Mail Facebook Twitter RSS

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez chaque lundi la synthèse de l'actualité de toute la semaine



X

Extension du domaine de l’hémiplégie

La droite décomplexée va-t-elle reproduire les tares de la gauche morale ?

Publié le 04 décembre 2012 à 14:30 dans Politique

Mots-clés : , , ,

droite gauche ortega y gasset

En 2008, la sociologue Anne Muxel, en conclusion d’un ouvrage consacré au rôle des convictions politiques dans les relations amoureuses[1. Toi, Moi et la politique : amour et convictions, Seuil, 2008. ] s’avouait étonnée par l’une des principales conclusions de ses recherches, « le tropisme nettement marqué à gauche d’une obligation d’accord politique dans les liens affectifs » : « Les valeurs de tolérance et d’ouverture à l’autre occupent une place décisive dans la culture revendiquée de la gauche. Pourtant, l’homogamie politique y est nettement plus réclamée. » Les témoignages recueillis par Anne Muxel sont parfois glaçants. Ainsi Martine déclare : « Je n’aurais jamais pu vivre avec quelqu’un qui n’a pas les mêmes idées que moi. Ça me rend agressive. Ceux qui profèrent des idées de droite, j’ai envie de les tuer ! (Rires). »

[...]

*Photo : cambiodefractal.

  1. Jonathan Haidt, The Righteous Mind : Why Good People Are Divided by Politics and Religion. Pantheon Books, 2012.
voir les commentaires / réagir         envoyer
 

Article publié dans Causeur et réservé à nos abonnés.
Pour le lire dans son intégralité...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous

mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
 

Nos offres

A lire sur Causeur.fr

La rédaction de commentaires nécessite d'être inscrit

7

Déjà inscrit, connectez-vous

mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
 
  • 13 Décembre 2012 à 0h55

    MONCHERETBEAUPAYS dit

    Causeur est mal-venu de s’interroger sur ce phénomème auquel il contribue largement en confiant plusieurs rubriques (particulièrement la culture à des communistes sans complexes!) Causeur n’a pourtant pas l’excuse d’ignorer la tactique mise au point par Antonio GRAMSCI d’infiltration des médias et du domaine culturel par les communistes…c’est dingue…vraiment la droite la plus…….du monde!

  • 5 Décembre 2012 à 11h55

    Maquis_Art dit

    Merci M. Piffard.

  • 5 Décembre 2012 à 11h09

    brindamour dit

    Il faut noter que l’on ne parle jamais de gauche décomplexée
    parce que elle a toujours été super-décomplexée, surtout en 1950 avec les Staliniens. 

  • 4 Décembre 2012 à 17h03

    François Martini dit

    C’est assez logique. Sans doute une conséquence de la survalorisation générale de l’ego.

  • 4 Décembre 2012 à 16h56

    luc.b dit

    Sarkozy a été le champion de l’immigration

    - Entre 2002 et 2008, l’immigration légale a été de 211 329 personnes par an contre 169 965 par an avec Jospin et 106 000 en 1995 (source Le Monde et INED).

    - Il y a eu 156 441 régularisations avec Sarkozy ministre de l’intérieur et 124 440 avec Sarkozy président entre (2007 et 2010) contre 144 380 avec Jospin 1er ministre (Source Libération).

    - 18,7 % des enfants nés en 2011 ont une mère née à l’étranger (quelle que soit sa nationalité), contre 15,2 % en 2001. Parmi les 154 147 naissances de mères nées à l’étranger, 60 % des mères sont nées en Afrique (dont 38 % au Maghreb), 15 % dans un pays européen autre que les pays de l’ancienne URSS et 14 % dans un pays asiatique. En Ile-de-France, plus d’un tiers des mères sont nées à l’étranger et 49 % en Seine-Saint-Denis (INSEE).

    - En 2011, il y avait 444 000 immigrés au chômage en France. Leur nombre a augmenté de 83 000 entre 2007 et 2011 (INSEE).

    • 5 Décembre 2012 à 11h07

      brindamour dit

      Oui d’accord. On le savait.
      C’est d’ailleurs la raison de mon vote pour le FN, le seul parti qui fait ce diagnostique et qui dit pouvoir limiter le phénomène.
       Mais qu’est-ce que ce commentaire a à voir avec l’article?

  • 4 Décembre 2012 à 15h21

    Olivierin64 dit

    Voilà une affirmation aussi interessante que non-etayee. A croire que l’auteur souffre lui-meme hemiplegie