“Contre le terrorisme, l’Etat n’a pas de pensée stratégique” | Causeur

“Contre le terrorisme, l’Etat n’a pas de pensée stratégique”

Entretien avec l’essayiste Eric Delbecque

Auteur

Daoud Boughezala

Daoud Boughezala
est rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 21 avril 2017 / Société

Mots-clés : , , ,

eric delbecque daech terrorisme

Champs Elysées. Sipa. Numéro de reportage : 00803153_000022.

Daoud Boughezala. L’assaillant des Champs-Elysées abattu hier soir après avoir assassiné un policier était connu de la justice. Le dénommé Karim C. avait en effet écopé de vingt ans de prison en 2003 pour tentative de meurtre contre des forces de police. Est-ce une faillite de la magistrature?

Eric Delbecque1. En tout cas, cela pose question. Tant qu’on ne connaît pas le détail des dossiers, on ne peut pas se substituer aux magistrats mais on peut se demander ce qu’il faisait dehors en liberté. Il y a quelque chose qui vraisemblablement ne fonctionne pas dans la chaîne pénale. Reste à savoir si on a affaire à un individu qui, vus ses antécédents, voulait se venger du monde de la police et se couvre de la marque djihadiste Daech parce que c’est plus valorisant. Nous le saurons dans les jours à venir. Ce qu’on redoutait depuis un certain moment s’est produit : Daech pousse des gens plus ou moins équilibrés à commettre des actes criminels pour les revendiquer ensuite. C’est un processus parfaitement décentralisé qui permet de choisir une cible dans la rue et de l’attaquer avec les moyens du bord.

Face à cette menace, les patrouilles de militaires armés dans Paris sont-elles une arme antiterroriste efficace ou de la poudre aux yeux ?

Ce dispositif est avant tout de nature à rassurer nos concitoyens. Mais ce n’est pas véritablement dissuasif et efficace contre nos ennemis. La preuve, cela n’empêche pas les djihadistes d’attaquer. Sans être totalement inutile, cette mesure ne peut pas constituer le cœur de la réponse au terrorisme. Comme on l’a vu au Louvre, à Orly et hier aux Champs-Elysées, les forces de l’ordre sont placées en première ligne du front antiterroriste en tant que symboles de l’Etat et cibles faciles à atteindre parce qu’ils sont dans la rue. Pour le terrorisme low-cost, cela ne demande pas une grande réflexion de sortir s’attaquer à des militaires en uniforme pour provoquer un coup d’éclat.

Une fois n’est pas coutume, cette énième attaque terroriste n’a pas été suivie d’annonces tonitruantes du ministère de l’Intérieur. Pourquoi critiquez-vous l’octroi de moyens supplémentaires aux forces de sécurité ?

Donner des moyens supplémentaires aux forces de l’ordre est bien évidemment positif mais c’est un élément tactique qui ne règle pas la question de la stratégie : quel objectif veut-on atteindre ? Nos gouvernants n’ont pas d’objectif stratégique à atteindre. Ils gèrent la situation en priant très fort pour qu’il n’y ait pas de problème puis en léguant la patate chaude à leur successeur. L’Etat est dans une déshérence stratégique totale. Il ne pense pas au-delà des quelques mois à venir, ce qui est quand même fou car son rôle est de se projeter dans l’avenir ! Certes, cela n’a rien d’étonnant avec François Hollande, qui est l’antithèse de la pensée stratégique. Le drame, c’est que sans stratégie d’ensemble, notre politique sécuritaire ne peut pas marcher.

Vous vous opposez aussi à l’inflation législative contre le terrorisme. Mais face à une menace réticulaire en perpétuel mouvement, ne faut-il pas adapter notre arsenal législatif ?

Plutôt que de les empiler, il faudrait déjà appliquer les lois qui existent, ce qui pose la question des moyens de les appliquer, notamment en termes de places de prison. Des lois contre le terrorisme, on en a votées, y compris quand Bernard Cazeneuve était ministre de l’Intérieur. Prenons un exemple très concret : l’interdiction des sites Internet djihadistes. C’est bien joli, mais dans un monde où on peut ouvrir un site Internet à l’autre bout de la planète en quelques minutes pour diffuser de la propagande, la loi Cazeneuve est un cautère sur une jambe de bois.

Qu’aurait-il fallu faire pour être à la hauteur de l’enjeu ?

Depuis trente ans, il aurait fallu régler les problèmes de fond, reprendre les fameux « territoires perdus de la République ». Il faudra bien régler la question un jour une bonne fois pour toutes, ce qui ne signifie pas qu’il faut s’y atteler avec brutalité ou n’importe comment, sans modèles de développement et de prospérité économique. Ces zones vivent souvent du trafic de stupéfiants, aussi doit-on leur proposer des alternatives socio-économiques. Quoi qu’il en soit, on ne peut plus négocier l’autorité de la République sur ces territoires. Autre problème de fond, plus abstrait mais essentiel, on a désarmé depuis des décennies l’Education nationale, mis à bas le récit national, diffusé la haine de soi et insinué que la France était toujours coupable. Cela n’a pas été sans conséquences. Idem pour notre politique étrangère, qui va d’errements en oscillations depuis des années, qu’il s’agisse de la Syrie, ou de nos relations avec la Russie.

Ces sujets n’ont que très peu été abordés dans la campagne présidentielle, qui s’est concentrée sur les « affaires » et des débats qui relèvent davantage de l’éthique personnelle que de la politique…

Pour faire des propositions dans ce domaine, encore eût-il fallu mener de longues réflexions et délibérations. Aujourd’hui, une mesure révolutionnaire consisterait à s’arrêter cinq minutes, de rassembler des gens compétents, pas seulement dans le domaine étatique, mais aussi des sociologues, des théologiens, des psychiatres, de la sécurité privée pour accoucher de préconisations qu’on appliquera enfin. Il faudrait peut-être créer une administration de mission sur la lutte contre le terrorisme. Parce que les rapports d’information parlementaires ont parfois de très bonnes idées mais s’empilent sans déboucher sur quoi que ce soit. Répondre au péril terroriste demande bien sûr un volet sécuritaire mais aussi des propositions éducatives, sociales, économiques, sans quoi on n’y arrivera pas. Sans oublier la gestion des frontières et de l’arrivée de migrants, autant de questions à traiter subtilement. Au fond, là est le seul enjeu de l’élection présidentielle : retrouvera-t-on une pensée stratégique ?

  1. Journaliste spécialiste de la sécurité et de l’intelligence économique, Eric Delbecque est l’auteur du Bluff sécuritaire (Editions du Cerf, 2017)

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 22 Avril 2017 à 17h33

      i-diogene dit

      Les véritables cause du terrorisme en Occident:

      https://youtu.be/9GDFi4KP6bE

    • 22 Avril 2017 à 15h57

      solitude dit

      http://www.lagauchemorale.com/actualites/article/les-liaisons-dangereuses-de-macron-avec-l-islamisme

      Vendredi 21 avril à l’antenne de RTL, Macron a répondu “je ne vais pas inventer un programme de lutte contre le terrorisme dans la nuit” à Elisabeth Martichoux qui lui faisait remarquer qu’elle n’avait rien vu dans son programme sur les fichiers S et plus généralement sur la lutte contre le terrorisme islamique.

      • 22 Avril 2017 à 16h30

        i-diogene dit

        Les mesures actuelles sont très performantes, et prétendre éradiquer le terrorisme islamiste sans cesser l’interventionnisme français au Maghreb, en Afrique et au Moyen-Orient, c’est simplement une intox..!

        .. Tant qu’on asservira les pays musulmans avec un colonialisme financier appuyé par l’ armée, il y aura du terrorisme en France..!^^

        Le Pen propose de fliquer à outrance, rétablir les frontières.. Pour une menace qui vient de l’ intérieur du pays..: CHERCHEZ L’ERREUR..!^^

        A méditer:

        - L’Israël a beau monter des remparts avec des miradors et des militaires qui patrouillent partout, il n’ est pas à l’ abri des attentats, en tout cas pas plus que la France..: tant qu’il continuera sa politique de colonies illégales, il ne sera pas à l’ abri du terrorisme..!

        • 22 Avril 2017 à 16h50

          Letchetchene dit

          Parles en aux familles de victimes de “les mesures actuelles sont très performantes”

          I-diogène

          Un cerveau de citron pressè!!!!!!!!

        • 22 Avril 2017 à 16h54

          mogul dit

          Pipot intégral.
          Hors la connerie lybienne et la presque connerie syrienne (que nous avons évitée de justesse grâce aux Américains), notre intervention au Mali ne s’est produite qu’à la demande d’un pays ami et des populations locales. Pour l’interventionnisme au Maghreb, il va falloir que tu détailles.
          Parle donc du colonialisme financier à tes amis du golfe,  et notamment du Qatar, dont nous serions plutôt victimes…
          Le 13 novembre, plusieurs attaquants venaient de l’extérieur des frontières. À Nice l’attaquant, Marocain et avec un casier long comme le bras, aurait dû être chassé de France depuis belle lurette…
          Et Israël,  compte tenu de sa position géographique et du contexte, est finalement peu frappé par le terrorisme. 

        • 22 Avril 2017 à 17h19

          i-diogene dit

          Pipôô, toi-même, Mogul..:

          Avant toutes les interventions militaires, il y a eu des agitateurs français pour déstabiliser les gouvernements qui voulaient sortir du colonialisme occidental, et particulièrement français (toute la zone du Franc CFA qui rackette les économies des pays des anciennes colonies d’ Afrique).

          Tu ne considères que les interventions militaires officielles, et tu occultes ce qui s’est passé avant: agit-pop, financement des minorités rebelles, livraisons d’ armes, etc..

          .. Sans compter le printemps arabe, incité par des agitateurs français et pro-français..!^^

          Tu gobes intégralement la propagande étatique qui masque une politique colonialiste souterraine dure..:

          Quant à l’ Israël, prétendre qu’on y est en sécurité derrière les miradors, c’ est une intox, et tu la sais..!^^

          https://youtu.be/dZmUhw9CtJ8

    • 22 Avril 2017 à 14h09

      desi dit

      Les casiers judiciaires des mineurs condamnés pour crimes et délits ne doivent plus être effacés à leur majorité. Je propose 27 ans.
      Les menaces et violences contre les agents publics doivent être punis de manière systématique, les peines aggravés massivement et prévoir la déchéance de nationalité ou des droits civiques et sociaux, dans les cas les plus graves.
      La double peine doit être rétablie.
      C’est le minimum. J’ai d’autres idées plus subtiles, peu coûteuses et dont l’efficacité mérite d’être testée que je communiquerai en temps voulu.

    • 22 Avril 2017 à 14h00

      desi dit

      Pensée stratégique ? On pourrait commencer par désigner le (les) ennemis, ce qu’ils se refusent à faire parce que ça obligerait à mettre à bas la fiction narrative sur laquelle ils ont construit leur pouvoir.
      J’affirme qu’il y a une complicité objective entre le pouvoir et nos ennemis.

      • 22 Avril 2017 à 15h28

        Lecoeuretlaraison dit

        C’est clair. 
        Et c’est pour ça que la stratégie (si l’on peut dire) actuelle est vouée à l’échec ; on ne peut vouloir tout et son contraire ni se battre avec une main attachée derrière le dos.
        Il faut une volonté politique à la mesure du défi. 

        • 22 Avril 2017 à 16h43

          i-diogene dit

          L’ Etat est coincé entre une politique colonialiste financière et les réactions défensives violentes des pays colonisés..

          La meilleures stratégie contre le terrorisme, ce serait de cesser les conneries qui ne profitent qu’ à quelques multinationales..!^^

    • 22 Avril 2017 à 11h34

      Nolens dit

      L’état est bien trop occupé à nous baiser la gueule : invention de nouvelles taxes, de lois bien liberticides et contraignantes, de normes pour nous emmerder jusque dans les chiottes, j’en passe et des meilleures.
      S’il y en a qui veulent compléter la liste ils sont les bienvenus.

      • 22 Avril 2017 à 16h53

        i-diogene dit

        … Plus la laisse est courte, moins le chien se rebiffe..!^^

        Pendant qu’on occupe les français avec des conneries, ils ne contestent pas la politique extérieure..!^^

    • 22 Avril 2017 à 8h20

      Lecteur 92 dit

      D’abord, virer de la discutions : les théologiens, les psychologues, etc et remettre de l’ordre, appliquer la loi, supprimer la loi du sol, arrêter les excuses et expulser. C’est pas tout, mais déjà cela devrait aller mieux.

    • 22 Avril 2017 à 7h43

      Lecoeuretlaraison dit

      Réunir des théologiens, des sociologues et des psychiatres………. risible.

    • 22 Avril 2017 à 2h51

      lustucru dit

      Dans la situation actuelle, j’ai toujours estimé que l’exposition de nos militaires, c’était le tir aux canards, dans les foires, face à l’islam en état de jihad. Les Usa et l’Urss n’auraient pas dû obliger les européens à décoloniser, car ce mouvement de reflux a libéré un islam revanchard et bourré de fric, alors que les imams étaient sous contrôle. Et comme l’islam lobotomise le musulman dès la naissance…il n’évolue pas ! Seuls les européens étaient en mesure de sauver les musulmans de l’islam.
      Les deux empires, au sortir de la guerre, n’ont aucunement pris conscience de ce qui allait se passer. L’Ouest a cru que l’islam était soluble dans le capitalisme, comme n’importe quelle autre culture. Les monarchies du Golfe ne voient pas à quoi peut servir un cerveau, sinon à s’exciter les glandes,pratiquer l’esclavage, piller, faire la guerre, mentir, blingblinguer. L’Europe chrétienne et monarchique produit un penseur: “Sade”…le capitalisme américain et l’islam produisent Daesh. Dans un cas, la connerie donne à penser, dans l’autre; elle empêche de penser. Le judaïsme et le christianisme arrivent après Sade, l’islam et le capitalisme, pour dépasser ce qui ne tourne pas rond, et qui tourne en rond chez eux !

      • 22 Avril 2017 à 12h20

        Sancho Pensum dit

        Et chez vous, ça tourne comment ?
        Ha ha ha ha !

        • 22 Avril 2017 à 16h59

          i-diogene dit

          … Encore un taré qui prône la supériorité de la race blanche judéo-catho…!^^

    • 22 Avril 2017 à 1h41

      lustucru dit

      Qu’Hollande ait navigué à vue (quand le brouillard se dissipait; c’est sûr !), mais le pragmatisme est britannique ou au fn qui a tout prévu, et qui n’a cessé de réclamer tel moyen ici, tel autre là, depuis 1/2 siècle presque. Alors, ce qu’il est urgent de faire; ce n’est pas de réfléchir; c’est 1) de mettre le fn au pouvoir 2) de lui donner les moyens de gouverner (aux législatives) 3) de lui donner les moyens financiers de sa politique,en comprenant les sacrifices demandés 4) l’aider à mettre des gens valables pour occuper les postes stratégiques (justice, police, armée, médias, enseignement, recherche, etc.) Serions-nous en train de redevenir un peuple ?

    • 22 Avril 2017 à 1h06

      Fioretto dit

      Il y a évidemment une responsabilité de la magistrature, le type ne se rend pas à son contrôle judiciaire et se casse en Algérie et ensuite il revient tranquillou alors que ce fait serait largement suffisant pour le mettre en taule.

      • 22 Avril 2017 à 1h59

        i-diogene dit

        La magistrature..?

        NON..! Elle a fait son boulot…

        .. Même si un juge des libertés a estimé pouvoir lui accorder une chance..!^^

        • 22 Avril 2017 à 2h16

          Fioretto dit

          Bah non une personne dangereuse qui ne respecte pas un contrôle judiciaire peut tranquillement être mis en taule et le vie de cette homo pacsé avec un mec ayant adopté un enfant aurait été sauve. Ces dans ces genres de circonstances qu’on voit aussi toute votre homophobie.

        • 22 Avril 2017 à 3h13

          eclair dit

          fioretto

          C’est pas systématique la prison.

          non il serait sorti depuis

          De plus c’était 2 ans de sursis qu’il avait.
          Pas places en prison et avec les lois dati on n’incarcere plus les peines de moins de deux ans.

        • 22 Avril 2017 à 3h20

          i-diogene dit

          Foiretto,

          Je ne vois aucun rapport avec l’ homophobie..: t’es pas un peu parano..?

          Je ne juge pas le juge des libertés, pour la simple raison que je n’ ai jamais eu accès au dossier judiciaire qui a motivé sa décision..

          Si on paie des juges des libertés, c’ est justement pour évaluer la situation, et ça demande certainement plus d’ études que celles d’un simple Foiretto..!^^

      • 22 Avril 2017 à 8h36

        IMHO dit

        Dans quelle prison ? Elle sont toutes pleines à craquer .

    • 21 Avril 2017 à 18h33

      joke ka dit

      le favori des médias donné gagnant par les sondeurs sera t-il à la hauteur de la situation de guerre dans laquelle se trouve notre pauvre France?

      je souhaite que les électeurs de droite vont se réveiller et venir déposer le bulletin “adapté” dans l’urne en faisant mentir une fois de plus les sondages…

      • 21 Avril 2017 à 18h58

        gnu dit

        Parce que vous croyez que Fillon a été la hauteur de 2007 à 2012 pour “karchériser” les cités ? vous avez vu dans quel état elles sont les cités, vous avez essayé d’y aller ? il y a des cités ou les forces de l’ordre n’osent même plus aller : vous proposez quoi de concret pour améliorer la situation ou lieu de nous bassiner avec votre droite archaïque ?
        Essayez d’envoyer le soldat Fillon dans les cités, vous allez voir le courage qu’il a et comment il va être reçu.
        Vos propos sont tout simplement complètement à côté de la plaque, caractéristique d’une ignorance absolue du sujet et d’un obscurantisme idéologique.

        • 21 Avril 2017 à 23h23

          kriktus dit

          et vous gnu que proposez-vous alors?

        • 21 Avril 2017 à 23h45

          gnu dit

          Il faut donner carte blanche aux forces de l’ordre et à l’armée pour lutter contre le terrorisme.
          Il faut leur demander les moyens et les mesures dont ils ont besoin et les leur donner, coûte que coûte, priorité absolue.
          L’eau tiède des politicards incompétents va suffit.
          Nous sommes en guerre, donc méthodes de guerre.

        • 21 Avril 2017 à 23h57

          Flo dit

          Eh bien gnu, parlez en au petit Macron qui n’a pas l’air du tout sur la même longueur d’onde que vous. 

        • 22 Avril 2017 à 2h02

          i-diogene dit

          Déjà, si on appliquait la loi, ce serait bénéfique..!^^

    • 21 Avril 2017 à 18h27

      joke ka dit

      ce nouvel attentat pointe encore le laxisme déplorable du système judiciaire prompt (24heures)à mettre en examen des candidats aux présidentielles (considérés,par hasard(?)comme opposants politiques)mais terriblement indulgents (tolérants?)vis à vis des canailles ou des meurtriers de flic
      que faisait cet individu nuisible en liberté avec son casier judiciaire ?
      assez de déni Messieurs et Mesdames de “gôche”…

      • 21 Avril 2017 à 19h00

        gnu dit

        Arrêtez votre beauferie, droite et gauche sont à mettre dans le même panier, soit tout le système politico-politicard.

        • 21 Avril 2017 à 19h03

          i-diogene dit

          Politico-financier, surtout..!^^

      • 21 Avril 2017 à 19h11

        eclair dit

        JOKE

        quand marine le pen disait lors du premier débat qu’il fallait plus de policiers et de places de prison. fillon répondait on ne peut pas. C’était démagogiqque.

        Et c’est le gouvernement fillon qui a annulé les places de prison prévu en fin de manat de chirac.

        • 21 Avril 2017 à 21h04

          gnu dit

          Bien sûr, tout ce qui intéresse le petit Fillon c’est de diminuer la dette, le reste …
          Il doit être traumatisé lui qui passe son temps à emprunter !
          Et il ose nous dire qu’à la place d’augmenter les effectifs des forces de l’ordre il faut améliorer leur efficacité, quelle honte, comme si ces gens qui risquent leur peau ne savaient pas bosser !
          Alors que ce planqué ne nous parle pas de sécurité, il n’y connaît strictement rien ce petit gestionnaire à deux sous.

        • 21 Avril 2017 à 21h20

          i-diogene dit

          MLP propose de fermer les frontières…

          .. Sauf que 99 % des terroristes étaient de nationalité française..!^^

          C’est tragique d’être aussi stupide..!

        • 22 Avril 2017 à 0h56

          eclair dit

          diogene

          Les kalashs ne sont pas vendus dans l’épicerie du coin. Celaa passe des frontières.

          Et pour ceux du bataclan, ils ont empruntés la route des migrants pour pas se faire reperer.

        • 22 Avril 2017 à 2h29

          i-diogene dit

          Eclair,

          La route des migrants..?

          Tu rigoles, c’est trop surveillé avec trop de contrôles aux étapes..

          Je dirais que les armes transitent par les mêmes filières marocaines que le cannabis.. Et sûrement, aussi, par les filières de prostitutions des pays de l’ Est..

          … Ce ne sont pas les Kalashs qui manquent dans les pays de l’ ancienne URSS..

          Du temps des frontières françaises, le cannabis et les putes passaient aussi facilement..!^^

          .. Ce que MLP oublie de dire, c’ est que les contrôles douaniers existent toujours: les douanes volantes sont opérationnelles partout en France et font du chiffre grâce à la coopération douanière européenne et aux services renseignements européens..:

          - on n’ a jamais démantelé autant de filières que depuis la disparition des frontières intra-UE..!^^

    • 21 Avril 2017 à 17h34

      ragondin dit

      Des dizaines d’années d’incurie et de politique de l’autruche ont mené à une situation quasiment sans solution “démocratique”: récupérer les territoires perdus de la République ne peut se faire sans l’emploi de la force, ce que beaucoup entendent comme une entorse grave aux principes d’une démocratie pacifique. Mais abattre un policier dans la rue ou tenter de le faire brûler vif dans sa voiture, alors qu’on traine un casier judiciaire gros comme un dictionnaire n’est-il pas en soi un déni de démocratie encore plus honteux ?

    • 21 Avril 2017 à 16h35

      i-diogene dit

      Cet article surfe sur la propagande de guerre des gouvernements occidentaux:

      Le problème du terrorisme est nettement identifié, mais l’ Etat est le cul entre deux chaises: les intérêts géostratégiques en Afrique et au Maghreb (principalement financiers) et ses conséquences: le terrorisme..!^^

      la chaîne cinétique du terrorisme est la suivante:

      - Sauvegarde des intérêts financiers (Franc CFA et multinationales) => interventionisme politique et militaire dans les pays concernés..

      - par réactivité contre une puissance militaire disproportionnée => Terrorisme et attentats, montée en puissance de l’ intégrisme..

      - d’ autre part, inutile de remettre en place les frontières nationales: la quasi-totalité des terroristes étaient de nationalité française..!^^

      - la DGSI a fait du très bon boulot a cours de ces derniers mois, aussi bien sur le plan national que sur le plan européen..!

      .. Mais laisser croire que certains pourraient éradiquer le terrorisme par un repli nationaliste, est une pure intox..

      La seule solution pour stopper le terrorisme est de stopper sa cause du problème:
      - revoir notre politique extérieure au Maghreb et en Afrique et cesser cet interventionnisme qui constitue une véritable ingérence illégale dans la politique intérieure de pays souverains..!^^

      • 21 Avril 2017 à 21h51

        Barbapapa dit

        Votre point 3 tente de nous enfumer entre l’effet et la cause. Vous essayez de faire croire que les frontières ne serviraient à rien car terroristes seraient déjà dedans.
        Pathétique !  S’il y avait eu des frontières, les terroristes n’auraient pas pu entrer.  

        • 22 Avril 2017 à 2h43

          i-diogene dit

          Barbapoux,

          La quasi totalité des terroristes impliqués dans les attentats en France étaient de nationalité française depuis au moins une génération..!^^

          Je ne vois pas ce que des frontières auraient changé..!

          C’est TOI qui mélange tout: aucun immigré, clandestin ou non, n’ a été impliqué dans le moindre attentat..!^^

    • 21 Avril 2017 à 16h21

      IMHO dit

      ” reprendre les fameux territoires perdus de la République sans développement et prospérité économique ” .
      Bonne chance !
      Si nous imposons aux habitants de ces territoires un obéissance strict aux lois , du civisme et des moeurs françaises, ils vont nous demander ” où sont nos emplois , où sont nos transports en commun, ou sont nos équipements collectifs ? ” .
      Qu’est-ce que nous répondrons ?
      Et même si ces territoires sont reconquis , est-ce que ça dissuadera des enragés comme celui d’hier de faire ce qu’ils font ? Certes leurs voisins les dénonceront sans doute plus souvent , ils le font déjà , mais si ces enragés dissimulent davantage ? Les musulmans sont bons à ça.

      • 21 Avril 2017 à 16h54

        Sancho Pensum dit

        “Et même si ces territoires sont reconquis , est-ce que ça dissuadera des enragés comme celui d’hier de faire ce qu’ils font ?”
        Absolument pas, si l’on fait l’effort de se souvenir que parmi les terroristes, il y a(vait) aussi des gens disposant d’un emploi, d’une famille, etc.

        • 21 Avril 2017 à 18h48

          i-diogene dit

          Les sectes fondamentalistes prospèrent tout de même mieux dans la misère sociale..

          Quant on a une situation sociale, une famille, une maison.. On est peu enclin à se suicider pour une cause politique..!^^

        • 21 Avril 2017 à 18h48

          Saul dit

          Très bien vu

        • 21 Avril 2017 à 19h12

          saintex dit

          C’est dans la confusion et la misère intellectuelle qu’elles prospèrent, à tous les échelons pécuniaires de la société.

        • 21 Avril 2017 à 19h14

          lisa dit

          Oui Saintex, intellectuelles, pas financière.

        • 21 Avril 2017 à 19h30

          i-diogene dit

          Lisa,

          La misère engendre financière la misère intellectuelle..

          Dans les milieux na

        • 21 Avril 2017 à 19h31

          i-diogene dit

          Lisa,

          La misère engendre financière la misère intellectuelle..

          Dans les milieux nantis la misère intellectuelle est nettement plus rare..

        • 21 Avril 2017 à 22h05

          Barbapapa dit

          Idiogene 1848 ci-dessous raconte n’importe quoi. Ce n’est pas la misère sociale qui pousse au crime. Bien au contraire c’est un milieu social plus cultivé qui génère l’extrémisme. J’en tombe sur le cul. Quand je pense que depuis des mois j accordais un certain crédit à idiogene.

        • 22 Avril 2017 à 0h00

          durru dit

          Les abrutis de service se sont mis à trois pour sortir une très grosse imbécilité. Pas un seul des terroristes depuis Merah n’était dans la panade de point de vue financier.
          Merci Saintex de montrer le cap. Mais il n’y a pas pire sourd…

        • 22 Avril 2017 à 0h46

          IMHO dit

          Emploi, famille ? Pas souvent , même rarement ou presque jamais : plutôt délinquance, prison, végétation chez papa ou maman , même si parfois des revenus mais presque jamais nets .
          Mais ce n’est pas la frustration d’être des ratés qui les fait exploser, ratés relatifs d’ailleurs, puisque la carrière criminelle leur reste ouverte , c’est un retour à leur catéchisme qui leur fait voir qu’ils peuvent se purifier en vengeant leur religion .
          L’islam est la religion de la vengeance éclatante, ad majorem gloria Allah , comme le christianisme est la religion du pardon comptable .
          Si les quartiers étaient des faubourgs populaires comme naguère , le nombre de ces explosions diminueraient sans doute .

    • 21 Avril 2017 à 15h29

      Cithare dit

      Juste une remarque sur le passé judiciaire du terroriste : il avait bien été condamné à 20 ans de réclusion, mais cette peine a été réduite en appel à 15 ans… et il était incarcéré depuis 2001 en détention préventive. Je ne sais pas depuis quand il était en liberté, mais en tout état de cause, même en ayant purgé la totalité de sa peine il serait sorti en 2016… Cela ne retire évidemment rien au problème de suivi des personnes connues pour vouloir passer à l’acte, et passer à l’acte précisément contre la police !

      • 21 Avril 2017 à 16h00

        Sancho Pensum dit

        Absolument, j’allais faire la même remarque. Il serait donc bon que et l’interviewer et l’interviewé se renseignent un peu avant de se livrer à leurs élucubrations.
        J’ajoute, d’après mes lectures sur le sujet, qu’il avait également été arrêté en février dernier pour avoir, semble-t-il, manifesté son désir de tuer des policiers. Mais il a été relaché faute de preuve.
        Dans un pays qui laisse en liberté un candidat à la présidentielle, pourtant mis en examen pour détournements de fonds publics (et qui risque par ce fait jusqu’à 10 ans de prison), on ne pourra guère s’étonner de la chose.
        Sur le fond, on ne peut que déplorer que dans ce genre de cas, la prison n’offre aucune perspective de rachat. Pire, qu’elle renforce la volonté criminelle de ces meurtriers.

        • 21 Avril 2017 à 16h43

          i-diogene dit

          Oui, c’ est évident..!

    • 21 Avril 2017 à 15h00

      Leucate dit

      -Qui a peur est un peureux..
      - Qui ose vaincra

      La réponse au terrorisme est le contre-terrorisme ou la guerre contre révolutionnaire https://fr.wikipedia.org/wiki/Contre-insurrection mise en oeuvre aussi bien par nos militaires en Algérie que par les israéliens ou autres pays confronté à la guerre révolutionnaire.

      L’objectif du terrorisme est d’intimider la population et la faire, par peur, obéir à l’idéologie véhiculée par les terroristes.
      Il s’agit d’obtenir son adhésion, quand il s’agit du même peuple que les terroristes, ou le soumettre (Islam: soumission) quand il s’agit d’un peuple étranger à la civilisation différente qui seront alors des “dhimmis” (protégés qui doivent entretenir les terroristes en “s”humiliant”)

      Le “génial” président Mao disait dans son petit Livre Rouge que le terroriste doit être dans la population comme le poisson dans l’eau.

      Le principe de la guerre contre-révolutionnaire est d’asécher la mare aux canards pour que les poissons soient détectables et donc pêchables au harpon.

      Il y a deux peuples en France depuis la géniale politique d’immigration musulmane menée par nos très futés politicards depuis plus de trente ans qui, soit pour obéir aux puissances d’argent qui voulaient peser sur les salaires en important des travailleurs immigrés, soit par bêtise pure et simple et par idéologie droitdel’hommiste, ont laissé s’installer et proliférer une population étrangère à notre aire civilisationnelle, cette même idéologie (le droit à la différence) interdisant également de l’assimiler en tant que française.

      Donc nous avons donc en place tous les ingrédients pour qu’une guerre de peuples se disputant le même territoire éclate en France, avec des risques qui augmentent au fur et à mesure que la population indigène (de souche) s’affaiblit numériquement et que la population étrangère se renforce.

      Pour la guerre contre révolutionnaire qui s’engage, les solutions sont simples et logiques.
      Vous pouvez les énumerer vous même en les hiérarchisa

    • 21 Avril 2017 à 14h39

      Marie dit

      C’est bien le genre de vision qu’expose Fillon depuis un bon moment mais pour Cazeneuve s’est intolérable
        

      • 21 Avril 2017 à 15h02

        Bibi dit

        Salut Marie!

      • 21 Avril 2017 à 15h16

        Leucate dit

        Ah bon, et quelle a été le résultat de son action quand il était premier ministre ?
        Je sais bien que Sarko était aux commandes et que le rôle d’un adjoint est de la fermer et d’obéir mais quand même … il l’a fermé et obéi pendant cinq ans quand même (gouvernements Fillon I, II et III, jusqu’en 2012)

      • 21 Avril 2017 à 17h08

        i-diogene dit

        Double langage de Fillon:

        - c’ est bien lui et Sarko qui ont démantelé les commissariats de proximités, abandonnant des territoires sensibles aux racailles et aux fondamentalistes islamiques..

        - c’ est bien Fillon/Sarko, qui ont incité les musulmans à un repli communautaire en lançant cette connerie d’ identité nationale..

        - c’est bien Sarko/Fillon qui ont désigné ces communauté comme de la merde à nettoyer au Kärcher..

        Ces stratégies ont été pensées et mises en oeuvre pour produire de l’ agitation sociale en France, afin de masquer la réelle politique de recolonisation financière de l’ Afrique et du Maghreb et les empêcher de s’organiser contre l’ asservissement à l’ Occident: le printemps arabe et les interventions d’agitateurs au Mali, Côte d’ Ivoire, Afrique centrale, Yemen, Libye, Syrie, etc.. Avaient pour but, la destruction des projets d’union bancaire panafricaine, panislamique et panarabique..

        Hollande a suivi cette voie tracée par Sarko/Fillon, donc il est stupide d’ attendre que Fillon mette fin à ce colonialisme financier et les attentats qui n’ en sont que la conséquence..!

        Il faudra peut-être un jour, que les français prennent conscience qu’ils sont manipulés par une propagande d’ Etat qui masque une logique de guerre coloniale..!^^

    • 21 Avril 2017 à 14h01

      Schlemihl dit

      Sans doute , mais si on lutte sérieusement contre le terrorisme , les islamistes en seront contrariés peut être . Si ils veulent se venger , cela fera du tapage et les gens en place seront rendus responsables . Sans compter tout ce qu’ on va raconter dans le Monde le Diplo le Nouvel Obs , et chez les trotskistes , communistes , anarchistes . et le Syndicat de la Magistrature ne sera pas content ni le Parti Anti sioniste . Et certains gouvernements , comme le Qatar et l’ Arabie Séoudite , pourraient se fâcher aussi .

      Tout cela serait très désagréable . D’ailleurs d’autres gens se battent à notre place . Tout s’arrangera peut être tout seul sans que nous nous en mêlions

      Attendons et ne faisons rien . C’ est le plus simple .

      Les gens qui ont de l’ énergie à dépenser peuvent légiférer contre les conducteurs et les travailleurs . Ces ennemis peuvent être attaqués sans inconvénients , ils ne sont pas dangereux .

      • 21 Avril 2017 à 15h04

        steed59 dit

        oui et pis si ça se trouve on va nous faire payer le pétrole et le gaz plus cher

        • 21 Avril 2017 à 15h10

          Schlemihl dit

          Steed

          Parbleu ! il ne faut jamais oublier la question d’ argent .

        • 21 Avril 2017 à 15h13

          steed59 dit

          Faut bien financer le clientélisme et les campagnes électorales.

      • 21 Avril 2017 à 15h08

        Leucate dit

        C’est beau comme du Pangloss votre intervention ! MDR !

        • 21 Avril 2017 à 15h18

          Schlemihl dit

          Ce compliment s’ adresse t il à ma petite personne , vêtue modestement et courbée ? Leucate , je n’ ai pas la prétention de me comparer au grand philosophe allemand , l’ admirable Pangloss dont les théories ne tenaient aucun compte des faits . Ses disciples français sont assez nombreux , y compris parmi les candidats à la Présidence .

          Je me suis efforcé de raisonner comme les journalistes qui voulaient sauver la Paix en 1938 : le moyen était simple , abandonner notre allié et donner au Chancelier Hitler tout ce qu’il réclamait . A noter ce grand morceau d’ éloquence : Tous les Tchécoslovaques du monde ne valent pas les os d’ un petit soldat français ! Et cette dénonciation courageuse des bellicistes qui avaient mis la Paix en péril .

        • 21 Avril 2017 à 16h04

          Leucate dit

          effectivement, cher Schlemihl, j’aurais du formuler différemment. Toujours se méfier des premiers jets et se relire … (grrrrr …)

        • 21 Avril 2017 à 19h29

          Schlemihl dit

          Mon cher Leucate , restons primesautiers et fions nous au premier jet . C’ était l’ opinion de l’ Empereur Vespasien quand il trouvait un endroit propice .

    • 21 Avril 2017 à 13h48

      Habemousse dit

      « Plutôt que de les empiler, il faudrait déjà appliquer les lois qui existent… »

       Tout simplement.