Cologne, Paris: comique ta maire! | Causeur

Cologne, Paris: comique ta maire!

Anne Hidalgo vaut bien son homologue Henriette Reker

Auteur

Régis de Castelnau

Régis de Castelnau
est avocat.

Publié le 07 janvier 2016 / Monde Politique Société

Mots-clés : , , ,

Anne Hidalgo Henriette Reker

J’ai toujours été favorable à la parité en politique et je voudrais saluer ici les performances récentes de deux personnalités à la tête de grandes villes. Mesdames les maires de Cologne et de Paris viennent de se signaler de façon assez impressionnante. Madame Henriette Reker tout d’abord, qui dirige la ville de Cologne, théâtre d’incidents sérieux la nuit de la Saint-Sylvestre, où malgré le black-out les médias français dans un premier temps, on apprend que des « hommes d’origine étrangère » au nombre paraît-il d’un millier se seraient livrés à certaines privautés envers des dizaines de femmes : violences, vols, attouchements et autres tentatives de viols. Ce qui a suscité une certaine émotion, en clair a foutu un sacré bazar. Madame Reker, pleine d’à-propos, alors qu’elle s’exprimait devant les journalistes, s’est d’abord indignée de l’attitude des jeunes victimes qui n’auraient pas appelé la police « par peur de se faire voler leurs smartphones ». Elle a ensuite insisté sur les mesures de prévention, invitant les jeunes femmes à avoir un comportement « mieux adapté », puis préconisé l’élaboration d’un « code de conduite ». Avant de proposer l’utilisation d’une technique imparable : que les femmes se tiennent à distance de bras d’un potentiel agresseur… On savait déjà que le yard était la mesure du bras du roi Henri Ier, mais Madame Reker affine encore la méthode. Inutile de décrire dans quel état de ravissement s’est trouvée plongée immédiatement la planète féministe. Et, comme souvent maintenant, les réseaux qui se sont déchaînés avec souvent un humour réconfortant. Sur Twitter, avec le hastag #‎einearmlaenge, on déniche un certain nombre de perles dont ma préférée est celle-ci.

Probablement stimulée par les exploits de sa collègue germanique, Anne Hidalgo a décidé de ne pas être en reste. Tout d’abord, annoncée à grand son de trompe dans le cadre des cérémonies du premier anniversaire, l’inauguration par le Président de la République d’une plaque commémorative pour le massacre de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015. Triple catastrophe qui en dit long sur le niveau des gens qui entourent Madame Hidalgo. Tout d’abord, l’impardonnable faute d’orthographe sur le nom de Wolinski. Naturellement, la seule défense du cabinet fut de dire que c’était de la faute du marbrier, sans simplement imaginer qu’un esprit de responsabilité élémentaire imposait de vérifier la plaque avant qu’elle fut posée. Le libellé de la plaque elle-même, où sont mélangés sans ordre des noms et des pseudonymes. Charb à côté de Bernard Maris dont le nom de plume était « Oncle Bernard », Cabu orthographié sans t, alors que Wolinski est affublé de son prénom… N’importe quoi. Comment priver de sens un symbole pourtant important. Mais le pire, alors qu’il y a sur cette plaque, à juste titre, le nom du policier Franck Brinsolaro, c’est l’absence d’Ahmed Merabet que la planète entière a vu achevé comme un chien sur un trottoir, alors qu’il faisait son devoir en affrontant les massacreurs de Charlie. Ce n’est pas un oubli, c’est un choix puisque le sacrifice d’ Ahmed Merabet a fait l’objet d’une plaque installée à l’endroit où il est tombé. Séparé des autres dans l’hommage. Multiples impairs qui disqualifient ces communicants rémunérés dont l’ignorance et la désinvolture finissent par devenir des insultes. Heureusement, un artiste de rue s’y est collé et a réalisé sur un petit transformateur de ce trottoir, et en présence de la famille et des collègues de Merabet, une superbe peinture ou les trois couleurs ont leur place. J’y suis passé tôt ce matin sous une pluie battante, il y avait des fleurs, les gens s’arrêtaient pour se recueillir ou photographier. J’ai trouvé ça réconfortant.

Mais j’ai vite été rappelé à la réalité par un tweet de Madame Hidalgo qu’il est impératif d’intégralement citer : « #‎Parisdemain nous créerons une maraude spécifique pour les migrants en situation de rue. » Il semble qu’en raison de la bordée de sarcasmes sur les réseaux, ce concentré de jargon accablant ne soit plus disponible et qu’il faille se contenter d’une capture d’écran. Certes il y a le précédent de Talamoni, avec son discours en patois génois à l’Assemblée de Corse, mais Madame hidalgo, ce n’est pas une raison pour ne pas respecter l’article 2 de la Constitution qui fait du français la langue de la République.

Ne nous plaignons pas trop, cette nouvelle saillie a permis aux humoristes de Twitter – et il y en a d’excellents – de s’en donner à cœur joie. La palme revenant à celui qui a proposé à Madame Reker, maire de Cologne, de s’inspirer de sa collègue parisienne pour rassurer sa population féminine avec le tweet suivant : « #Colognedemain nous créerons une maraude spécifique pour les migrants en situation de rut. »

*Photo : SIPA.00734144_000062.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 20 Janvier 2016 à 20h43

      walkyrie dit

      La gauche bobo dans toute sa splendeur. L’Histoire va les massacrer littérairement parlant. Ils auront tellement honte qu’il se renieront les uns les autres, jurant qu”ils n’ont jamais été socialistes. Quant à Hidalgo la non-culture incarnée,son nom sera, comme en Egypte antique, effacé des inscriptions.

    • 14 Janvier 2016 à 3h04

      buddy dit

      Il parait que hidalgo a demandé à Johnny d’écrire le texte de la plaque commémorative.

    • 12 Janvier 2016 à 18h53

      salaison dit

      mais oui….. mais oui……
      et le “savoir-vivre” Français ?……….
      c’est vrai qu’à l’époque nous n’entendions pas parler de “socialisme” !…… 

    • 12 Janvier 2016 à 16h10

      la pie qui déchante dit

      le rapport de police :

      “”Ce phénomène d’agressions sexuelles de masse n’était pas prévisible», lit-on dans le rapport, qui pointe du doigt la délinquance nord-africaine. La police souligne néanmoins la similitude avec un «modus operandi connu dans les pays arabes comme «taharrush gamea», le harcèlement sexuel des femmes dans les foules».

      Sur les dix-neuf suspects dans le viseur de la police, une dizaine était connue pour des faits de délinquance, l’un d’eux pour agression sexuelle. Sept sont de nationalité marocaine, trois sont Algériens, un Libyen, un Tunisien et un «Nord-Africain» figurent dans la liste, avec un Iranien, un Syrien, un Somalien, un Turc, un Albanais et un de nationalité inconnue. Dix sont demandeurs d’asile. Le plus âgé à 32 ans et le plus jeune 16 ans.

    • 12 Janvier 2016 à 14h45

      salaison dit

      Un verre ça va, deux verres : bonjour les dégâts… Hic !… 

    • 12 Janvier 2016 à 14h43

      salaison dit

      HIC….. HIC…. HIC…. HOURRAH !

    • 12 Janvier 2016 à 9h38

      salaison dit

      méthode Russe :
        > > Avez-vous remarqué que l’on n’enlève jamais de Russes comme otage ? … En voici la raison : > > > > Il y a quelques années, un diplomate russe fut enlevé au Moyen Orient par des terroristes islamiques qui réclamèrent une rançon contre libération … > > Moscou se fendit d’un ultimatum laconique : > > > > “Vous avez 48 heures pour relâcher notre homme”. > > > > Bien entendu, les djihadistes se gardèrent d’obtempérer. > > > > Dans les jours qui suivirent, la police russe déclencha une de ces opérations dont avait le secret les vétérans de l’ex KGB : Elle arrêta une vingtaine de militants islamiques connus dans différentes villes du pays. > > Après quoi Moscou adressa une nouvelle mise en demeure aux ravisseurs : > > > > “Rendez-nous notre diplomate ou nous vous expédierons chaque jour la tête de l’un de vos complices entre nos mains, et ce, jusqu’à ce que vous vous exécutiez”. > > > > L’agent fut relâché après l’envoi du quatrième colis. > > > > Depuis, plus un seul ressortissant russe n’a été enlevé par de quelconques terroristes, où que ce soit sur la planète. > > > > En ce qui concerne les actes de piratage au large des côtes somaliennes il en va de même. > > S’appuyant sur une loi du XVIIIème siècle, tout pirate qu’ils arrivent à attraper est exécuté sur l’instant. > > Il y a une vidéo qui circule sur Youtube et qui montre un bateau de pirates arraisonné par des commandos russes. > > La preuve étant actée par la détention d’armes automatiques : Kalachnikov, mitrailleuses, … > > > > Les pirates sont enfermés dans la cale, l’embarcation est chargée d’explosifs. > > Ils repoussent le tout à 300 m et font partir les charges … plus rien. > > Depuis les pirates n’arraisonnent plus les bateaux battant pavillon Russe.  
      Comme disait G.Brassens :”quand on est con, on est con !”

      mais…… est ce vrai “tout ça” ?….. 

    • 11 Janvier 2016 à 10h55

      C. Canse dit

      “Sortez couvert, sortez armé.”

      Le comportement le “mieux adapté” consiste à sortir armé(e) ! Front ceint d’une couronne de barbelé, vêtements ornés d’hameçons, en parsemer la chevelure, arme à feu et arme blanche dans la poche, boule de pétanque dans la main, Doc Martens à coques, collier ras du cou clouté et le blouson “Bomber en soie” anti-agrippement qu’affectionnent les voyous.

      Conseil : éviter l’or (trop mou) pour vos accessoires anti-viol.
      Promener son cochon-toy en laisse à défaut de chien et sur tous vos accessoires en cuir, afficher : “Pur porc” en 20 langues.

      Bonne Année 2016 à tous. 

    • 11 Janvier 2016 à 8h27

      salaison dit

      un modèle du genre le commentaire de la maire de Cologne!
      (et là, nous n’entendons pas une féministe (ou Femen) !!!!)
      c’est, dans le fond,la véritable pensée Socialiste! 

    • 11 Janvier 2016 à 4h51

      brice james dit

      On peut ajouter le “soit voilée ,soit violée”…qui résume la pensée de Mme la Maire de Cologne

    • 10 Janvier 2016 à 18h23

      salaison dit

      hi hi hi !!!!…..thalgo ! c’est urgent

    • 10 Janvier 2016 à 12h32

      la pie qui déchante dit

      La bonne idée d’Hidalgo :

      “”Les maraudes réservées aux refugies “”

      Vous avait votre certificat d’enregistrement ???
      Non , vous êtes Français ???…
      Oui ??,
      alors crevez dans la rue “”

    • 10 Janvier 2016 à 11h12

      oups dit

      Mais ou sont donc passées les féministes françaises ?

      • 14 Janvier 2016 à 3h10

        buddy dit

        Trop occupées à foutre le bordel dans les églises et trop respectueuses de la façon dont les musulmans traitent la femme.

    • 10 Janvier 2016 à 11h04

      salaison dit

       c’est curieux……. nous n’entendons absolument pas (plus) les féministes de tous bords (dont les FEMEN) réagir contre ce qui s’est passé à  Cologne (y compris les propos de la maire de là bas!)…..
      les “socialistes” se méfient ils des commentaires post-attentats et autres? 
      curieux silence de toute façon! 

      • 10 Janvier 2016 à 12h34

        la pie qui déchante dit

        Quand on voit la tête de certaines , on comprend que le viol reste leur seul espoir …

      • 10 Janvier 2016 à 16h33

        Félix dit

        Elles sont tellement embourbées dans le gauchisme (y compris de centre-droit) qu’elles nient les réalités, sciemment.

        Pour la plupart, féministes bobos, leur militantisme s’arrête à leurs vies et carrières personnelles.  

        Elles n’iront pas défendre une ouvrière abusivement licenciée. Par contre, elles s’offusquent parce qu’il n’y aurait pas au moins 50 % de présentatrices à France Télévision.   

    • 10 Janvier 2016 à 10h58

      salaison dit

      Les “socialistes”…..????? 
      sont comparables à des “coucous” (oiseau usurpateur) 

    • 10 Janvier 2016 à 10h03

      Prince Murat dit

      Je pense qu’un élément déterminant, c’est que, physiquement, mme Angela Merkel est une femme vraiment ”laide et moche” ! C’est tellement évident, qu’elle-même doit en être parfaitement consciente.

      D’autre part, le problème de l’Allemagne, c’est que les femmes ”de souche” n’y font plus d’enfants.

      Alors, quel est le but ? Faire remonter la natalité !

      Ce qu’il va falloir, c’est apprendre rapidement aux immigrants quelles sont, chez nous, les façons traditionnelles de faire la cour à nos femmes : cela n’a rien de très compliqué !

      Ensuite, ces hommes sont jeunes et vigoureux, et ce qu’ils recherchent chez une femme, c’est avant tout la ”reproductrice”, les critères esthétiques sont accessoires.

      Par ailleurs, ils ont l’habitude de jouer les ”machos” à l’extérieur, mais à la maison, ils sont soumis à la Mama : leur mère dans leur jeunesse, leur épouse ensuite…

      Bref, je suis très optimiste !  

    • 10 Janvier 2016 à 2h55

      Rita dit

      Pour en faire une “pas si sainte” trinité, il faudrait ajouter la maire de Calais qui, apparament, veut evicter une dame Francaise de son domicile de 40 + années, en faveur des nouvelles “chances-pour-la-France”: 

      http://ripostelaique.com/calais-ose-expulser-nadine-guerlach-paie-loyer-45-ans.html 

      • 10 Janvier 2016 à 6h36

        IMHO dit

        Cela a tout l’air d’un gros mensonge .
        A l’adresse indiquée, 99 route de Gravelines, dans la vue aérienne de Google Maps, on ne voit pas où se trouverait à proximité le campement de réfugiés dont est censée s’être plainte cette dame .
        Mon petit doigt me dit que cette dame est expulsée de son logement pour une raison banale et qu’elle ou sa fille ont trouvé expédient de mettre ça sur le compte de protestations adressées à la Mairie, protestations dont ils n’est pas dit dans la lettre que cette dame y a pris part .
        Il faut garder à l’esprit que Riposte Laïque est comme le Stürmer un Hebdomadaire de Combat pour la Vérité, et que s’y écrit sur les socialistes vaut ce qu’écrivait l’autre hebdo sur les juifs .