Convers(at)ion de comptoir | Causeur

Convers(at)ion de comptoir

L’islam vu du Ve arrondissement de Paris

Auteur

Amaury Grandgil

Amaury Grandgil
anime le blog mesterressaintes.hautetfort.com

Publié le 20 août 2016 / Religion Société

Mots-clés : , ,

(Photo d'illustration : SIPA.00591895_000005)

A la terrasse de « Chez Panis » près de Notre-Dame de Paris, j’ai entendu ce qui suit. Une jeune femme blonde en robe d’été légère, le « smartphone » est rivé à son oreille, elle a des lunettes de soleil « fashion » sur le nez. La cathédrale devant elle, le spectacle du miroitement des eaux de la Seine sous le soleil, les arbres sur les berges du fleuve, les bouquinistes, lui sont parfaitement indifférents. Les jambes élégamment croisées, un sourire mécanique sur les lèvres, elle parle, parle et parle encore avec animation à un correspondant…

« Tu sais que Anne-Charlotte s’est convertie à l’islam ? Elle porte le voile maintenant. Je l’ai eu au téléphone hier soir…

C’est diiingue comme ça lui va bien moi je trouve, ça met en valeur l’ovale de son visage…

(rire de connivence avec son correspondant)

Elle trouve que c’est mieux que de toujours chercher à séduire du coup. Et puis maintenant, elle est toujours aussi libre de son corps qu’avant. C’est juste qu’elle veut que l’homme qu’elle aime en ait l’exclusive, son corps lui appartient elle fait ce qu’elle veut. Elle choisit de ne le montrer qu’à lui. Si on réfléchit, moi je trouve ça beau. Tu trouves pas ? Et puis si elle veut elle pourra toujours divorcer, on est quand même en démocratie. On a le droit de faire ce qu’on veut…

J’étais étonnée, on la voyait plus à Saint-Séverin pendant les veillées organisées par le père X. Elle les trouvait super, on chantait, c’était gai au moins, pas comme pendant les autres messes en fait. Et puis on était tous super-copains au moins. Après les veillées on allait toujours prendre un pot près de l’Hôtel de ville. Tu te souviens pas ? Il y avait Y. et Z. les deux garçons qui étaient en « prépa » à Janson et qui bossaient ensemble, des homos super sympas, drôlement sensibles. D’ailleurs maintenant ils sont en couple… Non ? Tu savais pas ? Ils se sont mariés, ils veulent adopter…

Chacun est libre de faire ce qu’il veut…

Anne-Charlotte elle, elle va avoir un enfant. Tu te rends compte ! Elle sortait avec plein de garçons. Maintenant elle habite à Villetaneuse pas loin des parents de son fiancé, parce qu’elle est fiancée ! Elle lit le Coran tous les jours, elle est drôlement impliquée tu vois…

Du coup, ses parents à Anne-Charlotte sont pas trop d’accord…

Elle veut se marier avec Ahmed, mais si ! Son copain de Jussieu ! Religieusement ! C’était un type un peu coincé je trouvais mais drôlement profond et tout, super intello en fait. Il est plus profond que tous les garçons qu’on connaissait. Et puis du coup il a quand même eu une bonne éducation. Des fois je comprenais pas tout ce qu’il disait mais il était patient, il expliquait toujours.

C’est chouette quand même de s’ouvrir comme ça aux autre cultures, tu vois. Si on faisait tous pareil, ce serait la paix partout, il y aurait plus des intégristes et des terroristes, plus de guerres. Moi je les comprends quand même un peu on leur a volé leurs richesses pendant des siècles, on les a colonisés, et pis maintenant on bombarde leur pays, du coup ils ont bien le droit de vouloir vivre selon leurs coutumes. »

… conclut-elle, se levant et quittant sa table.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 24 Août 2016 à 15h29

      beornottobe dit

      ….elle était -au moins- “socialiste” , non?….. (c’est la mode en ce moment et depuis un certain temps)