Last exit to Brussels | Causeur

Last exit to Brussels

L’Europe sera chrétienne ou ne sera pas

Auteur

Maurice G. Dantec
est écrivain (1959-2016).

Publié le 28 juillet 2016 / Monde Politique Religion

Mots-clés : , , ,

dantec brexit europe chretienne

Maurice G. Dantec, par Hannah Assouline.

Maurice G. Dantec est mort brutalement le 25 juin à Montréal, à l’âge de 57 ans. On retrouvera dans ce texte, publié dans la revue Salamandra le 28 juin 2003, la verve, les outrances, le talent et aussi le caractère visionnaire de cet écrivain attachant. Nous remercions Florence Kuntz, qui a eu la bonne idée de le republier pour lui rendre hommage, ainsi que Sylvie, son épouse qui nous a autorisés à le faire. Et nous lui présentons, ainsi qu’à sa fille, nos affectueuses condoléances.

J’ai vu l’Europe du futur, un soir, alors que le soleil tombait sur Sarajevo dans un silence majestueux, même pas troublé par le tir des snipers.

C’était beau comme un monde qui s’effondrait sous son propre poids. C’était aussi beau, et terrible, sans doute, qu’un trou noir. J’en avais les larmes aux yeux.

J’allais rentrer en France, la Paix de Dayton serait bientôt signée, c’était la FIN, dans tous les sens du terme.

L’Europe du futur, je croisais son uniforme tous les jours, celui des forces de l’ONU, cette maréchaussée des génocides, l’Europe du futur c’était cette impotence assumée comme telle, ce pacifisme de caniveau démocratique, ces vieilles harpies du bolchevisme qui commettaient toutes leurs abominations au nom de l’Homme sous les yeux impassibles des gouvernements libéraux ou sociaux-démocrates qui mettaient la main à la pâte de Schengen et de Maastricht, en laissant s’accomplir sur ce qui était censé devenir leur territoire futur le pire programme de génocide depuis la Seconde guerre mondiale, et alors même que les peuples de l’Europe orientale s’étaient libérés, sans le moindre secours de leur part, évidemment, d’un joug totalitaire demi-centenaire.

Dans un siècle seulement, la honte nous clouera au cercueil de l’histoire, dans un demi-siècle on commencera sans doute à parler ouvertement de trahison, et dans une génération l’Europe connaîtra le prix du sang et des larmes

[...]

  • Brexit : l'étrange victoire

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 96 - Juillet-aout 2016

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    Brexit : l'étrange victoire
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 1 Août 2016 à 8h50

      steed59 dit

      non mais je rêve je me fais traité de raymond-barrisme alors que ce sont les amis de l’archevêque qui considèrent que les pédés l’ont bien cherché à se faire assassiner par des islamistes, c’est vrai ils n’ont qu’à pas avoir des moeurs de dépravés …. je ne comprends pas que fioretto ne réagisse pas plus

    • 30 Juillet 2016 à 15h40

      pg111 dit

      Excellent texte. Juste une remarque mais que je crois fondamentale. Dantec est victime de la même erreur de perspective que quasiment tout le monde, erreur de perspective que j’ai partagée très longtemps. Ce n’est pas le catholicisme (au sens où nous l’entendons aujourd’hui, car les Byzantins se définissaient comme catholiques et même comme Romaioi) qui unissait l’Occident et l’Orient chrétien, mais bien l’orthodoxie. Le catholicisme romain est en fait une coupure d’avec la foi orthodoxe (schématiquement, l’augustinisme, l’introduction du Filioque et les prétentions de l’évêque de Rome à gouverner l’Église universelle, toutes notions et pratiques totalement inconnues des neuf premiers siècles de l’Histoire de l’Église). Cette coupure est le point aveugle, systématiquement occulté, qui nous empêche de percevoir notre véritable Histoire.

      • 30 Juillet 2016 à 23h05

        himavat dit

        c’ est un écrivain
        pas un historien

        “les prétentions de l’évêque de Rome”
        je vois bien ce que voulez dire, ceci dit:
        vous voulez aller à la messe à Constantinople?
        j’ ai de mauvaises nouvelles pour vous

        • 30 Juillet 2016 à 23h13

          durru dit

          Et Rome n’est pas étrangère à la situation actuelle. Ou quand César et Dieu (plutôt ses représentants, hein!) se mêlent de ce qui ne les regarde pas…

      • 31 Juillet 2016 à 11h48

        Pierre Jolibert dit

        Tout à fait, pg111.
        + le renforcement du célibat des prêtres, et donc de leur séparation des laïcs (et tout l’équilibre à chercher entre le spirituel et le temporel, entre Canossa et Worms, etc., toutes choses qui méduseraient autant un basileus qu’un calife), la confession privée, bientôt l’invention du Purgatoire, etc.
        Mais systématiquement occultée, la coupure ? ou tout simplement ignorée, pas vue, pas perçue ? (au demeurant elle revient en force dans les nouveaux programmes de 5ème)
        Je ne vois d’ailleurs pas en quoi les formulations de Dantec contreviennent à votre restitution de l’ordre des priorités : il insiste au contraire sur l’unité du temps de Charlemagne et du basileus : “car en cette lointaine et brillante époque, le catholicisme s’étendait, etc.” et il qualifie les papes suivants de “moins en moins clairvoyants”.
        Selon moi s’il y a erreur de perspective, c’est dans la juxtaposition entre cette vision globale (unité de chrétienté perdue) et la formulation rétrospective de certains détails avec des noms précisément issus de la grande Coupure : “Charlemagne prend en main le sceptre royal de la France”. Ah ben non. C’est le regnum Francorum, mais ce n’est pas la France, chose qui date de la nouvelle configuration liée à la Coupure (pape/Empire/élection par les Grands/sacre du fils aîné). Et que veut dire alors pleurer sur le traité de Verdun ? qu’est-ce qu’il fallait qu’ils fassent, les demi-frères ? continuer à se disputer en s’énucléant jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un, qui aurait droit dès lors à se faire mosaïquer sur fond doré pour montrer qu’il a été élu par Dieu en attendant la prochaine énucléation par la belle-doche suivante ?

    • 29 Juillet 2016 à 23h08

      Cosmo dit

      Un fil de commentaire qui dans l’ensemble s’intéresse peu au texte de Dantec et plus à l’homelie du  Cardinal XXIII.

      Ironie du sort pour Dantec dont le nom nous fait penser à Danton et Dantes, deux figures de l’imaginaire français d’avant. D’avant les deux guerres qui les ont Ensevelies dans le linceul de l’oubli. Danton imagine quand Dantes applique la loi du talion.

      Voilà ce qui nous manque pour que l’esprit de notre république soit respecté. Le pessimisme de Dantec est un avertissement.

      Ayons de bons négociateurs et cessons de faire le chihuahua de Mme Merkel. N’ayons pas la mémoire courte.

      Si L’Allemagne veut se refaire une virginité droits de l’hommiste avec les migrants, nous savons que ses bonnes idées nous ont conduit déjà par 3 fois à la faillite intégrale.  

    • 29 Juillet 2016 à 18h54

      Pierre Jolibert dit

      Pour adoucir ce Dantec, un peu de Bonald :
      “La France est, depuis Charlemagne, le centre du monde civilisé, et le point autour duquel tourne le système social de l’Europe. Aînée des nations chrétiennes, elle a vu successivement chaque Etat, à mesure qu’il s’élevait sur l’horizon politique, prendre sa place autour d’elle, et rendre hommage à la suzeraineté de ses moeurs, de ses exemples, de sa littérature, de sa langue surtout, et par conséquent de ses opinions, empire bien plus glorieux, et, si elle le veut, bien plus durable que celui de la force et de la victoire. En un mot destinée à tenir les rênes de l’Europe, elle a été punie de les avoir abandonnées, et même forcée à les reprendre par les plus extrêmes calamités.”
      (apparemment publié la 1ère fois en 1801)
      Et pour corser, un peu de Gomez Davila :
      “L’Etat, qui absorbe toutes les libertés dans la sienne, est la forme antagonique de l’Empire, structure d’irréductibles libertés”.
      Mais l’homélie du cardinal Vingt-Trois est tout aussi remarquable. J’ai particulièrement goûté le § sur les valeurs et la nouvelle évaluation, c’est très profond.

      • 30 Juillet 2016 à 12h46

        jeffgraz dit

        Belle citation de Bonald. C’est dans quel ouvrage ?
         

        • 30 Juillet 2016 à 15h16

          Pierre Jolibert dit

          Apparemment c’était paru dans le Mercure de France sous le titre de “Discours politiques sur l’état actuel de l’Europe”. C’en est le premier paragraphe.

    • 29 Juillet 2016 à 16h02

      mogul dit

      Je comprends pas cette polémique.
      Le cardinal a  eu raison de se lâcher.
      Le moment est venu pour ça. Plus de raison de ménager la susceptibilité des imbéciles qui nous gouvernent. Mettons leur le nez dans leur incurie, leur incapacité, mais aussi leur connerie idéologique.
      Je ne vois pas en quoi cette (éventuelle) petite mise en cause du mariage gay serait en quoique ce soit diffamatoire vis à vis des homos. Comme je ne vois pas en quoi le fait d’emettre une critique sociétale bien sentie devrait rester l’apanage d’une certaine “communauté” avec la bénédiction d’une certaine gôche…
       Les cathos se réveillent, c’est bien. Un esprit critique plus acéré encore sur certains autre sujets “sensibles” et je trouverai ça parfait…

    • 29 Juillet 2016 à 9h00

      steed59 dit

      une fois n’est pas coutume je suis d’accord avec imho et la gauche sociétale, les propos de ce cureton sont scandaleux à plusieurs titres. D’une part il est diffamatoire pour les homosexuels qui se retrouvent sur les bancs des accusés alors qu’ils sont victimes en première ligne de l’islamisme au même titre que les juifs, les chrétiens ou les libres penseurs. Et un tel acharnement sur le mariage est incroyable. Quel est le lien entre deux homos qui se marient – que l’on approuve ce principe ou pas – et un taré d’islamiste qui assassine un curé ? Et deuxièmement fait évidemment l’impasse sur la vrai réalité de l’islam politique conquérant, dont un minimum de perspective historique permet de constater facilement qu’il n’a jamais été un “ami” des chrétiens ou du christianisme. Un tel aveuglement serait logique venant d’une hidalgo ou d’un cambadélis tant ces gens ont fait du multiculturalisme ( ou le “vivre-ensemble” pour employer un terme pus politiquement correct) l’alpha et l’oméga de leur action politique , mais venant d’une organisation qui se prétend être un acteur au sein de la société ça laisse sans voix (ceci dit l’influence de l’Eglise sur la société, on voit ce que ça donne depuis Vatican II)

      • 29 Juillet 2016 à 9h31

        durru dit

        As-tu au moins compris “les propos de ce cureton”? Vu l’interprétation que t’en fais, c’est très peu probable.
        Quant à “l’islam politique”, il n’est pas un politique, il n’a pas à en parler, c’est tout.
        Révise tes basiques, Steed!

        • 29 Juillet 2016 à 9h49

          steed59 dit

          ça on a compris ce que signifiait le terme “légalisation des déviances”

          faudrait pas trop nous prendre pour des cons non plus

      • 29 Juillet 2016 à 9h57

        eclair dit

        steed

        salle de shoot, reconnaissance des enfants de la gpa, euthanasie, reconnaissance de la transexualité, affaire dsk, affaire polanski

        dans les plus ancienne divorce, homosexualité.

        etc…

        le mariage gay n’est qu’un élement possible.

      • 29 Juillet 2016 à 9h59

        eclair dit

        On invoque souvent les valeurs, comme une sorte de talisman pour lequel nous devrions résister coûte que coûte. Mais on est moins prolixe sur le contenu de ces valeurs, et c’est bien dommage

        Quand une société est démunie d’un projet collectif, à la fois digne de mobiliser les énergies communes et capable de motiver des renoncements particuliers pour servir une cause et arracher chacun à ses intérêts propres, elle se réduit à un consortium d’intérêts dans lequel chaque faction vient faire prévaloir ses appétits et ses ambitions.

        • 29 Juillet 2016 à 10h00

          eclair dit

          steed

          tu te laisse enfermer dans le détail de la déclaration.
          C’est une charge très violente contre notre societé dans son ensemble qu’il fait.

      • 29 Juillet 2016 à 9h59

        Aristote dit

        Les homosexuels sont tellement narcissiques qu’ils n’ont pas imaginé une seconde que la référence du “cureton” aux déviances ne désignait pas spécifiquement la loi Taubira, mais beaucoup plus largement tous les problèmes liés à la bioéthique.

        Les obsédés ne sont pas nécessairement ceux que l’on croit. 

        • 29 Juillet 2016 à 10h32

          steed59 dit

          ok je suis d’accord pour dire qu’il n’y a pas que le mariage gay, mais dans la liste celui-ci trône quand même en première position. Et quand bien même, l’homosexualité, la drogue, la corruption politique, l’euthanasie des vieux n’expliquent en rien le terrorisme islamique qui est un cas à part. Ces connards fanatisés ne tuent pas des infidèles à cause de l’affaire du Carlton ou du fait qu’on achève bien des petits vieux, mais pour des raisons bien différentes.

        • 29 Juillet 2016 à 11h32

          Aristote dit

          @ steed

          Bien sûr.

          Mais il me semble que ce que veut dire le “cureton”, c’est que dans une société qui se serait moins laissée aller que la nôtre, les manipulateurs cyniques qui planifient ces attentats trouveraient moins de connards à fanatiser et que ces derniers trouveraient plus souvent sur leur chemin des adultes responsables susceptibles de leur éviter de commettre l’irréparable.

          Ce qui ne revient pas à nier qu’il y a par ailleurs un problème spécifique avec l’Islam. Mais souvenez-vous, quand Benoît XVI avait fait allusion à ce problème (le discours de Ratisbonne), il s’était fait proprement taillé un costume pour l’hiver. 

        • 29 Juillet 2016 à 11h44

          eclair dit

          steed

          déviance peux aussi s’appliquer au fait que l’abattage sans étourdissement devienne la regle.

          Dans une homelie un prêtre ne peut pas critiquer la politique du gouvernement c’est interdit par la loi.

        • 29 Juillet 2016 à 12h06

          steed59 dit

          justement benoit 16 a visé juste et n’a pas utilisé le paravent des “déviants” en tout genre (dont les homos). Il a mis les musulmans devant leurs responsabilités, ce qu’ils ont évidemment trouvé insupportable

        • 29 Juillet 2016 à 15h45

          thd o dit

          Sans doute sont-ils enclins à voir leurs revendications au centre de l’univers, mais ceux qui ont lancé la polémique sont surtout des politiciens opportunistes.

          De toute façon, l’archevêque est tout à fait en droit de dire qu’il n’est pas d’accord avec cela. Plus ennuyeux est le fait qu’il se met lui aussi à dire qu’on ne pourrait prétendument pas empêcher la venue des Africains en France…

      • 29 Juillet 2016 à 11h20

        saintex dit

        1 – Même si cette phrase s’applique au mariage Taubira, en quoi est-elle diffamatoire pour les homosexuels ?
        2 – C’est la première fois que je lis que les djihadistes ne nous tuent pas à cause de notre façon de vivre.

        • 29 Juillet 2016 à 11h44

          durru dit

          2: Steed est dans l’approche Barre: les … et les innocents.

        • 29 Juillet 2016 à 13h01

          saintex dit

          Selon son auto-diagnostic, il est en crise d’IMHO. En tous cas, il confirme être un “drôle de paroissien”, et c’est plutôt réjouissant au milieu des autres sauts de carpes sur le sujet. Ou alors c’est d’une violence inouïe ))))

        • 29 Juillet 2016 à 20h03

          IMHO dit

          Là, vous me stupéfiez, Saintex : les djihadistes se soucient de nos moeurs comme de l’Alcoran, je veux dire
          l’an quarante . Aucun attentat n’a jamais été revendiqué comme un châtiment de nos dépravations . L’Islam, comme toutes les religions, sauf les chrétiennes, ne prétend pas imposer ses croyances et ses préceptes à ceux qui ne croient pas en Allah, qui sont des infidèles, c’est-à-dire des gens de mauvaise foi, qui refusent d’admettre la vérité de l’Islam, mais cela ne peut être que la volonté d’Allah, puisque tout arrive par sa volonté. Inch Allah !
          Les musulmans ne prétendent pas tout comprendre et tout expliquer.
          Alors, pourquoi ces attentats ?
          Première sourate : oeil pour oeil, dent pour dent.
          Les croisés et les israéliens tuent des musulmans, des musulmans tuent des parents et des mais des croisés .
          Si l’état d’Isael n’existait pas, il y a aurait eu deux ou trois juifs de tués en Europe par des Arabes depuis 1945 .
          Duexième sourate : venger les offenses .
          Les caricatures de Mahomet, les refus de fournir des repas halal aux enfants des écoles, gravissime erreur,
          empêcher la construction de mosquées .
          Troisième sourate: accepter que les roumis soient les plus forts dans leur territoire, c’est la volonté d’Allah
          Les musulmans forment une tribu, comme les Corses, et ils
          ne faut pas leur chercher noise sur leur territoire, ou sur celui qu’ils ont un peu vite considéré comme leur.
          A part cela, que nos filles forniquent les dérange d’autant moins qu’ils aimeraient bien en avoir leur part.
          Alors pourquoi avoir mitraillé des terrasses de cafés plutôt que la sortie de la messe à Saint-Jacques du Chardonnet – deo gratias ?
          Parce que les mitrailleurs mourraient envie d’y être assis à ces terrasses, avec les belles filles qu’ils ont tuées.
          C’est leur double appartenance qui rend les musulmans européens dangereux, une moitié dans la tribu, l’autre dans les sociétés européennes.

        • 29 Juillet 2016 à 20h12

          durru dit

          IMHO veut nous faire croire que, si on vivait comme en Arabie Saoudite, le nombre d’attentats aurait été le même. Eh ben, on vient d’apprendre un truc…

        • 29 Juillet 2016 à 20h25

          himavat dit

          @ Durru
          c’ est pas seulement ce qu’il dit (voir après)
          et, ceci dit, il faut aller voir au Pakistan pour se rendre compte que, vraiment, tout est possible

          il y a un certain goût du massacre, et on trouve toujours bien une raison (et ce n’ est pas racial ou national, les Pakistanais ne sont pas arabes)

          ce qui m’ interpelle (comme on disait) c’ est la “double-appartenance” et la suite

          vous êtes bien patient

        • 29 Juillet 2016 à 20h28

          Saul dit

          Une fois de plus, IMHO amalgame entre les djihadistes et les musulmans comme un vulgaire extreme droiteux.
          Mais si je comprends bien quand Daesh, dans sa revendication des attentats du 13 novembre, qualifie Paris de “capitale des abominations et de la perversion”, ils ne parlent pas du tout des moeurs occidentales en fait.
          Bon c’est quand même con vu que les moeurs occidentales, c’est juste une de leurs principales bases pour leur propagande présentant un Occident décadent et dépravé…

          Il y a de plus une contradiction : parmi les reproches il y aurait donc “empêcher la construction de mosquées .”
          Et pourtant vous nous affirmez que Daesh (ou les musulmans, on s’y perd à force…) est tout à fait d’accord pour “accepter que les roumis soient les plus forts dans leur territoire, c’est la volonté d’Allah”. argh error 404 en vue…

        • 29 Juillet 2016 à 20h31

          durru dit

          @Himavat
          C’est clair qu’il se contredit lui-même, surtout avec la fin. Mais le plus drôle, c’est qu’il ne se rend même pas compte, tout enfermé qu’il est dans sa vérité.

        • 29 Juillet 2016 à 22h15

          himavat dit

          un peu comme le spécialiste de la pasteurisation en un peu moins grossier

          il cite Gobineau (probablement sans le savoir): “ce peuple femelle” et la plupart de ses interventions sont une longue série d’ hallucinations souvent contradictoires

        • 30 Juillet 2016 à 6h54

          IMHO dit

          Lisez ci-dessus le Communique sur l’attaque bénie de Paris contre la France Croisée:

          ligne 10
          la capitale des abominations et des perversions en Europe, CELLE QUI PORTE LA BANNIERE DE LA CROIX EN EUROPE, PARIS .

          le dernier chapitre
          pour avoir pris la tête de la croisade,avoir osé insulter notre prophète, s’être vanté de combattre l’Islam en France et frapper les musulmans en terre du Califat …

        • 30 Juillet 2016 à 13h31

          durru dit

          IMHO et la logique de l’argumentaire:
          “les djihadistes se soucient de nos moeurs comme de l’Alcoran, je veux dire l’an quarante”
          “Parce que les mitrailleurs mourraient envie d’y être assis à ces terrasses, avec les belles filles qu’ils ont tuées.
          C’est leur double appartenance qui rend les musulmans européens dangereux, une moitié dans la tribu, l’autre dans les sociétés européennes.”
          Tout va bien, Mme la marquise, IMHO est dans la place.

    • 29 Juillet 2016 à 8h14

      eclair dit

      http://www.paris.catholique.fr/homelie-du-cardinal-andre-vingt-40311.html

      On invoque souvent les valeurs, comme une sorte de talisman pour lequel nous devrions résister coûte que coûte. Mais on est moins prolixe sur le contenu de ces valeurs, et c’est bien dommage
      Pour quelles valeurs sommes-nous prêts à vendre tout ce que nous possédons pour les acquérir ou les garder ?

      Quand une société est démunie d’un projet collectif, à la fois digne de mobiliser les énergies communes et capable de motiver des renoncements particuliers pour servir une cause et arracher chacun à ses intérêts propres, elle se réduit à un consortium d’intérêts dans lequel chaque faction vient faire prévaloir ses appétits et ses ambitions.

      Faute de moyens de nuire, ils n’ont rien à gagner car ils ne peuvent jamais faire entendre leur misère. L’avidité et la peur se joignent pour défendre et accroître les privilèges et les sécurités, à quelque prix que ce soit.

      Tant de biens produits et partagés, même si le partage n’est pas équitable, tant de facilités à vivre ne nous empêchent pas d’être rongés par l’angoisse. Est-ce parce que nous avons beaucoup à perdre que nous avons tant de peurs ?

      Matraquage médiatique qui relaie la réalité par de véritables campagnes à côté desquelles les peurs de l’enfer des prédicateurs des siècles passés font figure de contes pour enfants très anodins.

      Nous sommes persuadés que là où les villes fortifiées et les châteaux-forts ont échoué, nous réussirons. Nous empêcherons la convoitise et les vols, nous empêcherons les pauvres de prendre nos biens, nous empêcherons les peuples de la terre de venir chez nous.

      • 29 Juillet 2016 à 8h16

        eclair dit

        cette polémique montre la fatuité des commentateurs.

      • 29 Juillet 2016 à 9h32

        durru dit

        Merci Eclair.

    • 29 Juillet 2016 à 1h08

      m-o finel dit

      Douloureusement Vrai
      Il est bien clair que la Chrétienté menacée et minée soit le fondement de notre civilisation et de ses philosophies.
      Hélas il semblerait que l heure soit au reniement de nos fondements et à l auto-trahison .. L honneur n est-il plus vraiment rien du tout …

    • 28 Juillet 2016 à 22h38

      himavat dit

      @ durru

      28 Juillet 2016 à 22h06

      scarlet dit Duru: Il évoque les déviances des mœurs? Peut être faisait il allusion à la pédophilie? Un vrai problème dans l’Eglise.

      signaler un abus
      28 Juillet 2016 à 22h32

      durru dit
      Aussi, Scarlet. Enfin, je crois. Mais laissons nos excités du bocal faire leur numéro.

      quand c’ est comme ça, remontez en tête de fil
      on a le droit de s’ amuser, nous aussi

      • 29 Juillet 2016 à 0h17

        durru dit

        Pas le courage. Je croyais qu’il fallait laisser le dernier mot à IMHO, il y tenait.

    • 28 Juillet 2016 à 20h00

      IMHO dit

      Bon, n’en parlons plus, mais ne recommencez pas .

      • 28 Juillet 2016 à 22h07

        saintex dit

        Oui mon Père.
        Et reprenons en chœur. Père IMACHO dans son berceau, band.it déjà comme un taureau… Ah ah Père IMACHO, Père IMACHO est un salaud.
        Hé ouais, en plus faut s’fader des potaches sur Causeur. Si le Prince Murat me chope, j’vais encore me faire traiter.

    • 28 Juillet 2016 à 19h29

      radagast dit

      Petit point de détail à propos de ce qui va sans doute devenir “l’affaire Vingt-Trois” …

      En mon âme et conscience , je pense que c’était son droit , peur être son devoir(?) de dire ce qu’il a dit , mais que compte tenu des circonstances ce ne fut pas très fairplay et surtout pour la mémoire du Père Jacques dont j’espère que Rome fera prestement un martyr de l’Eglise.
      Cela dit je pense très sincèrement que cet “éclat” fut motivé par une colère compréhensible .
      Colère devant la mort de son frère en sacerdoce et surtout colère de voir pour l’occasion tout le gotha de la République et peut être des médias se presser sur les bancs de sa cathédrale (et sous l’œil des caméras)alors que ce même gotha n’avait pas eu de mots assez durs ou méprisants à son égard et à l’égard de tous ceux qui s’opposaient ou simplement émettaient des doutes sur la loi “Taubira”.
      C’est tout à fait comme ses prêtres qui lors de marriages ou de baptêmes “engueulent ” l’assistance qui s’est mise sur son trente-et-un et enchaîne les signes de croix alors qu’ordinairement elle ne fréquente jamais les Eglises…
      C’est tout à fait compréhensible , c’est humain.
      Pour ma part je lui surtout reconnaissant d’avoir stigmatisé la pensée unique .

      • 28 Juillet 2016 à 19h43

        Renaud42 dit

        Il y a un moment où il faudra bien se demander si “nos valeurs” pour lesquels nous sommes prêts à mourir sont bien la fabrication artificielle d’enfants à des fins égoïstes.
        Le mal de ce début de 21e siècle n’est pas unipolaire, l’Occident doit regarder en face ce qu’elle est devenue si elle veut vaincre le terrorisme.

      • 28 Juillet 2016 à 19h51

        IMHO dit

        Et si le gotha de la République, qui n’a pas eu de mots méprisants pour ce Prélat, ils se sont tus sans plus, avaient refusé d’assister à cette cérémonie, qu’auraient dit les catholiques ?

        • 28 Juillet 2016 à 19h52

          himavat dit

          le gotha
          beau choix lexical
          on parle d’ aristocratie, renseignez vous

        • 28 Juillet 2016 à 19h59

          IMHO dit

          Le gotha, c’est de radagast .

        • 28 Juillet 2016 à 20h05

          himavat dit

          exact

        • 28 Juillet 2016 à 20h52

          Sancho Pensum dit

          Et les propos de Gugusse 23 lui vaudront-ils le Golgotha de la République ?

        • 28 Juillet 2016 à 21h15

          radagast dit

          Il me semble que “Gotha de la République” est une expression que je n’ai pas inventée, une sorte d’oxymore très amusant et d’ailleurs le terme de Gotha évoque un entre soi qui va très bien à cet aréopage qui persiste à se croire une élite.
          “Aristocratie de la République” ça ne va pas , ne serait ce que parce que le mot aristocratie implique quelque chose de rare , d’exigeant , d’élevé sinon dans son étymologie du moins dans ses usages .

        • 28 Juillet 2016 à 21h23

          himavat dit

          exact aussi, avec un plus pour vous
          merci de vôtre précision, qui est plus précise que …

          nous avons un gotha gothique si je comprends bien

          ou le gotham de batman?

        • 28 Juillet 2016 à 22h08

          radagast dit

          il faudrait le demander à Washington Irving.
          Le gotha gothique me semble plutôt convenir à Karl Lagerfeld qui a en plus quelque chose d’indéniablement aristocratique , au moins dans la forme.

      • 28 Juillet 2016 à 21h23

        radagast dit

        Et par ailleurs , quoiqu’on en pense , on ne peut nier que la loi Taubira a contribué à la diabolisation de la France aux yeux des islamistes , tout comme la loi sur le port du voile intégral.
        Même si ce n’est pas de la gravité des bombardements sur la Syrie ou l’Irak.
        Mgr Vingt-Trois me semble donc casuistiquement fondé à évoquer “la déviance morale” etc.
        J’ai moi même souvent rappeler l’expression de “sida moral” qu’avait forgée Louis Pauwells pour qualifier l’extrême faiblesse et veulerie dont souffrent nos sociétés occidentales ou le consommateur doit primer sur l’individu responsable .
        Sida moral , relativisme , dont le politiquement correct ou comme l’a nommé le cardinal , la pensée unique , ne sont que le catéchisme .

        • 28 Juillet 2016 à 21h29

          himavat dit

          mais Pauwels et le catholicisme ça fait deux

        • 28 Juillet 2016 à 21h53

          radagast dit

          Mais pourquoi vouloir tout faire concorder à tout prix ?
          Une obsession pseudo cartésienne ?
          Pourquoi ne pas admettre que l’on puisse être d’accord sur un constat sans pour autant diverger quant aux solutions ?
          Je viens de lire in extenso l’homélie en question.
          Elle a une certaine force et elle n’est pas si revancharde que ça .
          Et même l’allusion à la loi Taubira ou à l’homosexualité ne me semble pas si explicite , à vrai dire ce qui me vient en premier à la pensée c’est tout ce qui concerne la G.P.A. , la marchandisation du corps humain (expériences sur le fœtus) qui sont des combats à venir et non passés .

        • 28 Juillet 2016 à 22h06

          himavat dit

          il ne s’ agit pas de concorder
          mais Pauwels était plutôt aanti-chrétien
          un espèce de vitalisme à la Gurdjiev, extrêmement éloigné du discours d’ aujourd’hui (relisez ce qu’ il a pu écrire, mais vous pouvez vous épargner cela)

          Discours d’ aujourd’ hui qui, par contre, pour de légères déviations par rapport à ligne officielle du vivre-ensemblisme semble rappeler “les pires heures” etc …”
          Par charité, je ne l’ avais pas mentionné plus tôt, un certain Pierre B. avait souhaité un attentat contre les manifs des ignobles cathos
          ses rêves les plus fous se sont-ils ainsi réalisés (un peu tard, certes, si oui, il ne ne doit pas regretter d’ avoir , en son temps, soutenu Touche pas à mon …)
          Entre Pauwels et la gauche caviar …

        • 28 Juillet 2016 à 22h12

          radagast dit

          himavat

          Je crains de tout embrouiller à vouloir vous répondre , mais la nuance entre “homologue” et “analogue” est selon moi primordiale .

        • 28 Juillet 2016 à 22h16

          himavat dit

          “homologue” et “analogue”

          là vôtre propos m’ échappe où est implicite pour vous
          je ne vois pas ces termes mentionnés sur ce fil
          vous n’ êtes pas obligé non plus de vous justifié
          ce n’ est pas vraiment le sujet de ce fil
          retour à Sarajevo

        • 29 Juillet 2016 à 7h29

          IMHO dit

          “on ne peut nier” ? On doit nier que la loi Taubira etc car la France n’est nullement diabolisée aux yeux des islamistes. C’est du vocabulaire chrétien, pas musulman. Une preuve de cela est que nul musulman, e aucun juif non plus, n’a sérieusement protesté contre la loi Taubira, à l’exception, sans doutes, de quelques exceptions que je ne connais pas, et pas beaucoup plus contre la loi sur le voile intégral .
          Les musulmans ne se plaignent ni n’accusent car eux c’est eux, et les autres c’est les autres: s’ils sont les plus forts comme ils doivent l’être en tant qu’esclaves d’Allah, ils imposent leur lois, et s’ils ont le dessous, ils l’acceptent en attendant qu’Allah leur redonne le dessus.
          Les attentats sont une vendetta, rien de plus,
          contre ceux qui tuent des musulmans ou offensent Mahomet .
          A part ça, si les moeurs devenaient en France que les femmes françaises couchent avec leur fils à la puberté, cela ne ferait ni chaud ni froid aux musulmans pourvu qu’il n’y ait pas contagion ou plutôt que ça ne se sache pas.
          Et par ailleurs, il est possible que les manifestations contre la loi Taubira, uniques en Europe, aient semblé un signe de faiblesse de la société française, parmi d’autres .
          Les muz’ sont au milieu de nous comme des étrangers qui voient clair car ils sont étrangers : ils voient comme l’Education Nationale est faible avec les mauvais élèves, comme les médias sont bavards et frivoles, etc .
          Une composante essentielle de l’agressivité islamique est le mépris pour ceux qu’ils agressent.

        • 29 Juillet 2016 à 9h35

          durru dit

          “Une composante essentielle de l’agressivité islamique est le mépris pour ceux qu’ils agressent.”
          Ce mépris existe depuis toujours. Pourquoi alors les attentats maintenant? Une piste: ce n’est pas la Manif pour Tous.

        • 29 Juillet 2016 à 10h21

          IMHO dit

          Non, ce mépris n’a pas toujours existé, les musulmans ont été longtemps subjugués par la civilisation matérielle de la France, sa prospérité, son efficacité, dont ils bénéficiaient par les emplois qu’ils avaient.
          Le souvenir de la guerre d’Algérie ne les mettaient pas en colère, apparemment, parce qu’ils avaient gagné et qu’ils avaient rendu pas mal de coups .
          Le chômage de masse et la perte d’altitude continuelle de l’économie française depuis presque quarante ans a tué leur confiance et leur obédience
          La décomposition sur pied de la Cinquième République et le chaos mental et verbal qui en naît leur a fait perdre leur dernier reste de soumission aux Français.
          Il faut avouer que la France est une nation femelle, que les Français sont des fillettes en
          comparaison des autre hommes européens: ce n’est pas vraiment exact mais vu par les musulmans c’est vrai: ils causent c’est tout ce qu’ils savent faire
          Ajoutez à cela les guerres matamoresques faites à des musulmans et les attentats deviennent fatals.

        • 29 Juillet 2016 à 10h33

          durru dit

          Je parle du mépris envers les kouffar. Ca fait bientôt un millénaire et demi qu’il existe. Nier l’évidence, c’est fort quand même…

        • 29 Juillet 2016 à 13h20

          Saul dit

          “car la France n’est nullement diabolisée aux yeux des islamistes. C’est du vocabulaire chrétien, pas musulman.”

          donc on vous dit “aux yeux des islamistes” et vous comprenez “les musulmans” ?
          Rhooo IMHO, si ça ce n’est pas de la généralisation et de l’amalgame…

    • 28 Juillet 2016 à 18h36

      himavat dit

      en tous cas, intéressant rappel de la destruction de la Yougoslavie …

      • 28 Juillet 2016 à 19h00

        radagast dit

        Et sans doute (car je n’ai pas accès à la totalité de l’article) de cette brillante et inoubliable action de l’U.E. en faveur de la paix (qui comme tout bien pensant le sait est sa raison d’être) que fut la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo ???
        Quand je vois ou j’entends Kouchner pérorer voire même Ockrent , mon pied me démange.
        En attendant , Europe chrétienne ou pas , les actes de violences,menaces, intimidations venant de musulmans kosovars ou albanais à l’encontre de ce qui reste de chrétiens au Kosovo ne se comptent plus .
        Et c’est la HONTE et le péché mortel de l’U.E. , la raison pour laquelle elle n’a aucune légitimité et doit disparaître au profit d’une autre Europe.

    • 28 Juillet 2016 à 17h43

      IMHO dit

      http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/07/28/indignation-a-propos-d-une-phrase-du-cardinal-vingt-trois-sur-les-deviances-des-m-urs_4975928_3224.html

      Avoir des alliés pareils, il vaut mieux avoir des ennemis.
      Surtout que cette imbécile homélie aura surement de l’effet sur les
      “déviances des moeurs” !
      Et tout ça devant François Hollande, qui en devrait pas être là, il n’a pas été aux funérailles des policiers de Magnanville, c’était sans doute normal .
      Ce Vingt-Trois c’est vraiment le scorpion de la fable africaine,
      il ne peut pas s’en empêcher . Un petite fatwa, peut-être ?

      • 28 Juillet 2016 à 17h54

        golvan dit

        @ imho
        On peut penser au contraire qu’une imbécilité anthropologique comme le mariage homo, puisqu’elle est soutenue par les trois idiotes cités par cet article profondément intelligent du Monde est effectivement profondément imbécile.
        Mais il est vrai que ça n’est pas un prélat catholique qui va empêcher la sodomie dans les squares, là-dessus vous avez entièrement raison.
        Mais le rapport avec l’article ?  

        • 28 Juillet 2016 à 19h12

          IMHO dit

          La sodomie dans les squares ? Les homosexuels sont SDF ?

        • 28 Juillet 2016 à 19h17

          IMHO dit

          Le rapport est votre venimeuse réaction: pas question de s’allier à des vipères .

        • 28 Juillet 2016 à 19h27

          himavat dit

          et que dire des serpents à sornettes?
          c’ est pas bien
          c’ est pas dans le sujet
          mais je n’ ai pas pu m’ en empêcher

          vipères, normalement : vipères lubriques, ça sonne mieux

        • 28 Juillet 2016 à 22h38

          saintex dit

          Ah bon ? Il est interdit de critiquer la loi Taubira, de trouver que la société est déviante, voire que les deux se rejoignent. Au tribunal de la presse unique, certainement. Au regard de la loi, pas le moins du monde. Enfin, pour l’instant.

        • 28 Juillet 2016 à 22h45

          Villaterne dit

          Quand la critique est fausse c’est qu’elle est dans l’aisance !

        • 29 Juillet 2016 à 0h01

          saintex dit

          ))))))))))) Salut Vil. Belle déclaration d’un s(c)eptique.

      • 28 Juillet 2016 à 18h12

        Sancho Pensum dit

        Aucun mufti ne lancera de fatwa contre lui. Ils sont sur la même longueur d’onde. L’homosexualité est une abomination. Point.
        Bon, il paraît que le gugusse a indiqué qu’il ne visait pas le mariage homosexuel. Ce qui est bien évidemment un mensonge, vu son passif. Et là, si Dieu existe, c’est panpan culcul assuré.

        • 28 Juillet 2016 à 19h47

          Renaud42 dit

          Vu la prestation du cardinal dans le débat au Sénat sur le mariage pour tous on peut raisonnablement penser qu’il n’est pas obsédé par celui-ci. Mais il remonte dans mon estime par cette homélie.

      • 28 Juillet 2016 à 18h26

        radagast dit

        Ne vous en déplaise , Monsieur le Cardinal était dans SON église , c’était son droit le plus légitime de dire ce qu’il a dit , quoiqu’on en pense.
        Ou bien auriez vous souhaiter que son discours fût préalablement soumis à l’approbation de l’Elysée , sorte d’imprimatur à l’envers ???
        Il me semble qu’il n’a pas prononcé que cette phrase , il a aussi parlé des déviances des médias , ce en quoi je l’approuve pleinement et aussi “la pensée unique” …

        Je ne sais pas ce qu’il faut en penser , je n’ai aucun avis sur la personne de M le Cardinal , mais je le répète , il était dans son droit , n’en déplaise à tous les bobos parisiens qui ne doivent guère se presser le Dimanche pour écouter ses sermons.
        PS : moi aussi je suis scorpion.

        • 28 Juillet 2016 à 18h47

          Sancho Pensum dit

          “Ne vous en déplaise , Monsieur le Cardinal était dans SON église , c’était son droit le plus légitime de dire ce qu’il a dit , quoiqu’on en pense.”

          Si je suis votre raisonnement, un imam qui prêcherait, dans sa mosquée, la violence envers les infidèles, serait dans son droit légitime à le faire…

        • 28 Juillet 2016 à 18h58

          saintex dit

          On peut suivre le raisonnement de radagast en y intégrant la loi, ce que ne fait pas un imam prêchant la violence.

        • 28 Juillet 2016 à 19h01

          radagast dit

          OU DONC AVEZ VOUS ENTENDU QU’IL PRËCHAIT LA VIOLENCE ???

        • 28 Juillet 2016 à 19h07

          saintex dit

          radagast dit, auriez vous souhaiter que son discours fût préalablement soumis à l’approbation de l’Elysée , sorte d’imprimatur à l’envers ???
          Rien à faire. Il a déclaré son opposition à la loi Taubira, donc tout ce qu’il énonce devra être retourné contre lui. Sauf bien sur s’il fait amende honorable, pieds nus en se frappant la poitrine. Mais je crois que l’Elysée ce contrefout de la loi Taubira. Ce sont ceux qui essaient d’exister, journalistes en perte de vitesse et politiques en recherche de publicité, qui cherchent de telles polémiques.

        • 28 Juillet 2016 à 19h46

          IMHO dit

          Non seulement ce sont des foutaises, ce qu’il a dit, mais encore c’est d’une muflerie sans bornes.
          On n’insulte pas ses hôtes et on ne fait pas de réclame pour sa boutique devant une tombe.
          S’il n’y avait eu que des prieurs de Dieu dans sa tanière, ce ne serait indélicat qu’envers le prêtre assassiné, dont la présence invisible devait faire taire toute parole médiocre.
          Mais en présence de ceux dont ce prélat est notoirement l’ennemi, régler ses comptes, comme on dit, c’est vulgaire .

        • 28 Juillet 2016 à 20h44

          Sancho Pensum dit

          Radagast.
          Vous n’avez pas compris le sens de mon analogie, ni ce qui était en jeu avec la surprenante sortie du gugusse en question.
          L’appel à la violence publique – et le fait qu’il soit fait dans sa mosquée n’y change rien – d’un imam est répréhensible.
          Tout comme sont répréhensibles, dans ce pays, des propos publiques homophobes – et le fait qu’ils soient tenus dans une église n’y change rien.
          Ce qui a sauvé le gugusse, c’est que ses propos ont été suffisamment vagues – bien que personne ne soit dupe, ni ici ni ailleurs, sur ce qu’ils visaient * – pour pouvoir s’appliquer après coup, à autre chose que l’homosexualité.

          (*) Les réactions des Boutin et autres hurluberlus, d’un côté, ou celles des partisans du MPT, de l’autre, le prouvent suffisamment.

        • 28 Juillet 2016 à 21h41

          durru dit

          @IMHO
          La réalité n’est ni foutaises, ni insultes, ni réclame.
          @Sancho
          Aucune logique dans l’analogie, juste la haine de base habituelle. “propos publiques homophobes”? Mais vous avez vraiment appris à lire, ou vous faites juste semblant?

        • 28 Juillet 2016 à 23h56

          saintex dit

          IMHO tu es un peu à côté de la plaque.
          Non seulement un prêtre en chair n’a pas d’hôtes, mais je ne vois pas en quoi une réflexion sur la morale sociale insulute qui que ce soit. Tu peux préciser ?
          Un prêtre n’a pas de boutique et quand il fait un sermon ce n’est pas de la réclame. Là tu es complètement déformé par notre société marchande. C’est un peu comme ceux qui disent que si l’Eglise veut gagner des parts de marché elle doit faire ceci ou celà. C’est à des lieues de la pensée d’un prêtre. Et ça ne m’étonne pas que tu ais du mal à appréhender l’islamisme ainsi.
          Quand à parler d’ennemis de Mgr 23 et de règlement de comptes, alors là c’est totale science fiction. D’ailleurs de qui est-il l’ennemi ?
          Au commencement était le verbe, et le verbe était avec dieu, et le verbe était dieu. Puis comme a dit Brel, les singes sont arrivés bardés d’intolérance. Ceux d’entre eux qui “intoléraient” ont été chasses. Et maintenant d’autres singes, encore plus intolérants, prétendent, et comme leurs prédécesseurs au nom d’une tolérance, dire comment est la vie, le monde, l’amour et le devenir. Bof !

      • 28 Juillet 2016 à 18h44

        durru dit

        Ca aurait été plus qu’étonnant que nos champions ne relèvent cet écart de conduite tout à fait impardonnable.
        Mais, comme le dit très bien Radagast, l’auteur de cette trahison était dans son droit. Et on peut voir là qu’il y en a encore, en ce pays, qui ne demandent pas l’autorisation de la Kommandantur pour respirer.
        Je voulais proposer à la rédaction de publier l’homélie, sans commentaires. Merci IMHO, le message est passé.

        • 28 Juillet 2016 à 18h49

          Sancho Pensum dit

          Et encore plus étonnant que vous ne rameniez pas votre fraise… pour sortir une nième connerie !

        • 28 Juillet 2016 à 19h13

          himavat dit

          je n’ ai pas osé rappeler jusqu’ à présent, mais c’ est peut opportun maintenant, les propos d’ un certain Pierre B. qui semblait appeler de ses voeux contre l’ horrible manif de cathos
          il est peut-être content, il l’ a enfin eu

        • 28 Juillet 2016 à 19h13

          durru dit

          “un imam qui prêcherait, dans sa mosquée, la violence envers les infidèles, serait dans son droit légitime à le faire”
          Et voilà qui parle de connerie. Relisez le texte, voir de quoi il parle réellement.
          Vous ne supportez pas la contradiction et le faites savoir à chaque occasion. Eh bien, Mgr Vingt Trois n’est visiblement pas de ceux qui s’en émeuvent.

        • 28 Juillet 2016 à 19h34

          himavat dit

          qui semblait appeler de ses voeux UN ATENTAT contre l’ horrible manif de cathos

        • 28 Juillet 2016 à 22h06

          scarlet dit

          Duru: Il évoque les déviances des mœurs? Peut être faisait il allusion à la pédophilie? Un vrai problème dans l’Eglise.

        • 28 Juillet 2016 à 22h32

          durru dit

          Aussi, Scarlet. Enfin, je crois. Mais laissons nos excités du bocal faire leur numéro.

      • 28 Juillet 2016 à 19h22

        himavat dit

        et que dire des serpents à sornette

      • 28 Juillet 2016 à 22h04

        radagast dit

        Le fait que cette grosse gourde vulgaire de Bachelot fasse partie de ce chœur de langues de putes outragées (“paroles d’une violence inouïe” …! et ben la povrette elle ne doit pas beaucoup fréquenter les débats de l’assemblée trop occupée à faire des show à la tévévision) me conforte dans mes opinions .
        Et d’ailleurs , ramener la “déviance des mœurs” au seul mariage pour tous me semble de la part de ses plus véhéments partisans un peu prétentieux , hélas.
        Serait-ce une nouvelle attaque du politiquement correct , bientôt le mot “tante” sera rigoureusement prohibé et son usage sévèrement puni par la loi ?
        Ce que résume parfaitement le communiqué de “l’entourage” fort heureusement cité à la fin de l’article .

    • 28 Juillet 2016 à 17h30

      Zinho dit

      Dantec : une friandise, un coming-out jouissif et permanent.

    • 28 Juillet 2016 à 17h25

      Habemousse dit

      Finalement il ressort des propos de ce « jeune homme de plus de quarante ans » une analyse sensée de notre évolution et celle de l’Europe, à laquelle on peut rajouter les élections malheureuses d’individus falots, faibles ou cyniques, ou les trois, à un moment ou la terre perd la boule : Obama l’intello brillant et planeur, Hollande le prince noir de la Taqiya, le Saint Père François et ses bras ouverts sur la mort des fidèles et d’autres souverains sans vergogne…. Alors que les hommes forts et dangereux sont ailleurs, devant la porte de l’Europe, comme Erdogan,, comme Daesh, etc…

       L’avenir sent le roussi, à moins que la disparition de la génération destructrice de soixante huit, en enterrant définitivement ses chimères avec elle, ne permette aux suivants de se dégager de la gangue idéologique dans laquelle ils étaient enfermés.

       Car ce que cette génération a fait de pire c’est de nous démontrer, grâce à l’appui cynique du confort capitaliste et de l’image parlante, combien la société allait sans cesse en progressant, alors que le monde autour de nous flambait autant qu’avant sinon plus. C’est dire sans ciller « Vous voyez, l’homme devient meilleur, grâce à nos idées avancées » ; et c’est interdire aux successeurs d’y toucher sous peine de régression : la voilà la supercherie historique. !

       Sans parler du réchauffement climatique qui s’amuse à nos dépens des pitreries de Superman Fabius et Superwoman Royale pour nous faire croire qu’ils lui ont tordu le cou, les fous !

       Elle est pas gaie la pagaie, vous aviez raison monsieur G. Dantec. 

      • 28 Juillet 2016 à 18h43

        radagast dit

        Oui , ce ne sont pas nos oignons mais il est clair que l’élection d’Obama fut une catastrophe.
        Encore un de ces valets du grand argent qui ont pour tâche de faire croire aux tâcherons des nouvelles technologies et aux midinettes au chômage qu’ils participent à la merveilleuse aventure du progrès et que demain sera encore meilleur et qu’on a pas le droit de se plaindre ou de regimber devant tant de promesses de bonheur!
        Voyez les travailleurs chinois ! ils n’ont jamais été aussi heureux !
        Voyez aussi sa position sur les gaz de schiste : “une bénédiction pour l’Amérique” etc.
        Il va dégager mais avec Clinton ce sera pire encore , parce que c’est une femme , toute aussi pourrie que lui et sa , mais que les femmes sont plus efficaces.

        • 29 Juillet 2016 à 12h13

          Cosmo dit

          Vous seriez pakistanais vous vocifèreriez avec vos congénères en brûlant une effigie d’Obama et de Clinton. Et comme eux vous ne comprenez rien, vous avez trouvé un bouc émissaire, cela suffit à vos synapses de diagnostiqueur des grands problèmes de ce monde.

        • 29 Juillet 2016 à 12h19

          durru dit

          Ah, parce que vous, vous avez compris?
          Déjà, c’est loin d’être évident que vous avez compris le message de Radagast. Alors pour le reste…

    • 28 Juillet 2016 à 16h38

      Scarabas dit

      Aux dernières nouvelles Poutine aurait redressé la natalité russe grâce à des primes de plus en plus fortes à partir du premier enfant. Chez nous, le gouvernement socialiste a détruit la politique nataliste mise en place après la Libération.