Une semaine à la campagne | Causeur

Une semaine à la campagne

Avec des vrais morceaux de François Fillon, Christian Estrosi et Vladimir Illitch dedans

Auteur

Marc Cohen

Marc Cohen
Rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 06 mars 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Lenine, Estrosi et Fillon sont dans un bateau. SIPA. AP21648869_000010. 00792702_000010. AP22023072_000058

Lundi 6 Mars

Libé va être déçu: Fillon vient d’être mis hors de cause dans l’affaire d’Orvault.

Dimanche 5 mars

Bourlanges privé d’antenne sur France-Cu pour macronisme revendiqué, c’est portnawak. Il est bien moins militant que les so-called humoristes engagés et enragés de France-Inter.
Cela dit, une question à la con me vient à l’esprit. Que se passerait-il si on suspendait de l’antenne tous les journalistes outrageusement pro-Macron de BFM TV . Ils diffusent la mire pendant deux mois ou quoi?

Samedi 4 Mars

Mort de Jean-Christophe Averty : La télé publique ringarde d’avant ONPC, Plus Belle La Vie ou C à Vous est en deuil.

Vendredi 3 mars

Estrosi appelle à annuler le rassemblement du Troca et donne des leçons de morale à Fillon. Le genre de trucs qui t’arrivent quand tu fréquentes trop Maurice Szafran…

Jeudi 2 mars

L’actu politique commentée par Lénine, ça dépote plus que Joffrin ou Aphatie.

Mercredi 1er mars

Le PRG lance un ultimatum à Benoit Hamon. Les radicaux de gauche contre la gauche radicalisée?

Mardi 28 février

Porte parole de Benoit Hamon pendant les primaires, le groupie du CCIF Alexis Bachelay avait été viré de son poste pour ne pas trop fâcher les laïques du PS. Et pourtant sur toutes les antennes Bachelay se prétend toujours porte-parole du candidat. Qui croire, mazette ?

(NB : C’est le encore et toujours même Bachelay qui, dimanche aprèm, a réagi à la manif du Trocadéro en direct sur BFM TV en tant que porte parole d’Hamon)

 


  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 6 Mars 2017 à 18h58

      Habemousse dit

      « Le genre de trucs qui t’arrivent quand tu fréquentes trop Maurice Szafran… »

       Maurice, retourne sur ton île et emmène avec toi Chris de Nice : vieux motard que jamais. 

    • 6 Mars 2017 à 14h51

      A mon humble avis dit

      La plupart des élus se comportent comme si la Présidentielle était une élection de partis, et non pas de candidats au-dessus des partis (fondement de la Ve). La Primaire est déjà dans cette logique anti-Ve.
      Pour les futurs candidats à la députation, c’est leur mandat qui se joue à cette élection, plus qu’avec leur prochaine propre campagne dans leur circonscription.
      Peu leur importent les programmes (ils savent mieux que nous qu’ils ne sont généralement que des promesses pour se faire élire, peu susceptibles d’être réellement mises en œuvre): si “leur” champion gagne, cela augmente fortement leurs chances d’être aussi élu, et il n’y a que ça qui -finalement- compte à leurs yeux.
      Les institutions de la Ve sont les seules “hors système”: hors du système des partis, des syndicats, de hauts fonctionnaires, de magistrats et de journalistes, qui captent à leur profit respectif le pouvoir populaire.
      Au lieu de régulièrement les vilipender et vouloir les changer, on ferait mieux de les conserver et les respecter; sinon, on reste dans ce “système” tant honni, en se trompant d’adversaires et d’enjeux.

    • 6 Mars 2017 à 14h38

      Erick dit

      www-les-crises.fr/macron

    • 6 Mars 2017 à 13h27

      clark gable dit

      Estrosi pourrait effectuer de son coté quelques acrobaties a moto au Trocadéro , histoire de redonner un peu de sérieux et de contenu a cette campagne présidentielle .