Assurez-vous qu’aucun bruit ne vienne troubler votre concentration car nous allons vous demander la plus grande attention avant de lire les lignes qui suivent : « Cette crise n’étant pas classique, le ralentissement et la défiance est plus important, nous accélère dans un ralentissement économique. La sortie, si nous arrivons à prendre de bonnes mesures, nous permettra de sortir plus vite. »

Voilà. Respirez à fond et recommencez à lire. Disons tout de même que c’est assez obscur, pour ne pas dire amphigourique. C’est du François Baroin, actuellement ministre des Finances, dans le texte, sur RTL. Les auditeurs ont eu du mal à en croire leurs oreilles et l’on a beau se repasser l’enregistrement, le sens demeure de toute manière plutôt obscur. La Pythie de Delphes a un côté petite joueuse, en comparaison.

On veut bien admettre que Bercy ne soit pas un poste très amusant en ce moment, qu’il ne soit pas très gratifiant d’être ministre et de n’avoir aucune prise sur les événements, et que la situation économique, effectivement confuse, ne favorise pas le vieil adage de Boileau, « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement:/Et les mots pour le dire arrivent aisément. ».

Moi qui croyais qu’en ces temps de communication généralisée, la clarté du message était une règle d’or…

Lire la suite