M6, une chaîne néo-réac? | Causeur

M6, une chaîne néo-réac?

Islam, FN: les chiens de garde scandalisés

Auteur

Hadrien Desuin
Expert en géo-stratégie, sécurité et défense

Publié le 10 octobre 2016 / Médias Politique

Mots-clés : , , , , ,

Entre son émission "Dossier Tabou" sur l'islam français et l'entretien de Karine Le Marchand avec Marine Le Pen, M6 essuie ces derniers jours une polémique bien de chez nous.

m6 islam villardiere lepen

L’intrusion du journaliste Bernard de La Villardière au fin fond de la Seine-Saint-Denis vaut au présentateur de la sixième chaîne une indignation qui souffle du plateau de Cyril Hanouna au blog du directeur adjoint de L’Express en passant par le quotidien gratuit 20 minutes. Comme un écho du flot d’insultes déversés sur son compte Twitter. Le CSA a été saisi et Nicolas de Tavernost, président de la chaîne M6 a reçu une docte lettre du président de L’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco. Pour l’ancien secrétaire général de François Mitterrand « la généralisation des difficultés telles que présentées par ce reportage donne une vision déformée de la réalité ». Comble de la vanité, il s’étonne que M6 n’ait pas mentionné le « travail considérable » effectué par son organisme. La défense de la laïcité par Jean-Louis Bianco mériterait en effet un “Dossier Tabou” à lui tout seul…

L’islam, une vache sacrée médiatique

Le célèbre journaliste de “Zone Interdite” et “Enquête exclusive” a plutôt bien choisi le titre de sa nouvelle émission. Selon le Larousse, un tabu est étymologiquement en polynésien “un interdit de caractère religieux qui frappe un être, un objet ou un acte en raison du caractère sacré ou impur qu’on leur attribue.” Par extension, le tabou “a un caractère social et moral qu’il serait malséant d’évoquer, en vertu des convenances sociales ou morales.” “L’islam en France, la république en échec”: le titre de la première émission de Dossier tabou avait tout de la vache sacrée médiatique.

En préliminaire, la présentation de l’émission avait le mérite de ne pas tourner autour du pot. ” Nous avons découvert que les imams les plus extrémistes gagnent du terrain aux dépens de modérés républicains, parfois menacés de mort  (…)  L’Union des Organisations Islamiques de France a pour but de déconnecter la communauté musulmane du reste de la société, de grignoter peu à peu l’espace public au nom de la liberté d’expression pour installer la charia en France. Elle organise de grands rassemblements et attire des centaines de milliers de personnes qui peuvent écouter des prédicateurs étrangers souvent homophobes, antisémites et favorables à la lapidation des femmes. D’anciens Frères Musulmans ont accepté de témoigner pour dévoiler la stratégie cachée du mouvement qui veut former les élites islamistes de demain.
Aussitôt accusé de racolage télévisuel, le sujet choisi par La Villardière avait en effet l’inconvénient d’intéresser le français moyen, au point de réaliser pour sa première un très joli score d’audience, 2,4 millions de téléspectateurs. La « mosquée Daech » de Sevran, louée par un imam de l’UOIF, la branche française des frères musulmans, ne méritait sans doute pas qu’un journaliste se déplace jusque là. Filmer à Sevran une mosquée salafiste clandestine ou une école coranique sur un terrain municipal, franchement quel intérêt sinon de stigmatiser les salafistes? Pour Stéphane Gatignon, maire écolo de Sevran interrogé sur RMC, la venue de l’équipe de M6 n’est rien d’autre que “de la provoc””. Bernard de la Villardière a voulu “faire de l’audience sur le dos de la ville de Sevran” Dans un communiqué il dénonce “une polémique politicienne cherchant à faire de Sevran un Molenbeek français”. Si les jeunes de Sevran partent en Syrie, c’est donc la faute de la course à l’audimat chez M6. Allez comprendre.

Complotisme mainstream

Les chiens de garde du PAF ont aussi pointé, avec un soupçon de complotisme, le montage de la scène d’agression dont La Villardière était forcément le déclencheur. S’appuyant sur une vidéo amateur censée dédouaner les jeunes de Sevran, un certain Ousmane, venait donner du grain à moudre à l’observatoire de l’islamophobie, pardon à l’Observatoire de la laïcité (pardonnez la confusion, mais l’équipe de Jean-Louis Bianco passe visiblement plus de temps à traquer les pourfendeurs de l’islam radical que les ennemis de la laïcité). Silence gêné en revanche quand le Ousmane en question se révèle être un grand admirateur de Dieudonné. La vidéo complète diffusée ensuite par M6 pour éteindre la polémique ne laisse aucun doute sur la bande de voyou ceinturant l’équipe de reportage. Frappés et mis au sol, les journalistes sont contraints de quitter les lieux.
Un geste de solidarité ou un mot de soutien était bien le minimum qu’on pouvait attendre de la part des confrères de La Villardière. Face à un délit d’entrave à la liberté de la presse, la gauche morale, d’habitude si prompte à défendre les libertés, s’est retournée sur l’agresseur blanc à particule. Lequel n’aurait pas dit « bonjour » aux individus qui tentaient d’interrompre son interview (la vidéo de M6 devait démentir cette accusation grotesque). Un peu de sérieux et d’honnêteté suffisent à constater que le journaliste et son équipe étaient au contraire d’une patience infinie avant leur prise à partie.
Au lieu de s’interroger sur la violence de l’islamisme dans certains territoires perdus de la République, les petits marquis de la bien-séance médiatique reprochent à l’équipe de M6 de ne pas avoir demandé aux caïds de la cité l’autorisation de filmer leur terrain de jeu. Pour ne pas traiter le fond du sujet, on lance un contre-feu qui en dit long sur l’état de la liberté d’expression en France.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 16 Octobre 2016 à 8h26

      QLURON dit

      Mais Quand donc finira-t-on par démontrer absolument définitivement le vice intrinsèque à ces idéologies socialisantes telles que le communisme et le socialisme : le mensonge personnalisé et perpétuel en affirmation de la volonté de pureté et de la vérité? Et aujourd’hui pour survivre il ne leur reste encore que plus encore cela. C’est bien la raison pour laquelle ils ont intérêt à détruire l’école, sauf pour ceux qui sont bien nés, et qui s’octroient tous les postes de faveur.

    • 15 Octobre 2016 à 20h44

      Orwell dit

      “interrogé sur RMC, la venue de l’équipe de M6 n’est rien d’autre que “de la provoc”” (déjà provoc ça fait peuple, c’est du tout bon pour un écolo. Ensuite, il existe encore des maires écolos, comme des maires communistes staliniens, qui ne représentent plus personne, et qui ne doivent leur statut d’élu qu’à des combinaisons électorales alors que le FN se voit refuser la participation réelle que justifierait le nombre des ses électeurs ?) “Les chiens de garde du PAF” -le PAF, une maison de fou comme sos racismes que nous devons à ce malandrin de Mitterand) ” Frappés et mis au sol, les journalistes sont contraints de quitter les lieux.” Et le droit de savoir énoncé par les médias ? Un bel exemple comment une partie des musulmans conçoivent la liberté d’expression au profit de la Charia (“tu dois renoncer à tes droits, c’est Allah qui décide de ce que tu dois faire”) “les petits marquis de la bien-séance médiatique reprochent à l’équipe de M6 de ne pas avoir demandé aux caïds de la cité l’autorisation de filmer leur terrain de jeu.” Qui a parlé des territoires perdus de la République ?

    • 15 Octobre 2016 à 20h35

      Orwell dit

      “une indignation qui souffle du plateau de Cyril Hanouna au blog du directeur adjoint de L’Express en passant par le quotidien gratuit 20 minutes” Mais encore pour combien de temps les attardés conformistes vont ils boire comme du petit lait les mensonges d’un Harouna ? Combien de temps le feront-ils les abonnés de l’Express, dont les actions sont contrôlées par un milliardaire qui impose son idéologie au même journal que le pseudo “Libération” -(qui ne libère plus personne ? Et idem pour les lobotomisés du transport en commun vont ils s’abreuver avec un manque total d’esprit critique de ce torchon de “20 minutes” (que l’on pourrait qualifier de “20 secondes” vu l’indigence quantitative de ce journal gratuit ?)”Comme un écho du flot d’insultes déversés sur son compte Twitter” (là aussi, les autistes dont le niveau de QI ne leur permet de s’exprimer que sur ce site de merde ? (le plus souvent des puceaux victimes de l’échec de l’Education nationale ou des paresseux d’esprit) .Les chiens de garde du PAF ont aussi pointé, avec un soupçon de complotisme, le montage de la scène d’agression dont La Villardière était forcément le déclencheur. “président de L’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco” -j’ignorai même qu’il existe un observatoire – observatoire, ça ne fait pas police de la pensée ? Qui observe t-il ? Sommes nous encore dans une démocratie ou non ?) “un tabu est étymologiquement en polynésien “un interdit de caractère religieux” (ah, nous nous alignons sur les mêmes modes de pensée que les Polynésiens – nous en sommes arrivés là, quel que soit le respect que je peux avoir pour ces habitants de l’Océanie, mais dont la vision du monde reste des plus primitives). “L’Union des Organisations Islamiques de France a pour but d’installer la charia en France.” (Merci à Sarkozy en 2003 , voila ou nous mène “la collaboration” pour acquérir la “paix ethnique” : premier signe de la soumission de la France à un envahisseur.)”Stéphane Gatignon, maire écolo de Sevran…

    • 15 Octobre 2016 à 18h01

      beornottobe dit

      voila où mène l’esclavagisme intellectuel !

    • 15 Octobre 2016 à 18h00

      beornottobe dit

      “M6, une chaîne néo-réac” ?……
      ……
      c’est pas d’aujourd’hui! (c’est typiquement une “émanation” du P.S…. )

    • 15 Octobre 2016 à 17h45

      aurore dit

      Bernard de la Villardière est courageux et honnête .

      Procès d’intention 

    • 15 Octobre 2016 à 17h14

      marcopes dit

      serait on déja en Russie ?

    • 15 Octobre 2016 à 16h44

      meylanville dit

      Je n’en peux plus de l’omerta et de la mauvaise foi de nombreux “journalistes” français, et continue à me demander pourquoi cette complicité avec l’islamisme .
      On se demande vraiment si ils savent ce qu’ils font . Si oui, quelle lâcheté !
      On verra sans doute d’ici peu Tariq Ramadan venir nous expliquer tout ça sur un des plateau de télévision où il est régulièrement invité, depuis qu’il a suggéré un moratoire sur la lapidation, en tout cas en France .
      Il est temps de mettre un terme définitif à cette honteuse et dangereuse collaboration, d’autant plus surprenante-et révoltante-que de nombreux détenteurs de cartes de presse sont juifs . Comment peuvent ils justifier cette lâcheté ?
      Heureusement que Zemmour et Finkielkraut (le soi-disant intellectuel d’après Vallaud-Belkacem l’ignarde) ne sont pas des leurs .
      Soutien sans faille à Bernard de la Villardière qui n’est absolument pas un néo-réac mais un personnage lucide et honnête .

    • 15 Octobre 2016 à 15h13

      zelectron dit

      Néoréac ? c’est une épithète qu’on trouverait plutôt sous la plume d’un écrivaillon socialo-fasciste bien-nommé, furieux de voir même le mot réac lui échapper puisqu’acculé sur le plan des idées, n’ayant plus d’autres choix que d’utiliser des noms d’oiseaux, il veut montrer qu’il existe encore dans un dernier sursaut avant son engloutissement.

    • 15 Octobre 2016 à 13h22

      C. Canse dit

      Lorsque la publicité se fait politiquement correcte…
      En Corse, Décathlon enlève une affiche, elle pourrait être récupérée…

      http://t.nl.france3.fr/r/?id=h33143b2a,2c29abfa,2c29d8ea

    • 15 Octobre 2016 à 13h01

      AMA dit

      A quoi tient donc cette totale soumission des journalistes à l’islam ? Ce parti pris a bien une explication. L’argent sans doute, car l’islam c’est le pétrole, le pétrole c’est l’argent et l’argent c’est la presse.

    • 15 Octobre 2016 à 12h22

      Jihème dit

      Le déni de réalité a encore de beaux jours devant lui. Jusqu’à ce que nous la prenions tous en pleine figure, bobos de la bonne gôche compris !
      Une preuve de plus que nous vivons sous un régime de dictature de la pensée totalement hypocrite et suicidaire. La France est bien la dernière démocratie”populaire” d’Europe.

    • 15 Octobre 2016 à 11h44

      Broquere dit

      Le premier qui dit LA VERITE il sera exécuté!
      La France marxiste a du mal avec la réalité.
      Continuez Journalistes honorables

    • 15 Octobre 2016 à 10h44

      philpat dit

      BdelaV a démontré avec son équipe qu’ils étaient de vrais pros: pas de tabou, le téléspectateur est le seul juge, on ne lui souffle pas ce qu’il doit penser, un cadreur qui connait son boulot, bref un reportage qui vous tient éveillé jusqu’au bout, on se retient même de tousser, c’est dire !
      quant à la tempête médiatique de journaleux bienpensants, ça prouve combien le doc était intéressant; que ne font ils la même chose?

    • 14 Octobre 2016 à 9h10

      Naif dit

      ces donneurs de leçon préfèrent que l’on aille voir le dernier spectacle de Stephane Guillon, Tellement plus “in” !

    • 12 Octobre 2016 à 15h23

      lafronde dit

      Pour l’honneur du métier, heureusement que la profession de journaliste a ses dissidents. Ceux-ci ostracisés, n’ont que plus de mérite à démythifier les totems et les tabous. J’ai vu ce reportage en replay sur rutube.ru (en français)des fois qu’il soit censuré (comme Riposte Laïque) en République française.

    • 12 Octobre 2016 à 8h21

      QUIDAM II dit

      Mais pourquoi donc Bernard de La Villardière a-t-il délibérément commis une odieuse provocation en allant sur des territoires où de paisibles salafistes font leurs prières, et où des jeunes font tranquillement leur deal ? (ironie)