Edition: la délocalisation heureuse | Causeur

Edition: la délocalisation heureuse

Loin des usines à livres

Auteur

Thomas Morales

Thomas Morales
est journaliste et écrivain...

Publié le 26 juin 2016 / Culture

Mots-clés : , , , , ,

(Photo : Frédéric BISSON - Flickr - cc)

À une terrasse de Saint-Germain-des-Prés, un après-midi de mai, deux romancières parlent de leurs déboires professionnels. « Je les préfère petites mais fermes sur les principes, j’en ai ma claque des grosses mollassonnes qui promettent beaucoup et donnent peu en retour », affirme l’une d’entre elles. « Ma chère, l’édition parisienne n’a rien dans le pantalon. L’orgasme est à chercher dans nos provinces. Le terroir, plutôt que la rive gauche ! Je pense prendre le maquis à la rentrée de septembre », lâche l’autre, mécontente de ses derniers chiffres de vente.

Aujourd’hui, ce ne sont plus les mastodontes de l’édition qui font briller les yeux des écrivains, mais les petites maisons au goût sûr, suivies par la critique, chouchoutées par les libraires, et dont les lecteurs succombent autant par snobisme que par déception amoureuse.

[...]

  • causeur.#36.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 95 - juin 2016

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#36.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 1 Juillet 2016 à 15h00

      barba-papa dit

      Des fleurs pour Clémentine Relié de Rougier Bernard (Auteur)
      dépeint les tensions que peut faire naître dans un village l’opposition des ambitions sociales.
      Un excellent policier, drole et incisif
      Bien documenté sur le Dauphiné que ce soit de L’epoque de Beaumarchais à nos jours. Il se lit d’une traite
      https://www.amazon.fr/gp/aag/main/ref=olp_merch_name_1?ie=UTF8&asin=274837214X&isAmazonFulfilled=0&seller=A1879NPYML5JZW

    • 1 Juillet 2016 à 12h25

      ReCH77 dit

      A glisser dans sa valise, le livre de souvenirs d’Olivier Frébourg – devenu depuis éditeur – “Un homme à la mer”. L’élégance du style au service d’une délicate mélancolie. (chez folio N° 4526)
      Bel été malgré tout.