Alain Finkielkraut sur Vincent Peillon et la résolution sur les colonies israéliennes | Causeur

Alain Finkielkraut sur Vincent Peillon et la résolution sur les colonies israéliennes

L’esprit de l’escalier en vidéo

Auteur

Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut
est philosophe et écrivain.

Publié le 08 janvier 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,


L’esprit de l’escalier – Alain Finkielkraut sur… par causeur

Vous avez apprécié la musique du générique ? La voici :

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 14 Janvier 2017 à 12h13

      Michael Dar dit

      Mr.Finkielkraut le philosophe ferait bien de revenir de temps en temps sur terre. Les termes de colonization, d’implantation, d’occupation, d’illegalite, de palestiniens, de territoires palestiniens, d’Apartheid etc. injectes dans la narrative du conflit servent uniquement a delegitimiser l’existence meme de l’etat juif. Le seul moyen pour trouver une solution serait de s’en tenir aux resolutions legales de la Societe des Nations du premier partage, deja d’ailleur arbitrairement en faveur des arabes, de la Palestine entre un etat arabe (Jordanie) et un etat juif (du Jourdain jusqu’a la mer). Tout le reste sont des ajoutes qui n’ont fait que render le conflit encore plus complique, crible de mensonges, demi-verities et inventions politiques.

    • 11 Janvier 2017 à 12h28

      Bibi dit

    • 10 Janvier 2017 à 9h57

      Bibi dit

      Comment l’académicien a-t-il félicité le négationniste de Ramallah à l’occasion (hier) de son entrée dans la 13ème année de son mandat de 4 ans?

    • 10 Janvier 2017 à 8h28

      Félix dit

      Cette résolution de l’ONU n’est un plat empoisonné au service du mondial-islamisme.

      On assiste, pour là-bas comme pour ici, à des prises de positions en faveur du monde arabo-musulman, et ce au détriment des nations judéo-chrétiennes.

      • 10 Janvier 2017 à 9h34

        FrancoiseTLV dit

        BIEN DIT!

        • 10 Janvier 2017 à 10h12

          Bibi dit

          Avez-vous vu “Le Prénom” à l’israélienne?

        • 10 Janvier 2017 à 10h42

          steed59 dit

          ils l’ont appelé adolphe ?

        • 10 Janvier 2017 à 10h49

          Bibi dit

          :-) La pièce a été reprise avec qq adaptations, Adolphe est resté.

        • 10 Janvier 2017 à 11h06

          steed59 dit

          et ça a été “accepté” ?

          Pour info dans ma famille, les plus “anciens” n’ont pas franchement ri.

        • 10 Janvier 2017 à 11h11

          Bibi dit

          Apparemment oui (je ne l’ai pas vu en Israël, c’est pour ça que j’ai posé la question). Perso, j’ai ri aux larmes à certains moments (Bruel était super).

        • 10 Janvier 2017 à 11h20

          steed59 dit

          c’est quand même formaté très bobo-parisien

        • 10 Janvier 2017 à 12h53

          Bibi dit

          Tu crois que les bobos israéliens sont très différents?
          Le public israélien francophone (pour lequel ça a été monté) sait bien de quoi/qui il s’agit.

    • 10 Janvier 2017 à 6h14

      jprjmh dit

      J’ai parcouru la FASCHOSPHERE de droite et de gauche.
      Alain FINKIELKRAUT : Leur nouveau HEROS.
      Je n’ai qu’un regret c’est d’en avoir pris pour deux ans d’abonnement.
      Bonne continuation.
      Beaucoup de déception.
      Au risque de me répéter, je n’accepterai jamais que l’on puisse écrire ou dire comme M. KERRY qu’un juif est un colon à JERUSALEM.
      Et j’ai des difficultés à comprendre qu’Alain FINKIELKRAUT approuve avec jubilation le discours de KERRY. Que M. FINKIELKRAUT le veuille ou non la résolution de l’ONU qu’il approuve en rejoignant la standing ovation qui a suivi le vote parle du KOTEL comme d’un territoire occupé.
      Si un juif est un colon à JERUSALEM alors c’est un colon à TEL AVIV, et dans tout ISRAEL.
      Après avoir traité de GROS CON, TRUMP, cela aurait du m’alerter et ne pas m’abonner et en plus pour 2 ans. HONTE A MOI.
      Qui l’eut cru : FINKIELKRAUT LE NOUVEAU HEROS DE LA FASCHOSPHERE DE DROITE ET DE GAUCHE.
      Vous voyez bien que les miracles arrivent.

    • 9 Janvier 2017 à 22h59

      Bibi dit

      Ma chère Élisabeth,
      Il faudrait tout de même qu’un jour votre cher Alain s’explique, s’il est en mesure de le faire, sur ses positions bizarres. Comment et pourquoi adhère-t-il aux positions de l’extrême gauche radicale israélienne, très similaires à celles de la même sinistra française? Et en quoi est-ce que ça le rend ami d’Israël?
      Sa Bibiphobie explique pas mal ce genre d’excès, mais n’est-il pas censé être un Monsieur raisonnable?
      P.S. Mon invitation au dîner tient toujours!

    • 9 Janvier 2017 à 19h15

      Bibi dit

      MDR!
      La rédaction conserve les propos antisémites de ses amis, mais censure ce qui “lèse majesté”, notamment l’expression employée par “majesté” :-DDDDD
      Nous sommes tordus de rire.

      • 9 Janvier 2017 à 19h20

        steed59 dit

        ça va pas ? t’as besoin d’en parler ?

        • 9 Janvier 2017 à 19h34

          Bibi dit

          C’est quoi ton ‘blème?

        • 9 Janvier 2017 à 19h47

          steed59 dit

          c’est toi qui nous fait un caca nerveux incompréhensible, tout seul dans ton coin

        • 9 Janvier 2017 à 19h51

          Bibi dit

          J’ai lancé une invitation, et que ce soit considéré nerveux ou pas, peu importe. Il n’est pas plus brun que les étrons des moucherons antisiomites.
          Je suis amusé et rassuré, de toute évidence l’invité(e) n’a pas apprécié. Et c’est très bien.

        • 9 Janvier 2017 à 19h59

          steed59 dit

          ça “modère” beaucoup en ce moment …

        • 9 Janvier 2017 à 19h59

          eclair dit

          steed

          bibi est toujours ainsi, un malade mental

        • 9 Janvier 2017 à 20h03

          Bibi dit

          Ah bon, steed? Nouvel éclat de rire.

        • 9 Janvier 2017 à 20h14

          steed59 dit

          et depuis quand tu emploies le “nous” royal pour parler de toi ?

        • 9 Janvier 2017 à 20h17

          Bibi dit

          “Nous” de ma Loge du Lobiby ;-)

    • 9 Janvier 2017 à 18h02

      ERVEFEL dit

      Concernant les territoires occupés, je me garderais bien d’exprimer une opinion tant le sujet me paraît complexe, très ancien et que lorsque deux populations sont en guerre les solutions pour en sortir sont extrêmement compliquées, d’autant qu’en plus de la guerre classique il y a une guerre de l’information qui rend la compréhension du péquin moyen complètement brouillée.
      Israel dans cette guerre joue sa survit autant que les palestiniens et bien malin qui peut dire ce qu’il faut faire dans de telles circonstances et il faut que le lecteur sache situer son seuil de compétence qui lui authoriserait à donner un opinion qui apporterait quelque chose au débat.
      Pour ma part mon opinion ne saurait apporter un quelconque plus au regard de commentaires qui semblent beaucoup mieux informés que je ne le suis sur cette question.

      • 9 Janvier 2017 à 18h27

        steed59 dit

        les palestiniens ne jouent aucunement leur survie dans cette “guerre”. Au contraire, ils les ont toutes perdues, et ils n’ont jamais été aussi nombreux. Si Israël n’avait perdu ne serait-ce qu’une d’entre-elles ….

    • 9 Janvier 2017 à 17h08

      Pat Rice dit

      CESSEZ, vous qui êtes bien à l’abri en France, d’affaiblir Israel par des propos moralisateurs qui ne peuvent être de ce fait qu’inconsidérés!

      Souvenez-vous du discours prophétique de Menahem BEGIN à la Knesset:
      “Ce n’est pas la(ainsi appelée par les ennemis d’Israël)Cisjordanie que veulent les Arabes, c’est Tel Aviv, C’est Haifa !”

      Israel n’a qu’un seul choix pour survivre: celui d’être fort,le plus fort, et de résister au travail de sape mené dans les pays occidentaux et notamment en France par certains intellectuels y compris, étrangement, juifs, peut-être, pour ces derniers, probablement même, par volonté et espoir de “captatio benevolentiae”, pour essayer de capter la bienveillance, pour donner le change des ennemis de l’Etat juif en se montrant gentil. Qu’ils sachent bien que ce sera interprété comme de la faiblesse et qu’à ce jeu-là ils ne feront qu’attirer et attiser encore plus leur mépris, leur haine et leur fureur !

      • 9 Janvier 2017 à 17h55

        Félix dit

        C’est tout à fait exact. Ce que veulent les Palestiniens, ce n’est pas un état à côté d’Israël, mais à la place d’Israël.

        Tous ces gauchistes pro-arabes le savent bien ; mais ils feignent de ne pas comprendre.