Di Canio: tatoo, t’as tout faux! | Causeur

Di Canio: tatoo, t’as tout faux!

La peau lisse de la pensée a frappé

Auteur

Daoud Boughezala

Daoud Boughezala
est rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 09 février 2017 / Société

Mots-clés : , , , ,

Le footballeur Paolo Di Canio salue les supporters de la Lazio Rome après son but inscrit contre l'AS Rome au stade Olympique de Rome, janvier 2005.

Footeux, vous souvenez-vous de Paolo Di Canio ? Au début des années 2000, ce buteur avait fait le bonheur de la Lazio de Rome pendant plusieurs saisons. Mais si l’attaquant italien a laissé un souvenir impérissable, c’est aussi à cause de ses crampes du bras droit. Un soir de derby entre la Lazio et l’AS Rome, Di Canio avait célébré le but qu’il venait de marquer d’un salut romain prolongé avant d’expliquer son geste d’un laconique : « Je suis fasciste, mais pas raciste. »

Pourquoi en reparler aujourd’hui ? C’est qu’à 48 ans révolus, Di Canio refait des siennes. Désormais à la retraite, le bouillant Romain œuvre comme consultant sur la chaîne de télévision Sky Sports Italia sans jamais plus s’aventurer sur le terrain politique. Jusqu’au jour de septembre 2016 où le pauvre Paolo a le malheur de se montrer à l’écran en manches courtes, laissant apparaître ses nombreux tatouages aux avant-bras dont un monumental « DUX », en hommage à un célèbre chef d’État transalpin disparu en 1945. Tollé général. Son employeur le sanctionne de quatre mois de suspension d’antenne durant lesquels Di Canio fait le mort.

« Êtes-vous fasciste ? »

Résurrection cathodique début 2017. Le voici de retour dans les colonnes du Corriere della Sera pour une autocritique. Morceaux choisis : « J’ai changé. À près de 50 ans, j’ai appris à me mettre à la place de l’autre. Beaucoup de gens peuvent légitimement se sentir blessés par l’exposition involontaire de mes tatouages. » Son fameux salut fasciste ?

[...]

  • causeur.#43.bd.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 43 - Fevrier 2017

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#43.bd.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 11 Février 2017 à 11h56

      Danper dit

      On ferait mieux de s’occuper du Gaucho-ecolo-islamisme dominant qui nous installe une société plus totalitaire que ne l’a été le Fascisme en Italie.

    • 10 Février 2017 à 16h28

      Schlemihl dit

      Détail peu connu : la tatouglyptine , extrait de la dent de tatou , est une protection efficace contre maladies digestives infectieuses parasitaires , prévient le sida , guérit tous les cancers connus et fait bander ( je parle des messieurs seulement pour ce point ) . Enfin elle guérit la calvitie .

      • 11 Février 2017 à 11h58

        Danper dit

        Cela guérit tout ? Même de la bêtise ? Certains candidats (presque tous…) devraient en prendre.

        • 11 Février 2017 à 14h35

          Schlemihl dit

          Hélas Danper le tatou est un édenté .

    • 10 Février 2017 à 14h15

      Angel dit

      Il n’y a pas que chez les ordures fascistes noirs ou bruns que l’apostasie est mal venue.
      Chez les fascistes verts aussi

    • 10 Février 2017 à 13h46

      Fioretto dit

      En fait les deux policiers qui ont abattu le terroriste de Berlin près de Milan eux aussi ont des photos sur FB avec le salut fasciste … ça a fait une polémique en Italie.

    • 10 Février 2017 à 8h31

      L'Ours dit

      Martini Henry,
      je ne nie pas le talent de certains dessinateurs tatoueurs. Mais au final, les photos prises, une fois le regard de près terminé, est-ce si beau que ça au quotidien? Vu de loin, ne sont-ce pas que des grosses tâches sur des corps parfois magnifiques à la peau nue à jamais marquée?
      Car ce n’est pas effaçable. Avec l’âge venant, c’est encore plus laid.
      Non! vraiment, hormis l’instantané, je trouve ça horrible et cela reste pour moi une affreuse arnaque envers les jeunes dont l’effet de mode fera qu’ils devront supporter cela toute leur vie.

    • 9 Février 2017 à 20h35

      persee dit

      Bof des nostalgiques de la régression et de l’erreur , il y en a toujours . Leurs bêtises les fait remarquer. Par contre les intelligents plus dangereux et  du même type sont plus difficile à démasquer surtout quand ils s’habillent des grands sentiments du jour  .. 

    • 9 Février 2017 à 16h22

      mogul dit

      La tête qu’il fait sur cette photo dénote une vraie intelligence et une indéniable sympathie…

    • 9 Février 2017 à 15h28

      Schlemihl dit

      Je propose de ne pas fusiller le monstre , de prendre l’ affaire à la rigolade , de ne point envoyer de bombe atomique sur Rome et , pour cette fois , de ne point incendier le Tibre .

      Franchement , on a d’autres chats à fouetter ( alteri feles flagellendi sunt nobis comme disait Aristote ) . Nihil masturbandum ( rien à branler ) .

    • 9 Février 2017 à 15h10

      L'Ours dit

      Je hais les tatouages, hormis la violence, c’est un des pires fléaux du siècle, mais c’est tellement too much up to date, hein? alors faut rien dire, tu passerais pour un has been.
      Et non! c’est pas beau! c’est laid, on dirait des dessins faits au vomi!