Les cathos de gauche ont déserté la politique | Causeur

Les cathos de gauche ont déserté la politique

Entretien avec Jean-Louis Schlegel 2/2

Auteur

Gil Mihaely

Gil Mihaely
est historien et directeur de la publication de Causeur.

Publié le 28 décembre 2012 à 16:00 / Politique

Mots-clés : , ,

cathos gauche gay

Où trouve-t-on encore des « cathos de gauche » aujourd’hui ?

Ils ne se revendiquent plus, en tout cas ouvertement, « cathos de gauche », mais après tout c’est ce que certains voulaient dans les années 1960-1970 : se dissoudre pour devenir le « levain dans la pâte » de la société. Ils restent assez fortement présents dans les grandes associations caritatives, y compris non confessionnelles (Restos du cœur), mais aussi dans l’altermondialisme. On les trouve également parmi les élus locaux (comme maires ou dans les conseils municipaux), et dans tout le secteur associatif de « services » (aide aux personnes, solidarités). On observe sans doute une certaine « tentation de société civile », plus que d’engagement politique. Enfin, dans l’Église même, ils supportent mal tout ce qui leur semble un recul par rapport au concile Vatican II et, en ce sens, ils peuvent être très critiques envers Benoît XVI.

Depuis quelques années, face à la montée du communautarisme musulman, on a l’impression que les catholiques s’expriment comme une « majorité opprimée » soucieuse de préserver l’identité culturelle et morale d’une France historiquement chrétienne. Observez-vous une « communautarisation », voire une droitisation des « cathos » ?

En effet, cette « droitisation » existe, mais je ne vois pas de « communautarisation ».

[...]

Jean-Louis Schlegel et Denis Pelletier : À la gauche du Christ. Les chrétiens de gauche en France de 1945 à nos jours, Seuil, 2012.

*Photo : European Parliament.

  • Une_Causeur_54

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 54 - Décembre 2012

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    Une_Causeur_54
  • Inscrivez-vous à la Newsletter

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 2 Janvier 2013 à 18h23

      MONCHERETBEAUPAYS dit

      Les cathos de gauche sont remplacés par d’autres idiots utiles…le chute continue…les cathos de gauche ou l’art de ne pas être d’accord avec ses propres idées..pitoyable…

    • 2 Janvier 2013 à 16h05

      tlerolle dit

      désolé fogarty d’être catho de gauche
      Je vous retourne la question : comment peut-on être catholique convaincu et soutenir la politique d’immigration de la droite? de soutenir la politique au profit des plus démunis de la droite? de soutenir les propos intolérants formulés – je vous l’accorde – par certains de la droite populaire?

    • 31 Décembre 2012 à 18h27

      fogarty dit

      Quand on est un catholique convaincu,etre de gauche c’est se retrouver cocu!
      Car , l’animosité des gens de Guche contre l’église catholique existe toujours: chez les socialistes pour qui c’est congénital, chez les communistes et l’extrême-gauche cela fait partie de leur combat depuis toujours. Le plus étonnant c’est de la part des Verts , voire la sortie de Cécile Duflot sans doute pour faire un peu plus de gauche.Ne pas oublier qu’en France la vert est du au mélange du brun nazi et du rouge trotskiste.
      Quand on est catholique, s’allier à la gauche française c’est faire un marché de dupes, ce qui fut compris par leur majorité après le tentative de Mauroy de nationaliser l’enseignement libre, quelque soit l’opinion qu’on puisse avoir à l’égard. de ce dernier, car ce fut la preuve que l’anticléricalisme primaire des socialistes et de la gauche était toujours florissant.

      • 31 Décembre 2012 à 18h32

        Eugène Lampiste dit

        nationaliser l’enseignement libre, comme vous y allez.

        il s’agissait simplement de supprimer des subventions publiques pour des écoles privées.

        écoles privées, fonds privés, c’est pourtant pas compliqué. 

    • 29 Décembre 2012 à 10h09

      Jesse Darvas dit

      L’église serait plus audible sur le mariage gay si elle ne s’était pas opposée, en son temps, a toutes les extensions de liberté précédentes (pilule censée apporter l’apocalypse, divorce par consentement mutuel, avortement, PACS)
      On doit bien constater que ce qui faisait débat à l’époque est aujourd’hui considéré comme un non sujet. D’où le raisonnement des partisans du mariage gay: dans quelques années, c’est l’impossibilité passée des homosexuels à contracter mariage qui paraîtra étrange… 

      • 31 Décembre 2012 à 21h09

        laborie dit

        Parce que les 250000 avortements annuels vous trouvez ça un progrès. Quand on en arrive à banaliser l’avortement il serait temps de se demander dans quel monde on vit et que faire pour y remédier

      • 31 Décembre 2012 à 23h39

        Eugène Lampiste dit

        Et pourquoi pas le droit de vote des femmes, tant qu’on y est ?

    • 28 Décembre 2012 à 22h04

      Mangouste1 dit

      Gégène,

      Je ne désespère pas de vous, saint Paul a bien commencé par persécuter les chrétiens. 
       

      • 28 Décembre 2012 à 22h06

        Eugène Lampiste dit

        pourquoi voulez vous que je les persécute ?

        je sais bien que dès qu’on les critique, ils crient au martyr, mais tout de même. 

    • 28 Décembre 2012 à 21h39

      Villaterne dit

      Eugène
      Ce n’était qu’un propos d’athée que je vous livrez là !
      Désolé de vous avoir “asticoté” !

      • 28 Décembre 2012 à 21h41

        Eugène Lampiste dit

        c’est en effet notre “os” delà, à nous, les athées.

    • 28 Décembre 2012 à 21h33

      Villaterne dit

      Merde j’ai pas mis un M majuscule !!

    • 28 Décembre 2012 à 21h32

      Villaterne dit

      Bonsoir mangouste 1

    • 28 Décembre 2012 à 21h30

      Mangouste1 dit

      Bonsoir à tous, sinon.

    • 28 Décembre 2012 à 21h29

      Mangouste1 dit

      Bingo! Tel le cabot de Pavlov, Gégène ramène sa fraise dès que tintent les cloches du Vatican. Ca va, mon bon, pas encore fait exorcisé? :o)

      • 28 Décembre 2012 à 21h30

        Mangouste1 dit

        exorciser

        • 28 Décembre 2012 à 21h36

          Eugène Lampiste dit

          je peux aussi ramener ma fraise si vous faites tinter les cloches de la mecque.

          j’aime baver. 

        • 28 Décembre 2012 à 21h36

          Eugène Lampiste dit

          c’est l’un des nombreux principes de la hyène

        • 28 Décembre 2012 à 21h46

          Mangouste1 dit

          La hyène, cet animal dont le régime consiste essentiellement en grenouilles de bénitier?

        • 28 Décembre 2012 à 21h49

          Eugène Lampiste dit

          tous les cadavres puants m’attirent.

    • 28 Décembre 2012 à 20h55

      Eugène Lampiste dit

      “la voix de la tradition et de la sagesse que représentent les grandes religions.”

      Transmis aux millions d’êtres humains tués au nom des grandes religions. 

      • 28 Décembre 2012 à 21h02

        Villaterne dit

        Si il n’y avait que les religions !!

        • 28 Décembre 2012 à 21h04

          Eugène Lampiste dit

          disons qu’elles ont montré le chemin (du cimetière).

        • 28 Décembre 2012 à 21h12

          Saul dit

          la religion n’est qu’un prétexte, mais en aucun cas la cause.
          C’est dans la nature humaine que de massacrer son prochain.

        • 28 Décembre 2012 à 21h20

          Villaterne dit

          Je ne pense pas Eugène que la religion ait montré le chemin !
          Je pense comme Saul, c’est dans la nature humaine !

        • 28 Décembre 2012 à 21h26

          Eugène Lampiste dit

          ah non, massacrer son prochain, c’est dans la nature du communiste, pas du chrétien.

          ne confondons pas
           

        • 28 Décembre 2012 à 21h29

          Saul dit

          du stalinien Eugène, du stalinien, pas du communiste, nuance !

        • 28 Décembre 2012 à 21h31

          Villaterne dit

          Votre mauvaise foi atteste de votre athéisme cher Eugène, mais ce n’est pas grandir l’athée !

        • 28 Décembre 2012 à 21h35

          Eugène Lampiste dit

          justement, Villaterne, les athées n’ont pas la prétention d’être plus près du ciel.

          je vis très bien avec le fait de n’être qu’un futur festin pour les vers, et rien d’autre. 

        • 28 Décembre 2012 à 21h37

          Eugène Lampiste dit

          bah, ici, saul, quiconque se dit de gauche est stalinien, non ?

        • 28 Décembre 2012 à 22h06

          Saul dit

          ça dépend, tu as parfois la variante maoïste ou khmer rouge.
          ce qui est dommage, leur originalité consistant en un certain charme exotique…

        • 28 Décembre 2012 à 22h06

          Saul dit

          sorry, vous avez…

        • 28 Décembre 2012 à 22h08

          Eugène Lampiste dit

          ah oui mais mao et pol pot, c’est pour le dimanche.

          en semaine, hollande, c’est staline.

        • 28 Décembre 2012 à 22h15

          Saul dit

          et les jours fériés c’est Castro ou Chavez (très rare !).
          Manque plus que Ceaucescu, à ma connaissance personne ici n’a encore utilisé cette référence (même pas Kaplan je crois, pour qui le pire cauchemar est la sécu)

        • 28 Décembre 2012 à 22h16

          Eugène Lampiste dit

          Ceaucescu, c’est réservé à Nadia !!!

          d’ailleurs, Bibi a déposé un copyright.