Si février est le mois le plus bref du calendrier, ce numéro 32 de Causeur ne risque pas d’être le plus fluet de l’année. On y trouvera en effet un dossier – dont on dira pudiquement qu’il ne va pas vraiment dans le sens du vent dominant – sur la mode actuelle de l’indignation généralisée. On y parlera bien sûr longuement de Stéphane Hessel et sa brochure, mais pas que. L’affaire Céline, la Tunisie et le boycott d’Israël seront aussi au programme. Tous thèmes abordés par nos auteurs maison, mais aussi par des invités de marque : François Taillandier, Benoît Duteurtre et last but not least, Alain Finkielkraut, interviewé sur six pages par Muriel Gremillet, Basile de Koch, Isabelle Marchandier et Elisabeth Lévy : décoiffage garanti !

Sinon, on trouvera, comme d’habitude, dans ce Causeur 32 100 % de textes inédits. L’éventail des sujets abordés va de Frédéric Taddeï au Big Bang, en passant par l’Hôtel Matignon et la prison pour femmes de Versailles, bref tout ce qu’il faut pour lire bien au chaud en attendant une météo plus civilisée.

Pour avoir accès à toutes ces bonnes choses – ainsi qu’aux articles verrouillés sur le site – il faudra bien sûr vous abonner ou, si besoin est, vous réabonner. Et si vous le faites d’ici samedi soir, nous nous engageons à ce que vous receviez Causeur dès ce numéro 32 dans votre boîte aux lettres. Comme le disait feu Vito Corleone, voilà une proposition qu’on ne peut pas refuser…

Lire la suite