Lettre à mon frère Karl Zéro | Causeur

Lettre à mon frère Karl Zéro

Ne juge pas, et tu ne seras pas jugé

Auteur

Basile de Koch

Basile de Koch
est chroniqueur des nuits parisiennes à "Voici" et du PAF à "Valeurs actuelles". Il est aussi essayiste à 16h.

Publié le 16 avril 2013 / Société

Mots-clés : , ,

frigide barjot karl zero

Mon bien cher frère,
Concernant le désormais fameux « engagement n° 31 » du candidat Hollande, je savais que la France était coupée en deux. Mais voilà maintenant que c’est notre famille !
Pour être tout à fait franc avec toi, je l’ai su il y a trois mois, quand tu es allé à Europe 1 chez Ruquier pour vendre ton livre sur Luka Magnotta.
Ce jour-là, j’ai appris que tu étais un chaud partisan du « mariage pour tous » – sauf pour moi. Ma femme, as-tu révélé dans la bonne humeur générale, avait tous les défauts : fêlée, opportuniste et même pas catho comme toi ! Mais si tu savais tout ça avant, Karl, t’aurais quand même pu me prévenir…
Bref, quand on en a reparlé tous les deux (hors micros, il est vrai), tu m’as assuré qu’en l’occurrence tu t’étais « laissé prendre par l’ambiance », et qu’on ne t’y reprendrait plus. Pourquoi a-t-il fallu alors que, lundi dernier, tu refasses le même sketch sur un mode « sérieux » – dans une Lettre ouverte à ma belle-sœur évidemment destinée à tout le monde sauf à elle ? Les gens civilisés ne sont-ils pas censés laver leur éventuel linge sale en famille ?
Mais c’est que ce linge-là est virtuellement sanglant, et qu’il y a urgence républicaine ! À te lire, Barjot serait devenue à elle seule un danger pour nos libertés.
Frigide ligueuse, factieuse, fasciste, terroriste ? Allons donc ! L’histoire est plus simple que ça : en apprenant comment le pouvoir voulait enterrer à la sauvette son mouvement, elle a tout simplement pété un fusible. Bien sûr je lui ai conseillé de le changer aussitôt, mais sans succès : dans son état, quelque connerie qu’elle ait pu balancer, pas question pour elle de faire des excuses à qui que ce soit !
Des excuses, figure-toi mon cher frère, elle en attend encore elle-même, après six mois d’insultes, de diffamations et d’attaques de toutes sortes – et pas toujours des plus belles. Des excuses, elle en réclame aussi au nom des millions de Français hostiles au projet Taubira, qui s’étaient pris à rêver que finalement Hollande entendrait leurs voix – comme Mitterrand ou même Chirac dans des circonstances comparables.
Au contraire ! Sur les « soixante engagements » du candidat Hollande, s’il n’en reste qu’un ce sera celui-là. Et pour cause : c’est le seul que puisse encore tenir le parti du Progrès ! Ça a l’air égalitaire, et ça coûte pas un rond.
Donc on fonce, chef ! Quitte à humilier par tous moyens les « cathos à poussette », comme tu dis joliment. Cortèges coupés en trois et statistiques en quatre ; 700 000 pétitions à la poubelle du C.E.S.E. (inutile de retenir le nom) ; amalgame systématique entre l’immense masse des manifestants, énervés mais pacifiques, et quelques dizaines d’excités acnéiques… Sans compter l’arme fatale, ce taser moral qu’est devenu l’accusation d’ « homophobie » – délit dûment sanctionné par la loi.
Comme disait l’excellent Jean-Pierre Michel, vice-président de la commission des lois du Sénat, pour justifier son refus de recevoir la bande à Barjot : « Vous représentez la pire des homophobies, celle qui est dans le déni ». En d’autres termes, la preuve de votre culpabilité, c’est que vous plaidez l’innocence !
De la Terreur à Orwell, le refrain n’est pas nouveau. Si en revanche il est un inquiétant signe des temps, c’est la différence de traitement médiatique entre le dérapage incontrôlé de Frigide et l’appel au meurtre froidement retweeté par Pierre Bergé : « Si une bombe explose sur les Champs à cause de la Manif pour tous, c’est pas moi qui vais pleurer ! ». Mais ça c’est plutôt drôle, hein frérot ?
Quant à la « radicalisation » barjotienne, objet de tes angoisses, elle coïncide tout juste avec la brusque accélération du processus parlementaire, dans une démocratie de moins en moins représentative. Hop ! un vote à main levée au Sénat, et paf ! on renvoie la balle à l’Assemblée avec un mois d’avance – juste pour siffler la fin de la récré.
Rassure-toi, Karl : en vrai, ma femme ne veut la mort de personne. Elle n’a parlé de sang que parce qu’elle a vu rouge, comme tant de citoyens traités en sous-doués du dernier rang.
Et voilà ! Grâce à ce petit complément d’info – que d’ailleurs tu aurais pu dénicher toi-même, avec un habile travail d’investigation comme tu sais les mener – je ne doute pas que tu reviennes à de meilleurs sentiments envers ta belle-sœur. En tout cas, ça m’arrangerait.
Bien sûr il y a entre elle et toi des divergences, théologiques et autres, qu’on devine insurmontables. Mais puisque tu fréquentes volontiers les Écritures, n’oublie pas non plus Jean, 14, 2 : « Il y a de nombreuses demeures dans la maison de mon Père. »
On ne peut pas voir la même chose quand on ne regarde pas du même endroit. Frigide se jette comme une folle en mini-jupe au milieu de la mêlée, quand toi tu préfères cultiver l’ironie citoyenne du haut de ton Aventin. M’est avis que c’est une affaire de tempéraments dont, comme pour les goûts et les couleurs, on ne dispute point.
Par bonheur, au milieu de tes réquisitions, tu suggères toi-même à ma femme une idée que je serais mal venu d’ignorer : « Je me suis dit, paraphrasant ton mari : Ouh là ! On se calme et on boit frais à Saint-Tropez ! »
Rendons à Max Pécas ce qui est à Max Pécas, comme tu dirais ! N’empêche que c’est O.K. pour moi : reste plus qu’à fixer la date. D’ailleurs à ce propos, pourquoi attendre l’été ? On a tant de choses à se dire, on dirait…

*Photo : DR.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 18 Avril 2013 à 14h06

      Fermionne dit

    • 18 Avril 2013 à 10h53

      jmmahenc dit

      “Mon Dieu ! Accordez moi… le sens de l’humour,
      et une bonne digestion,
      et faites que je n’attache pas trop d’importance à cette chose si encombrante que j’appelle “MOI”!
      (Prière de Thomas More, humaniste et martyr catholique) 

    • 17 Avril 2013 à 18h46

      pic dit

      Merci à Basile de Koch :
      Quel jolie réponse et quel style !
      Bien vue l’analyse de l’attitude de Karl ZERO : pilier de la “médiacratie” et qui y cache son réel talent pour promouvoir
      un écrit sur Luka Magnotta . Mais est-ce bien ciblé ?Si la culture passait par Ruquier et Europe 1 cela se saurait !…

    • 17 Avril 2013 à 18h23

      cage dit

      TT va bien et contrairement aux dires de l’arrogant et inculte discours de Dakar de Sarko : l’ « homme Africain » est bien entré plein pot ds l’Histoire : les cathos commencent à «dérouiller sévère » à Bangui.
      Et autrement qu’ici. 
      Ceci étant, l’histoire est en marche aussi chez nous : pdt que le grand timonier de pédalos Hollande nous fait les poches, sa concubine fait les capuches (des caméramans). 
      Petite tenue exigée et conseilée: poches percées et port de la capuche devant, pas derrière. 

    • 17 Avril 2013 à 17h26

      Saschax dit

      Frigide retire ses mots d’appel au sang ? C’est une blague ? Personne pour porter plainte contre ses incitations à la haine ? Personne pour rectifier sa déclaration de « vote spolié » au Sénat ? Si : la chambre «se prononce par un vote à main levée, sauf si un scrutin public est requis par les textes, sur les lois organiques par exemple, ou si un tel scrutin est demandé dans les conditions prévues à l’article 60 du règlement». Cf.: http://www.senat.fr/presse/cp20130412d.html. Comme un scrutin public n’a pas été requis, le vote s’est fait à main levée. Qui est “méprisé”, sinon la population homosexuelle plus radicalement encore depuis des mois violemment insultée ? J’oubliais, l’église et les «3B» Boutin, Barjot, Bourges nous aiment bien sûr, suicidés ! Frigide, tu ne crois en rien si ce n’est en ta petite personne. Frigide amourachée de gays, dont ton Basile très catholiquement épousé pour faire des bébés ! Frigide dont le papa flirtait déjà avec le FN et qui tente depuis toujours de se construire une petite notoriété à coups de frasques pathétiques et familiales. Ses appels réguliers à la haine et maintenant au sang sont graves. Wilfried en est l’une des victimes défigurée par l’homophobie décomplexée! Les mariages homos vont-ils se terminer sous les huées, dans le sang ? Autoproclamée « attachée de presse de Jésus » la papesse des barjots aurait fait merveille du temps de l’Inquisition ! Quant à Christine très catholiquement mariée à son cousin germain et qui en appelle à la « guerre civile », laquelle déjà du temps du PACS brandissait la bible dans l’hémicycle et défilait sous de tristes bannières…Quant à Béatrice Bourges branchée GUD comme son ex copine Frigide…, Les « 3B », vous m’écœurez ! La violence elle est bien dans votre camp, c’est vous, ce n’est ni l’Etat ni la loi votée démocratiquement; la violence elle porte vos noms, vos tristes figures, vos masques ! L’histoire ne retiendra de vous que votre folie, votre soif de malheur et votre ridicule !

      • 17 Avril 2013 à 18h08

        quadpater dit

        Ce n’est pas bon de s’énerver ainsi. M. Saschax.
        Les propos de Mme Boutin : “la guerre civile que je craignais en marche !
        Tournez ça comme vous voulez, elle n’appelle pas à la guerre civile ; elle dit qu’elle la craignait et qu’elle la voit rappliquer. Délire d’interprétation sans doute – ce n’est pas grave, vous semblez connaître cela aussi – mais en aucun cas incitation à la violence suprême.
        Quant à Mme Barjot, que je cite “Hollande veut du sang ? Il en aura !“, elle accuse Sa Normalité de vouloir du sang. On peut le lire comme un appel au martyre, mais certainement pas comme une incitation à la violence extrême.

        Si je résume vous venez de décaniller avec virulence 3 opposantes à la loi Tautau. C’est incomplet, vous reste-t-il des forces pour les quelques millions d’autres ?

        • 17 Avril 2013 à 18h38

          Saschax dit

          Vous reste-t-il des forces pour “décaniller” les millions de français favorables au mariage pour tous ?
          et quant à vos interprétations  “elle accuse sa normalité de vouloir du sang” ouaaah bel exercice de grand écart comme sait si bien le faire la Barjot. Quant à celle de Boutin “qui la voit rappliquer” dites-vous, il faudrait alors qu’elle soit aveugle pour ne pas voir l’impact de ces paroles… comme de défiler sous les bannières “Les PD aux bûchers” en 1999… Rien n’a d’importance, et personne n’est responsable de rien, parlez-en à Wilfried et aux centaines d’ados qui se retrouvent encore plus nombreux ces derniers mois au Refuge. 

        • 17 Avril 2013 à 18h59

          lisa dit

          “comme de défiler sous les bannières “Les PD aux bûchers” en 1999… ”
          C’est quoi cette histoire ? Boutin a défilé sous ces pancartes ?

          Et qui a défilé sous la pancarte : “un hetero une balle, une famille une rafale” 
          ou alors “kill Frigide Farjot” 

        • 17 Avril 2013 à 19h01

          quadpater dit

          Pardonnez ma simplicité, mais quand je lis “Hollande veut du sang” je comprends que la dame accuse M. Hollande de vouloir du sang.
          Je suis d’accord avec vous sur l’importance des paroles et surtout de la communication qui doit toujours être dans les 2 sens. Il n’y a pas plus énervant que de parler à quelqu’un qui fait semblant de ne pas entendre.
          On a d’abord tendance à monter le volume, et si l’autre fait encore le sourd on finit par lui taper dessus. Ça ne mène à rien de bon, mais c’est humain, hélas.
          Je ne sous-estime pas le Prez’, qui sait parfaitement ce qu’il fait en ignorant les manifs et la pétition, puis en accélérant la cadence.
          —–
          Vous parlez de ce pauvre Wilfried. On sait qui l’a tabassé ? Un GUD, ou un casseur de pédés échappé du 9-3 ?

        • 17 Avril 2013 à 19h22

          eclair dit

          @quadpater
          agression pour un motif crapuleux. Cela n’as pas fait les gros titres ce fait.

        • 17 Avril 2013 à 20h08

          quadpater dit

          Motif crapuleux ? vous ne confondez pas avec Samuel Lafont ?

      • 17 Avril 2013 à 19h44

        saintex dit

        M. ou Mme Saschax, si vous voulez lire des propos violents, des propos de haine et d’incitation à la haine, des propos d’amalgame pour dénigrer plus de 50% de la population, lisez les vôtres.

      • 17 Avril 2013 à 19h45

        eclair dit

        @saschax
        Le vote à main levé vous apprenez au collége que c’est le vote le moins démocratique qui soit !  C’est le vote qui permet toutes les pressions! Donc parler de démocratie rigolo.

          wilfried agression crapuleuse faut lire la presse. Cela n’a pas fait les gros titres! 

        Et désormais avec le vote du sénat cette loi ne sera plus abrogé elle sera annulée si jamais elle était promulgué!

        La folie vous dites.
        Quid des barrières contre les pédophiles dans ce projet de loi?
        Quid de la marchandisation du corps humain?
        Quid de l’eugénisme ?

        Quid des dénonciations des appels aux meurtres fait  par les pro mariage?

        Quid du choix sur le modèle de societé!
           

    • 17 Avril 2013 à 16h00

      saintex dit

      désolé, saintex, mais quand on parle publiquement en tant que “beau frère de”, c’est plus un débat…
      Caïn et Abel, Rémus et Romulus, les frères Gracques, les rois de France et d’Angleterre (merde à eux), les cousins souverains de l’Europe de 1914, les Bogdanoff ou, pour reprendre ton lien, Casimir et son cousin.
      Allons allons, tout ça n’est pas sérieux. Que tu t’en fiches est une chose, pour laquelle une déclaration unique suffirait, et qui a moins d’intérêt selon la vox populi que les échanges Théllème. Pour autant, tes validations te conduisent à de drôles de choses. Ce sera tout pour moi.

      • 17 Avril 2013 à 16h03

        Eugène Lampiste dit

        que karl zéro se soit senti le besoin impérieux de taper du poing sur la table (publiquement) car il serait le chef de famille, tu appelles ça du débat, toi ?

        tu en as quelque choses à masturber (puisqu’il faut utiliser un langage correct) ? 

      • 17 Avril 2013 à 16h19

        Eugène Lampiste dit

        où as tu lu, au fait, que j’en avais rien à onaniser (ça te va, comme verbe ?) de ma famille ?

    • 17 Avril 2013 à 15h14

      Patrick dit

      Al’Crepin – 17 Avril 2013 à 14h59
      Il faudrait donner le droit à “un cerveau pour tous”.
      Vous n’y pensez pas ! le choc serait trop violent, certains n’y survivraient pas!

      • 17 Avril 2013 à 15h16

        Eugène Lampiste dit

        effectivement, patrick.

        par exemple, ça vous éviterait d’insinuer (sans attendre ce qu’en disent les enquêteurs) que samuel lafont a été agressé par des militants du mariage gay.

        mais vous avez survécu, puisque le ridicule ne tue pas. 

        • 17 Avril 2013 à 15h43

          lisa dit

          Heureusement pour mon Eugène qu’il faudrait pleurer !

        • 17 Avril 2013 à 15h51

          saintex dit

          J’ai du rater quelque chose. J’avais lu que c’était un homosexuel qui avait été attaqué par des ex-manifestants. Quoiqu’il en soit, il faut demander les papiers, la religion et la sexualité des gens qu’on agresse. On pourrait prévoir un document unique, voire un badge d’intouchable. Ca devient dur d’être voyou si on n’a pas fait sociologie.

        • 17 Avril 2013 à 15h53

          Eugène Lampiste dit

          faudrait éviter surtout d’en déduire AUSSITOT que c’est le début de la guerre civile (comme l’a fait l’autre irresponsable de boutin.

          je me demande d’ailleurs ce qu’en pense son beau frère. 

        • 17 Avril 2013 à 16h07

          Patrick dit

          @ Lampiste
          Il y a des hasards troublants.
          C’est la police qui affirme qu’il n’y a pas de lien…
          Mais quand je vois que la police sous les ordres de Valls a menti sur les chiffres de la manifestation (on attend d’ailleurs toujours les photos confisquées), je suis peu enclin à lui faire confiance.
          Mais voilà, la police a dit, donc c’est vrai, et puis circulez, y a rien à voir !

          P.S. : vous seriez-vous senti visé par le droit au cerveau pour tous ?

        • 17 Avril 2013 à 16h12

          Eugène Lampiste dit

          si j’avais un cerveau, ça se saurait.

          des hasards troublants ? vous avez eu accès au dossier de l’enquête ?

          et la boutin qui parlait de guerre civile l’après midi même, elle connait le dossier, elle aussi ?

          c’est pas la peine de critiquer (avec justesse) les bergé & co sur leurs déclarations à propos l’affaire de l’homosexuel tabassé l’autre jour si c’est pour dire les mêmes conneries qu’eux.

    • 17 Avril 2013 à 14h56

      Al’Crepin dit

      Cher Bruno, ton Frère a toujours loupé les occasions de se taire. Pourquoi changerait-il ? Un grand bravo à Toi et à Virginie !!!

    • 17 Avril 2013 à 14h09

      Villaterne dit

      @Lampiste
      A partir du moment où KZéro fait une déclaration médiatisée sur FB, BdeKoch se doit de répondre sur le même terrain car le silence serait interprèter comme un assentiment.
      Par contre BdeKoch n’oblige personne à lire sa réponse à l’exception de ceux que le sujet intéresse !

      • 17 Avril 2013 à 15h31

        Eugène Lampiste dit

        et ça va s’arrêter où ?

        c’est pas demain la veille que je regarderai à nouveau l’émission du nullissime denisot :

        un jour c’est nabilla, après c’est karl zéro, après frigide barjot qui lui répond, à quand les écoutes téléphoniques pour qu’on ne manque rien des ces “affaires” passionnantes ? 

    • 17 Avril 2013 à 11h52

      Eugène Lampiste dit

      Ah il est beau, le spectacle des familles traditionnelles…

      • 17 Avril 2013 à 12h15

        Eugène Lampiste dit

        à quand une intervention dans les médias du cousin germain de boutin pour se désolidariser de ses propos ?

        les histoires de ma famille, j’en ai déjà rien à foutre, alors celles des autres, je m’en contrefous. 

        • 17 Avril 2013 à 12h49

          saintex dit

          Donc Gégène n’a rien à foutre de sa famille, je n’ai rien à foutre de cette déclaration, celle ou celui qui est en train de me lire n’a rien à foutre de ce que je pense, de ce que Gégène pense, à commencer par lui…
          On s’en fout de tout, cela est bel et bon.

        • 17 Avril 2013 à 12h54

          Eugène Lampiste dit

          salut, saintex !

          effectivement, j’en ai rien à foutre de savoir que tel membre de ma famille dénonce ce que fait tel autre membre de ma famille. 

          enfin, au moins, pour le moment, ils ne s’épanchent pas dans les médias, c’est déjà ça. 

        • 17 Avril 2013 à 13h11

          saintex dit

          Ave Gégène,
          Attend tout de même de voir si la dénonciation de ton cousin déclenche un contrôle fiscal (1). En fait, l’essentiel est dans la deuxième partie, le caractère public. Ce sont des gens publics dont les propos sont relayés nationalement. Difficile de leur demander de se taire en leur tendant le micro.
          (1) Que tu doives ou non de l’argent au fisc ne serait pas une question. Ils ne se dérangent jamais pour rien. Que tu n’aies rien à te reprocher ne serait pas plus d’actualité, ce sont eux qui décident du caractère délibéré ou non de la perte de la facture du pétrole de ta lampe. Le lampiste doit payer et expier, c’est son job (pauvre comme)

        • 17 Avril 2013 à 14h45

          Eugène Lampiste dit

          des gens publics ?

          certes, et alors ??? 

          qu’est ce qu’on en a à branler de leurs divergences d’opinion. ? 

        • 17 Avril 2013 à 14h59

          Al’Crepin dit

          Quelle vulgarité, quel niveau de réflection. Il faudrait donner le droit à “un cerveau pour tous”.

        • 17 Avril 2013 à 15h02

          Eugène Lampiste dit

          et je pourrai m’en servir pour me branler ?

        • 17 Avril 2013 à 15h42

          saintex dit

          qu’est ce qu’on en a à branler de leurs divergences d’opinion ?
          C’est un peu le principe du débat. Chacun exprime son opinion avec les seules restrictions prévues par la loi. Celle-ci ne prévoit pas que quelqu’un se taise quand son frère a parlé ou se trouve en position de le faire.
          Reste que les débats publics ne sont pas des débats obligatoires.
          Du reste, tu t’exprimes aussi en public devant des milliers de lecteurs. Alors, tu as le droit de t’en foutre, de le dire, de te foutre à peu près de tout et de la plupart, de te branler, de le dire (sauf censure du site). Et les autres ont celui de souligner que, même si tu te présentes ici sans famille, ton désintérêt n’est pas un avis, ne mène à rien et nulle part sinon à dire n’importe quoi sur ta famille, à parler comme un charretier. C’est l’aboutissement du relativisme nihiliste. Comme je sais que tu ne nies pas ce droit aux autres, j’en use sereinement et je résume en un, “des fois tu déconnes”. Ben là, justement.

        • 17 Avril 2013 à 15h46

          Eugène Lampiste dit

          désolé, saintex, mais quand on parle publiquement en tant que “beau frère de”, c’est plus un débat, et j’en ai rien à branler

          si karl zéro a quelque chose à dire à sa belle soeur “en tant que beau frère” (puisqu’il a dit être “le chef de famille qui devait taper du poing sur la table”, ou une connerie du genre), qu’il lui téléphone ou aille la voir.  

      • 17 Avril 2013 à 15h46

        lisa dit

        Le terme traditionnel ne convient pas, il faudrait mieux naturelle, ecolo, etc…
        Car comme chantait Renaud “j’aurais beau être PD comme un phoque, moi j’srai jamais en cloque” 

    • 17 Avril 2013 à 11h23

      anita dit

      Stop de grâce à cette croisade moraliste de certains cathos… alors qu’ils n’ont fait leur propre croisade évangélique… la morale suit naturellement la foi…. Ils se trompent de combat, et ça commence à taper sur les nerfs … Ferait mieux de faire une croisade pour tous les assoiffés de spiritualité à faire revenir dans les églises par une foi vraiment vécue et pas par des leçons de morale. Le nouveau Pape en donne l’exemple depuis qu’il a pris son siège.

      • 17 Avril 2013 à 12h59

        saintex dit

        Une croisade moraliste des cathos ? C’est marrant, le contre-point des Khmers Roses. Comme quoi chacun voit midi et la morale à sa porte.
        Ceci dit, le croisé est celui qui prend les armes pour changer la situation. Nous avons vu des associations subventionnées et des ministres passer dans les écoles pour “éduquer” les enfants à une nouvelle morale républicaine. D’un autre côté, il y a des années que le ministère a exprimé que les plannings scolaires devaient faire en sorte de ne pas faciliter la fréquentation du catéchisme. Ma foi (si j’ose dire) pourquoi pas. Rien n’est gratuit, tout demande des efforts, y compris la réflexion.
        Pour autant, il ne faut pas inverser les rôles.

    • 17 Avril 2013 à 7h26

      cage dit

      Le 1er étage de la fusée est lancé : 1/5 du temps du mandat pour le mariage homosexuel.
      Le 2ème étage sera intéressant : le pétard Cahuzac va durablement enfumer Louis XVI Normal 1er .
       Après la Mazarine, modestement logée par les contribuables pdt 2 septennats, ds le plus gd secret du plus gd silence médiatique de l’époque, La Valérie, Dulcinée du Trop-boso se la rince à nos frais ; pas grave, on va gratter les allocs des « riches », ceux là mêmes qu’IL n’aime pas.
      Si il y a trop de fumée sur ce pb, NormHole 1er enverra la dépénalisation du shit, seule solution aux pbs de Sevran, aux cité sensibles etc… ; pour le sevrage, on va ouvrir qq salles de shoot et salles de crak (proposition de Daniel Vaillant)
      Le cap est fixé : l’ « emploi » et la « croissance ». Les moyens : la boite à outils. Pépère, le mec.

    • 16 Avril 2013 à 23h55

      saintex dit

      FB : Je suis contre la loi dite du mariage pour tous
      BdK : Je suis pour la loi du mariage pour personne
      La presse quasi unanime : Fasciste, réac, cathintéchrist mouasi
      Le pouvoir législatif : c’est comme dit la presse
      Le pouvoir suprême : Frigide qui ? Anti quoi ?
      FB : laissez moi parler ou j’fais un malheur
      KZ : C’est pas bon pour mon image perso, donc mon job, donc mes revenus, donc tu ne vaux rien, donc ta gueule.
      BdK : Ta gueule toi-même, c’est de ma nana qu’tu causes

      Bah, on ne va pas commencer à reprocher aux amuseurs de politiser (fussent-ils ultra réac, ainsi que lu) ou empêcher les bateleurs de ramer.
      Bravo Basile, qu’elle soit dans le vrai ou pas, que tu sois d’accord avec elle ou pas, que ce soit dans la presse ou au bistro du coincoin, tu défends ta femme face au reste du monde. Si tu ne le faisais pas, tu ne vaudrait rien.

    • 16 Avril 2013 à 20h38

      Cathy dit

      Je remercie Causeur pour mettre en ligne cette lettre ouverte, et je remercie Basile de Koch pour avoir écrit cette lettre pour soutenir sa femme, qui est courageuse d’avoir mobiliser autant de gens de tout horizon pour une bonne cause. Il y a un avant et un après “la Manif pour tous” !

    • 16 Avril 2013 à 20h25

      6525stephane dit

      Pas très intéressante cette smala Barjot Koch Zéro…
      Les pros qui sermonaient avant la loi m’ emmerdaient, et aujourd’hui les anti qui sermonent la loi m’ emmerdent tout autant. Franchement, qu’ est-ce qu’ on en a à f….du mariage pour les cerfs et les lapins? Faut écouter la sagesse de l’ ours un peu les gars:” il en faut peu pour être heureux vraiment très peu pour être heureux il faut se satisfaire du nécessaire…”

    • 16 Avril 2013 à 18h37

      L'Ours dit

      J’ajoute que FB a fini par s’excuser rapidement de son dérapage verbal dit sous la colère de l’instant.

    • 16 Avril 2013 à 17h55

      quadpater dit

      M’enfin n’ont-ils pas le téléphone dans cette famille aux noms bizarres ??!?

      ——————–
      Vous permettrez que je passe moi aussi quelques messages personnels ?
      - Ma Chérie, tu peux aller chercher du jambon à Inter ? Et pense au pain aussi.
      - Cédric, éteins de suite cette télé et va voir pourquoi ta petite sœur braille comme ça.
      - Delphine tu as fait des devoirs ? OK, alors mets-les à télécharger sur Causeur que je contrôle ça

      • 16 Avril 2013 à 18h21

        Saperlipopette dit

        :o))))))

      • 16 Avril 2013 à 18h33

        Patrick dit

        Quadpater, on saura tout :
        - Votre épouse s’appelle “Ma Chérie”, cela me rappelle “MonChéri” de Sophie !
        - Vous avez un fils qui s’appelle Cédric,
        - Vous avez une fille qui s’appelle Delphine.
        Connaissant votre opinion sur le MPT, J’en déduis que vos enfants, issus d’un homme et d’une femme sont donc issus de Quadpater et de “Ma Chérie” !
        De plus, vous demandez à “Ma Chérie” d’acheter du jambon, ce qui signifie que vous ne mangez ni hallal, ni casher !

    • 16 Avril 2013 à 16h21

      Humpty-dumpty dit

      Un peu déçu : malgré le côté “baladin parfaitement dans la ligne C+” qu’il a généralement, j’avais apprécié la retenue observée jusqu’ici par Karl Zéro alors que sa famille était sous les projecteurs pour une cause qui ne doit guère faire l’unanimité chez ses collègues.
      Mais ça ne pouvait pas durer apparemment, dommage…
      Dommage également que sont frère soit pratiquement obligé à répondre également en public – même si je ne doute pas qu’il le fasse également en privé. Je salue en tout cas cette réponse mesurée. Je souhaite pour la suite (sans attendre d’être tenu informé, ça les regarde !) le meilleur à cette famille.

    • 16 Avril 2013 à 16h05

      gafaroun dit

      Allons, Basile, ne soyez pas trop dur avec le beauf de votre chère et tendre. Il est quand même plus intelligent qu’il ne paraît, même s’il l’est beaucoup moins qu’il ne le croit…

      • 17 Avril 2013 à 17h55

        lisa dit

        Il est collabo du politiquement correct, il faut bien continuer à bosser dans les grands medias.