Benoit Hamon et les robots: vive le communisme d’abondance | Causeur

Benoit Hamon et les robots: vive le communisme d’abondance

Non-travailleurs de tous les pays, unissez-vous!

Auteur

André Sénik
Professeur agrégé de philosophie

Publié le 28 mars 2017 / Politique

Mots-clés : ,

Benoît Hamon, candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle 2017, mars 2017. SIPA. 00799492_000008

Benoit Hamon a compris que le moment approche où les robots produiront tous les biens dont les humains ont besoin.

Ce sera l’abondance, et c’en sera donc fini de la nécessité du travail, car cette nécessité est la conséquence de la rareté. Et toujours par voie de conséquence, c’en sera également fini de l’aliénante division du travail, qui est la condition de la productivité du travail humain.

Grâce à cette abondance des biens, les humains disposeront de tout leur temps et ils pourront se consacrer à leur gré au farniente ou à leurs activités préférées.

Oui, mais ça c’est la version optimiste de l’avenir.

Que se passera-t-il si les robots et leurs produits n’appartiennent qu’à des propriétaires privés ? Ces propriétaires de robots n’auront plus besoin d’exploiter les non propriétaires, et n’auront donc plus besoin de les rémunérer.

Les humains n’ont rien à perdre que leur travail

Les autres humains- les non propriétaires- ne deviendront-ils pas des bras et des bouches à nourrir inutiles, des humains en trop?

Benoît Hamon veut parer à ce risque en taxant les robots.

Taxer pour redistribuer est une solution typiquement social-démocrate, qui reste au milieu du gué.

Pourquoi d’ailleurs les propriétaires des robots accepteraient-ils une redistribution en faveur d’improductifs dont ils n’auront plus besoin ?

Benoit Hamon serait bien inspiré de pousser son idée jusqu’au bout, ce qui lui permettrait de prendre Mélenchon sur sa gauche.

Pour que les besoins de tous les humains soient satisfaits après la disparition du travail, il faut socialiser la propriété des robots, c’est-à-dire des moyens modernes de la production.

Benoit Hamon doit prendre conscience et annoncer au monde que l’heure du communisme a sonné à l’horloge de l’Histoire, et qu’il s’agira cette fois d’un communisme de l’abondance.

Il pourrait même rédiger un manifeste communiste qui se terminerait ainsi :

« Les humains n’ont rien à perdre que leur travail, ils ont un monde de paresse à y gagner.

Non-travailleurs de tous les pays, unissez-vous ! ».

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 3 Avril 2017 à 0h21

      Livio del Quenale dit

      Certaines entreprises relocalisent justement grâce aux robots n’ayant plus vraiment besoin de main d’oeuvre bon marché mais surtout à l’autre bout du monde.
      Alors Hamon ce brave garçon, toujours pleins d’idées lumineuses décide de taxer les robots sans se soucier de l’impact produit, c’est qu’il a de gros soucis pour financer son autre idée lumineuse de servir un revenu universel lequel génère lui aussi un impact, celui d’attirer tout ces pauvres Sud et Nord africains, Europe de l’Est, du moyen orient, enfin nous allons avoir la moitié de la planète qui va sonner à la porte de ce cher Benoit, le bien nommé.
      –    

      • 3 Avril 2017 à 1h24

        i-diogene dit

        Evidement..

        D’un autre côté, Fillon est une renégat qui n’ hésite pas à trahir sa propre parole, ses engagements, et-même la confiance de son parti..!

        Si on ajoute sa vocation à servir ses intérêts familiaux plus que ceux du pays..

        Si on ajoute qu’ en temps que parlementaire, il n’ a quasiment laissé aucune trace,

        Si on ajoute qu’il a servi, pendant 5 ans, de paillasson à Sarkosy…

        .. Alors, quitte à souffrir, je préfère nettement Hamon qui n’ a sûrement pas inventé la poudre d’ eau déshydratée mais sait au moins, garder les mains propres..!^^

    • 3 Avril 2017 à 0h06

      Livio del Quenale dit

      i-diogene dit 31 Mars 2017 à 1h34 &&& Mais en Allemagne, comme en France, il y a des travaux que les occidentaux ne veulent plus faire..: rien qu’ en France, plus de 200 000 emplois ne trouvent pas preneur..&&&
      -
       Non , tu désinforme, ce sont pour la plus part, en France, des emplois qualifiés voire hautement qualifiés.

       &&&C’est-même la principale différence entre les programmes de Fillon et Macron: Fillon favorise les multinationales et la finance au détriment des PME et TPE, Macron, c’est l’ inverse..!&&&
      -
       Non ,ici aussi tu désinforme, Fillon ne favorise pas les multinationales et la finance il favorise l’emploi et la plus grosse entreprise en France ce sont les TPE Il faut lire son programme.
       
      https://www.fillon2017.fr/projet/

      au lieu de lire les papiers de ses détracteurs, ou pire la TV.
      -
       Par contre Macron s’appuie sur “l’école de Chicago” et le “consensus de Washington” et autre FMI pour qui les peuples ne comptent pas, mais le roi vert maçon, lui,  trône. L’Europe et les européens tel qu’ils sont, today, le gène et Macron jeune Peter Pan arriviste fonce entraîné là dedans, ébloui par le fric et le pouvoir. j’ai du publier sur un post dix des commandements  de ces écoles de ravageurs et dépouilleurs et qui sont bien sur au bénéfice des USA . – 

      • 3 Avril 2017 à 0h51

        i-diogene dit

        Ô Livide que dalle,

        La dernière mouture de son programme est nettement plus étoffée que la précédante:

        - certaines misères ont totalement disparues,

        - certains “aménagements” sont directement inspirés du programme de Macron,

        - d’ autres, plus populistes, ressemblent à une liste de voeux pieux, sans jamais préciser les moyens de financement..

        C’est du fla

      • 3 Avril 2017 à 1h08

        i-diogene dit

        Ô Livide que dalle,

        La dernière mouture de son programme est nettement plus étoffée et édulcorée que la précédante:

        - certaines misères ont totalement disparues,

        - certains “aménagements nouveaux” sont directement inspirés du programme de Macron,

        - d’ autres, plus populistes, ressemblent à une liste de voeux pieux, sans jamais préciser les moyens de financement, ni-même le chiffrage.. Ce qui en dit long sur ses intentions réelles…!^^

        Un véritable programme du bonheur, par rapport à la première mouture qui avait le goût d’ une potion amère..!

        Un tel revirement tient du miracle: peut-être son passage dans les Pyrénées, avec crochet-pèlerinage à Lourdes… Ou les poursuites judiciaires.. On ne sait pas..!^^

        … Le soucis, c’ est qu’on sait TOUS, la promptitude de Fillon, à trahir sa propre parole..!^^

        .. ça a l’ aspect du flanc, le goût du flanc… C’est donc du flanc..!^^

    • 1 Avril 2017 à 18h33

      i-diogene dit

      Le programme Hamon, dans toute sa splendeur:

      https://youtu.be/s85PXZAXkjA