Brexit: les hordes de zombies tardent à arriver | Causeur

Brexit: les hordes de zombies tardent à arriver

L’apocalypse selon Saint-Jean Quatremer n’a pas eu lieu

Auteur

Manuel Moreau

Manuel Moreau
est journaliste et syndicaliste.

Publié le 23 août 2016 / Économie Monde

Mots-clés : , ,

Cillian Murphy dans le film de Dany Boyle, "28 jours plus tard".

Un taux de chômage proche des 80%, un revenu mensuel brut par habitant aux alentours de 57 dollars, une espérance de vie estimée à 56 ans… Bienvenue au Zimbabwe qui, selon les prévisions du journaliste de Libération Jean Quatremer, devait être l’avenir du Royaume-Uni si jamais ses citoyens osaient opter pour le Brexit. Mais il faut croire qu’il existe des phares de la pensée qui n’éclairent pas plus loin que leurs pieds. Car exactement deux mois après le référendum, l’apocalypse zimbabwéenne n’a pas eu lieu.

Ni l’ONU ni aucune ONG n’a dépêché sur place ses équipes. On nous avait pourtant vendu un scénario digne d’un film catastrophe, un quasi remake du film de Danny Boyle, 28 jours plus tard, décrivant le Royaume-Uni ravagé par un virus changeant en zombie ses hôtes humains.

A vous désespérer un survivaliste. Rien, aucune émeute, pas même un petit pillage de magasin. Pis encore, à en croire l’AFP, les ventes aux détails « ont nettement rebondi de 1,4% en juillet, bien plus que prévu par les analystes ». La baisse de la livre (tiens, tiens) a même favorisé la consommation des touristes européens. Si bien que « le chômage, nous dit un « expert »,  est historiquement bas ».

Alors bien sûr, la bourse a un peu fait le yoyo. Mais ça se saurait si la planète finance se comportait de façon totalement rationnelle.

Il y en est une, en revanche, qui a su se montrer très rationnelle. C’est Theresa May. Comme l’a expliqué à merveille ici même David Desgouilles, cette partisane du « remain » devenue Premier ministre a affirmé « sa volonté de redonner à son pays une politique industrielle », créant « une forme de Commissariat général au Plan ». C’est donc peut-être cela l’apocalypse tant redouté par Quatremer et consorts : un pays qui reprend politiquement et économiquement en main son destin !

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 27 Août 2016 à 8h01

      taubiroute dit

      il fallait bien etre le dernier des niais pour predir l effondrementd un pays qui regne sur la finance internationale et le common wealth soit presque deux milliards de personnes 1

      d un autre cote, lon a jamais vu un journaliste de liberation recevoir le prx nobel d economie !

    • 26 Août 2016 à 18h34

      beornottobe dit

      Quatremer……. ou vingt cinq….. c’est pareil! toujours aussi inepte !

    • 26 Août 2016 à 11h24

      beornottobe dit

      Quatremer en est à crier : petits, petits, petits (pour plagier les nourrisseuses de poules) faute de pouvoir encore crier: Brexit, brexit, brexit : casse cou!
      (IL EST BIEN CE PETIT JOURNALISTE , n’est ce pas?….)

    • 25 Août 2016 à 16h50

      persee dit

      Les anglais sont impitoyables (dixit le général)

      • 26 Août 2016 à 18h36

        beornottobe dit

        “Les anglais sont impitoyables (dixit le général)…..
        les français (de souche) aussi !….. (quand ils s’y mettent!) (mais ils s’y mettent rarement!)

    • 25 Août 2016 à 16h47

      beornottobe dit

      souvent “on” se demande même ce qu’il faut enseigner (apprendre ce qu’on croit être, en fait de langage)
      et on s’aperçoit bien vite qu’ “on” est dépassé par les événements (souvent voulus par la Gauche….) (mais oui!!!!!c’est comme ça!) (et c’est bien triste ! pour les bénévoles qui veulent enseigner…..) (non, ils ne sont pas qu’à Gauche, mais ceux là ne font pas de bruit…..)

    • 25 Août 2016 à 16h42

      beornottobe dit

      on passe son temps (depuis de lustres) à savoir si nous avons utilisé la même syntaxe, (le même langage) à comprendre ce qu’un mot veut dire pour la personne en face……. alors vous savez!………
      (encore que la majorité est persuadée d’être bien comprise….)

    • 25 Août 2016 à 16h38

      beornottobe dit

      vous en reprendrez encore un peu n’est ce pas !?……!!!!!

    • 25 Août 2016 à 14h11

      expz dit

      Puisqu’ il est impossible de prévoir correctement l’économie future-autre qu’en toute généralités-ou comme la météo sur 2 jours , les séismes… Alors pourquoi s’extasier sur la création “d’un commissariat au plan(dans la programme FN et NDA)qui permettrait au pays de reprendre son destin” avec des économistes (comme Mr B.Monnot:l’”économiste du Fn”) incapables de fournir les instruments corrects d’une politique économique?

    • 25 Août 2016 à 13h10

      beornottobe dit

      ahhhhh……..QUATREMER et ses “pronostics” !……. “imparables”!
      mdr

    • 25 Août 2016 à 9h38

      efge dit

      Historiquement les politiques industrielles étatiques ont été un echec. Mieux vaut installer un environnement qui favorisent le travail de ceux qui y sont disposés.Quant a quatremer son outrance le disqualifie.

    • 24 Août 2016 à 20h27

      Surbranĉa Birdo dit

      Et pourtant il y aura toujours chez nous des imbéciles pour lire « Libération » et pour voter à gauche aux prochaines élections.

    • 24 Août 2016 à 15h11

      beornottobe dit

      et dire que TOUTES LES GAUCHES lui ressemblent !……

    • 24 Août 2016 à 15h10

      beornottobe dit

      “Saint-Jean Quatremer “…..
      ……
      ses “prémonitions” sont remarquables…..!…. (et il ose encore paraître!)

    • 24 Août 2016 à 14h33

      nico dit

      Et le système médiatico-politique s’étonne de la “défiance croissante” à son égard… Quand ces moulins à propagande comprendront-ils que leurs manipulations,leurs intoxications, leurs intimidations et leur terrorisme intellectuel les disqualifient jour après jour?
      http://les-minuscules.blogspot.fr/2014/09/mediacratie.html
      nl
       

    • 24 Août 2016 à 14h14

      Terminator dit

      L’Angleterre a su résister aux nazis, alors le Brexit…

      • 24 Août 2016 à 17h31

        Jacques des Ecrins dit

        Votre remarque est particulièrement juste.

        De plus avec le Brexit, l’Angleterre nous indique, une fois encore, le chemin à suivre.

        Et nous sommes confrontés au même choix que le 17 juin 40 : accepter la “Kollaboration” ou opter pour la Liberté créatrice. D’un coté, les sortilèges de la Soumission. De l’autre le pari sur la France.

        Pétain ou de Gaulle, encore.

    • 24 Août 2016 à 12h58

      guasilas dit

      Le Royaume Uni contribue 10 milliards de Livres de plus au budget europeen qu’il n’en reçoit. L’enthousiasme pour combler ce trou a venir est evidemment enorme parmi les pays restants.
      Donc je ne sais pas qui est le moins pressé pour entamer les négociations.
      Quand au Zimbabwe, ou l’ignorance économique le dispute a l’idéologie, ca me parait plutôt être l’avenir de la France.

      • 24 Août 2016 à 13h02

        eclair dit

        guasilas

        en réalité, le RU ne contribue pas réellement à 10 milliards d’excedent
        C’est la France et l’italie qui paie cet excedent en grande partie.

        Accord datant des années 80

        • 24 Août 2016 à 13h31

          guasilas dit

          J’ai utilise des chiffres lus dans The Guardian.
          En cherchant sur Wikipedia, en 2014, contribution 14  milliards d’euros,  reçu, 7 milliards d’euros.
           Donc vous avez raison, 7milliards d’euros, ce n’est pas 10 milliards de livres.   Je crois que le raisonnement se tient malgré tout.