Alain Finkielkraut : “Le problème de Marine Le Pen n’est pas son supposé pétainisme mais son poutinisme” | Causeur

Alain Finkielkraut : “Le problème de Marine Le Pen n’est pas son supposé pétainisme mais son poutinisme”

L’esprit de l’escalier en vidéo

Auteur

Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut
est philosophe et écrivain.

Publié le 16 avril 2017 / Politique

Mots-clés : ,

À voir aussi : Esprit de l’escalier du 30 avril : Alain Finkielkraut commente le duel opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen


Alain Finkielkraut : “Le problème de Marine Le… par causeur

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 19 Avril 2017 à 17h39

      netrick dit

      En 1939, après la signature du pacte Molotov-Ribbentrop, Staline a livré à Hitler un grand nombre d’opposants au nazisme qui s’étaient réfugiés en URSS. Parmi eux un certain nombre de Juifs. Que Poutine nous déclare la Russie a alors commis l’irréparable !

    • 19 Avril 2017 à 17h34

      netrick dit

      I / Le gouvernement de De Gaulle à Londres a systématiquement dénoncé et annulé toutes les lois, décrets et décisions de Vichy comme illégales et anticonstitutionnelles. Et en particulier tous les décrets de dénaturalisation des Juifs Français. Ces dénonciations ont été organisées par le ministre de la justice de De Gaulle, René Samuel Cassin.
      II / Après la conférence de Wannsee du 20 janvier 1942, Reinhard Heydrich a décidé de lancer la “solution finale” dans les territoires occupés de l’ouest, Belgique, Pays-Bas et France occupée. En avril 1942, la responsabilité du maintien de l’ordre en France occupée a été transféreé de la Wehrmacht à la SS. Le 6 mai 1942, Heydrich a rencontré René Bousquet pour organiser la déportation de tous les Juifs résidents en France occupée. Vichy a alors demandé que les Juifs Français soient épargnés et que pour ce faire ce soit la police Française qui procède à l’opération. Les Juifs étrangers et apatrides étaient sacrifiés. Faute de quoi ce seraient les SS et la Gestapo qui rafleraient, et beaucoup plus de monde que seulement des Juifs. Comme les Einsatzgruppen qui procédaient à l’Est en Pologne et en URSS. Les nazis espéraient prendre 22500 Juifs. Ils n’en eurent que 13000.
      IV / Heydrich avait été abattu par la résistance Tchèque le 27 mai 1942. La résistance Française aurait pu aussi le faire s’il était resté en France.
      III / Bousquet et Mitterand étaient tous deux dignitaires de la Francisque, la décoration de Vichy.

    • 18 Avril 2017 à 5h44

      Don Quijote dit

      Le problème de Marine Le Pen c’est tout simplement ce qu’elle véhicule avec plus ou moins d’ostentation selon le public et le moment. C’est qu’elle véhicule comme idéologie héritée du boulangisme, de l’hystérie anti-dreyfusarde et anti-juive qui se renforça dans les années 30 et sous Pétain. Cela constitue, qu’on le veuille ou non, le noyau dur du FN sans lequel ce parti n’aurait pas survécu. J’ignore si elle-même est antisémite mais elle s’accommode de la présence dans les rangs de son parti de nostalgiques du nazisme, ce qu’un reportage de France 2 a démontré. Comme Poutine, son grand ami, s’accommode de l’antisémitisme furieux du régime des mollahs, d’Assad et du Hezbollah qui tous trois rêvent d’en finir avec Israël et au passage avec les Juifs qui le peuplent. C’est un tout, et tenter d’extraire ce qu’il y aurait de “positif” chez cette dame c’est approuver tout le reste, Poutine et ses amis inclus. J’ajoute qu’il n’y a pas de bon rejet de l’autre. S’acharner sur l’”autre” musulman et arabe ne vaut guère mieux que s’acharner sur les Juifs. Et celui qui dit ça n’a aucune tendresse pour la religion musulmane mais il laisse une chance aux musulmans qui, tous autant qu’ils sont sont des êtres humains chez qui tout est possible, comme chez tous les êtres humains, le meilleur comme le pire. Non seulement je n’ai aucune tendresse pour l’islam tel qu’il nous apparaît actuellement mais en plus l’anti-sionisme compulsif d’une partie de la gauche de la gauche (ma famille politique, en principe) qui alimente l’antisémitisme de la jeunesse musulmane, qui n’a pas besoin d’engrais, me fait vomir. Et Mme Le Pen aussi. Ces questions, le racisme et l’anti-sionisme étant à mes yeux centrales, et étant très à gauche, je vous avoue que je ne sais pas ce que je vais faire dimanche 23 avril. Ni Le Pen, ni Fillon, mais pas non plus Macron (un fayot qui a trahi celui qui l’a fait prince) ou Mélenchon , El Líder Máximo du FG. Un bulletin nul!

      • 19 Avril 2017 à 17h53

        marcopes dit

        oui mais il est question de pétainisme et c’est justement la seule qui n’a aucun rapport avec cet adjectif peu reluisant ; mais peut être pourrions nous rechercher avec plus de justesse parmi nos dirigeants qui depuis bien des décennies ont permis l’implantation scandaleuse des salafistes et autres fous de dieu sur notre territoire ; quant au poutinisme est il plus ou moins dangereux que le trumpisme ?

    • 17 Avril 2017 à 21h14

      lumièr dit

      Il est plus facile pour A.F d’être abstentionniste étant donné que tous les candidats ont leurs défauts.

      Il sera critique de tous les candidats. Ils sont tous inégaux mais voilà, Macron est une imposture, il faut faire un choix.

      M.Lepen s’est manifesté sur le Vel d’hiv même si sa vision est gaulliste de la tragédie qui est une extermination de juifs français. Pourquoi revenir sur cela en sachant que tout ce qui est reproché au FN est lié aux propos négationnistes de son père?

      Marine Lepen désire telle vraiment être présidente? Considérant sa campagne moyenne, il est vrai que la diabolisation n’aide pas à faire une bonne campagne.

      Sur Poutine et sa considération relative parce que tout de même diplomatique par Lepen, Mélenchon, Fillon, Asselineau et Dupont d’Aignan. Il faudrait y voir que le tout atlantisme de l’Otan ne mène qu’à la situation actuelle où Poutine est populaire parce que l’Europe s’islamise trop et que la souveraineté échappe aux nations d’Europe. C’est le point cardinal, Poutine a une certaine popularité parce que la France a une politique négative qui y mène.

      A.Finkielkraut doute du souverainisme, il est surtout un souverainiste culturel qui se met à distance du souverainisme de l’État. Il a ses raisons historiques que l’on sait. Il sait aussi que l’éventuel gouvernement mondial que les élites veulent sera difficilement démocratique.

      Il y a un dilemme pour plusieurs entre cette voie de gouvernance et celle de la souveraineté des nations.

      La voie de la confédération suisse fonctionne peut être moins bien lorsque l’économie n’est pas bancaire? Le modèle suisse, un modèle?

      Il y a toujours une souveraineté qui peut être confédérale qui autrement sera celle des multinationales, de féodalités ou populaire en général par l’État national.

      • 18 Avril 2017 à 16h20

        clorouk dit

        Mais de quelle extermination de juifs FRANÇAIS parlez-vous? 74% des juifs vivant en France avant guerre y vivaient encore après. A comparer au 0% de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Pologne, de la Tchécoslovaquie. Les 13000 malheureuses victimes de la rafle du Vél d’Hiv étaient à quelques exceptions près des juifs non Francais, ce qui d’ailleurs n’enlève rien à l’horreur du fait. Quant à l’autorité du gouvernement de Vichy, elle s’exerçait en zone libre mais pas en zone occupée, dont Paris, où les autorités d’occupation décidaient de tout. La police parisienne pouvait refuser d’obtempérer, mais ce refus valait condamnation à mort. Décider une bonne fois pour toutes des responsabilités dans cette tragédie est d’une incommensurable prétention.

        • 18 Avril 2017 à 16h46

          Schlemihl dit

          Ciorouk

          Que voulez vous , bien des gens ont été un peu secoués . Si on vous insultait dans les journaux , vous accusait de tout , si on vous interdisait de sortir du département de la Seine , d’ écouter la radio , d’ entrer dans les cafés restaurants bibliothèques musées stades piscines  restaurants théâtres cinémas cabines téléphoniques jardins parcs , si on vous interdisait d’ acheter à manger en dehors de certaines heures ce  qui signifiait avoir faim tous les jours , si on vous faisait porter une décoration jaune , si autour de vous disparaissaient des gens dont on n’ entendait plus jamais parler , si vous finissez par dormir le soir sans savoir si vous seriez arrêté la nuit et vous lever le matin sans savoir si vous ne serez pas arrêté le jour , et cela tous les jours pendant quelques années …

          Alors il y a deux possibilités : ou bien vous êtes arrêté et envoyés à Pasrevenir et tout s’ arrange , oubien vous n’ êtes pas arrêté

          Si vous n’ êtes pas arrêté vous survivez généralement .

          Au lieu de se dire ” quelle chance j’ai eue ” il est probable que vous penserez autre chose . 

    • 17 Avril 2017 à 17h46

      marcopes dit

      mais mon pauvre vieux les pétainistes sont ceux que nous avons au pouvoir depuis des décennies ; c’est justement le seul parti avec celui de Mélenchon à n’avoir aucune responsabilité dans notre décrépitude

    • 17 Avril 2017 à 16h32

      t hdo dit

      ” 17 Avril 2017 à 8h12

      L’Ours dit

      Et quand non seulement on obéit, non seulement on devance mais qu’en plus on en ajoute plus que demandé, vous avez la réponse.”
      .
      Mais ce n’est pas le cas.
      Je suis assez surpris, car j’imagine qu’il ne vous viendrait pas à l’esprit de prendre ce que raconte Stora ou d’autres historiens repentants comme vérité incontestable sur l’Algérie. Vous n’iriez, j’imagine, pas croire les slogans de Macron à ce sujet.
      Et pourtant, sur Vichy, vous prenez pour argent comptant un slogan issu de la vulgate paxtonnienne, c’est à dire un type qui, de son propre aveu, cherchait en fait à régler ses comptes avec l’autorité de l’Etat, id est avec son propre gouvernement, alors engagé au Vietnam.
      Si vous lisiez des livres d’histoire, vous sauriez que ce slogan ne correspond nullement à la réalité.
      (Je précise que je n’aurai pas le temps de discuter plus avant de tout ceci avant quelques semaines.)

    • 17 Avril 2017 à 15h37

      INCROYABLE dit

      Et demain vous inventerez quelle autre sornette mise à part de beau verbe?…. Aujourd’hui, je vous suggère de descendre de votre tour d’ivoire….

    • 17 Avril 2017 à 14h51

      périscope dit

      A 100% d’accord avec “lecteur 92″ qui nous a déclaré :
      ” Ceux qui critiquent Poutine, soutiennent des modèles de vertu comme la Chine, l’Arabie Saoudite, le Qatar. Il s’assoient sur des bombardements au Yémen.”

      Pour avoir assisté le 1 er avril à un colloque “occident contre Europe” j’ai entendu des représentants de l’Europe de l’est (Russie, Ukraine, Serbie) nous dire :
      “Nous on est sortis du communisme, mais vous, à l’ouest (j’ai compris, en France) en êtes, encore plus marqués, dans vos lois et institutions (CGT, privilèges sociaux) et si vos z’intellectuels en ont abandonné la référence, ils en ont gardé la dialectique (à la Gramsci) pour diaboliser l’autre et jeter l’anathème sur lui, qualifié de “x ou y.. PHOBISTE)
      Oui à une nouvelle Europe, Européenne, elle, pas jouet de la Cia ou des banques et multinationales US !

    • 17 Avril 2017 à 13h22

      isa dit

      Je trouve que c’est la plus mauvaise des sa didates

    • 17 Avril 2017 à 12h55

      philpat dit

      le problème de marine lepen n’est ni poutine ni rien d’autre que son islamophobie et son anti immigrationnisme. trop de juifs restant scotchés au père lepen, préfèreront macron ou l’abstentionnisme, ou même la licra et ses positions inintellegibles

    • 17 Avril 2017 à 12h48

      philpat dit

      alain, cessez de vous justifier si longuement!
      les malpensants n’écoutant pas et les autres ayant en tête que la dame en fauteuil roulant défenestrée la semaine dernière, comme l’avait été il y a des années le passager de l’achile lauro mais l’oubliant aussitot!

    • 17 Avril 2017 à 12h43

      rolande.faugeron@libertysurf.fr dit

      Deux coupures en 30 minutes: c’est lassant.

      Mélenchon, ce sera une dictature; d’ailleurs le ton sur lequel il a demandé le silence à Marseile laisse bien augurer de sa façon de mener un gouvernement. Il aura besoin de nombreux 49.3!
      Causerie très intéressante.

    • 17 Avril 2017 à 12h23

      Amaury-Grandgil dit

      Le problème de Marine le Pen est que ce pays est de droite et souverainiste sans doute aux alentours de 60% mais que les français voteront encore pour un libéral-libertaire ou un socio-libéral car dans la terreur panique d’assumer leur souverainisme conchié à longueur de temps dans les médias…

      Quant au fait que ce soit Marine le Pen qui représente ce souverainisme et cette droite c’est un rien dommage car elle n’a pas la carrure…

      • 17 Avril 2017 à 14h20

        Hannibal-lecteur dit

        Amaury mon peton, d’où leur viendrait cette ” terreur panique ” ( excusez du peu ) à ces 60% ? De vos fantasmes, une fois de plus, ou du flou qui règne dans votre tête , que vous croyez partagé par autrui?

    • 17 Avril 2017 à 12h18

      bourbons dit

      Le problème de Marine le Pen et surtout, la lâcheté, la peur, et et la veulerie des Français…

    • 17 Avril 2017 à 12h16

      Lecteur 92 dit

      Je ne vois pas en quoi ne pas accuser la Russie de tous les maux est un défaut?
      Ceux qui critiquent Poutine, soutiennent des modèles de vertu comme la Chine, l’Arabie Saoudite, le Qatar. Il s’assoient sur des bombardements au Yémen.
      D’ailleurs le palmarès des pays qui exécutent le plus (dont la Russie ne fait pas partie) n’est pas passé sur les chaines françaises.