Fillon, mon candidat de raison | Causeur

Fillon, mon candidat de raison

Pour éviter la collision, faut faire avec…

Auteur

Alain Nueil

Alain Nueil
Romancier

Publié le 17 février 2017 / Politique

Mots-clés : , , ,

fillon lr justice penelope

Sipa. Numéro de reportage : 00793018_000002.

Inutile de le cacher, ce fut une grande déception. Comme si le Canard enchaîné révélait que Mère Theresa allait en secret à Las Vegas claquer les fonds levés pour les miséreux de Calcutta. Ou bien que le Dalaï Lama s’était converti à l’islam et partait faire le djihad en Syrie.

Les Fillon aiment l’argent

Eh bien oui, les Fillon aiment l’argent. Bien sûr, on aurait préféré qu’ils réagissent autrement aux fameuses révélations. Un Georges Frêche, un Roland Dumas auraient pu leur conseiller la bonne tactique : la famille passe à la télévision et avoue qu’elle a pioché dans l’argent public, mais c’était par amour pour Penelope qui a un faible pour les bijoux, ou bien pour refaire les toits de Beaucé qui commençaient à prendre l’eau, ou bien pour les études des enfants, si brillants et sérieux. Mais ils rembourseront, c’est promis. Les Français auraient tiré leur mouchoir et adoré cette séance de repentance en groupe.

Mais ça, c’est de la roublardise méridionale, et le fils du notaire, de mère basque et de père vendéen, en est strictement incapable. Un sou, c’est un sou et quand il est légalement gagné, on le garde, surtout si ajoutés les uns aux autres les sous font un joli tas. Nous autres électeurs, nous devons en prendre notre parti et adopter une attitude cynique. Il faut prendre acte à la fois que ce candidat aime l’argent et qu’il est le seul à présenter un programme sérieux, tant sur le plan économique que pour la continuation de la France. D’après les sondages, ses deux concurrents les plus redoutables sont Marine Le Pen, qui nous propose une sauvegarde nationale et une catastrophe économique, et Emmanuel Macron qui nous propose une sauvegarde économique et une catastrophe nationale, pour autant qu’on puisse deviner ses obscurs desseins. Il faut donc voter Fillon non par amour mais par raison.

Mélenchon en extase

Plusieurs candidats de cette très curieuse élection présidentielle se prennent pour le Christ. C’est vrai de Mélenchon, qui s’est doté de l’ubiquité divine grâce à un hologramme, et c’est encore plus vrai de Macron. J’ai été stupéfait de le voir hurler à ses fidèles un long et modulé : « Mes amis, je vous aime… farouchement ». Et les fidèles d’En marche se pâment, ils applaudissent, ils en redemandent. Ce sont des fidèles, non des partisans. Interviewés, ils avouent avoir vécu un moment fort et rester sous le charme. Tout comme les admirateurs de Mélenchon qui semblent éprouver durant ses discours des extases mystiques et  quittent ses meetings éberlués comme des Ravis de crèche. Un homme politique doit-il se présenter comme un objet d’amour ? Non. Il s’agit là du dévoiement d’un sentiment de nature religieuse mais qui peut aussi se manifester envers la nature ou l’art : la ferveur. Un très beau mot qui veut dire à l’origine bouillonnement, un bouillonnement de l’âme, tout intérieur (pardon pour ce réflexe de vieux prof). Or il semble que dans ce pays largement athée, la ferveur se soit reportée indûment sur la politique. Tout le monde a besoin de ferveur, avec des doses différentes bien sûr. Il est irrespirable de vivre perpétuellement dans l’ironie, le dénigrement et la dérision, comme nous y invitent la plupart des médias et l’air du temps.

Faut-il voter pour un candidat par amour ? Non. Par raison ? Oui. Avons-nous besoin à l’Elysée d’un télévangéliste charmant et bien-disant ? Non. Avons-nous besoin dans ce même palais présidentiel d’un plombier qui sache déboucher les multiples tuyaux de l’Etat français qui ne fonctionnent plus ? Oui. Sinon, un de ces jours, nous allons tirer la chasse et comme dans La Grande Bouffe de Marco Ferreri il va nous tomber sur la figure des tonnes de matière fécale malodorante, qui normalement se trouve en aval des cabinets, pas en amont. Banlieues en feu, intérêts de la dette impossibles à payer, chômage en explosion, SNCF, Areva et hôpitaux en faillite, etc. Je ne détaille pas, vous êtes au courant. Faut-il aimer son plombier pour qu’il soit efficace ? Je ne crois pas. Et si vous apprenez que votre plombier efficace a traficoté des papiers pour faire croire que sa plombière a travaillé pour lui et va toucher des allocations de chômage auxquelles elle n’a pas droit, allez-vous vous draper dans votre dignité, renvoyer le plombier indélicat et laisser vos tuyaux bouchés ? Ce ne serait pas très malin.

La gauche de la gauche ruinerait la France

On avait parlé du François Fillon catholique, père de famille tranquille, bourgeois des paisibles bocages de l’Ouest, et on avait oublié le François Fillon pilote de courses automobiles et alpiniste… Un homme qui a manifestement le goût de risque. Moi qui ai horreur d’être conduit trop vite et qui éprouve le vertige sur une chaise, j’ai été pris en otage par cet homme de tous les risques. Je ne suis d’ailleurs pas seul dans le bolide, il y a aussi tous les électeurs du centre, de la droite modérée et tous les gens qui ont un minimum de jugeote et ne croient pas à l’open bar de MM. Hamon et Mélenchon qui ruineraient la France en trois semaines. Nous les passagers de Fillon, nous serrons les fesses car il roule toujours plus vite. En fait il joue à quitte ou double. Ou bien il nous envoie dans le décor et alors il sera à tout jamais détesté, rejeté par tout son camp et haï des Français. Ou bien ce fou du volant coriace, pugnace et culotté nous conduit à la victoire. Et avec de pareilles qualités, il sera assurément un grand homme d’Etat. Personne n’insiste sur le fait que ”Mr Nobody” a longtemps vécu étouffé et méprisé par Nicolas Sarkozy. Il rongeait son frein et ourdissait la toile de sa longue revanche. Car il y a de l’araignée en lui, et je le dis à titre d’éloge. Fillon est un homme capable de stratégies longuement mijotées, de plans étalés sur des années, des  plans pour la France et parfois aussi pour sa petite famille. Des plans solides, pas de petites arnaques solférinesques comme qui vous savez.

Ce bouledogue teigneux, taiseux et retors est doté d’une incroyable pugnacité, d’une incroyable persévérance, d’une incroyable audace, ce qu’il est en train de démontrer ces jours-ci par son acharnement à foncer dans son bolide, malgré les conseils d’amis effrayés à juste titre par les 250 à l’heure. Les Français auraient grandement tort de se passer des services d’un pareil opiniâtre. S’il est élu, je plains sincèrement ceux qui auront à négocier avec lui, les pauvres petits syndicalistes, les pauvres petits Poutine et Trump, je plains la gentille dame sur le retour qui préside aux destinées de l’Allemagne. Ils auront affaire à très forte partie. La longue mutation de François Fillon accouche d’un homme d’Etat de grande classe, farouche, à grande portée, impitoyable sur ses objectifs. La chrysalide ne produit pas un papillon, il en sort un tigre. En bousculant quelque peu l’Histoire de France, on pourrait dire qu’après une série de rois fainéants, dont le dernier était si immobile qu’il ne demandait même plus à ses cochers de faire avancer son lit roulant, voilà que Richelieu pourrait enfin venir au pouvoir. Les protestants qui caillassent les troupes royales n’ont qu’à bien se tenir et la maison d’Autriche va désormais trembler devant la France. Vous m’objecterez que Richelieu avait une fâcheuse tendance à confondre sa cassette avec celle du Royaume. Ah bon…

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 23 Février 2017 à 12h29

      buddy dit

      Fidèle lecteur de Causeur, je n’ai jamais lu un article aussi con, venant d’un pseudo “romancier” inconnu au bataillon.
      Décidément, même les meilleurs médias partent à vau-l’eau.

    • 22 Février 2017 à 14h18

      Emmanuel dit

      J’ai suivi avec intérêt les 4/5 de cet article, mais j’ai eu l’impression que la conclusion n’était plus très loin de la ‘ferveur’ qui était dénoncée au début.

    • 21 Février 2017 à 18h13

      nico dit

      « Le lien entre politique migratoire et attentats n’a jamais été établi. »
      Benoît Disparu, porte-parole de campagne de François Fillon
      « Le sujet des effectifs de police qui alimente régulièrement les polémiques est en réalité un sujet marginal. »
      François Fillon
      « Disons le clairement : c’est un leurre et une démagogie sans nom que de prétendre rétablir les frontières nationales. »
      François Fillon
      « Je suis perplexe quand j’entends qu’on voudrait interdire le voile à l’université, parce que j’y vois une atteinte à la liberté individuelle. »
      François Fillon
      « Pour servir les idéaux et les intérêts de la gauche, la droite est l’instrument idéal. »
      Eric Zemmour
      http://les-minuscules.blogspot.fr/2017/01/le-mirage-fillon.html
      Nl

    • 21 Février 2017 à 18h11

      nico dit

      Fillon, donc, le “catho”, le “conservateur”, comme disent les faussaires médiatiques… Fillon qui n’abrogera pas le mariage homosexuel… inaugure des mosquées… est contre les frontières nationales… et est un grand ami de la bobo lugubre NKM, à qui il a offert sa circonscription. Vous avez dit “imposture”? Duplicité?
      http://les-minuscules.blogspot.fr/2017/01/le-mirage-fillon.html
      Nl

    • 21 Février 2017 à 14h45

      lafronde dit

      L’affaire Fillon est utile au pouvoir.
      1 elle fait appel à l’émotion, fondée sur des vérités tronquées et des omissions délibérées.
      2 elle désigne une personne particulière usant d’une pratique générale, mais ignorée du grand public (manque de transparence de la gestion du Parlement), ce faisant, le Parquet donne dans l’arbitraire.
      3 elle substitue l’Autorité judiciaire au Bureau de l’Assemblée Nationale dans le contrôle de l’usage du budget personnel des députés.
      4 elle ne règle rien du gaspillage budgétaire, des rentes et emplois fictifs existant dans la Haute Administration, le Gouvernement et le secteur public ou subventionné. (voir Cour des comptes et Contribuables Associés)
      5 elle escamote la responsabilité de l’Exécutif et de sa Majorité Législative dans ces gaspillages et rentes.
      6 donnant dans l’arbitraire, le Parquet perturbe la campagne électorale, en persistant il pourrait altérer la sincérité du scrutin !
      7 cette immixion du Parquet dans la campagne électorale, pourrait valoir recours devant le Conseil Constitutionnel, avec tous les risques de troubles à l’ordre public des démocraties instables, comme en Afrique.
      8 au vu des fait livrés au public, il sera moins risqué de laisser le Président Fillon répondre à d’hypothétiques poursuites (mais quelles qualifications pénales ?) à l’issue de son quinquennat.

      Fillon, tiens bon !

    • 20 Février 2017 à 19h33

      Georges dit

      “il est le seul à présenter un programme sérieux, tant sur le plan économique que pour la continuation de la France”
      Alain Nueil, vous devriez être sérieux un instant. Le programme de Fillon est lamentable.

      • 21 Février 2017 à 10h47

        Hannibal-lecteur dit

        C’est le seul programme sérieux surtout comparé aux clowneries 
        - des 32 heures de Hamon
        - de la sortie de l’euro de MLP
        - de la pochette surprise pleine de je-vous-aime de Macron
        - de l’utopie Syriza de Mélanchon
        Epicétou. 

    • 20 Février 2017 à 19h08

      clopette dit

      A jr dit et commissaire joss dit :
      Pourquoi menteur ?  Jamais Mr Fillon n’a dit qu’il n’avait pas employé sa femme et ses enfants (comme tous ses collègues d’ailleurs, droite et gauche confondus). (ne confondez pas avec votre copin Cahuzac) Demandez plutôt de faire réformer cette pratique par les députés que vous avez élus.
      Quand aux sacrifices qu’il demande : Il s’agit de redresser la France qui en a bien besoin !
      Et la solidarité ? on verra quand vous aurez trois sous en travaillant si vous voudrez les partager avec ceux qui ne foutent rien !!!!  

    • 20 Février 2017 à 18h44

      barba-papa dit

      UN EDITO D UNE SAINE LOGIQUE

    • 20 Février 2017 à 17h59

      commissaire joss dit

      la France d’en-bas, celle des ouvriers et des employés rémunérés à l’heure ne peut cautionner un tel candidat. Son obsession de la compétitivité lui donne des pensées “Merkelienne”, travailler plus et gagner moins, sauf pour sa femme. Son premier modèle : l’entreprise smart et ses 37h payées 35. On se doute que peu de romanciers tel Mr Nueil soient passés par l’usine ou alors, au temps où on leur payait les heures travaillées? De qui se moque t-on ? Pour moi qui suis ouvrier, et si ce principe ne dérange pas la France d’en-haut, qu’Alain Nueil me reverse la différence? je lui fais passer mon RIB, après tout, il peut faire un effort pour moi, il peut lui aussi continuer de travailler pareil pour que je gagne pareil. Honnête non ? c’est le principe du partage des richesses, ni plus ni moins. Allez! un p’tit effort de solidarité Messieurs les intellectuels!

    • 20 Février 2017 à 16h30

      jr dit

      D’accord avec la présentation du bonhomme . Mais pas d’accord avec la conclusion . Je ne pense pas qu’il soit possble de faire confiance à un menteur . De plus il a perdu toute légitimité à demander des efforts , peut être des scrifices à la population . L’exemplarité est essentielle dans cette configuration .

    • 20 Février 2017 à 16h27

      rolberg dit

      « Comme si le Canard enchaîné révélait que Mère Theresa allait en secret à Las Vegas claquer les fonds levés pour les miséreux de Calcutta. Ou bien que le Dalaï Lama s’était converti à l’islam et partait faire le djihad en Syrie. » Ou bien que le prêtre juif séditieux Jean le Baptiste qui se convertit à Jésus-Christ pour en vanter les mérites infinis.  

    • 20 Février 2017 à 15h16

      Terminator dit

      Je n’ai rien particulièrement contre François Fillon qui n’est qu’un pécheur parmi tant d’autres dans la classe politique (et que celui qui n’a jamais péché…) mais je ne compte certainement pas sur lui pour sauver la France des dangers qui la menacent en tant que nation.
      Ce sera donc Marine ou rien !

      • 20 Février 2017 à 15h47

        i-diogene dit

        .. Sauver la France..?

        Mais de quoi..?

        D’une dérive fascisante..?

        • 21 Février 2017 à 0h29

          ERVEFEL dit

          Recouvrir notre démocratie qu’on a perdu en abandonnant notre souveraineté monétaire à la BCE, notre souveraineté législative et territoriale à l’UE qui nous démet de notre souveraineté économique, écologique et sanitaire au profit des multinationales en signant des traités économiques supra nationaux.
          Eviter la guerre où nous entraine l’OTAN par le jeux des alliances.
          Il n’y a pas de politique étrangère, économique, territoriale, budgétaire qui soient libres sans disposer de ces souverainetés.
          Les politiques qui prétendent le contraire sont des bonimenteurs comme d’habitude. 

    • 20 Février 2017 à 13h57

      marcopes dit

      rien que le titre en dit long sur la cohérence du texte car visiblement sa raison est à la hauteur de sa morale

      • 20 Février 2017 à 14h16

        ERVEFEL dit

        Court, mais la synthèse est pertinente.

    • 20 Février 2017 à 12h56

      alcestine dit

      oui, Alain Nueil,vous vez raison. Mieux vaut voter avec la tête froide .Les raisons du cour ne sont pas les meilleurs en politique
      Alcestine

    • 20 Février 2017 à 12h30

      ophyrs dit

      Face aux autres, pas plus “blancs” que lui, Fillon fait nettement la différence en termes de capacités à redresser le pays.
      J’aurais apporté un peu d’attention à ces “révélations” si le Canard et les autres avaient lancé des “enquêtes” sur tous les députés qui emploient des proches ou des très proches qui ne portent pas leur nom (vous me suivez ? je pense à M, Bartolone….)
      De plus, l’emploi de proches dans ce type de travail ne me choque pas, au contraire.
      Et une loi interdisant ces pratiques ne “moraliserait” en rien la situation : on passerait à : “tu emploies ma fille, j’emploie ta nièce”…
      Alors arrêtons de jouer les “je lave plus blanc”.

      • 20 Février 2017 à 15h16

        marcopes dit

        il fait la différence? mais pourquoi alors il ne l’a pas fait lors de son quinquennat et pourquoi a t il été remercié en 2012?

    • 20 Février 2017 à 11h43

      Jihème dit

      Je ne sais pas s’il en sortira un tigre, mais à titre de comparaison, je voudrais rappeler que d’autres que F. Fillon aimaient l’argent : Richelieu, Mazarin, Colbert et quelques autres qui ont fait en leur temps de belles fortunes de façon douteuses. Ils ont pourtant été aussi de grands ministres, de grands serviteurs de l’Etat, faisant preuve de vision, de rigueur et de compétence dans leur fonction. Peut-être vaut-il mieux un cynique compétent et expérimenté pour faire le job, même s’il n’est pas moralement parfait (mais sans être pour autant un escroc) qu’un autre cynique moins expérimenté, qui ne vit pas non plus dans la misère et dont la percée soudaine pose tout de même quelques questions, tant sur ses compétences réelles s’il avait à diriger l’Etat que sur qui organise sa promotion.

    • 20 Février 2017 à 1h36

      IMHO dit

      J’ai l’intuition que la déclaration des juristes dans Atlantico, si inopportune, si contre-efficace, ne s’explique que par la révélation imminente d’une nouvelle indélicatesse de notre Caliméro national .

    • 19 Février 2017 à 21h34

      radagast dit

      Voilà où l’U.E. a amené la Grèce :

      https://www.letemps.ch/monde/2017/02/19/lausterite-pousse-grecs-vers-depression-collective

      Or c’est ce qui nous attend si rien n’est fait d’utile , non pas pour sauver l’U.E. mais avant tout les Français .
      Je crains que F Fillon ne soit notre seul espoir , j ‘espère je n’en suis pas certain qu’il sera à la hauteur .
      Je crains que le programme de Marine Le Pen pour sympathique qu’il soit en matière européenne ne soit irréalisable .
      Avec Macron ce serait ” tout pour l’Europe” , l’Europe que nous connaissons depuis Monti , Barroso et Junker , très peu pour moi.
      J’espère qu’en matière européenne F Fillon se montera très thatchérien et que la France cessera d’aller négocier à Bruxelles avec une main attachée dans le dos .
      Ainsi que l’avait dit Baroin en son temps .

      • 19 Février 2017 à 21h53

        Saul dit

        euh Fillon n’a nullement l’intention de tordre le bras à l’UE, aussi votre choix laisse plus que perplexe.

        • 19 Février 2017 à 21h59

          radagast dit

          Il est moins question de tordre le bras à l’U.E. que de remettre au goût du jour des questions fondamentales : la subsidiarité , la préférence européenne .
          Par ailleurs j’ai le sentiment que F Fillon n’abat pas toutes ses cartes en la matière et dans ce cas il a parfaitement raison.
          Mais je peux me tromper !
          L’U.E. doit être démolie et reconstruite de l’intérieur , en utilisant toutes les armes possibles , l’attaquer de front n’a aucune chance.

        • 19 Février 2017 à 22h24

          eclair dit

          radagast le programme de fillon ne résoudra rien sur l’ue.

        • 19 Février 2017 à 22h38

          Warboi dit

          Fillon est un pragmatique.
          Quoi qu’il pense de l’Europe il fera le minimum pour la sauvegarder parce qu’il sait qu’il n’y a pas d’alternative et que le programme du FN est une vaste foutaise inapplicable.
          Cela ne vous convient pas ? A moi non plus -;)

        • 20 Février 2017 à 7h18

          radagast dit

          Warboi dit

          Fillon est un pragmatique.
          Quoi qu’il pense de l’Europe il fera le minimum pour la sauvegarder parce qu’il sait qu’il n’y a pas d’alternative et que le programme du FN est une vaste foutaise inapplicable.

          C’est justement parce que je partage votre analyse que je veux un pragmatique aux commandes face à L’U.E. et non un européiste illuminé comme Macron .
          Un idiot béat qui trouve l’U.E. tellement magnifique qu’il ne puisse même pas concevoir qu’on puisse la détester .
          Fillon n’est pas un but , il est un moyen , moyen de redresser la France autant que faire se peut pour lui permettre de retrouver de la crédibilité et de peser face à l’Allemagne et à ceux qui la soutiennent (commission de Bruxelles notamment)

        • 20 Février 2017 à 7h19

          radagast dit

          Et de toute façon Sarkozy ou Juppé n’auraient pas fait mieux.

      • 19 Février 2017 à 22h36

        Warboi dit

        La Grèce a choisi l’Europe et la rechoisira encore et encore parce qu’elle sait tout ce qu’elle lui doit. Le reste est inepties radagastiennes.

        • 19 Février 2017 à 22h43

          durru dit

          Un choix, un accord basés sur une arnaque, sur un mensonge, quelle est leur valeur et leur crédibilité?
          On peut pleurer le sort des Grecs, mais ils ont les dirigeants qu’ils se sont choisis et, de sources historiques assez fiables, ils n’ont jamais eu un vrai Etat, compétent et fiable sur les questions financières (à l’époque moderne, je parle).

        • 20 Février 2017 à 7h46

          radagast dit

          OK alors la Grèce ne sortira pas de l’Europe , elle ve tout simplement en disparaître .
          Beau résultat pour votre chère U.E. !
          Elle est aussi un avertissement pour nous .
          Nous devons redresser nos comptes ( notre dette ne pourra jamais être remboursée dans son intégralité) et nous montrer plus euro-sceptiques .
          Nous désengager petit à petit , comme le font tous les Etats sensés hormis ceux pour lesquels l’U.E. est une vache à lait .
          Première question à régler : en finir avec les sanctions contre la Russie qui ont coûté très cher à notre agriculture (mais pas dit on à celle de l’Allemagne …)
          Et faire clairement comprendre aux Ukrainiens et aux Turcs qu’ils ne peuvent pas entrer dans l’U.E. avant …..très très longtemps.

      • 21 Février 2017 à 17h25

        Scarabas dit

        Ce sont les Grecs qui ont coulé la Grèce. Souvenez-vous des reportages du Monde au temps où il lui restait de l’honnêteté. A Zakynthos/Zante, plein d’aveugles sur le papier pour toucher la cotorep locales. Dans les rues de la ville et du reste de l’île, pas d’aveugles.

    • 19 Février 2017 à 21h33

      radagast dit

      Voilà où l’U.E. a amené la Grèce :

      https://www.letemps.ch/monde/2017/02/19/lausterite-pousse-grecs-vers-depression-collective

      Or c’est ce qui nous attend si rien n’est fait d’utile , non pas pour sauver l’U.E. mais avant tout les Français .
      Je crains que F Fillon ne soit notre seul espoir , j ‘espère je n’en suis pas certain qu’il sera à la hauteur .
      Je crains que le programme de Marine Le Pen pour sympathique qu’il soit en matière européenne ne soit irréalisable .
      Avec Macron ce serait ” tout pour l’Europe” , l’Europe que nous connaissons depuis Monti , Barroso et Junker , très peu pour moi.
      J’espère qu’en matière européenne F Fillon se montera très thatchérien et que la France cessera d’aller négocier à Bruxelles avec une main attachée d