Dupont-Aignan: “Ceux qui n’acceptent pas le pacte républicain ne sont pas les bienvenus” | Causeur

Dupont-Aignan: “Ceux qui n’acceptent pas le pacte républicain ne sont pas les bienvenus”

Notre entretien exclusif sur la France

Auteur

La rédaction

Publié le 14 avril 2017 / Politique

Mots-clés : , , , , ,

Nicolas Dupont-Aignan. Photo: Hannah Assouline

Causeur. Après-guerre, la construction européenne a été engagée essentiellement pour dépasser la nation jugée porteuse de violence et fauteuse de trouble. De fait, nous avons connu un demi-siècle de paix et de relative prospérité. Aujourd’hui que l’Europe se disloque, comment éviter le repli des peuples sur un nationalisme obtus ?

Nicolas Dupont-Aignan. Ce n’est pas l’Union européenne qui a fait la paix mais la réconciliation franco-allemande. L’Europe des nations s’est ensuite transformée en grand ensemble bureaucratique et ultra-financiarisé, ni fédéral ni national. Cette Union européenne, aux dirigeants non élus, soumise aux forces des lobbies, du marché et des intérêts étrangers, a tué les nations et leur capacité à organiser leur démocratie sans pour autant créer de cadre européen stabilisateur. Nous sommes au milieu du gué. À partir de là, il y a trois solutions :

– la dislocation de l’UE qui aboutirait au retour des nationalismes et des haines ;

– la tentation fédérale, qui signerait la fin de la démocratie sur le modèle chinois : une économie ultra-capitaliste et un parti unique se manifestant en Europe par deux forces politiques qui ne sont que deux détaillants s’approvisionnant chez le même grossiste ;

– la voie que je propose, capable de réconcilier la démocratie, qui s’effectue dans le cadre national et une coordination européenne afin de développer des coopérations très concrètes (lutte contre le cancer et la maladie d’Alzheimer, projets de voiture propre, aide à l’Afrique…).

>> A lire aussi: Macron: “La France n’a jamais été et ne sera jamais une nation multiculturelle”

En tant que gaulliste attaché à la souveraineté nationale, vous aimez citer Ernest Renan qui voyait dans la nation un « plébiscite de tous les jours ». Mais ce grand esprit assumait également l’héritage historique et culturel que charrie toute nation. Quelle est votre définition de l’identité nationale ?

Je compare la nation à un arbre dont l’identité formerait les racines. L’identité française est à la fois gréco-latine, chrétienne et héritière de l’esprit des Lumières. La pensée unique qui nous gouverne commet la folie de nier le legs chrétien, pourtant fondamental en ce qu’il fait le lien entre l’héritage gréco-latin et les Lumières. Mais on ne peut pas limiter l’arbre à

[...]

 

  • causeur.#45.couv.bd

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 104 - Avril 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#45.couv.bd
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 17 Avril 2017 à 11h07

      jetoc dit

      NDA, je le rappelle est maire depuis plus de 20 ans d’une ville de banlieue et réélu avec + de 75% des voix à 3 reprises. IL A DONNE LES PREUVES DE SA COMPÉTENCE ET DE SON INTÉGRITÉ CONTRAIREMENT AUX AUTRES SEIGNEURS DE LA DROITE (FILLON COMPRIS)QUI N’ONT CESSE DEPUIS CHIRAC AVEC LA GAUCHE DE NOUS AMENER à LA CHIENLIT ACTUELLE;alors si l’un devait se désister pour l’autre c’est Fillon et non NDA qui lui apporterait droiture, humanisme et sens du social gaulliste avec une vision complète et nouvelle de l’Europe et du développement de l’Afrique:

      • 17 Avril 2017 à 11h19

        expz dit

        Fillon aussi a été réélu pendant 35 ans. Par contre, puisque NDA se prétend Gaulliste, il aurait du tirer les conséquences de sa précédente candidature :”la rencontre ratée entre un homme et un peuple”. Bref,ce “Gaulliste” quand ça l’arrange n’admet pas que le référendum populaire du 09/92…(Idem avec les autres prétendus Gaullistes).

    • 16 Avril 2017 à 9h53

      Hannibal-lecteur dit

      Ce NDA se grandirait à mes yeux si après avoir exprimé ses idées en tant que candidat, il travaillait au succès de la droite en se retirant au profit de Fillon : il serait ainsi plus conforme à ses propres voeux ( hormis celui d’être élu lui-même, qu’il sait utopique ) alors que son maintient y est opposé, puisqu’il est une tentative d’échec à Fillon en le privant de voix qui pourraient le mettre en tête dès le premier tour.
      Donc ce brave NDA, tout plein de bonnes intentions de droite contribue à en être le fossoyeur.
      Ça vaut pas le qualificatif de con, ça, Gnu? …à moins que vous n’en proposiez un encore plus fort? 

      • 16 Avril 2017 à 11h31

        Impat1 dit

        Il se grandirait, en effet. Mais je gage qu’il va choisir de rester petit.

      • 16 Avril 2017 à 18h55

        Mitidja dit

        Ducon-Geignant prend l’immense majorité de ses voix au FN, c’est pour cela qu’il est mandaté par l’UMPS pour court-circuiter ce dernier aux présidentielles. Avant c’était De Villiers, maintenant c’est lui. C’est quand même terrible de ne pas comprendre des choses aussi simples, alors qu’elles se reproduisent à chaque fois, un vrai copié-collé! Si MLP est au second tour, j’attends avec impatience la prise de position de l’artiste. Mais rien n’est moins sûr, il a très bien fait son boulot de faux cul….

    • 16 Avril 2017 à 6h58

      QUIDAM II dit

      La paix en Europe résulte du coût totalement ruineux des conflits pour les grands acteurs économiques et non pas de l’existence de l’UE, ou même de la réconciliation franco-allemande.
      Il est étonnant, mais révélateur du délabrement de l’esprit civique, que l’affirmation suivante – « “Ceux qui n’acceptent pas le pacte républicain ne sont pas les bienvenus” – doive être proclamée comme une position politique.
      Ceux qui n’ont pas l’intention de respecter les lois de la république française n’ont, évidemment, pas leur place en France.

      • 16 Avril 2017 à 18h44

        Mitidja dit

        et c’est Ducon-Geignant ou le Filou sarthois qui vont les virer????

      • 17 Avril 2017 à 8h53

        agatha dit

        Ce n’est pas faux : nous sommes parfois tellement conditionnés et abêtis que nous ne distinguons plus les truismes dans les discours politiques qui en regorgent pourtant.

    • 15 Avril 2017 à 23h43

      Teyras dit

      Non Mr Dupont-Aignan la très grande majorité des jeunes Français d’origine étrangère n’a pas qu’une envie : épouser le beau modèle républicain.
      Vous ne connaissez pas suffisamment les banlieues. En y allant plus souvent vous y découvririez un communautarisme qui prend une influence grandissante et avec lui la haine du “gaulois”, le désir de vivre ici comme au bled…

    • 15 Avril 2017 à 20h33

      eclair dit

      vers de grands objectifs : liberté, égalité, fraternité.

      phrase vide sens

      • 15 Avril 2017 à 22h54

        gnu dit

        C’est grave de lire ça.
        Ces mots sont au contraire plein de sens, ils représentent des valeurs de notre pays, ils sont notre devise nationale.
        Nos ancêtres se seraient tant battus pour rien ?!

        • 15 Avril 2017 à 23h18

          eclair dit

          gnu

          C’est cela un grand objectif pour le prochain quiquennat?

        • 16 Avril 2017 à 9h32

          Hannibal-lecteur dit

          Gnu, il est rare que vous ne donniez pas motif à vous faire traiter de benêt à chacun de vos posts: éclair ne disqualifie pas ces mots il les dit vides de sens car ils ne sont jamais accompagnés des moyens de les réaliser. Vous voyez la différence?
          Chacun peut proclamer ces mots avec emphase et enthousiasme, sans avancer d’un pas vers une amélioration du sort des peuples, simplement pour faire du bruit et impressionner …des benêts comme vous, Gnu. 

        • 16 Avril 2017 à 9h47

          durru dit

          C’est bizarre, Gnu me fait des fois penser à PSR. Mais il est vrai qu’il est un peu plus assagi. L’âge?

    • 15 Avril 2017 à 20h00

      Teyras dit

      a gnu , le père la morale, à l’inverse de vous je n’apprécie pas du tout sa personne, ni ses points de vue quant à ses valeurs il faut avoir une imagination bien perchée pour les trouver de mon point de vue.
      Excusez moi de ne pas avoir votre éducation et si mes mots vous choquent, froissent votre sensibilité il fallait tout simplement signaler un abus.
      Mais cela aussi ne fait peut-être pas parti de vos valeurs.

      • 15 Avril 2017 à 22h36

        gnu dit

        Aucun rapport avec des valeurs, je préfère dire ce que je pense que d’aller me plaindre.
        La morale ? Notre société en a grand besoin, ne vous en déplaise et sur les forums il y a des règles de bienséance. 

        • 15 Avril 2017 à 23h30

          Teyras dit

          Cher Monsieur gnu, je dis moi aussi ce que je pense et j’entends être respecter même quand j’estime qu’un type dont je n’apprécie en rien les prétentions est à mes yeux un con.
          Les gens comme vous qui on cette prétention de donner des leçons de bienséances aux autres feraient bien de se remettre en question en se demandant s’ils en ont le droit.
          Votre bienséance et votre politiquement correcte gardez les pour vous ou allez vous plaindre.
          Bonne soirée.

    • 15 Avril 2017 à 18h31

      Laocoon1 dit

      Pour une fois, je serais tenté de dire à M. Dupont-Aignan ce que M. Mélanchon à dit à Mme le Pen à propos de la religion. Foutez nous la paix avec votre soi-disant Gaullisme. Parce que le Général de Gaulle avait le sens de l’intérêt supérieur, de l’intérêt général, il n’a jamais cherché à diviser les français comme vous le faites avec votre parti lilliputien qui trompe les naïfs, et qui fait perdre des voix au parti de droite au risque de faire passer à nouveau la gauche , ou le FN ce qui provoquerait le chaos en France. Qu’est-ce que vous cherchez ? Vous êtes totalement inconséquent.
      Le général de Gaulle à voulu la quatrième république pour mettre fin justement aux magouillages des partis qui affaiblissaient la France. Les gouvernements se succédaient à une cadence insupportable. Il est même arrivé qu’il n’y ait pas de premier ministre pendent 6 mois. De ce point de vue vous n’êtes pas gaulliste !
      Les Français n’ont que faire des utopistes.

    • 15 Avril 2017 à 12h53

      bosondehiggs dit

      A Fioretto qui dit:
      Pour une fois Hamon a bien répondu. Mais qui met dans la tête au gamin ces genres de choses ?

      https://twitter.com/info360fr/status/852900835969445889

      Tout à fait logique. Ce gamin a très bien assimilé le logiciel républicain qui est très anti-chrétien.
      “Dieu se rit, …” vous connaissez la suite.