Burkini, voile: la vertu ostentatoire | Causeur

Burkini, voile: la vertu ostentatoire

Tartuffe et la société du spectacle islamiste

Auteur

Jean-Paul Brighelli

Jean-Paul Brighelli
Enseignant et essayiste, anime le blog "Bonnet d'âne" hébergé par Causeur.

Publié le 31 août 2016 / Religion Société

Mots-clés : , , ,

Image extraite d'une vidéo tournée sur une plage de Marseille (Photo : SIPA.AP21943945_000002)

Invité par Olivier Galzi sur iTélé le 29 août, le député PS Razzy Hammadi a déclaré que c’était « un droit fondamental pour des musulmanes dans notre pays de porter un voile dans l’espace public ». Voilà un homme de gauche comme Terra nova les aime.

Pendant ce temps, à Colomiers, Manuel Valls parlait de Marianne, « le sein nu, parce qu’elle nourrit le peuple, et qui n’est pas voilée ». Comme Chevènement, il conseille aux musulmans un minimum de discrétion, ce qui offusque immédiatement les divers thuriféraires de l’islam de France.

Et avant-hier à Marseille, à quatre heures de l’après-midi et en plein centre-ville, j’ai croisé une jeune femme en burqa, tenant la main d’une petite fille accoutrée de même.

Ce qui nous ramène au burkini et à l’incident de Sisco. Les types qui avaient « privatisé » la plage selon un principe de « caïdat » (dixit le procureur de la République) se seraient offusqués des photos que prenait un touriste — photographiant probablement le paysage, qui n’est pas mal, comme partout en Corse.

Faudrait savoir. Le voile est-il fait pour se cacher ou pour être remarquée ?

Lire la suite sur le blog de Jean-Paul Brighelli

 
Burkini, par magazinecauseur
 

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 4 Septembre 2016 à 22h21

      Félix dit

      Le problème est simple. Ils ne se vêtissent pas dans le respect de la tradition, par pudeur ou quoi que ce soit de compréhensible.

      Ils portent leurs vêtements islamiques tel un uniforme de combat, l’uniforme des conquérants et des envahisseurs.

    • 4 Septembre 2016 à 11h48

      beornottobe dit

      vertu ici….. abomination là-bas…..!!!!!! (et a à tout le moins : défaut de “savoir-vivre”)

      • 4 Septembre 2016 à 12h32

        beornottobe dit

        c’est le “savoir-vivre, La “politesse” selon les pays!……
        et c’est assez peu COMPATIBLE les uns avec les autres !
        CQFD

    • 4 Septembre 2016 à 11h38

      beornottobe dit

      pas d’ “AMALGAME” qu’ils ont dit!!!!! (autrement dit : pas de MELANGE !)

    • 4 Septembre 2016 à 11h37

      beornottobe dit

      si cela provoque autant de discussions, c’est bien la preuve que c’est INCOMPATIBLE !………

    • 3 Septembre 2016 à 20h18

      Barbara dit

      Le burkini n’est pas un vêtement religieux, il n’est pas une prescription du coran, pas plus que le voile sur la tête.

      Il s’agit d’un usage propre à une certaine communauté, revendicative, sous soumission aveugle à des extrémistes fanatiques, mais à contrario insoumise aux usages locaux et au bien vivre ensemble de notre pays.

      Si cette communauté, sectaire, voulait être discrète et non pas provocante elle aurait d’ailleurs un burkini discret dans des teintes blanches ou très claires et non pas systématiquement, et sévèrement, noir et moulant… en plein soleil.
      Il y a une volonté manifeste de provocation.
      Il suffit de voir leur pouvoir à manipuler des associations d’extrême gauche et leur réactivité à poursuivre en justice sachant la justice française mole et laxiste à leur avantage.
      Leur objectif n’est pas leur intégration, mais la désintégration de notre société.

      Lorsqu’on vient dans un pays, qu’on en a l’autorisation, voir l’honneur, d’y entrer et d’y séjourner, ou même quand on y né, on s’identifie aux usages qui y sont en pratique. Le contraire est une provocation qui doit être sanctionnée, si elle est une régression ou une tentative de prosélytisme vers des usages sectaires.

      Les Européens se sont battus pour être nus sur les plages dans les années 60, et ont obtenu des plages spécifiques naturistes ou nudistes où ils sont encore nombreux, et proche de la nature et en paix, sans revendication religieuse ou prétendue telle.

      Nous n’avons pas à revenir en arrière pour la seule tentative de provocation d’islamistes fanatiques, dont on sait de quoi ils sont capables ; car tels restent toujours leurs objectifs : le recule des usages en pratique en Occident et la soumission des femmes, manipulées pour les plus stupides, à une prétendue religion qui n’existe pas et relève plutôt d’une secte de fanatiques. Les sectes étant pénalement sanctionnables, ce qu’a occulté le Conseil d’Etat.
      Pourquoi-pas aussi tenter de nous imposer la polygamie.

      • 3 Septembre 2016 à 20h20

        Barbara dit

        Imposer un vêtement couvrant à une femme sous prétexte d’une religion c’est la priver de sa propre liberté.
        Priver de liberté c’est l’objectif de l’islamisme fanatique. Pour les islamistes les femmes sont des objets accessoires qu’il faut masquer pour les soumettre davantage. Liberté, égalité…
        On rève éveillés dans un pays qui a déjà trop lâché par des acteurs politiques laches sans vision de maintenir une société Française unifiée sur des valeurs communes au patrimoine certain pour lesquelles les anciens se sont pourtant battus au péril de leur vie.
        La France recule, les touristes nous évitent par peur des attentats, notre aura s’éteint car nous sommes tirés vers le bas par cette médiocrité qu’on veut nous imposer, bien loin de valeurs progressistes.

        D’ailleurs ces personnes ont déjà des plages où elles sont acceptées, de l’autre côté de la méditerranée. Qu’elles y aillent ou y retournent. En outre il s’agit d’anciens territoires français (département Français, et autres sous protectorat), où nous avons déjà reculé et abandonné, leur y laissant toute place libre à leur disposition comme le demandaient déjà leurs islamistes, à l’époque dénommés non pas Etat Islamiste mais FLN et ses fellaga (« casseurs de tête » en arabe), manipulateurs des foules locales influençables, naïves et sottes.
        Visiblement ça ne leur suffit pas, pour eux la conquête n’est pas terminée… et ils viennent ici, sur nos terres historiques, République laïque, de culture et d’usages Chrétiens.

        Arrêtons de reculer ou le déclin est assuré.
        Et ignorer les provocations des islamistes c’est les laisser aller plus loin, très loin.

        Il y a eu Paris, et Nice.
        Mais n’oubliez pas New York le 11 septembre 2001, 3000 morts.
        Ni Oran le 5 juillet 1962, jour d’indépendance de l’Algérie, là aussi 3000 morts, civils français pensant pouvoir rester en Algérie après l’indépendance, tous tués par les islamistes… 54 ans déjà…
        et l’histoire continue.

        Français réveillez-vous !

    • 3 Septembre 2016 à 17h08

      Jean0308 dit

      @ flo de la part de Schlomo43

      oui , l’ isl.m n’est pas une religion mais bien une contre-religion haineuse , sectaire , hégémonique , misogyne , homophobe et raciste dont les membres se sont laissés piéger dans l’ ignardise la plus crasse et par la terreur , enfin une contre religion qui s’est assise sur la Loi Mosaïque ( de Moïse )et le Christianisme.
      peu ou pas de réactions occidentales aux décapitations de fillettes Chrétiennes dans les fiefs concernés , aux pendaisons de gays au somment de grues en Iran ou leur précipitation du haut d’immeubles ,exécutions de femmes présumées “adultères” dans le Golf etc
      Cette bête immonde prospère par les seules terreur , ruses et dissimilation .
      Notre nomenklatura au pouvoir depuis 40 ans entourée de sbires zélés médiatiques et d’un certain nombre de paumés post-soixante huitards déculturés ( descendance incluse )dont les seules nourritures spirituelles sont le gros rouge , la bouffe bien grasse , le haschich et les acides mais qui votent pour elle , est bien le seul ventre mou que nous leur présentons …
      autant dire que nous sommes mal barrés

    • 3 Septembre 2016 à 14h57

      plouc dit

      donc , ces musulmans nous racontent qu’ ils ont des droits dans notre pays !!!
      si je les comprend bien , ils veulent l’ application du droit musulman en France en utilisant les lois de la république des ” mécréants , des infidèles et des croisés ” !!!! Ben ils ne manquent pas de toupet !!!!!

      • 4 Septembre 2016 à 22h26

        Félix dit

        Ils sont particulièrement respectueux de la loi du 11 mars 1932, pourtant mécréante, créant les allocations familiales.