Alain Finkielkraut : “Valls a trahi les traîtres qui ont cassé la majorité de gauche” | Causeur

Alain Finkielkraut : “Valls a trahi les traîtres qui ont cassé la majorité de gauche”

L’esprit de l’escalier en vidéo

Auteur

Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut
est philosophe et écrivain.

Publié le 02 avril 2017 / Politique

Mots-clés : ,


Alain Finkielkraut : “Valls a trahi les… par causeur

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 8 Avril 2017 à 14h02

      Pol&Mic dit

      excusez-moi, mais cela fait TRèS longtemps que la Gauche est cassée ! ( bien avant Valls !)

    • 4 Avril 2017 à 10h44

      Sirius dit

      “Isa dit
      Pauvre Hamon: il en est à 5%: si j’étais de gauche je choisirais mille fois Meluche!”

      Juste pour mémoire ci-dessous le rappel du tweet de Mélenchon lors du décès accidentel de Ch de Margerie patron de Total, tweet en réaction à l’immonde G. Filoche “figure” de la gauche.

      “Pensée pour la famille de Margerie, comme pour celles des 541 morts et des 39000 handicapés à vie à cause d’accidents du travail en 2013.

      — Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 21 Octobre 2014″

      Puis si cela ne suffisait pas il a ajouté:

      “Si le #PS chasse @gerardfiloche, @LePG lui offrira l’asile politique.

      — Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 21 Octobre 2014″

      Pour un politicien de gauche, la politique c’est l’art d’être indigne en restant abrité sous le parapluie de la pensée unique.

    • 3 Avril 2017 à 16h28

      Hannibal-lecteur dit

      La trahison est à mes yeux le pire péché, la pire faute, le respect de la parole donnée étant le meilleur de l’homme. Et trahir un traitre ne dédouane pas celui qui le fait d’être un traitre lui-même. Le Valls a définitivement dégringolé dans l’estime que peut lui accorder un citoyen ordinaire. Exit.

      • 3 Avril 2017 à 20h57

        Lania dit

        Valls a eu raison de trahir ceux qui emmenent la gauche capable de gerer un pays dans le mur . Sa seule bêtise à mes yeux, avoir participer aux primaires, que Macron, plus intelligent sur ce coup a sû eviter.. mais le seul veritable presidentiable de ces élections  c’est Valls, et c’est bien malheureux qu’il n’en soit pas. 

        • 4 Avril 2017 à 10h11

          isa dit

          Pauvre Hamon: il en est à 5%: si j’étais de gauche je choisirais mille fois Meluche!

    • 3 Avril 2017 à 14h41

      lafronde dit

      Doit-on quitter une structure qui trahit les idéaux qu’elle affiche ?
      La structure de notre République retarde l’adaptation de l’offre politique des politiciens à la demande des électeurs, et antagonise ces demandes sans profit.

      D’une part la centralisation de l’Etat empêche l’expérimentation locale et la concurrence simultanée des politiques publiques. Ceci abolit le choix individuel pour le remplacer par un choix collectif, le plus souvent controversé. Vérifions cette axiome par l’Alimentation et l’Habillement. Secteurs où l’Etat est absent de la Production, et ne fait que valider des normes sanitaires.

      D’autre part le scrutin majoritaire, s’il a la vertu de favoriser des politiciens fédérateurs d’opinions, occulte les signaux politiques minoritaires (le FN depuis 1988, les vrais libéraux (libertariens et anarcaps) depuis 2002, les vrais écolos (non progressistes) depuis 1974).

      Enfin la constitution de cartels électoraux Gouvernement-Opposition parlementaire est la négation du rôle du Parlement, qui est de contrôler l’Exécutif. C’est d’ailleurs ce genre de coalition qui ont amené le laxisme migratoire de la Suède et de l’Allemagne. Le scrutin majoritaire perd sa légitimité lors des front républicain. Ne serait-ce parce qu’empêcher une opinion d’être représentée c’est nier la citoyenneté des opposants. (sauf péril imminent ou majeur, mais cette fable a fait long feu) De plus faute de réelle Opposition, le budget n’est plus tenu, moyen facile d’acheter des voix.

    • 3 Avril 2017 à 13h40

      Sancho Pensum dit

      Erratum : Valls a trahi les traîtres qui ont trahi le traître qui a trahi les électeurs de 2012.
      Ha ha ha ha !…

      • 3 Avril 2017 à 15h30

        Hannibal-lecteur dit

        Et TOC (trouble obsessionnel compulsif, SansPensée).

      • 3 Avril 2017 à 16h54

        pierrepauljacques dit

        Sans oublier que Hamon a trahi l’accord avec Mélenchon de non-agression pendant l’élection. Les Perfides Scélérats …

    • 3 Avril 2017 à 12h57

      Spartacus dit

      Pour faire court et simple: Marcon c’est le parti des traîtres, de droite comme de gauche. Il propose de dépenser l’argent qu’il n’a pas dans le seul but de se faire élire. A fuir.

      • 3 Avril 2017 à 14h57

        i-diogene dit

        Avé Caesar, morituri te salutant..!^^

        .. Encore une victime intoxiquée au peplum américain..!