Macron élu produit de l’année! | Causeur

Macron élu produit de l’année!

Notre nouveau numéro vient de sortir

Auteur

Daoud Boughezala

Daoud Boughezala
est rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 17 mai 2017 / Politique

Mots-clés : , , , , ,

macron cannes fourquet guilluy perec

Le nouveau numéro de Causeur est en kiosques!

Vous l’avez voulu, vous l’avez eu : un grand coup dans la fourmilière nommé Macron ! Grand vainqueur du référendum anti-Le Pen, notre nouveau chef de l’Etat a provisoirement le bénéfice du doute. «Le nouveau président aura nos colères et nos scepticismes, notre ironie et notre inquiétude, peut-être même notre tristesse, s’il s’avère, comme le craint Alain Finkielkraut, le destructeur du peu qui reste du monde ancien, mais il n’aura pas notre haine, en convient Elisabeth Lévy.

Circonspection de mise

Notre sérénissime directrice de la rédaction ose d’ailleurs une comparaison audacieuse : là où Jean-Pierre Chevènement aspirait à « faire turbuler le système » en appliquant enfin l’Autre politique mise sous le boisseau depuis Maastricht, Emmanuel Macron « n’est pas là pour renverser la table, plutôt pour la stabiliser et, si possible, mieux la garnir que ses prédécesseurs, ce qui, espère-t-il sincèrement, profitera à l’ensemble du bon peuple de France ». Et s’il échoue, « on ne pourra plus nous dire que c’est parce qu’on n’a pas fait assez vite ou assez fort et que nous avons besoin d’encore plus d’Europe », à la façon des éditorialistes de La Pravda réclamant toujours plus de socialisme scientifique en URSS…

L’identité remisée

A la fois soulagé et abattu, Alain Finkielkraut se félicite de la défaite de Marine Le Pen, stupéfiante d’amateurisme et d’incompétence lors du débat d’entre-deux-tours, mais redoute le pire pour le prochain quinquennat. La négation de la culture française au nom d’une société ouverte synonyme de multiculturalisme et de saut dans le village global. Notre ami québécois Mathieu Bock-Côté, grand pourfendeur du clone canadien de Macron alias Justin Trudeau, souligne à raison l’occultation de la question identitaire de la campagne alors même que celle-ci taraude les Français. Le spécialiste de l’opinion Jérôme Fourquet, qui officie à l’Ifop, confirme ce diagnostic : une très large majorité de nos concitoyens plébiscitent des mesures radicales contre le radicalisme islamiste et la submersion migratoire, ce qui n’a pas empêché le phénomène Macron de percer. Car son optimisme porteur d’espérance a séduit une grande partie des électeurs, et pas seulement dans les grandes métropoles mondialisées. Egalement interrogé dans nos colonnes, Christophe Guilluy explique la mise en minorité électorale de la France périphérique, démographiquement majoritaire, par l’incapacité du Front national à en rassembler toutes les composantes. Autre apport de notre dossier autour du président en marche, les révélations détaillées des liens qu’entretient son bras gauche Richard Ferrand, pressenti au gouvernement, avec le mouvement anti-israélien BDS.

>> A lire aussi: Quand Richard Ferrand finance une asso qui boycotte Israël

Un café, l’addition et Causeur !

Dans nos pages actualités, Luc Rosenzweig dénonce la censure par Arte d’un documentaire sur l’antisémitisme qui ne se contentait pas de rappeler les basses oeuvres du IIIe Reich mais pointait du doigt des judéophobes musulmans issus de l’immigration extra-européenne. Tempête sous un crâne antifasciste ! Cap vers le sud avec mon reportage à Toulon sur les valeureux Missionnaires de la miséricorde divine évangélisant les musulmans sur une terre de mission et mon entretien avec Vincent Raynayd, directeur du domaine italien de Gallimard. Cet esprit aiguisé dissèque l’esprit d’initiative transalpin, rétif au jacobinisme, à la fois de source de chaos et de dynamisme, notamment dans les petites villes.
Enfin, Thomas Morales regrette les très riches heures du festival de Cannes, dont la nouvelle édition s’ouvre aujourd’hui, naguère illuminé par les incandescentes Sophia Loren et Claudia Cardinale. Tandis qu’Emmanuel Tresmontant dresse un bilan globalement négatif du café français, Jérôme Leroy se souvient de Georges Perec, entré en Pléiade ces derniers mois. Achetez Causeur, en sus de tout ce que j’ai énuméré, une foule de « e » vous y attend !


Causeur #46 – Mai 2016 par causeur

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 21 Mai 2017 à 1h37

      Assimilation dit

      @ Livio del Quenale:Selon le sondage de l’institut Montaigne (Gauchiste) 29% des musulmans en France ( 4 a 6 millions selon eux- ou 10 selon les autres – Azouz Begag ancien Ministre lui parle de 15 a 20 millions) donc 29% des musulmans interrogés se sont déclarés « d’accord » à l’affirmation suivante: « La loi islamique (charia) est plus importante que la loi de la République ».( Le Monde ; Le JDD

      Et le pourcentage est encore plus élevé chez les moins de 25 ans, dont la moitié se déclarent favorables aux voiles intégraux (niquab, burka) et un nombre important à la polygamie.

      Il n’y a absolument rien d’outrancier dans ma conclusion car avec leur expansion demographique naturelle (grace a la Caf) d’ici une cinquante annees ils seront majoritaires et meme s’ils ne le sont pas encore ils gagneront par leur aggressivites et unites en imposant aux autres leur vision de l’islam comme ils le font déjà dans les banlieues , ou par peur des represailles les autres suivront ou n’iront pas a l’encontre du coran etc..

      • 21 Mai 2017 à 22h51

        Assimilation dit

        Egypte. Saïd Shuayb : « Comment j’ai été éduqué à détester les chrétiens »
        http://www.fdesouche.com/854831-egypte-said-shuayb-comment-jai-ete-eduque-detester-les-chretiens#
        Oui, avoir les chrétiens en abomination est un devoir religieux islamique, les mépriser est une nécessité. Ce ne sont pas véritablement des êtres humains. Soit on les pousse à émigrer en dehors des pays musulmans, soit on les tue. Et si on est un musulman noble, on les laisse vivre, mais humiliés, outragés, et on leur fait payer la jiziya, le tribut prévu dans le Coran pour les minorités non musulmanes, pour les rabaisser.

    • 21 Mai 2017 à 0h57

      Assimilation dit

      C’est marrant d’etre accuse de faire la propagande FN sans rien connaitre de celui qu’on accuse (Moi!)

      Je suis fils d’immigres ne en France vivant a 10,000 kms de la depuis 45 ans. Ce texte ne vient pas de moi mais d’un algerien vivant en Angleterre qui fait des videos sous le pseudonyme d’Aldo Sterone .J’ai simplement rajoutes mes propres notes concernant l’addiction qui est la caracteristique principale du cerveau et certainement pas l’inteligence comme beaucoup le croit . Qu’est-ce que c’est au faite etre intelligent? Tout le monde emploie ce superlatif a toutes les sauces sans savoir ce que c’est! J’aurais bien pu y mettre son nom , mais pour moi le plus important n’est pas celui ou celle qui l’ a ecrit mais son contenu , bien que je sais que pour les francais c’est l’inverse . Aldo Sterone sait de quoi il parle ayant fuit lui-meme les islamistes en Algerie.
      http://www.fdesouche.com/293684-aldo-sterone-terminus

      http://www.fdesouche.com/637355-un-ecrivain-algerien-met-lislamisme-au-pouvoir-en-europe-dans-2084

      http://www.valeursactuelles.com/societe/islamisation-la-france-minquiete-58646

    • 20 Mai 2017 à 20h40

      Assimilation dit

      ALain Finkielkraut est content que MLP n’a pas gagne non pas a cause de son incompetence (elle prouvee maintes auparavant qu’elle etait competente) mais parce qu’elle porte le nom Le Pen. Si MLP est incomptente monsieur Finkel… a votre age vous etes toujours immature!

    • 20 Mai 2017 à 20h34

      Assimilation dit

      Avec l’élection de Macron, on assiste à la liquidation de la France avec l’approbation des Français de souche……

      ….qui sont heureux de se faire remplacer en payant des impôts, pour financer les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer. Il regarde béatement leur Nation partir tout a l’égout ……. mais ils sont content de n’avoir jamais voté pour le nom Le Pen….

      Plutot disparaitre que de voter pour le seul parti qui veut lui remonter son pantalon tout comme des addictés a l’alcool préfèrent mourir avant l’age que d’arreter de boire. L’addiction a l’utopie gauchiste est pire car bien plus sournoise pour en sortir.

      Pour les Français, le train de l’histoire est arrive a son terminus. C’est fini !

      Il faut ramasser ses bagages et se preparer a descendre.
      Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de souche ont quitté la Seine Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge. De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris… …..

      ….mais petit a petit les islamistes continuent a tisser leur toile dans toute la société et prendront le pouvoir par le bas.

      ….De cité en cité, de quartier en quartier, de commune en commune (la votre ?), ils préparent des enclaves islamistes pour y imposer leur propre loi, la charia.

      Alors que plus de mille quartiers sensibles sont devenus des zones de non droit, des territoires perdus de la République, faudra t-il attendre que ces zones deviennent des villes, puis des départements, puis des régions, où l’autorité de l’Etat aura totalement disparu ? Car c’est bien cela qui se joue en ce moment.

      Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème. Arrivera un moment ou ils ne pourront plus fuir!
      « Il faudra alors s’écraser ou bien quitter le pays. »

      En sont-ils conscient, et/ou ils ne veulent pas y penser pour ne pas pertuber leur tranquilité du moment !

      Le réveil alors sera terrifiant

      • 20 Mai 2017 à 21h03

        i-diogene dit

        Par contre, t’ as parfaitement assimilé la propagande catastrophiste et délirante du FN..

        Fais gaffe, y un islamiste radical sous ton lit, un dans l’ armoire et un dans le meuble sous le lavabo de la salle de bains..!^^

        • 20 Mai 2017 à 21h37

          Assimilation dit

          Si tu tu n’a pas compris qu’avec l’immigration de masse et la demographie qui en decoulera, d’ici une cinquantaine d’annees ,ils seront majoritaires alors je ne veux pas perdre mon temps a te l’expliquer.

        • 20 Mai 2017 à 21h50

          Livio del Quenale dit

          d’un coté ou de l’autre
           être dans l’outrance
          n’est pas bon.
          L’un exagère la réalité,
           l’autre la nie .

    • 18 Mai 2017 à 17h06

      remember1962 dit

      Tout cela sent la merde que vous avez apporter en addition. Pourquoi avoir vote pour ce fer de lance du non identitaire, du multiculturalisme,ami des banlieues assassines. Trudeau n’est pas tres apprecie au Quebec, nous aurons l’echo du maque-ron plus tard(daduronron)

    • 18 Mai 2017 à 11h42

      Rafa dit

      Naguère = À une époque appartenant à un passé récent.

    • 18 Mai 2017 à 9h04

      alain dit

      Élu produit de l’année malgré son jeune âge est-il encore frais ou bio va t-i être indigeste a la télé il y a toujours quelque chose qui est élu produit de l’année ça ne veut pas dire grand chose je crois que de ce temps c’est un magasin d’alimentation qui vend a petit prix et qui n’a pas une réputation extraordinaire alors méfiance méfiance

    • 18 Mai 2017 à 8h07

      Amaury-Grandgil dit

      En lisant le numéro, un truc m’échappe, la plupart des grandes plumes ont donc voté Macron à reculons mais Macron quand même. Pourquoi s’étonner ensuite de ce qui va arriver ?

      • 18 Mai 2017 à 11h46

        Hannibal-lecteur dit

        Amaury, mon peton, vous insistez avec de sottes questions : des questions qui ont déjà reçu réponse. On recommence. Le vote Macron – le mien, à contre-coeur – était destiné à assurer l’éviction de MLP, qu’un vote blanc aurait …moins assurée. Il n’y avait pas d’autre choix, voilà pourquoi. Vous pouvez le trouver stupide. Donc, voyez, on peut non seulement après ça s’étonner, comme vous dites, mais, mieux, agir pour corriger ce tir contraint ET contraire à nos convictions.

        • 18 Mai 2017 à 12h04

          Amaury-Grandgil dit

          C’était en effet stupide car c’était donner un blanc seing à Macron.

          Mieux agir consisterait à écouter cette France périphérique évoquée par Christophe Guilluy, à ne plus vivre dans la terreur de la gauche dite morale…

        • 19 Mai 2017 à 8h46

          Hannibal-lecteur dit

          Non, Amaury, mon peton, deux fois non. Le fameux blanc-seing à craindre est un leurre: quelque soit le pourcent des suffrages, celà ne fait aucune différence dans les pouvoirs du président , mais seulement dans les commentaires.
          Quant à agir mieux, votre solution est de pure imagination , vous vous payez de mots … ” écouter etc. ” en voilà une action!  Non : voter pour LR majoritaire à l’Assemblée, voilà atout ce que je peux faire, mais je peux FAIRE.

        • 19 Mai 2017 à 9h51

          Amaury-Grandgil dit

          par curiosité…
          mon peton signifie donc mon petit pied. Bon
          D’où ça vous vient ce gimmick que vous semblez affectionner ?

        • 19 Mai 2017 à 9h54

          Amaury-Grandgil dit

          Imaginaire ? non
          Car si la “France périphérique” n’est pas écoutée, si l’on ne traite pas les problèmes qui l’animent ce n’est pas une le Pen que vous aurez en face mais beaucoup plus radical.
          Mais sans doute que la méthode Coué et le soutien à des perdreaux de l’année changera-t-il quoi que ce soit ? Ou s’enfouir la tête dans le sable ?

        • 19 Mai 2017 à 10h02

          lisa dit

          Amaury-Grandgil,
          Cela dépend du nombre l’électeurs potentiellement macroniens, ie en partie du nombre de naturalisations de personnes immigrées. la France périphérique peut devenir minoritaire.

        • 19 Mai 2017 à 10h08

          t hdo dit

          Bien sûr que si, il y avait un choix, celui qui consistait à ne pas être stupide et à ne pas voter pour Macron mais pour son adversaire.
          Si vous êtes con, vous pouvez toujours faire le malin en appelant les gens “mon peton” : vous restez un con, la tache ne s’en efface pas plus que le sang sur les mains de lady Macbeth.

        • 19 Mai 2017 à 16h50

          Hannibal-lecteur dit

          Amaury, c’est vous que j’affectionne…
          Et vous persistez dans l’imaginaire : écouter la France périphérique correspond à quel acte précis de votre part? …ou de la mienne?

          T hdo, merci pour le si, qui atteste vos doutes. Vous aurez peut-être une dénomination le jour où moins de banalité dans vos posts me donnera envie d’y répondre …outre aujourd’hui. Il semble que mon ton généralement péremptoire ne vous agrée pas. Veuillez m’en excuser : considérez-le comme l’expression d’une conviction plutôt que de certitudes et …je n’en ai pas d’autre, à mon regret.

        • 21 Mai 2017 à 19h29

          Assimilation dit

          souche……
          ….qui sont heureux de se faire remplacer en payant des impôts, pour financer les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer. Il regarde béatement leur Nation partir tout a l’égout ……. mais ils sont content de n’avoir jamais voté pour le nom Le Pen….

          Plutot disparaitre que de voter pour le seul parti qui veut lui remonter son pantalon tout comme des addictés a l’alcool préfèrent mourir avant l’age que d’arreter de boire. L’addiction a l’utopie gauchiste est pire car bien plus sournoise pour en sortir.

          Pour les Français, le train de l’histoire est arrive a son terminus. C’est fini !
          Il faut ramasser ses bagages et se preparer a descendre.
          Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de souche ont quitté la Seine Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge. De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris… …..
          ….mais petit a petit les islamistes continuent a tisser leur toile dans toute la société et prendront le pouvoir par le bas.
          ….De cité en cité, de quartier en quartier, de commune en commune (la votre ?), ils préparent des enclaves islamistes pour y imposer leur propre loi, la charia.
          Alors que plus de mille quartiers sensibles sont devenus des zones de non droit, des territoires perdus de la République, faudra t-il attendre que ces zones deviennent des villes, puis des départements, puis des régions, où l’autorité de l’Etat aura totalement disparu ? Car c’est bien cela qui se joue en ce moment.
          Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème. Arrivera un moment ou ils ne pourront plus fuir!
          « Il faudra alors s’écraser ou bien quitter le pays. »
          En sont-ils conscient, et/ou ils ne veulent pas y penser pour ne pas pertuber leur tranquilité du moment !
          Le réveil alors sera terrifiant

    • 17 Mai 2017 à 22h31

      ilus dit

      Quidam II et accenteur paraissent trop fiers de leurs études. Ceci n’est pas un gage de raison, regardez donc Macron! Cela mis à part vous êtes géniaux mais vous faites genre et je me demande si vous vous tordez la bouche quand vous écrivez?

    • 17 Mai 2017 à 18h02

      QUIDAM II dit

      Le multiculturalisme et le relativisme culturel sont deux formes de nihilisme qui exténuent, dissolvent et anéantissent toute réflexion généralement par des objections grossières, des réfutations simplistes et des sophismes pernicieux.

      • 17 Mai 2017 à 18h18

        Renaud42 dit

        Le multiculturalisme c’est ce qui reste quand on a tout oublié.

      • 17 Mai 2017 à 22h32

        ilus dit

        Quidam II et accenteur paraissent trop fiers de leurs études. Ceci n’est pas un gage de raison, regardez donc Macron! Cela mis à part vous êtes géniaux mais vous faites genre et je me demande si vous vous tordez la bouche quand vous écrivez?

    • 17 Mai 2017 à 17h22

      accenteur dit

      Je cite : “mais il n’aura pas notre haine.», en convient Elisabeth Lévy”. Il a déjà la mienne.

    • 17 Mai 2017 à 17h00

      accenteur dit

      Cette élection me restera en travers de la gorge comme un exemple de moutondepanurgisme exécrable.
      Cela me rappelle un souvenir personnel. L’année où je préparais une maitrise de psychosociologie, un prof qui nous faisait un cours sur l’influence nous a roulés, nous, ses étudiants pour son plus grand profit, je suppose. Et le mien aussi.
      En principe, ce jour-là, il n’était pas prévu de contrôle, il l’avait annoncé la fois précédente. Pourtant dés le début du cours, il annonce qu’il y a un contrôle.
      On se regarde surpris, puis on lui demande de sortir afin de prendre une décision collective. Au terme de qq échanges on décide de refuser catégoriquement le contrôle.
      Le prof entre, on le met au courant de notre décision. Sans piper mot, il retourne à son bureau où il a déposé les feuilles de contrôle, les prend, puis revient vers nous, s’adresse au premier et, en lui tendant une feuille il le regarde dans les yeux et lui demande s’il accepte le contrôle. A mon grand étonnement, l’étudiant interpellé tend la main et prend la feuille. Puis le prof recommence avec le voisin, ainsi de suite. Tous prennent la feuille tendue.
      Ce jour-là je suis assise au fond et je vois horrifiée les gens qui avaient le plus manifesté bruyamment leur refus du contrôle, tendre la main les uns après les autres.
      Quand arrive mon tour, je ne prends pas la feuille en faisant non avec la tête. Quelques garçons, derrière moi, très politisés, refusent aussi. On se lève et on sort.
      Amère leçon.

      • 17 Mai 2017 à 18h21

        i-diogene dit

        … T’avais pas révisé..?

        C’est de la psycho de base: l’individu isolé ne profite plus de l’ effet protecteur du groupe..!

        Tout les cours de management y consacrent un chapitre important..!^^

      • 17 Mai 2017 à 18h32

        accenteur dit

        Oui i-diogéne
        c’est comme quand j’ai passé mon bac en seconde rien que pour épater la galerie, sans rien réviser parce que le prof m’avait dit que sans travailler les maths, on fait femme de ménage.
        J’adore faire du ménage, sérieux.

      • 17 Mai 2017 à 18h38

        accenteur dit

        et j’ajoute
        que quand le curé m’a reproché de ne pas venir à la messe le dimanche je lui ai répliqué que Jésus avait dit qu’on pouvait prier seul dans sa chambre et qu’on n’était pas obligé de le faire devant tout le monde, ce sale con m’a renvoyée du catéchisme.

        • 19 Mai 2017 à 10h04

          lisa dit

          Sale con, vous n’avez pas retenu le pardon des offenses….

      • 17 Mai 2017 à 18h42

        accenteur dit

        diogène
        je ne doute pas du bien fondé de ce que vous dites, mais je crois que chez moi, c’est C’est une histoire d’autorité. Chui un peu ouin ouin. J’ai fait ensuite un doctorat sur la hiérarchie.

    • 17 Mai 2017 à 16h50

      Colonel DAX dit

      Le cadeau Bonux d’Hollande est effectivement impeccable.

      Bis repetita
      (message original introuvable) :

      Thierry Saussez, l’Andre Pousse de la filouterie ultra-legale, nous a confie que Macron utilise parfaitement ses mimines — en France comme en Allemagne >> facon dite “ailes d’hirondelles” — et que ses oeillades sans battre des paupieres, devant une proie potentielle, sont conforment au modele de persuasion americain dit du FTWYE **Fuck Them With Your Eyes**

      Jean-Michel Blanquer va proposer la semaine prochaine que ces techniques soient enseignees des la maternelle………

      • 17 Mai 2017 à 17h46

        accenteur dit

        Colonel Dax
        Sa femme, prof de théâtre lui a appris à mimer les sentiments et les émotions, la banque l’a formé à persuader pour vendre.
        Des millions de gens ont été bluffés.

        • 17 Mai 2017 à 18h17

          Colonel DAX dit

          J’allais sortir me saouler — et remettre a plus tard une reaction quant a votre experience a la fac —, mais rebondissons tout de suite.

          En 1986, greve des zetudiants. Dans l’amphi, seuls 2 petits gommeux n’ont pas leve la main pour aller renifler le fion des autres tondus : mon pote socialo et moi-meme (facho en puissance puisque remettant en cause le bien-pensance naissante).

          Les medias s’emeuvent de la spontaneite de la jeunesse, de son independance…

          Dans une salle de classe — sur un campus mort “de chez mort” —, guidé par je ne sais quel flair, je tombe sur un autre copain (socialo aussi) en train de recevoir de l’argent de la section PS locale pour remplir des trains a destination de Paris…

          Il me demande de ne rien en dire ; ce que je ferai (motus).
          Le meme, qui a vote pour la greve, ira quand meme en cours (car certains profs ont decide de desobeir) !
          Il est aujourd’hui cadre++ je ne sais ou ; comme l’autre…

          Socialement, ils ont, 1/selon les criteres en vigueur et 2/ par rapport a moi… REUSSI.

        • 17 Mai 2017 à 18h50

          accenteur dit

          Colonel Dax
          Exemple tout aussi édifiant. Merci.

      • 17 Mai 2017 à 21h44

        àboutdepatience dit

        Colonel
        Ça semble a priori farfelu mais j’ai remarqué un truc pas normal dans le regard de ce type dès sa première annonce de création d’EM en 2016
        Comme un artifice, une fixité incongrue, comme s’il cherchait à immobiliser ce qu’il regarde
        Est-ce une technique genre Ron Hubbard le gourou qui enseigne la domination des autres ?

    • 17 Mai 2017 à 16h34

      Hannibal-lecteur dit

      On peut trouver des tas de raisons à l’élection de Macron, outre les manigances indélicates d’une gauche étonnamment consensuelle, pour l’occasion. Il n’y en a qu’une, vėritable : c’est l’épidémie virale et mondiale qui a produit Trump et le Brexit, le virus du ” n’importe quoi sauf le déjà vu ” . Le rejet , en fait, du monde réel considéré, sans doute avec raison comme tout sauf idéal.
      Toute explication en dehors de celle-là n’est que l’explication des circonstances favorables, pas celle du phénomène de fond.

      • 18 Mai 2017 à 2h01

        Warboi dit

        Si les Français avaient été ce que vous dites, ils auraient élu Le Pen. Macron est leur exact opposé.

        • 18 Mai 2017 à 11h53

          Hannibal-lecteur dit

          Wargirl, faites-vous exprès de comprendre de travers pour le pur plaisir de la polémique?
          Le virus du tout sauf le réel ( trop saumâtre ) ne pouvait pas indiquer MLP, déjà plombée par papa et son ancienneté en politique : Macron était le seul possible. 

    • 17 Mai 2017 à 16h07

      Pyrrhon dit

      On attend toujours, “au tournant”, un Président.Ça tient à son importance, à ses niveaux de pouvoir et de responsabilité. Pour le moment, je n’ai rien à redire, à part la nomination de Nicolas Hulot à l’environnement. Il est peut être moins dangereux là, qu’en dehors.
      Les références philosophiques, actuellement à l’oeuvre, récemment dévoilées, ne me bouleversent pas. Toutes les philosophies ne sont pas invivables, même si très peu sont utilisables, par excès de perfection, ce que l’homme ne supporte pas.

      • 17 Mai 2017 à 16h37

        steed59 dit

        Hulot c’est une vitrine dans la vitrine. Il est là pour faire écolo, à coté des pro-nucléaire. Un détail qui ne trompe pas, l’absence de Corrine Lepage. Rappellez-vous les paroles de Delphine Batho : le vrai ministre de l’écologie en France, c’est le directeur d’EDF

        • 17 Mai 2017 à 16h41

          Flo dit

          Oui, tout ça c’est du cinéma. Je ne donne pas cher de la peau de Hulot. Il n’est pas taillé pour la politique.

      • 17 Mai 2017 à 18h41

        i-diogene dit

        Spéculations défaitistes:

        Le ministère de N. Hulot a été placé juste après celui du premier ministre, dans l’ ordre hiérarchique..

        Ce qui veut dire qu’il a un droit de veto sur tout les ministères et qu’ en cas de conflits, c’ est le premier ministre qui tranchera..

        Il l’ a dit lui-même: je ne peux laisser passer une opportunité pareille..!^^

    • 17 Mai 2017 à 15h54

      Eric Dufour dit

      “Macron élu produit de l’année!”

      Tout est dit, rien ajouter de plus.

       

    • 17 Mai 2017 à 13h41

      Dominique Voinchet dit

      Non monsieur Macron n’a pas été élu par un GRAND nombre d’électeurs!! regardons les chiffres du premier tour qui sont les seuls fiables. Au second tour, ont voté pour lui tous ceux qui ne voulaient pas de Marine le Pen et qui ont été assez crétins pour accorder foi au hurlement médiatique qui nous faisait croire que le risque le Pen nécessitait que toute personne “propre” vote Macron. Les présidents d’université, les professeurs, chefs d’entreprise, les curés sont sortis de leur réserve pour dire “VOTEZ MACRON”!! (imaginons qu’ils aient fait cela avec un autre candidat que M Le Pen!!!!cela en dit long sur la culture démocratique dans notre pays. Qu’on m’explique en quoi le vote pour MLP n’était pas Républicain????? que je sache elle prévoyait un référendum ce qui n’est pas une habitude des dictateurs!!!!)
      Quant à moi, pour rien au monde je n’aurai voté pour MLP mais ayant écouté les mêmes journalistes nous dire 3 mois avant que celui qui se retrouverait au second tour face à Marine le Pen gagnerait l’élection et comme je ne suis pas trop bête ni trop obéissante…je me suis abstenue quand un grand nombre de mes amis ont voté blanc :les autres déçus de Fillon, lorsqu’ils ont voté Macron, ce n’est pas par adhésion mais par obligation, parce qu’ils ont eu peur de le Pen . Pensez-vous une seule seconde que l’électorat réactionnaire de Mélanchon a donné à Macron des voix d’adhésion???? que nenni!!
      on ne sait pas très bien ce que va faire ce garçon qui pour le moment semble passer beaucoup de temps à trouver ses ministres cherchant (ce qui fait très vieille politique) par tous les moyens à déstabiliser les partis en place. Pour le bien de la France? Pas sûr!!!! pour son ego? sans doute.
      Je pense que ce gentil petit qui nous a dit qu’il nous “aimait” va se révéler plus requin qu’on ne le croyait. Je pense qu’il s’en fiche un peu des gens. Je ne sais pas pourquoi mails ça se voit. Quant à son premier ministre, brillant personnage, c’est bien loin d’être un mouton!!!

      • 17 Mai 2017 à 14h07

        Philvar dit

        ” pour rien au monde je n’aurai voté pour MLP ” Pourquoi ?
        “Vous aviez à choisir entre le risque et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la catastrophe.”

        • 17 Mai 2017 à 14h48

          isa dit

          Monsieur Vartan, faites chanter votre sœur et fichez- nous la paix.

    • 17 Mai 2017 à 12h51

      Caminho dit

      Le LR risque de disparaître et ce sera bien fait pour leur gu.ule. Les tenants de l’impérialisme européen se sont unis au 2ème tour. Seule une union symétrique pourra les défaire.

    • 17 Mai 2017 à 11h15

      Grignous dit

      Quand même, bande de fainéants! Il était temps.