        RAMUNCHO dit

        Entièrement d’accord avec vous !!!!!

    • 20 Avril 2016 à 21h18

      loick dit

      Courrier mensonger pour toutes les personnes qui ont pris le temps d’examiner le fond du dossier. Causeur ferait bien de faire attention à ne pas publier n’importe quoi sinon Causeur va finir comme Rue89 !

      La vente du château Louis XIII, mais non classé aux Monument historique, est destinée à financer la construction d’un bâtiment à Saclay regroupant les 4 sites franciliens d’AgroParisTech (école d’ingénieurs) et de l’INRA. Il s’agit d’offrir aux chercheurs et aux étudiants, futurs ingénieurs agronomes et du vivant, dans le cadre de l’université Paris-Saclay, à proximité de Polytechnique, des conditions d’étude dignes du XXIème siècle, tout en ne creusant pas le déficit public.

      Contrairement à ce qu’indiquent les pétitionnaires (et c’est là que le courrier est outrageusement mensonger), l’exploitation agricole, la fameuse ferme de Grignon avec ses 250 ha, n’est pas concernée par la vente. Seul la vente du château et du parc attenant est prévue. La ferme, avec ses vaches laitières, continuera d’être un support d’expérimentation pour les chercheurs et les étudiants.

      Je conseille aux lecteurs de Causeur avant de se jeter sur le sondage de lire l’article d’EducPro beaucoup mieux documenté et qui décrit bien le pour et le contre :
      http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/demenagement-agroparistech-le-psg-joue-les-troubles-fetes.html  

      • 21 Avril 2016 à 0h19

        Sancho Pensum dit

        Exact.
        Mais faut dire que dès que Causeur entend le mot Qatar, il sort son flingue.

      • 21 Avril 2016 à 10h51

        eclair dit

        loick

        une partie des terres agricoles sera betonné.

        Nulle part il a été dit que tout serait betonné.

        Déjà en avance de projet, l’état a commencé a modifié les infrastructures permettant d’accèder au secteur. Plusieurs hectares de terre agricole ont été ainsi betonné.

        Et une terre arable il faut compter plusieurs dizaine de génération pour qu’elle ait un sol vivant.

        • 21 Avril 2016 à 12h12

          Peter33 dit

          D’où sortez vous ces informations ? Ce serait intéressant de connaître la ou les sources.

        • 21 Avril 2016 à 12h37

          eclair dit

          peter33

          suffit de passer par ce secteur.

          modification des voies d’accès doublement des voies, création de rond point, création de tunnel sous les ronds points.

          La facture pour le contribuable va être lourde en plus des terres arables betonnées voir des vergers.

        • 21 Avril 2016 à 14h48

          Peter33 dit

          @Eclair
          Et aucun habitant de ce coin n’a demandé a quoi allaient servir ces investissements pour le moins disproportionnés ?
          Les divers schémas directeur d’aménagement du territoire sont publics et donc consultables. Pas très curieux dans le coin !!

      • 21 Avril 2016 à 12h09

        Peter33 dit

        @Loïck
        Dommage votre lien ne donne plus que sur du néant. Probablement trop dérangeant.
        Si ce que vous exposez est exact, ce que je crois, je ne vois pas très bien ou serait le scandale !!

        • 21 Avril 2016 à 13h22

          Sancho Pensum dit

          J’ai lu à peu près la même chose sur un autre site. Me souviens plus lequel. En résumé, Agroparistech souhaite regrouper quatre entités géographiques distinctes sur le plateau de Saclay – la silicon valley française -. A priori on ne peut que souscrire à cette rationalisation logistique et économique.
          Reste le devenir de Thiverval-Grignon, qui ne peut pas rester à l’abandon, et à qui il faut donc bien trouver un nouveau propriétaire, la petite ville (1000 h) n’ayant évidemment pas les moyens de racheter le site.

        • 21 Avril 2016 à 21h57

          loick dit

          Il faut copier/coller le lien dans votre navigateur. Pour des raisons que j’ignore, en cliquant dessus cela ne marche pas.
          Entre le PSG qui a certes pour projet d’installer 18 stades, dont son centre d’entraînement de jeunes sportif (une sorte de Clairefontaine), mais les projets de stade de 5000 places sont mensongers, car un des critères est le calme et l’installation d’un centre Leclerc et d’une zone commerciale, nos écolos en culottes courtes ou nos agronomes soixante-huitards qui en appellent à la bravitude de Ségolène feraient bien de réfléchir.
          Le projet du PSG avec ses espaces verts cultivés est bien plus respectueux de l’environnement que ce qu’en feront d’autres rapaces si le PSG renoncent feront main basse sur le domaine… 

    • 20 Avril 2016 à 14h47

      Habemousse dit

      Voilà des chefs d’entreprise qui se proposent de faire du blé, de l’oseille, du radis, de l’avoine et du trèfle à grande échelle et vous jouez les bégueules ?

      C’est sans doute l’émolument moyen vertigineux de leurs salariés qui vous en bouche un coin ; il faut dire que moissonner avec ses pieds n’est pas à la portée du premier venu, et madame Royale, dont la sagacité n’a d’égale que la simplicité y a vu une façon d’encourager les hauts salaires et la culture intensive génétiquement non modifiée. Et puis les socialistes et le shoot, c’est une longue histoire d’amour. 

      • 21 Avril 2016 à 12h12

        Tonio dit

        “Non à la vente aberrante du domaine de Grignon au PSG !
        Pas au PSG, mais au Qatar, c’est tout différent! 

        la république est en faillite, elle vend ses bijoux de famille car elle doit faire argent de tout, c’est le sort de tous les faillis de se défaire de leur patrimoine pour rembourser les créanciers. 
        ERRATUM é la place de “madame Royale, dont la sagacité n’a d’égale que la simplicité..” lire “madame Royale, dont la sagacité n’a d’égale que la simplesse”. Merci !
         

    • 20 Avril 2016 à 14h21

      desi75015 dit

      “Comme ils nous reprocheront l’immense gaspillage d’argent public investi dans cette structure en pure perte !”
      étrange manière de défendre le travail de l’INRA à Grignon! :)

      • 20 Avril 2016 à 14h42

        Peter33 dit

        @Desi75015
        Le moins que l’on puisse dire est que la formule est extrêmement maladroite.
        Ce qui m’étonne dans cette histoire c’est que les chercheurs qui travaillent dans ce centre de recherches agronomiques ne fassent pas entendre leur voix. Pourquoi sont-ils aussi silencieux ?
        Y aurait-il en projet ou en construction un nouveau centre de recherche moderne, mieux équipés, plus fonctionnel que ce vieux château Louis XIII qui doit commencer a coûter fort cher en budget d’entretien ?