Le droit de voir | Causeur

Le droit de voir

L’éditorial d’Elisabeth Lévy

Auteur

Elisabeth Lévy

Elisabeth Lévy
est fondatrice et directrice de la rédaction de Causeur.

Publié le 04 février 2015 / Politique Religion Société

Mots-clés : , , ,

elisabeth levy charlie

Il paraît que les gars de Charlie Hebdo sont morts pour la liberté d’expression. En tout cas pour celle de déconner sur les religions qui, en France, fait partie du lot (il faudrait qu’on cesse, y compris moi, de parler de « blasphème », car pour un non-croyant, ça ne veut rien dire, mais passons). Le 11 janvier, on a donc tous défilé pour la liberté d’expression, c’était marqué dans les journaux. Et quelques jours plus tard, le président a enfoncé le clou : « En France, la liberté d’expression ne se négocie pas. » Sauf le respect que je dois au président, elle se négocie tous les jours à la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, où les juges doivent précisément apprécier si les prévenus ont ou pas franchi les limites de la loi. Ce n’est pas parce que le droit de caricaturer le Prophète de l’islam ou de croquer Jésus dans des positions inconvenantes est presque absolu, d’après la jurisprudence, qu’on peut proférer n’importe quelle ânerie dans l’espace public. En France, on peut se payer la tête de Mahomet, pas insulter son voisin. Dans pas mal de pays, c’est le contraire.

Que cette liberté définie comme « l’une des plus précieuses de l’homme » se heurte à des limites, rien de plus normal. D’ailleurs, ce n’est pas le tribunal qui me dissuade parfois de l’ouvrir – je préfère la justice de la République au tribunal médiatique – mais la perspective des gloussements indignés de tous ceux à qui mes idées ne reviennent pas. Ceux-là, ils sont pour la liberté d’expression, mais pas pour la mienne.

En attendant, il est un peu incongru, et même paradoxal, que ces attentats soient l’occasion d’un tour de vis sur la parole. La Chancellerie a en effet demandé aux parquets d’être très vigilants, c’est-à-dire de poursuivre à tour de bras, tant les expressions racistes que l’apologie du terrorisme : de plus, ce délit, qui ne relève pas de la loi sur la presse, mais de la loi du 13 novembre 2014, ne sera pas jugé par la très libérale 17e, mais par les chambres antiterroristes. Plus d’une cinquantaine de procédures ont été initiées depuis le 7 janvier et quelques prévenus ont déjà écopé de peines de prison ferme en comparution immédiate. « Les magistrats, comme tous les Français, étaient émus », a déclaré un juge de l’antiterrorisme. Manière élégante de dire qu’ils ont eu la main plutôt lourde.

Cette sévérité me chiffonne. Tout d’abord, on préférerait que cet activisme s’applique aux actes plutôt qu’aux mots. Et puis, jusque-là, en France, on n’allait pas en prison pour ses idées. De plus, faire juger l’imbécile qui hurle « Vivent les Kouachi » et le tueur par le même tribunal, c’est sacrément charger la barque. Et quand la police de Nice interroge Ahmed, 8  ans, coupable d’avoir déclaré qu’il « était avec les terroristes », on est chez les fous.

Mais le plus contrariant, c’est le procès Dieudonné, qui devait avoir lieu le 4 février. Il se murmure que Taubira voudrait une peine de prison ferme. Soyons clairs, je n’aime pas ce que raconte Dieudonné en général et son « Charlie-Coulibaly » en particulier. Mais je ne voudrais pas que l’on bannisse de l’espace public tous les propos qui me choquent. Et au moment où on explique aux musulmans de France qu’ils doivent accepter d’être heurtés par les opinions des autres, ce serait leur offrir sur un plateau l’argument du deux poids, deux mesures dont ils raffolent déjà.

L’ennui, c’est que pour échapper à ce soupçon, le gouvernement semble décidé à mettre le paquet sur les délits liés au racisme, en poursuivant quiconque aura, ou pas, laissé échapper un mot de travers. Une cuillère pour papa, une cuillère pour maman. Ainsi Arno Klarsfeld devrait-il être mis en examen pour avoir déclaré il y a un an qu’« une partie des jeunes de banlieue sont antisémites ». Un « jeune de banlieue » de 37 ans se sentant offensé a en effet déposé une plainte. Il est surprenant que le procureur ait donné suite. À ce compte-là, on pourrait poursuivre en justice ceux qui affirment que les musulmans fanatiques ont quelque chose à voir avec l’islam. À ce stade, ce ne sera plus notre droit de parler ou d’écrire qui sera menacé, mais celui de voir ce que nous voyons. Et ça, les flics de la pensée s’en chargent déjà.

Cet article en accès libre est extrait du numéro de février de Causeur. Pour lire tous les autres articles de ce numéro, rendez-vous en kiosque ou sur notre boutique.

islam charlie hebdo

Également en version numérique avec notre application :

  

*Photo : Hannah.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 9 Février 2015 à 18h07

      Proutch dit

      bravo!

    • 7 Février 2015 à 11h39

      Odette.G dit

      Je n’ai pas trouvé l’adresse de Mme Aviad Kleinberg.
      Je veux lui transmettre : BRAVO. Les décryptages et explications sont importants et m’intéressent. Mais elle a la fermeté décisive : “Tu te souviens et tu te tiens prêt”. Ce devait être le mot d’ordre des premiers Israéliens. 

    • 6 Février 2015 à 10h56

      Patrick dit

      Au troll qui m’a traité de troll plus bas dans ce fil,
      A Lector,
      Ce n’est pas un peu fini, ces procès d’intention ?
      Quand je dis “image a world without islam“, c’est pour souligner que nous aurions bien moins de problèmes et que nous pourrions vivre peut-être plus tranquilles. En aucun cas, je dis qu’il faudrait éliminer qui que ce soit, ni ne souhaite une république que l’on aurait expurgée toute religion.
      La loi de 1905 est très bien faite, même si elle n’est pas parfaite (rien ne l’est en ce bas monde). Mais elle a le mérite de permettre à chacun de vivre sa foi, de l’exprimer publiquement et de célébrer son culte, tant que tout cela n’entrave pas la liberté des autres. Elle prévoit même de sanctionner toute personne ou groupe qui entraverait ou perturberait un culte, quel qu’il soit.
      Les protestants se sont battus aux côtés d’autres pour obtenir cette liberté religieuse qui lui était refusée ou restreinte auparavant.
      Cette loi a maintenant 105 ans. Ceux qui voudraient la modifier le feraient en faveur de l’islam, et non en faveur des catholiques, des protestants ou des juifs qui s’en sont tous fort bien accommodés.
      En résumé, il faut que la loi de 1905 reste telle qu’elle est, pour le bien commun, elle a permis le “vivre ensemble”, la remettre en cause serait catastrophique pour le pays et ses citoyens.

      • 6 Février 2015 à 10h58

        Patrick dit

        “ni ne souhaite une république un pays que l’on aurait expurgée toute religion”
        Ainsi dit, c’est plus clair, me semble-t-il.

      • 6 Février 2015 à 11h40

        Parseval dit

        C’est un remake de imagine a world without Ismaël ?
        Moi je m’étonne de votre jouissance puérile à faire des acrostiches sur islam/ratp… Ça fait pitié.

      • 6 Février 2015 à 12h20

        saintex dit

        Ah quand même Patrick, 2015-1905 ça nous fait une loi de 110 ans, ou il y a une astuce.

        • 6 Février 2015 à 12h57

          Patrick dit

          Oui, 110 ans, vous avez raison, Saintex !

      • 6 Février 2015 à 12h21

        Lector laetaberis dit

        procès d’intention ? A partir d’une phrase que je juge ? “Imagine a world without Islam” ? Pas possible. Une fiction. Vouliez-vous dire une France sans problème identitaire ?
        Ai-je dis que vous étiez contre la loi de 1905 ou pour l’élimination de qui que ce soit ? Non plus.

    • 6 Février 2015 à 0h58

      Georges saval dit

      @Lector
      “je me donne l’occasion de céder à ce qui n’est rien d’autre devenu qu’une misérable addiction me détournant d’activités plus saines et honorables, constructives…”
      Vous avez mille fois raison. La vie est trop courte et les yeux fatiguent.
      J’arrête pour de bon.
      Ravi de vous avoir fréquenté ici, avec bien d’autres.
      Et à un de ces jours, si je craque…
      Vaya con Dios, companeros!

      • 6 Février 2015 à 1h00

        Lector laetaberis dit

        hasta luego companero !

      • 6 Février 2015 à 1h01

        Lector laetaberis dit

        mais tout de même… que la vie peut aussi paraître longue… trop souvent…
        Ciao.

      • 6 Février 2015 à 12h26

        saintex dit

        Lis tes mises à l’est, vino veritas et autres forza corsica vous accompagnent. Mais attention à l’ivresse des profondeurs qu’il faut bien séparer du bongrain du bourg qui est un nom d’oiseau.
        Passez quand même saluer, on n’est pas des sauvages. Vous permettez que je vous appelle onépadésovages…

    • 5 Février 2015 à 23h41

      krino dit

      Les gentils ‘Je suis Charlie’ sont peut-être un peu concons, on ne les voit pas trop se transformer en guerriers, mais ils étaient là.
      Si on regarde bien, il n’y a pas à se réjouir de leur impuissance gentille, de leurs rêves brisés. Ils nous ont fait chier bien sûr : ‘touche pas à mon pote’ c’est eux, toute cette bonne volonté gnangnan et confortable qui se trouve confrontée au front épais de la haine prend un grand ramponneau dans la gueule, franchement ça ne me fait pas rire.
       Ils étaient là tout gentils à clamer qu’ils étaient Charlie. Ah nom de Dieu que c’était beau, le grand peuple de France ouvrait un oeil ! L’union sacrée, sans Marine soit dit en passant, mais c’était beau comme Delacroix qui aurait été formé chez Spirou : Fantasio guidant le peuple. Hollande avec une brochette de belles merdes qui se sont empressées de traquer le déviant aussitôt rentrées chez elles.
       L’apartheid en France : 54% des français d’accord avec Valls ! Putain de merde, on a trouvé un Clemenceau à notre mesure ! Franchement, c’était quoi votre manif ? On est Charlie et on a bien mérité de se faire tirer comme des lapins ? C’est pas sympa mais on comprend ?
       Je ne sais pas comment le dire, mais j’ai honte. Je ne veux pas être associé à une telle bande de connards. Pour moi, “Je suis Charlie”, ça voulait dire : “si tu touches à Charlie tu me déclares la guerre et je vais te faire la peau !” Ben non, ce sinistre trou du cul de Valls vient me parler d’apartheid. Je n’aurais jamais cru que nous pouvions tomber si bas. On a pu comparer Valls au Tigre, et quoi ? Hollande à de Gaulle, et Mélenchon à Saint-Just ?
       Nos hommes politiques sont à notre image, iln’y a pas de grand remplacement, ce ne sont que des conneries, il y a un grand vide qu’il faut combler, Houellebecq a raison.

      • 5 Février 2015 à 23h57

        Lector laetaberis dit

        nan sans balgue ?! Valls n’est plus le héros des causeux… vous tombez de haut ? L’est pourtant pas de haute stature le petit franquiste…

        54% de quoi ? Au pifomètre de la médiamétrie ? Si c’est pas du bouche-trou ça !

        • 6 Février 2015 à 0h09

          krino dit

          Quels causeux ? Des trous du cul de ton genre ? Tu vas nous jouer ´no pasaran !´ J’en pleure de rire, républicain de mes fesses ;)

        • 6 Février 2015 à 0h18

          Lector laetaberis dit

          hahaha no passaran ?! pauvre truffe, rien à voir avec le Che ma pomme, non des troudcul dans le genre du tiens, bien merdeux !

        • 6 Février 2015 à 0h28

          Lector laetaberis dit

          c’est bien ça le problème des arrogants dans votre genre, vous ne réfléchissez pas, et par flemme adoptez tous les petits réflexes de la décennie, les petits slogans anti slogan contemporain que la réaction bredouille depuis 15 piges, vous ne sortez pas plus les doigts de votre cul que le gauchiste le plus borné et en cela lui ressemblez tant que vos petites clochettes sans fééries tintes aujourd’hui au même son d’avoine ; maigre avoinée d’ailleurs. Pathétique causeux rampant dans sa doxa antidoxique, pathétiques altermondialisés de l’imbécile et faux “no passaran”, même stupidité !

        • 6 Février 2015 à 0h37

          krino dit

          Viens pas parler de franquisme pauvre merde ! Ne joue pas la vierge effarouchée, je ne t’ai pas sonné, si tu te sens morveux mouche-toi maisne viens pas me faire chier avec tes commentaires à la mords-moi le noeud, et me traiter de franquiste. Et puis n’emploie pas des mots que tu ne comprends pas tu as l’air encore plus con que tu n’es, vraiment, sois un peu sympa avec toi :)

        • 6 Février 2015 à 0h46

          Wil dit

          Eh LES ENFANTS CALMEZ VOUS!
          On se croirait à l’école primaire ou au collège.
          les insultes ne font pas de bons arguments.

        • 6 Février 2015 à 0h53

          Lector laetaberis dit

          pauvre imbécile arrogants rien de ce que tu dis ne m’apprendra quoi que ce soit ! Quant à tes petites diatribes de référence purement internautiques elles sont d’un attendu !Tu te crois original pauve truffe ? Ton discours blabla nos passaran date de plus de dix piges. Tu te réveilles ? Tu débarques gars ! ça fait longtemps qu’on a lu le Che chez Maspero et qu’on a recadré des petits gauchistes en leur fief même, contrairement à toi, qui sort des bois une fois les batailles terminées, je viens quand je veux parler de franquisme et épingle le Valls depuis plus 6 mois sur ce site pauvre couillon !

        • 6 Février 2015 à 0h55

          Lector laetaberis dit

          tiens pour la peine je t’ai mis au pluriel tant tu ressembles aux causeux lambda ! hahaha pffff retardataire ! Clown ! Y causes tout seul devant son miroir le gars ! Eh ben je te sonne triple cloche !

        • 6 Février 2015 à 0h55

          krino dit

          Mais qui te parle d’argument Will ? Si quelqu’un te dit que tu es déçu par un franquiste qui se serait révélé une vulgaire socialope, il laisse entendre que tu dois être un franquiste non ? Explique-moi. Et puis c’est quoi les causeux ? Ceux qui donnent leur avis ici ?  Ce mec ce touche un peu, je lui dis, voilà tout, pas de quoi en faire un plat.
           

        • 6 Février 2015 à 1h04

          krino dit

          En fait, je me suis trompé Lector, t’es juste con, et c’est pas facile pour un con de suivre, alors je t’explique. Comme je disais à Will, tu laisse entendre que je serais déçu que Valls ne soit pas franquiste, ce qui voudrait dire que j’ai des affinités avec ces gens là. J’en déduis que tu fais partie de ceux qui s’oppose au franquisme et meugle ‘no pasaran’ pour un oui ou pour un non, tu suis toujours ? Alors, pauvre con, c’est toi qui a mis ça sur le tapis. Bon j’ai fait ma BA trouduc, il est tard et il faut que j’aille me coucher. Pour le mal de tête, prends une aspirine ça va passer.

        • 6 Février 2015 à 1h18

          Lector laetaberis dit

          ah ben rebelote finalement ; ce qui est formidable, admirable imbécile, c’est que tu interprètes tout de traviole ! D’une part et pour reprendre tes propres termes, bref inscrire le propos dans ton arrogante psychologie : tu te touches grave en hululant sur “les gentils manifestants” comme un vieux hibou, pour donner à ton propos une constance, à défaut de contenu. Tu prétends ensuite, tout bardé d’insultes (et je parle tjrs de ton premier post) qu’on prendrait Valls pour un Clémenceau ou je ne sais quoi qui n’est évidemment pas passer par l’esprit des marcheurs… le cadet de leur soucis. Et tu ajoute ta honte et que tu ne croyais pas tomber si bas ! Enfin que d’autres tomberaient si bas, bref tu t’épargnes autant que tu te touches, et pourtant ça démarrait bien. Seulement voilà tu jouis trop vite ! Comme n’importe quel journaleux ou plumitif de base ! Alors je te le montre, n’iverse donc pas les rôles, tu te rends ridicule à tout esprit logique… les autres vont t’adorer, tu verras que tu n’es pas le seul et unique en ton genre, vous êtes légions comme on dit dans votre petit vocabulaire étriqué d’internaute. Bien le bonsouère madame !

        • 6 Février 2015 à 1h32

          Wil dit

          @krino
          Je réponds parce que tu m’as interpellé et j’ai que ça à faire et que je suis bourré,sinon…
          Donc,”Si quelqu’un te dit que tu es déçu par un franquiste qui se serait révélé une vulgaire socialope, il laisse entendre que tu dois être un franquiste non ?”
          Euh,n’étant pas un gauchiste ou socialo ou franquiste,je comprends même pas la question.
          “Et puis c’est quoi les causeux ? Ceux qui donnent leur avis ici ? Ce mec ce touche un peu, je lui dis, voilà tout, pas de quoi en faire un plat.”
          Put**n,me voila à faire la police de la liberté d’expression alors que je suis pour la liberté d’expression totale,parce que dire uune liberté prsque totale n’a pas de sens.
          “Les causeux” pour autant que je comprenne cette expression veut dire ceux qui s’expriment sur ce site donc toi;moi,les autres,je sais de quoi tu parles.

        • 6 Février 2015 à 11h56

          nadiacomaneci dit

          Le réac borné vaut largement le gauchiste borné, ce sont des jumeaux qui se mirent en leur miroir. Quand Lévy agresse Plenel qui le lui rend bien, chacun planté sur sa doxa, je me marre…

        • 6 Février 2015 à 12h29

          saintex dit

          Je suis d’accord avec Wil et puis tout de même, “Delacroix qui aurait été formé chez Spirou : Fantasio guidant le peuple”, c’est pas mal tourné.

        • 6 Février 2015 à 13h20

          Lector laetaberis dit

          oui, sauf qu’ici Spirou c’est Zemmour.

          (wooo nom de diou, j’avé caesar pas pris mes cachets d’orthographe hier soir l J’en ai laissé partout, c’est dégueu brrr !)

        • 7 Février 2015 à 20h00

          la pie qui déchante dit

          certains devrait arrêtez l’herbe et prendre de la Juvamine à la place … .. Un dernier conseil évitez d’avoir un langage trop précieux dans vos échanges …ça fait effémine
          Je me sauve avant de cristalliser sur ma pomme leur trop plein d’énergie ….

        • 7 Février 2015 à 20h31

          Lector laetaberis dit

          File donc, à l’anglaise, comme d’hab’. Ce qui ne fait pas franc du collier c’est surtout de prodiguer ses conseils dans le vide et sans adresse accompagnée de ce qui pourrait être une vulgaire diffamation si ne transpirait là un conformisme aussi stupide qu’anachronique.

    • 5 Février 2015 à 23h30

      Patrick dit

      Lector laetaberis dit – 5 Février 2015 à 22h26
      comment un croyant est capable de rejoindre le dogmatisme laïcard !
      Je suis pour une république laïque et je sais de quoi je parle. Nous ne nous sommes pas affranchis d’un joug religieux pour nous soumettre à un autre, bien pire !
      la corruption peut s’insinuer partout… même dans une parole qui n’a plus rien de chrétien…
      Ben voyons, imaginer un monde sans l’Idéologie Subversive Liberticide Avilissante et Mortifère, responsable de la persécution d’au moins 150 millions de chrétiens dans le monde, coupable d’innombrables massacres et de la manière la plus horrible, rêver d’un monde sans cette ISLAM (oui, féminin en raison de la signification que je lui attribue plus haut), n’aurait pour vous “rien de chrétien“. Dans ce cas, je ne peux rien pour vous.
      Vous mentionnez le salafisme, mais daesh est-il salafiste ? Je croyais sunnite.
      De toute manière, dans nos banlieues, tous ne sont pas salafistes, loin s’en faut. Mais allez faire un sondage et demandez leur ce qu’ils pensent des juifs, des chrétiens etc., posez-leurs quelques autres questions qui dérangent et vous verrez leurs réactions.

      • 5 Février 2015 à 23h36

        Lector laetaberis dit

        vous mentionnez le wahhabisme ? Non, même pas. God damn chiites ! L’Islam résumiez-vous. Alors prenez votre leçon pour vous même.
        Vous savez peut-être de quoi vous parlez mais manifestement pas à quoi je fais allusion.

        • 6 Février 2015 à 0h12

          Georges saval dit

          Lector, vous avez l’article ici, juste en dessous sur l’islam et ses interprétations : “Et l’autorité religieuse musulmane la plus respectée appela à “tuer, crucifier les terroristes de l’EI ou amputer leurs mains et leurs pieds” : et qu’en pensent ceux qui ne voient en l’islam “qu’une religion de paix” ?
          Regardez, c’est ici :
          http://www.atlantico.fr/decryptage/et-autorite-religieuse-musulmane-plus-respectee-appela-tuer-crucifier-terroristes-ei-ou-amputer-mains-et-pieds-et-qu-en-pensent-1991413.html

        • 6 Février 2015 à 0h35

          Lector laetaberis dit

          mais Saval, je les emmerde autant les uns que les autres !
          Je n’ai jamais prétendu que l’Islam serait une religion de paix quand à moi, je dis que les musulmans peuvent la faire ainsi quand ils le veulent.

          Que des appels au meurtre venant d’autorités religieuses autoproclamées voire même reconnues existent je n’ai nullement besoin d’un artcile d’atlantico pour le savoir enfin !
          Bordel, vous ai-je fait le procès en dieudonite quand vous parliez de liberté d’expression totale ? Non, mm pas, j’attends la réciproque.

        • 6 Février 2015 à 0h47

          Georges saval dit

          Bof… De toutes façons, ces discussions sont vaines et je ne les tiens que pour croire que c’est encore possible, qu’on aurait pu, qu’on aurait dû…
          Ma France est morte, il faudra bien que je me résigne.
          Plus de mer, plus de montagne, plus de chien…
          On se contentera donc de ce qui nous reste. Des détails, des instants, des paysages, des musiques. Il faut vivre hein…
          Et pour les autres, qu’ils aillent se faire foutre.

        • 6 Février 2015 à 0h50

          Georges saval dit

          Comment il disait déjà Blanchot? Ah oui : “Vous serez déçu par ce pays qui a, d’une certaine manière, disparu et qui n’est pas digne de sa disparition, sauf par quelques livres, l’espace de l’art et le souvenir.”

        • 6 Février 2015 à 0h59

          Lector laetaberis dit

          voilà Saval, c’est ce qu’on disait l’autre jour… et figurez-vous qu’au fond, même Nadia s’est retrouvé sur Causeur pour des raisons analogues…

          Putain mais que les pourfendeurs de gauchistes aillent les pourfendre où ils crèchent ! Et laissons ceux qui ont aimé bien châtier… :D

          Allez, je repars dans le monde réel, bye à la clauserie, je ferme boutique, la masturbation publique ça va 5mns ça fait déjà qqs heures… rhoooo !

        • 6 Février 2015 à 12h33

          saintex dit

          Ben merde jojo, “Ma France est morte, il faudra bien que je me résigne”, c’est exactement ce que je vous ai écrit il y a plus ou moins un mois. Je n’ai pas la prétention d’avoir de l’influence, mais j’espère tout de même que vous ne m’avez pas cru. C’est des conneries tout ça M. Code Napoléon. Enfin, ça dépend un peu du vent et on peut y accoster, mais c’est ailleurs qu’il faut débarquer, ailleurs qu’à Sainte Hélène.

      • 6 Février 2015 à 12h46

        lisa dit

        Patrick, il n’y a pas que dans les banlieues qu’on peut entendre ce que certains musulmans pensent des juifs, chrétiens, et américains.

    • 5 Février 2015 à 23h08

      Georges saval dit

      Voilà qui ne correspond pas tellement aux fruits de l’apartheid dénoncé par Valls…
      Une fois de plus, le diagnostic est à côté complet de la réalité. La solution n’est donc pas pour demain.
      Encore une fois on veut voir du social là où c’est le religieux qui parle.
      http://www.fdesouche.com/560435-lunel-34-qui-etaient-les-6-jeunes-jihadistes-morts-en-syrie

    • 5 Février 2015 à 22h56

      Georges saval dit

      Réponds-moi ici Lector, en bas c’est pénible!

      • 5 Février 2015 à 23h09

        Lector laetaberis dit

        (“duplicate comment” je te la mets profond : @causeurbot)

        @Saval
        1/ Vous le dites, “on” (NB) peut prétendre l’inverse. Pour le reste entre vérités que je ne conteste donc pas mais qui rétorquent pas plus qu’elles ne démontrent quoi que ce soit et spéculations sur ce que je penserais… ça ne vaut pas plus de réponse. La contestation, un turc de réac 68tard, l’occis-mort du moment.
        2/ Justement, c’est bien parce qu’il y avait possiblement des risques à manifester, ce qui avait été annoncé d’ailleurs, que vous ne pouvez pas parler de peur et que nous pouvons y déceler un courage ! Hahaha c’est la meilleure ! Vous voici en parfaite contradiction avec vos analyses de départ. Inutile d’entrer à la suite de cela dans la sophistique qui dira que la peur engendre le courage, on ne peut pas sauter de la sociologie à la métaphysique comme ça et prétendre à la logique ; il faut savoir circonscrire son propos tout en englobant les faits. Vous y excellez souvent, pas ce soir.
        Je n’approuve nulle prudence, je dis que la mission sécuritaire de l’état l’oblige : qu’elle était celle de la protection qui s’est avérée faillible et qu’elle est aussi celle qui concerne lesdits locaux potentiellement cible ; ce n’est pas un avis ni une opinion personnelle, c’est un constat.
        La suite est du même tabac qui fume ou de l’a même eau gazeuse qui foire un max. Manif de protestation contre la violence, parfaitement. Quant aux lions et aux moutons… monsieur de la fontaine… vous ferais-je moi le procès de pleurnicher avec les bœufs dans Clauseur, l’air de ne pas y toucher de sa cape revêtu qui prétend à la crinière… non mais laissez-moi rire !
        Arrêtez donc de marcher avec les troupeaux qui n’ont de cesse pour faire valoir leurs certitudes males embouchées de prêter aux autres ce que vous voudriez qu’ils soient.
        Ici même nous avons représenté si diversement la marche que les articles de Causeur en sont apparus caduques. Et puis c’est tout. Vous ne voulez pas le savoir et nous dites aveugles ?! Balivernes !

        • 5 Février 2015 à 23h32

          nadiacomaneci dit

          Unis mais pas unanimes.
          Unis pour montrer que précisément nous n’avions pas peur. Le terrorisme dont le but est de terroriser avait obtenu l’effet inverse.
          Les gars de Charlie avaient sans doute peur, ils n’étaient que des hommes, mais ils ont continué, inlassablement, à se moquer avec leurs crayons.
          Certains nains viennent aujourd’hui leur dire qu’ils étaient inconscients, qu’ils auraient dû se cacher leur vie durant comme Rushdie ou Redeker… Leurs airs de potaches paillards cachaient des héros.
          Voyez-vous Saval, eux ils n’avaient pas besoin d’avoir une arme pour être des hommes. Des stylos mines leur suffisaient.

        • 5 Février 2015 à 23h49

          Lector laetaberis dit

          exact Nadia ! J’abonde. Le courage à la pointe du stylo, plus valeureux qu’à celle de l’épée de petits Zorro sans chevaux. Des héros parfaits, et l’on peut d’ailleurs comprendre que d’aucuns les jugent parfaitement imbéciles d’exposer leur vie sans prudence, le héros étant de fait un inconscient qui défie le danger réel, on le sait depuis Céline, jusqu’à Bukowski, c’est dire l’éventail… plutôt que l’épouvantail… mais le plus comique c’est tout de même de prétendre tenir un rôle qu’on ne tient pas par opposition systémique !
          Bref ceux qui chantent “je ne suis pas un héros” seront capables d’en devenir, alors que ceux qui disent en être (par opposition c’est déjà risible et ça sonne faux : jamais un héros ne dit “oui mais”! Il n’y a rien là d’héroïque) sont des planqués, se cherchant des alibis comme les coupables qu’ils savent qu’ils sont mais refusent d’avouer en public. Des petits marquis.

        • 5 Février 2015 à 23h49

          Georges saval dit

          Selon moi, cette manif reste essentiellement une manif pour conjurer une peur, oui. Le fait de trouver le courage de descendre dans la rue ne contredit absolument pas le motif premier de la manifestation. Mais, je l’ai aussi souvent dit, la peur est salutaire : elle entraine la réaction et si elle existe dans le monde animal, c’est bien pour cela. C’est un instinct vital et cela prouve au moins qu’on n’est pas encore mort.
          C’est la raison pour laquelle, électeur FN, je me refuse à employer l’argument ridicule du parti qui “joue sur la peur”. La peur est nécessaire à la survie, indispensable. Tout le monde joue sur la peur, peur de la pollution, peur des maladie, peur des accidents, peur des attentats, etc. À condition que cette peur n’altère pas la raison et ne paralyse pas (il y a certains animaux qui se retrouvent littéralement incapable de bouger, saisis par les ruses ou par l’aspect de leur prédateur et qui deviennent des proies faciles, de même une troupe saisie par la peur se débande), elle est saine. C’est bien la peur du réchauffement climatique ou de la pollution de l’air qui entraîne les mesures nécessaires pour atténuer leurs conséquences.
          Mais je n’évoquais pas seulement la manif pour parler du courage des manifestants mais pour répondre à votre argument sur la responsabilité de l’Etat. Le danger d’une action terroriste était bien présent à la manif. L’Etat n’a pourtant pas déconseillé de s’y rendre, il y a même poussé. Par conséquent, ce n’est pas la responsabilité de l’Etat qui entrait en jeu lorsqu’il déconseillait de jouer une pièce de théâtre ou de projeter un film. Il est quand même plus facile de protéger les très rares salles qui les diffusaient qu’une manif qui descend dans toutes les villes et les villages de France. C’est la prudence des auteurs qui en a voulu ainsi.
          Une manif censée avoir affirmé avec force la toute puissance, l’exigence de la liberté d’expression et qui se traduit, dès le lendemain par plus de prudence, plus d’autocensure, plus de report, d’annulation d’expressions qui risquait de ou aurait pu froisser ou être mal interprêtées n’est pas le signe d’un succès.
          Ce n’est que le signe de son inutilité factuelle complète et de sa totale défaite, quels que soient les impératifs de prudence que vous évoquez. Je vous rappelle que l’Etat s’est, dans presque tous ces cas, contenté de “déconseiller”, ce sont les auteurs qui, par prudence, ont décidé de toutes ces annulations.
          Ce sont donc eux qui ont intégré cette prudence, là où, selon vous, la manif aurait dû, au contraire les regonfler de confiance, fort de l’inflexible soutien du peuple de France en armes.
          Une manif qui aboutit à l’effet exactement inverse de l’effet recherché n’est pas, pour moi, la marque d’une grande réussite, ni d’un très grand espoir pour la suite.
          Du courage un jour pour une longue vie de prudence et de renoncements.
          Notez que je ne les condamne pas ni que je me crois plus courageux que les autres.
          Je m’étonne simplement, dans le cadre de ces débats sur causeur et dans ce cadre là seulement, que vous critiquiez certains articles qui plaident pour la prudence et la mesure, quand vous l’approuvez pour ces événements que j’évoque.
          La raison d’Etat aurait, comme je l’ai déjà dit, tout pareillement pu être évoquée pour dissuader Charlie de publier ses caricatures dont on connaissait déjà les conséquences bien avant leur dernière une.

        • 5 Février 2015 à 23h58

          Georges saval dit

          Nadia et Lector, ne me faites pas ce procès à moi! Reprenez mes posts sur cet événement et vous verrez que j’ai, à maintes reprises, souligné l’extraordinaire courage de ces types, courage dont j’ai également dit plusieurs fois que je ne l’aurai sûrement pas eu.
          Et la volonté de se défendre avec une arme plutôt qu’avec une stylo peut effectivement être interprétée comme une lâcheté, que j’assume parfaitement. La lâcheté de celui qui ne veut pas servir de victime expiatoire et préfère opposer la force à la force plutôt que le sacrifice.
          S’il faut une image : l’âpre lâcheté du fantassin qui combat pour rester en vie contre le courage magnifique et sacrificiel du kamlkaze qui envoie son zéro sur un porte-avions US.
          J’assume cette lâcheté là. Cet instinct vital de survie et cette peur.
          Sans problème.

        • 6 Février 2015 à 0h08

          Lector laetaberis dit

          ok voilà, le couplet métaphysique arrive, conjurer une peur… bah je vais pas vous dire non, ce serait stupide, je vous dis à bientôt. Vous écrivez là des choses très intéressantes Saval, mais une chose tout de même : il ne s’agit plus de répondre à notre “engagement”, disons notre ferveur partagée, quand nous avons, nous, répondu aux manquements… disons aux résistances surfaites et superfétatoires de Clauseur en montrant les contradictions entre les discours, les postures et les positions… pour le coup non tenues.
          Tenir position, voyez, cela prend souvent l’apparence du stupide, comme le courage peut s’avérer souvent idiot… de là à dire qu’en vantant le courage on louerait la bêtise… il n’y a que des insensés pour le penser.

        • 6 Février 2015 à 0h12

          nadiacomaneci dit

          Lector, ton dernier paragraphe… c’est quelque chose.

          Saval, je ne sais pas qui a choisi d’annuler ou de faire annuler des représentations théâtrales, quelque soit la raison, c’est nul et sûrement pas dans l’esprit du 11 janvier.
          Quant aux condamnations récentes, il a été démontré ici en long en large et en travers qu’il ne fallait pas confondre liberté d’expression et racisme, soit une infraction pénale.
          Que madame Lévy se refasse la cerise avec l’aide de Dieudonné en jouant sur cette ambigüité la regarde. C’est à l’image du reste.

        • 6 Février 2015 à 0h14

          nadiacomaneci dit

          Je parlais de ton 23:49

        • 6 Février 2015 à 0h15

          Georges saval dit

          Je crois que personne n’a dit cela sur causeur. Le courage est toujours beau. Parfois insensé. Parfois même contre-productif. Mais toujours digne d’éloges et de respect, il peut quand même se discuter quant à ses conséquences.
          Jamais sur son principe. Là, Ok.

        • 6 Février 2015 à 0h21

          Lector laetaberis dit

          je ne vous le fais pas Saval, ce procès, sinon aux propos dénigrants et en cela inverses à ce que vous aviez pu dire naguère à ce sujet, que vous avez tenu plus bas, dont “une France blanche”, à la Clauseur camus.

    • 5 Février 2015 à 21h40

      Fioretto dit

      Et bien ce soir la Marceline Loridan elle a bien dit d’où ça viens ce nouveau antisémitisme… regardez LGL sur France 5.

    • 5 Février 2015 à 21h37

      Lector laetaberis dit

      puisqu’on en est à l’identification ethnique de la manif, au hasard un premier lien :

      http://youtu.be/9HTuY8J-fss?t=32s

      la France blanche aux yeux bleus… d’ailleurs, combien de blond aux yeux bleus pour défriser Mélenchon ? On les compte ceux-là ?

      • 5 Février 2015 à 22h08

        Patrick dit

        “Imagine” a world without islam !

        • 5 Février 2015 à 22h26

          Lector laetaberis dit

          ?! C’est intéressant de voir comment un croyant est capable de rejoindre le dogmatisme laïcard !
          Comme pour ma part je ne fantasme pas un monde dans lequel le salafisme triomphera, je n’ai nul besoin d’imaginer un monde sans religions… quant à la politique (puisque l’Islam serait ou est double), la corruption peut s’insinuer partout… même dans une parole qui n’a plus rien de chrétien…

        • 6 Février 2015 à 0h00

          Wil dit

          @Lector
          Je ne suis pas a priori un dogmatique laïcard.Je suis juste un type attaché à la laïcité en tant qu’agnostique.
          Et la laïcité,c’est ” vos religions vous les gardez chez vous,dans l’intimité et la république vous garantie la sécurité tant qu’elles n’enfreignent pas les lois de la république”.
          je trouve cette loi assez réflechie et je ne vois pas à y revenir.
          Ceux que ça dérange ont toujours le choix de se tirer.

        • 6 Février 2015 à 0h17

          Lector laetaberis dit

          oui ? Eh bien je ne parlais pas de laïcs (dont je suis, agnostique qui plus est) mais de laïcards, de ceux qui estiment que toute religion devrait disparaître, pas seulement de la sphère publique mais au monde…

          Patrick dit “Imagine” a world without islam !
          Et sans quoi d’autres ?
          Imaginez un monde sans sacré, sans spirituel, sans arts… une sorte d’inquisition athée… même les révolutionnaires n’ont pas été tout à fait cela, contrairement à ce qu’on prétend de nos jours… aussi bien dans l’antidoxique que dans le toxique conspirationnisme.

        • 6 Février 2015 à 0h26

          Wil dit

          Lector laetaberis dit
          “Patrick dit “Imagine” a world without islam !
          Et sans quoi d’autres ?
          Imaginez un monde sans sacré, sans spirituel, sans arts… une sorte d’inquisition athée… même les révolutionnaires n’ont pas été tout à fait cela, contrairement à ce qu’on prétend de nos jours… aussi bien dans l’antidoxique que dans le toxique conspirationnisme.”
          Lector,Vous me décevez.
          je ne pensais pas que vous vous abaissiez à répondre à la pure stupidité comme celle de ce soi disant Patrick qui n’est qu’un troll.
          Vous vallez mieux que ça.
          Je le sais ,nous avons eu des échanges sur la musique il y a quelques mois sur un article où nous sommes arrivés à 1000 commentaires à 3/4 à peu près.Vous vous en souvenez?
          en tous cas,même si nous ne sommes pas toujours d’accord sur tout,je me souviendrai de cet échange sur la musique,qui au fond vaut bien plus que toutes ces conneries.

        • 6 Février 2015 à 0h47

          Lector laetaberis dit

          je vous rejoins Will et je vous rassure, je me déçois aussi souvent depuis trop longtemps sur ce site ^^. Mais à cause de quelque bon souvenir que vous évoquez, donc par sympathie hélas, dirais-je voici pourquoi : je me donne l’occasion de céder à ce qui n’est rien d’autre devenu qu’une misérable addiction me détournant d’activités plus saines et honorables, constructives…

          J’y repense parfois au fil musical et me dis que nous avons, circonscrivant majoritairement au rock nos envois, par trop délaissé le funk et le blues mais bon… moment agréable partagé, comme chaque fois, comme avec cette réaction spontanée, c’est bon à prendre et à fixer dans la mémoire, par des temps si tristes…

        • 6 Février 2015 à 1h10

          Wil dit

          @Lector
          Je ne vous jette pas la pierre,Pierre,comme dit le père Noël.Si vous saviez le nombre de fois ou je me déçois en répondant de façon compulsive à des idiots qui n’en valent pas la peine…
          Vous et moi,on s’est accrocché sur la corrida par exemple et on s’accrochera surement sur d’autres sujets.Pas grave,je vous considère depuis cet article sur la musique comme quelqu’un dont je respecte l’avis même si je ne suis pas toujours d’accord avec vous.Et je me permets donc de vous dire,que dans cette “histoire”vous vous abaissez.
          mais bien sûr,vous avez le droit de me dire:”je vous emmerde”.
          Bien à vous.;-).

        • 6 Février 2015 à 1h26

          Lector laetaberis dit

          non non, pas de problème ici avec vous Will, on s’accroche bien ; je donne pas souvent mon opinion en fait, de plus en plus fréquemment ceci dit… j’avais bien compris la sympathie du conseil Will, ne vous en faites pas pour ça, c’est bien aimable à vous de préciser… vous savez, si nous avions deux ou trois heures, ne serait-ce qu’une pour discuter de vive voix de la corrida par exemple vous verriez que l’accord n’est pas si loin que ce que disent les paroles voire masque les faits… enfin bref, j’avais pour projet de finir la nuit en travaillant sérieusement ; la courtoisie m’en a empêcher autant que la stupidité, cette fois c’est la bonne comme disait un serial killer télévisé… encore un personnage de fiction… je vous salue,bonne fin de soirée/nuit à vous.

      • 5 Février 2015 à 22h28

        i-diogene dit

        ..Et Bayrou qui beurre la tartine en se léchant les babines..?

        Maire de Pau ou pot de…..? 

        • 5 Février 2015 à 22h37

          Lector laetaberis dit

          c’est pas la question au menu…

        • 5 Février 2015 à 22h47

          i-diogene dit

          Bé oui, mais il s’ex…. Primait sur ton lien..!^^

          Salut quand-même, Totor.! 

        • 5 Février 2015 à 22h52

          Lector laetaberis dit

          Salut. Attend, faut que je réponde à Saval qui ce soir ce paye ma tête ^^

        • 5 Février 2015 à 22h58

          i-diogene dit

          Peine perdue, Totor, Savatte est formaté à vie…!

        • 5 Février 2015 à 23h05

          Georges saval dit

          Bof. À chacun son format quoi…

        • 5 Février 2015 à 23h12

          Lector laetaberis dit

          peine perdue peut-être, politesse sûrement encore, et pour le principe, la forme… sur le fond c’est pas pour ce soir, on tient bistrot plus que salon, ce soir à la clauserie…

    • 5 Février 2015 à 21h29

      steed59 dit

      En tt cas vivement le prochain attentat que hollande prenne 10 pts dans les sondages …  Il ne s’est jamais senti aussi heureux que depuis qu’il marche sur des cadavres

      • 5 Février 2015 à 21h34

        Lector laetaberis dit

        on le tro… allez, je le trouve tjrs aussi nul, je ne vois que les sondeurs et qqs journalistes de gauches pour croire le contraire.

    • 5 Février 2015 à 20h48

      steed59 dit

      tout les gentils hypocrites qui ont manifesté – genre nadia, lector, sanche pensum , etc … – jurent sur le coeur que la défense de la liberté d’expression et la liberté de la presse sont sacrées, par contre que “Valeurs actuelles” soit condamné pour avoir mis en une une marianne voilée, ça ils s’en foutent. 

      • 5 Février 2015 à 20h54

        Lector laetaberis dit

        c’est gentil de parler à la place des autres…

      • 5 Février 2015 à 21h09

        mogul dit

        Steed, il va falloir expliquer où était l’hypocrisie de la manifestation  (hors la présence du premier ministre Turc et de quelques éminences Saoudiennes ou qataris…).

        • 5 Février 2015 à 21h19

          steed59 dit

          G. Saval l’a dit, et des études d’opinion ont été faites sur le profil moyen du manifestant : blanc, cinquantaine, aisé, vote à gauche, post 68ard. Ces gens-là ne défendait pas LA liberté d’expression mais leur liberté d’expression
           

        • 5 Février 2015 à 21h25

          Lector laetaberis dit

          des études d’opinion ? Bref un vulgaire sondage. L’outil même de menteurs patentés ! Quelle ironie !

          Nos témoignages aux orties ! Mais vivent les chiffres, les questionnaires, pourquoi pas des QCM tant qu’on y est !

        • 5 Février 2015 à 23h06

          nadiacomaneci dit

          Vous y étiez steed ? Je ne crois pas.
          Dommage pour vous, vous auriez vu à quel point c’était divers. A tous les sens du terme.
          Pour mettre quatre millions de bobos dans la rue, il faut se lever de bonne heure.

      • 5 Février 2015 à 22h01

        Sancho Pensum dit

        Je constate qu’il n’y a pas que les petits musulmans qui ont du mal à comprendre la différence entre le racisme et la liberté d’expression.

        • 5 Février 2015 à 22h44

          Georges saval dit

          Non, effectivement. Ça doit dépendre de celui qui a les pouvoirs de juger et de ses propres conceptions morales et idéologiques.
          Présenter une marianne voilée, c’est donc du racisme? On n’a donc plus le droit, dans ce pays qui se prétend laïc, de critiquer une religion et son expansion? Où est le racisme dans la critique d’une religion?
          Moi, je ne le vois pas.
          Mais il faut croire que la police de la pensée n’a pas encore assez bien fait son travail sur mon esprit…

        • 5 Février 2015 à 23h09

          Sancho Pensum dit

          Relisez le titre de VA : Naturalisés – L’invasion qu’on cache.
          Ce n’est plus de la critique de religion. C’est de l’attaque contre des personnes. Et elle est ciblée : les musulmans.
          Ainsi en a décidé la justice. Et, ironie de l’affaire, c’est l’UEJF qui a saisi la justice. Difficile de plaider la susceptibilité de la communauté musulmane.

    • 5 Février 2015 à 20h42

      steed59 dit

      @ nadia

      ” Ils auraient pu être militaires, chrétiens et journalistes à La Croix, c’était pareil.”

      Pouvez-vous m’assurer que si ces mort s’étaient appelés eric zemmour, marine le pen, ou vladimir poutine vous auriez la même compassion que les dessinateurs de CH ? 

      • 5 Février 2015 à 20h47

        Lector laetaberis dit

        Eh beh alors ? padamalgam causeux voyons ! Nous ne prenons pas Zemmour pour un Kouachi. Que Poutine vient-il faire ici ?

        • 5 Février 2015 à 20h51

          steed59 dit

          je cherchais un échantillon représentatif de ce que nadia déteste. Ceci dit c’est assez pertinent car, ne l’oublions pas la Russie aussi est une victime du terrorisme islamiste

        • 5 Février 2015 à 20h58

          Lector laetaberis dit

          j’avais bien compris ; c’est bien aux suppositions que je répondais, qui induisent que nous ne saurions pas différentier alors que nous sommes dits par elles capables de discriminer, ce qui donc est sans logique… bien sûr puisque cela relève du fantasme, comme votre post ci-dessus qui non seulement se plante total en ce qui me concerne, mais surtout cherche à penser à notre place… comme si vous étiez dans nos têtes…

        • 5 Février 2015 à 21h08

          steed59 dit

          Je ne prétend rien, je pense juste que vous mentez, mais c une supposition, j’en ai aucune preuve

        • 5 Février 2015 à 21h19

          Lector laetaberis dit

          merci de confirmer. “je ne prétends pas je suppose que vous mentez”… auriez-vous pu supposez même que nous nous mentions à nous-mêmes que cela relèverait d’une prétention psychologique déplacée.

          4 ou 5 millions dans les rues, et bien plus, un peu partout dans le monde, versus les tirages habituels de l’hebdo ? Et Causeur déclare que tout ces gens/marcheurs seraient d’imbéciles Charlie-sans-esprit, incapables de réfléchir et qui ne seraient descendus spontanément dans la rue que parce que quoi d’ailleurs ? Parce qu’ils étaient abonnés, qu’ils voulaient dire je suis pipi-caca avec Charlie ? Pffff voilà bien des idioties… des hypocrisies, mensonges… des dénis de réel… ces marcheurs dont certains défilaient déjà à la manif pour tous si chère à Clauseur… ah oui faudrait savoir comme dirait Saval… diagnostique commanecien confirmé !

        • 5 Février 2015 à 21h22

          Lector laetaberis dit

          oups ! mes cachets d’orthographe : “comateux”, un seul M, le droit de ne rien entendre avec les yeux chassieux en prime…

        • 5 Février 2015 à 23h10

          nadiacomaneci dit

          La dernière explication aux cinq millions, c’est “le gouvernement les a manipulés” !!!
          Le gouvernement te manipule toi Lector ? Il me manipule ?!!
          Grotesque.

        • 5 Février 2015 à 23h32

          Lector laetaberis dit

          Clauseur en plein déni de réel, pas empourpré pour un sous, mais empêtré éhonté.

          Bah tiens l’état manipule Mogul et Marie, Isa et Flo, qui étaient aussi aux manif… mais pas moi, d’ailleurs moi je n’y étais pas :D, juste de tout coeur… c’est dire si je suis manipulable, un bloc émotif pétri d’une seule et unique idée étriquée, moi, nous, nombreux de tous nos camarades… heu… ah ben c’est que le causeux se sent seul… unique en son genre, pétrifié quoi, sorti en coeur de pierre reconstituée d’un moule à cire perdue… oO et dans sa petite caverne crâne il voit tout sombre et fait de grands discours, il connait l’Histoire, l’a apprise avec Zemmour, mais il oublie tant qu’elle est faite de petites histoires jumelées, qu’il n’est pas au rendez-vous ! Non mais je ne mange pas de ce pain là, j’ai les papilles par top délicates, des hérons qui finiront colimaçons !

    • 5 Février 2015 à 20h39

      steed59 dit

      @ G. Saval

      Il parait que le sud est plus beau, plus sauvage, plus authentique,  plus corse quoi ! les bouches de bonifaccio c’est un paradis parait-il

      • 5 Février 2015 à 21h40

        Georges saval dit

        En dehors de juillet et d’août, oui. Pas loin.

    • 5 Février 2015 à 15h45

      Georges saval dit

      Bon, en guise de pause et de réconciliation de tout le monde avec tout le monde, je vous mets ça ici. Quand les cultures se mélangent comme ça, je dis oui. Et en plus, elle est très sexy!
      https://www.youtube.com/watch?v=yIjfkYKKW54

      • 5 Février 2015 à 16h29

        kravi dit

        Superbe interprétation, merci.
        Pour revenir au sujet précédent : si par malheur une tempête se lève, si vous vous blessez et ne pouvez plus manœuvrer, pensez-vous légitime que des sauveteurs risquent leur vie pour venir vous secourir ?
        Autrement dit, poussez-vous la responsabilité jusqu’au point de refuser toute intervention extérieure de solidarité parce que vous avez décidé, contre toute logique, de risquer votre vie ?

        • 5 Février 2015 à 17h49

          Georges saval dit

          Kravi, dans ces conditions, pour moi et pour les autres, mon bateau reste ancré au corps-mort. Je peux me passer d’une sortie chasse dans ces cas là. Mais alors, en général, je sors ma planche de surf… Et, en hiver, pas de secouristes! On se débrouille entre nous mais, il est clair que le surf a besoin des vagues… Dans ces cas là, ce sont les courants qui décident. Pour l’instant, je n’ai pas d’exemple de potes qui se soient retrouvés en danger de mort même si ça peut aller très vite.
          En revanche, on a déjà sorti un touriste qui se baignait avec le drapeau rouge. Mort noyé… Le drapeau rouge interdit la baignade, pas le surf. Logique car il n’y a de vagues que lorsqu’il y a drapeau rouge. Mais, hors saison, pas de drapeau.

        • 5 Février 2015 à 19h52

          Lector laetaberis dit

          un touriste ? Il était allemand ? Et daltonien en plus ? On ne dit plus un “continental” chez vous ?

        • 5 Février 2015 à 20h27

          Georges saval dit

          Non. On dit un français ou un pinzutu. Celui-là était parisien et il ne lui a pas fallu 5 minutes pour se noyer dans le courant. Il avait fait l’erreur de tous ceux qui ne connaissent pas ce spot : il a cherché à revenir vers la plage au lieu de se faire porter par le courant vers le large. La panique, trois grosses tasses et c’est fini.
          Massage cardiaque pendant 45 minutes, puis par le Samu encore. Trop tard.
          Dans ces situations, si ça peut servir à quelqu’un ici : ne jamais chercher à résister, jamais. Garder ses forces pour simplement se maintenir à la surface et se laisser porter par la courant même vers le large. D’abord, c’est là que se trouvent les surfers qui se servent justement de ces courants ascendants pour monter au pic et ensuite parce que cela laisse un peu de temps aux sauveteurs.
          Sinon, contre le courant, en 3 minutes (10 pour les meilleurs nageurs) c’est réglé.

        • 5 Février 2015 à 20h43

          Lector laetaberis dit

          à mon tour ; un bon conseil en provenance d’Atlantique : si vous ne savez pas nager, je dis bien nager, pas patauger sur 5 mètres, restez à pieds, barbotez mais ne vous prenez pas pour un aventurier.
          Idem en montagne pour le hors piste ; vous n’êtes pas guide ? Restez cantonnés aux pistes balisées, n’allez pas défier les éléments autrement qu’en bordure de pistes.
          On ne maitrise rien de la nature sinon la sienne.
          L’arrogance du naturaliste fait souvent écho à l’ignorance du touriste.

      • 5 Février 2015 à 20h24

        steed59 dit

        il se démerdait pas mal le grand-papa de cécilia

    • 5 Février 2015 à 15h32

      nadiacomaneci dit

      Depuis les attentats, Causeur est en pleine descente schizophrène.
      On n’a pas massacré Zemmour ou Ménard, mais des types d’extrême-gauche paillards et farouchement anti-islamistes, des Juifs et des flics.
      Les Français sont descendus par millions dans la rue, mais sans haine contre les musulmans, au contraire, juste pour la liberté d’expression et la laïcité. Rien d’autre. En plus ils chantaient la Marseillaise et ils applaudissaient les flics. C’est rien de dire que ça colle pas au logiciel Causeur.

      Et voilà qu’on nous sort des articles zarbi, où on trouve en creux que Charlie l’a quand même un peu cherché avec ses provocs, que la liberté d’expression (pour quoi faire d’ailleurs) s’arrête au respect des croyants. Et cette une , quand même, si… impardonnable.
      Et puis la cerise sur le gâteau, l’article a contrario de Lévy, genre “Ah, vous en voulez de la liberté d’expression, et ben c’est pour tout le monde. Et toc. Même Dieudonné.” Ben voyons. Avec au passage un gros mélange des genres pas très pro.

      Je sais pas moi, depuis le début ont sent comme des comptes à régler personnels avec Charlie hebdo, avec qui Causeur fait pourtant avocat commun. Une vraie haine. Un soutien très aigre du bout des lèvres. Et des masses d’articles tous plus grinçants et fuyants les uns que les autres.

      Ben oui, les héros étaient à l’extrême-gauche. Pas à l’extrême-droite. On dirait que ça gène.
      A Causeur on braille beaucoup contre l’immigration mais on rétablirait bien le blasphème et l’antisémitisme primaire de Dieudonné, on n’est pas loin de penser que c’est de la liberté d’expression.
      Schizo, je vous dis.

      • 5 Février 2015 à 15h44

        steed59 dit

        “Ben oui, les héros étaient à l’extrême-gauche. Pas à l’extrême-droite. On dirait que ça gène.”

        Pas sûr que si ils avaient été à l’extrême-droite, ils auraient été qualifiés de “héros”. Après, on est pas obligé de bêler avec le troupeau.
        Sinon je pense que Causeur n’a pas de leçon à recevoir de vous. Il y a assez de juifs (cf : luc rosenzweig) dans la rédaction et chez les abonnés et/ou commentateurs pour avoir été durement touchés dans leur âme par ces évènements. Et pas seulement des juifs, mais des gens de tout horizon qui ont témoigné leur douleur sans forcément tomber dans cette manipulation médiatique dont le seul gain, semble-t-il est d’avoir permis à FH de remonter dans les sondages. Et la lutte pour la liberté d’expression, la lutte contre le terrorisme, la lutte pour la proctection des minorités religieuses passe au 2nd plan

        • 5 Février 2015 à 16h32

          nadiacomaneci dit

          FH n’a rien manipulé du tout, il a suivi. On ne manipule pas quatre millions de personnes.
          Ses éventuelles arrière-pensées sont sans importance. Personne n’y songeait le 11 janvier.

          Vous vous rendez-compte de ce que vous dites ? “Il y a assez de juifs (cf : luc rosenzweig) dans la rédaction et chez les abonnés et/ou commentateurs pour avoir été durement touchés dans leur âme par ces évènements”.
          Les Juifs sont des Français comme les autres. Quand on touche à un Français Juif, on touche à la France.

        • 5 Février 2015 à 16h38

          steed59 dit

          oui mais je pense que quand on est juif, on se sent encore plus touché et meurtri qu’un non-juif, surtout ceux qui ont connu la guerre. Moi même, je suis catholique, et les massacres des chrétiens d’orient me touchent alors que je suis convaincu que les non-chrétiens en sont indifférents degré divers

        • 5 Février 2015 à 17h55

          Yosef Ben Israel dit

          @stee59

          Quand je vois les images des chrétiens d’orient massacrés, et celles des yazidis, j’en ai le coeur retourné et les yeux plein de larmes. Qu’est ce que vous croyez ?

        • 5 Février 2015 à 18h36

          nadiacomaneci dit

          Et pas moi, je ne suis ni journaliste à CH, ni flic, juive athée, tous les morts m’ont touchée de la même façon. Ils auraient pu être militaires, chrétiens et journalistes à La Croix, c’était pareil.

        • 5 Février 2015 à 19h47

          Lector laetaberis dit

          ah voilà la pire des conneries : une manifestation spontanée dite manipulation… le droit d’être aveugle et de se conforter dans ses petits fantasmes mal-pensant ostracisés avec pignon sur rue.

        • 5 Février 2015 à 20h29

          steed59 dit

          la manifestation n’a rien de spontanée, au bout de quelques heures après les faits, on avait déjà un slogan, un logo, après c’est une question de réseaux à mobiliser. La gauche sait très bien faire ça, notamment lors des manifs étudiantes. D’ailleurs pour l’occasion on a vu ressortir julien dray, maitre es-agit’prop socialo. Le pompom ça a été la lignée de chefs d’état tous très démocrate faire manif à part juste pour les caméras

        • 5 Février 2015 à 20h52

          Lector laetaberis dit

          vous glissez bien aisément de récupération à manipulation… Le slogan est venu après les premières manifestations de solidarité, pas en amont.
          Comme les conspi le causeux refait l’histoire…
          Et Julien Drey le king de l’agit pop’ internationale ? On n’est pas loin du complot judéo-maçonnique là^^

      • 5 Février 2015 à 16h07

        Georges saval dit

        Bof. On a vu une France blanche défiler et qui était favorable, comme elle l’a toujours été, à la liberté d’expression et à la tranquillité. Une France bourgeoise. Et qui commence à avoir peur. Peur de voir son modèle de tolérance et de laïcité disparaître. Peur pour son confort. Alors, elle se met à applaudir les flics et l’armée qu’elle conspuait la veille avec Charlie et à chanter la Marseillaise comme un mantra, comme on dit : “protège moi, par pitié”.
        La peur rassemble, c’est bien connu.
        On ne peut pas empêcher ceux qui prévenaient depuis des années de ce qui allait se passer de regarder ces manifestations effrayées avec une certaine distance, ni de penser que c’est trop tard. Excusez le sourire cynique, ce n’est qu’une marque de désespoir.
        Quant à la liberté d’expression, rien de contradictoire dans les positions de causeur. On peut être, comme moi, pour une liberté d’expression totale, pour Charlie comme pour Dieudonné, et rappeler le sens des responsabilités qui est le pendant naturel (et donc souhaitable, plus que le recours à la loi qui interdit car la responsabilité laisse quand même la liberté de tout dire si on le désire) de toute liberté.
        Voyez-vous, moi, je fais du bateau pour chasser. Je suis libre de le faire, complètement libre, même pas besoin de permis pour mon moteur. Mais quand météo France annonce un avis de tempête, mon bateau reste au corps -mort pour ne pas mettre en péril ma sécurité ni celle des éventuels secours qui viendraient me chercher!
        Mais, malgré tout, je reste un partisan acharné de ma liberté de prendre mon bateau quand même par temps de tempête.
        Saisissez-vous la nuance? Il n’y a aucune contradiction entre une liberté totale et la responsabilité. Aucune. C’est un choix personnel. Une option toujours envisageable, jamais interdite. D’ailleurs, je suis bien sûr, pour avoir vu le film de Leconte, que les dessinateurs de Charlie exerçaient cette responsabilité dans le choix de leurs dessins à publier ou non, à mettre en une ou à l’intérieur du journal, etc.
        Il n’y a aucune schizophrénie là-dedans sinon pour ceux qui, comme vous, raisonnent en tout noir ou tout blanc sans jamais pouvoir admettre la moindre nuance.

        • 5 Février 2015 à 16h11

          steed59 dit

          vous faites de la pêche à l’explosif ?

        • 5 Février 2015 à 16h14

          Georges saval dit

          Comme tous les corses :). Non, je vais sur les secs et les tombants au large avec mon bateau et je plonge une fois dessus.

        • 5 Février 2015 à 16h16

          steed59 dit

          ah la belle vie …. vous êtes dans quel coin de la Corse ?

        • 5 Février 2015 à 17h51

          Georges saval dit

          Corse du sud, sud. :)

        • 5 Février 2015 à 18h21

          Sancho Pensum dit

          Ce n’était pas de la peur. C’était une “force tranquille”.

        • 5 Février 2015 à 18h46

          Georges saval dit

          Mouais… Comment expliquez-vous alors les nombreux renoncements à la liberté d’expression depuis? L’autocensure qui a frappé partout en France si ces manifestants étaient si forts, si tranquilles?
          Déprogrammation de la pièce de théâtre “Lapidée”, du film “Timbuktu”, retrait de l’installation artistique par son auteur présentant des escarpins sur des tapis de prière, le film “L’apôtre”, etc, etc…
          Alors, force tranquille, vraiment?
          http://www.liberation.fr/culture/2015/01/29/apres-charlie-hebdo-la-culture-s-autocensure_1191212

        • 5 Février 2015 à 19h41

          Lector laetaberis dit

          France blanche ? Dans vos fantasmes. La Marseillaise comme un mantra ?! Vous repasserez vous les paroles.
          Quant à la peur qui descendrait dans la rue… alors là comme “connu”… pffff
          Là c’est pas de la schizophrénie c’est du fantasme.

          Fantasme qui ressemble à celui de ce menteur, pardon de ce sondeur (ah ben non il a changé de titre ce planqué) de gauche de Cayrol (digne successeur du JM Lech le bien nommé) quand il radote que Hollande est remontée dans l’estime des français ; c’est évidemment le contraire, attendu au tournant par les uns, les autres dont je suis se sont fait leur avis, comme pour Sarko… inutile de vendre son retour.

          La schizophrénie de Clauseur est patente, tout comme son déni emprunt d’olfactif.

        • 5 Février 2015 à 19h51

          Georges saval dit

          Je maintiens tout ce que j’ai dit : dans le rue, en très très grande majorité, la France blanche, oui. La marseillaise dont les chanteurs connaissent à peine le premier couplet, comme un mantra, oui. Comme un besoin tout d’un coup de se protéger, comme une Marseillaise de stade. Au fait, sont-ils allés jusqu’à chanter “Quoi des cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers’? Je ne l’ai pas entendu…
          Et la peur, oui. Velle qui fait applaudir des flics qu’on moquait la veille, avec Charlie. Cette peur là, oui.
          Quant à la schizophrénie, je ne la vois pas. Je répète qu’on peut parfaitement défendre une liberté d’expression totale, absolue et en appeler à la responsabilité sans schizophrénie aucune.
          Je suis favorable au port d’armes, ce n’est pas une raison pour défourailler à tort et à travers. C’est exactement la même chose. Cela s’appelle la responsabilité.

        • 5 Février 2015 à 20h00

          Lector laetaberis dit

          eh oui la France encore majoritairement blanche, rien à voir avec des supporters marseillais.
          La peur qui descend dans la rue ? Je maintiens aussi la question ! Par protection oui, de ses valeurs. Un jour prochain vous nous direz que des barricades de bonnets rouges sont agité par la peur ! Mais la peur de quoi ? Il faudrait alors la qualifier. Peur mon cul, quand on a peur on ne se lève pas, on rampe.

          Favorable au port d’arme ? Le néowestern ? Moi, Jacqou, je suis favorable non au port mais à la détention d’armes… bref possiblement insurrectionnelles… vous saisissez la nuance ?

        • 5 Février 2015 à 20h04

          Lector laetaberis dit

          quant aux “nombreux renoncements” nous en avions parler, la mission de sécurité à laquelle (bon ou mauvais choix) l’état ne peut déroger… disons dans de tels moments (puisque il abandonne à d’autres depuis 30 ans partie de cette mission).

        • 5 Février 2015 à 20h12

          eclair dit

          @lector
          peur de l’inconnu 

        • 5 Février 2015 à 20h19

          Georges saval dit

          Faudrait savoir! Liberté d’expression pour Charlie mais impératif de sécurité pour les autres? Pas logique. Ces renoncements sont des signes d’un pays qui a peur, qui renonce, qui se soumet. Pas du tout d’un pays qui se lève, qui résiste.
          Pourquoi aucune manif, aucune réaction devant tous ces “accommodements raisonnables” avec la liberté d’expression quand vous condamnez l’attitude de certains articles de causeur recommandant la prudence dans certains domaines de l’expression?
          L’Etat aurait donc dû déconseiller la parution des caricatures de Charlie, ou les reporter, les déprogrammer comme il le fait depuis cette soi-disant démonstration de combativité et de courage à l’issue de laquelle tout le monde se couche?
          C’est sans doute ce que vous appelez une victoire, un triomphe? Un bel effet de la mobilisation d’un peuple uni pour la liberté?
          Curieux.
          Pour les armes, la détention sans le port existe déjà. C’est le port qui change tout. Autant pour l’insurrection que pour la sécurité.
          Rien ne sert de mourir avec le pétard dans l’armoire blindée de la cave quand seuls les assassins sont armés. Tous les assassins, sans exception.
          Je pense à une situation comme celle de ces attentats. Armés, les citoyens n’auraient pas été aussi facile à massacrer. Un, deux, trois, les victimes isolées prises par surprise…pas dix-sept.

        • 5 Février 2015 à 20h21

          Lector laetaberis dit

          quel inconnu Eclair ? Les français se sont levés, ont marché, pour affirmer leur identité contre un avenir incertain/menacé, ça oui.

        • 5 Février 2015 à 20h34

          Lector laetaberis dit

          Faudrait savoir quoi ? Si Causeur se délecte des dissensions ou bien s’il veut réveiller la République… on a vu, on voit !
          Impératif de sécurité post attentats… vous mélangez tout, les temporalités, la censure, la sécurité, l’éventuelle autocensure etc.
          Faudrait savoir si vous recommandez la prudence avec Clauseur ou le port d’arme mon cher. Logique comme question.
          Ce que j’appellerais une réponse victorieuse est circonscris à un week-end. Alors ça va Saval, avaler toutes les couleuvres que vous voudrez, moi j’ai vécu vipère au poing.
          Pffff port d’arme et défense citoyenne ? Pour que n’importe quel Francis Durn s’ajoute aux terroristes ? Curieuse logique non ? Néowestern. A l’américaine, comme aurait dit le facteur à vélo.
          Et arrêtez de me sortir des âneries ! La détention d’armes de chasse est autorisée sous licence. Pour une insurrection vous repasserez avec vos harpons ^^

        • 5 Février 2015 à 21h54

          Georges saval dit

          Eh bien justement : Durn avait la détention d’armes, il était inscrit dans un club de tir. Vous voyez, pas besoin de l’autorisation du port pour faire un carton, d’autant plus facile qu’on tire sur des gens désarmés. Avec le port d’armes et des types armés en face, Durn n’aurait pas pu faire autant de victimes.
          D’autre part, pas besoin de licence pour les armes de chasse. Le permis de chasse suffit. Et leur port est libre également en condition de chasse. Pas le bon exemple, donc. On ne fait pas une insurrection avec un fusil pour la bécasse… quand les kalash sont, pour les seuls truands, en vente libre dans les cités. Réveillez-vous!
          Pour Charlie Hebdo, je vous rappelle qu’il y avait déjà eu un attentat : l’incendie de leurs locaux. L’Etat aurait donc pu, comme vous dites, répondre au même “Impératif de sécurité post attentats”. Je ne mélange donc rien, les situations peuvent parfaitement être comparées. Pourquoi les journalistes de Charlie étaient-ils protégés par des flics à votre avis?
          Enfin, à votre question : “Faudrait savoir si vous recommandez la prudence avec Clauseur ou le port d’arme mon cher. Logique comme question”, là encore aucune incohérence de ma part : le port d’arme, c’est faire preuve de prudence. Prudence pour soi-même et prudence de la part de ceux qui voudraient s’en prendre à vous. Aucune incompatibilité, donc.

        • 5 Février 2015 à 22h15

          Lector laetaberis dit

          Moui, me retourner l’exemple de Durn alors que je vous dis qu’il y en aurait encore plus dans son genre… comme aux USA… pas compliqué. Le port d’arme et la prudence ? On peut aussi bien en s’appuyant sur des faits persuader du contraire à votre prescription.

          Le permis de chasse est une licence, enfin. On parle français d’homme à homme ou bien on chipote à la Clauserie ?

          Impératif de sécurité vaut en l’espèce à date pour des locaux (théâtre et autres susceptible de devenir une cible à un moment donné à savoir le passage à l’acte/action d’une cellule dormante) ; quant à la mission de l’état elle a failli (puisqu’attentat réussi) bien qu’elle ait été en exercice : protection de Charb, la voilà la réponse, elle a été donnée, contrairement à ce vous rétorquez ici. Alors ne me demandez pas pourquoi les journalistes étaient protégés (ça n’a pas de sens). Mon propos le prenait en compte figurez-vous ; une fois de plus. Là vous faites de l’inversion argumentaire déplacée.
          Vous renommiez sécurité : démission, comme d’autres l’ont rebaptisée censure en moins de temps qu’il n’en faut pour y réfléchir, voilà le fantasme de départ ; ça ne m’étonne pas donc que pour cette fois vous répondiez tjrs à côté.
          Salut, je vais diner.

        • 5 Février 2015 à 22h39

          Georges saval dit

          Non, il n’y en aurait pas plus comme aux USA. Un Durn reflechirait à deux fois avant de faire ses conneries s’il savait se trouver en présence de citoyens dont certains sont armés.
          Et aux USA, les tueries de masse genre Columbine arrivent dans des endroits où la vente est libre, donc la détention comme vous le dites, mais pas le port! Donc le tueur (le seul hors la loi dans ce cas, car il porte son arme et cachée, en plus) arrive dans une fac où personne ne peut lui répondre et prend tout son temps pour tirer dans le tas sans risquer la riposte! Comme Breivik en Norvège : 72 victimes! Sans qu’une seule n’ait pu riposter. Et encore s’est-il arrêté tout seul! Lui n’a eu aucun mal à se procurer une arme dans un pays où la législation est pourtant très stricte… Mais bon, vous pouvez continuer à espérer qu’un jour les tueurs deviendront raisonnable et compter les morts en attendant…
          Quant à la sécurité et à ses dates, pourquoi la manif a-t-elle été autorisée? Y’avait pas de risques là?
          Oui, c’était de la prudence, du même genre de prudence que Causeur réclamait aux dessinateurs de Charlie que vous condamnez dans un cas quand vous l’approuvez dans l’autre…
          La plupart de ces renoncements ont été le fait par des auteurs eux-mêmes qui, dans un mouvement compréhensible de prudence n’ont pas voulu “jeter de l’huile sur le feu”. Vous savez, cette fameuse phrase que l’on a tant reprochée à ceux qui le demandaient à Charlie pour leur une post attentats…
          C’est quand même curieux qu’après une telle démonstration de force, de volonté, d’affirmation de l’intransigeance dans l’expression on en arrive à renoncer à tout ce qui aurait pu un tant soit peu heurter la sensibilité des musulmans, non?
          Alors d’un côté on encourage Charlie sans supporter la moindre critique à sa liberté quand de l’autre on plie les gaules sans susciter la moindre réaction, sans même marquer le moindre doute quant à la légitimité de cette attitude?
          Un peu comme une retraite piteuse après une victoire éclatante… Pas crédible une seconde.
          Cette manif était une manif de protestation contre la violence islamique qui a engendré des moutons plutôt que des lions.
          Beau résultat pour un “réveil du peuple contre l’oppression”.
          Comme dirait l’autre, ça a fait “Pschiiiitttt”.

        • 5 Février 2015 à 23h07

          Lector laetaberis dit

          1/ Vous le dites, on peut prétendre l’inverse. Pour le reste entre vérités que je ne conteste donc pas mais qui rétorque plus qu’elles ne démontrent quoi que ce soit et spéculations sur ce que je penserais… ça ne vaut pas plus de réponse. La contestation, un turc de réac 68tard, l’occis-mort du moment.
          2/ Justement, c’est bien parce qu’il y avait possiblement des risques à manifester, ce qui avait été annoncé d’ailleurs, que vous ne pouvez pas parler de peur et que nous pouvons y déceler un courage ! Hahaha c’est la meilleure ! Vous voici en parfaite contradiction avec vos analyses de départ. Inutile d’entrer à la suite de cela dans la sophistique qui dira que la peur engendre le courage, on ne peut pas sauter de la sociologie à la métaphysique comme ça et prétendre à la logique ; il faut savoir circonscrire son propos tout en englobant les faits. Vous y excellez souvent, pas ce soir.
          Je n’approuve nulle prudence, je dis que la mission sécuritaire de l’état l’oblige : qu’elle était celle de la protection qui s’est avérée faillible et qu’elle est aussi celle qui concerne lesdits locaux potentiellement cible ; ce n’est pas un avis ni une opinion personnelle, c’est un constat.
          La suite est du même tabac qui fume ou de l’a même eau gazeuse qui foire un max. Manif de protestation contre la violence, parfaitement. Quant aux lions et aux moutons… monsieur de la fontaine… vous ferais-je moi le procès de pleurnicher avec les bœufs dans Clauseur, l’air de ne pas y toucher de sa cape revêtu qui prétend à la crinière… non mais laissez-moi rire !
          Arrêtez donc de marcher avec les troupeaux qui n’ont de cesse pour faire valoir leurs certitudes males embouchées de prêter aux autres ce que vous voudriez qu’ils soient.
          Ici même nous avons représenté si diversement la marche que les articles de Causeur en sont apparus caduques. Et puis c’est tout. Vous ne voulez pas le savoir et nous dites aveugles ?! Balivernes !

      • 5 Février 2015 à 18h19

        Sancho Pensum dit

        Je fais le même constat. Je déplore aussi que Causeur, alors que “le sang des victimes n’était pas encore sec” se soit senti obligé de prendre ses distances avec Charlie, avec ces 4 millions de Français – jamais vu dans une manifestation – qui sont descendus dans la rue pour défendre la liberté d’expression.
        Comme Marine Le Pen, il y a des gens qui n’auront jamais le sens de l’Histoire, ni le moindre soupçon de décence.

        • 5 Février 2015 à 20h32

          steed59 dit

          4 millions ça fait toujours 8% des français, quand à marine le pen je rappelle qu’elle s’est fait jeter dès le début par cambadélis & co, qui nous vendait une pseudo-union nationale complètement bidon

        • 5 Février 2015 à 21h28

          lisa dit

          Oui Sancho, la Marine, elle s’est fait virer par quelqu’un d’ailleurs d’un parti qui a moins d’adhérents.
          Sens de l’histoire, c’est-à-dire ?  

        • 5 Février 2015 à 23h19

          nadiacomaneci dit

          Personne ne l’a virée car la rue est à tous.
          Elle voulait un bristol et un tapis rouge et après c’est une question de courage.
          Elle a préféré Beaucaire, avec ses fans.
          Minable.