Mail Facebook Twitter RSS

Inscrivez-vous à la Newsletter

et recevez la synthèse de l'actualité vue par Causeur.



X

Brigitte Ayrault, épouse modèle

Publié le 14 mai 2013 à 12:00 dans Brèves Politique

Mots-clés : , ,

Jean-Marc Ayrault est impopulaire. Jean-Marc Ayrault a le charisme d’une paire de charentaises. Jean-Marc Ayrault a professé la langue allemande. Jean-Marc Ayrault passe ses nuits mouvementées à rêver d’aéroports gigantesques d’où décolleraient des camping-cars à réaction. Ça tout le monde le sait déjà. Ce qui est moins connu, c’est que Jean-Marc Ayrault a une femme, Brigitte. Le quotidien nantais Presse Océan répare cette lacune, dans son édition de lundi, en proposant une fascinante interview de la femme du premier ministre, assortie d’un patchwork d’articles évoquant ses diverses actions – sous le titre dansant « Brigitte Ayrault fait bouger Matignon ».
Quand on lui demande « Vous avez mis quelques mois à vous installer à Matignon… », ce n’est pas pour une raison légère… « Je suis d’abord restée à Nantes pour préparer Factorev, la nuit de la récup’ Créative… » Car une femme de premier ministre se doit, de nos jours, d’agir dans les associations qui vont dans le bon sens… ainsi, on apprend que Brigitte est aussi « ambassadrice de la Mobilisation nationale contre l’isolement des personnes âgées ». Elle s’est « laissée convaincre » par  l’indispensable ministre Michèle Delaunay, précise le journal. Ainsi convaincue, elle a « (voulu) s’impliquer dans des actions innovantes et intergénérationnelles ». Les petits vieux c’est bien, mais la jeunesse c’est encore mieux. Brigitte l’a bien compris car elle se vante d’être aussi « marraine de la maison des adolescents de Nantes » et soutien actif à l’association « Permis de vivre la ville » qui « fait un travail remarquable avec les jeunes de Clichy-sous-Bois ». Parmi les initiatives colossales de cette association : la construction de nichoirs à oiseaux qui ont été installés dans les jardins de Matignon…
Mieux encore : Brigitte est sensible aux arts de la rue. « Elle a imposé le graff », révèle Presse Océan, « dans les salons de réception et le hall d’accueil » avec pour objectif sans pitié de « donner à Matignon un look un peu plus moderne et ouvert ».
Mais la vie intérieure de cette Dame patronnesse des temps modernes n’est pas oubliée. Brigitte aime son époux, et le dit haut et fort : « Jean-Marc est l’homme de la situation. Il est courageux, il fait le travail, il est loyal. » On dirait un écho de la chanson Mon Raymond que Carla Bruni a consacré à son époux Sarkozy… en somme Jean-Marc tient la boutique ! Mais ce petit cœur, s’il sait aimer, souffre aussi de temps en temps, comme lorsque Anne Gravoin, l’épouse violoniste de Manuel Valls a cru bon de se déclarer « un peu plus glamour que Mme  Ayrault, prof d’allemand dans la banlieue de Nantes ». Avec une pointe d’amertume, Brigitte corrige : « C’est faux, je suis prof de français ». Et le glamour ?
On a bien ri. Mais – dans cette débauche de sentiments humides et de novlangue un peu vieillie – pas un mot sur le combi Volkswagen…
On nous aurait menti ?

Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !
Cet article vous a plu, inscrivez-vous à notre Newsletter.

voir les commentaires / réagir         envoyer
 

A lire sur Causeur.fr

La rédaction de commentaires nécessite d'être inscrit

9

Déjà inscrit, connectez-vous

mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
 
  • 19 Mai 2013 à 22h01

    mada dit

    Mais bien sûr qu’on nous ment sans cesse. Non, non, je rigole. Mais je n’ai pas la chance d’avoir une femme gentille. Ma femme raconte que je ne suis pas l’homme de la situation, surtout au lit, que je ne suis pas courageux (idem), que je fuis le travail et la loyauté, et que je suis alcoolique. Tout ça est vrai mais pourquoi le crier sur les toits? Mais elle me dit aussi: Tu ne seras jamais le guignol de premier ministre, tant mieux, va faire la vaisselle. Le mensuel international et réputé “Causeur” ne voudrait pas interviewer ma femme?

  • 14 Mai 2013 à 15h39

    Jacques des Ecrins dit

    “Jean Marc est l’homme de la situation (…)”.

    En effet.

    Nous coulons.

  • 14 Mai 2013 à 14h32

    Malvilar dit

    Madame a son Ayrault il faut bien qu’il le soit de quelqu’un.

  • 14 Mai 2013 à 13h11

    laborie dit

    Il fut une époque bénie où l’on ne parlait même pas de “Tante Yvonne”…à part Becaud…

    • 14 Mai 2013 à 17h38

      Vassili Tchouïkov dit

      Vous avez oublié Nina Khrouchtcheva ?

  • 14 Mai 2013 à 12h53

    elise dit

    On aurait vraiment changé de République?!Le portrait craché de Mme René Coty…
    Anne Gavroin se trouve plus glamour…à cause du violon?

    • 14 Mai 2013 à 14h29

      Marie dit

      tricote t elle seulement?

    • 14 Mai 2013 à 14h32

      steed59 dit

      Anne Gavroin , c’est pas elle qui a fait nettoyé son quartier par son ministre de mari pour se débarrasser des clodos ?

  • 14 Mai 2013 à 12h17

    NCC dit

    Comme c’est doux et rassurant, toutes ces femmes de…qui se donnent sans compter et s’investissent sans faiblir… Avec cet avantage que la Brigitte nous coûte peut-être moins cher que la maîtresse du président.