Ayrault s’est-il mis “minable” en décorant Tsonga ? | Causeur

Ayrault s’est-il mis “minable” en décorant Tsonga ?

Auteur

David Desgouilles

David Desgouilles
Blogueur et romancier. Prochain roman à paraître : janvier 2017, aux Editions du Rocher.

Publié le 02 janvier 2013 / Brèves Politique

Mots-clés : , ,

La promotion des médaillés du 1er janvier de cette nouvelle année nous a réservé une jolie surprise. Ce n’est pas l’Ordre national de la Légion d’honneur qui a retenu notre attention mais celui, tout aussi national, du Mérite. On y a en effet découvert le tennisman Jo-Wilfried Tsonga, qui serait ainsi récompensé pour son autre médaille, obtenue à Londres l’été dernier aux Jeux Olympiques.

Il semble évident que cette promotion n’ait pas été visée à Matignon. On ne peut en effet pas imaginer une seule seconde que Jean-Marc Ayrault, qui a fait de l’émigration fiscale un cheval de bataille et avait, à ce titre, interpellé Gérard Depardieu et son “comportement minable”, ne puisse accepter que Tsonga reçoive ainsi les honneurs de la République. Car Tsonga n’a pas attendu la fameuse taxe à 75% -laquelle, d’ailleurs, n’existe plus- pour prendre le chemin de la Suisse. Il l’a fait aussitôt ses premiers gros gains sur le circuit international de la petite balle jaune ; ce qui ne l’empêchait d’ailleurs pas de donner, à l’occasion des leçons de solidarité nationale à la Fédération Française de Tennis comme nous l’avions expliqué ici en mai 2010.

On a beau avoir regretté aussi le départ de Depardieu pour la Belgique, on ne peut que constater que, de son point de vue, l’acteur a été beaucoup plus patient que Tsonga. Ce dernier n’est d’ailleurs pas le seul tennisman français à apprécier les montagnes suisses au point d’y fixer sa résidence. On renverra volontiers, à cet égard,  à une émission d’Action discrète. En attendant, je vouerai reconnaissance éternelle au premier journaliste qui interrogera le Premier Ministre : “Dans l’échelle du minable, comment situez-vous le comportement de Jo-Wilfried Tsonga, lequel sera pourtant décoré par votre gouvernement, de l’ordre national du mérite ?”

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 5 Janvier 2013 à 23h45

      Alp dit

      Que Tsonga soit décoré ou non, notre pays se couvre de ridicule jour après jour depuis que ce Président de la République et ce gouvernement sont en place. Leur politique fiscale revancharde, et non “solidaire” (doit-on par exemple être solidaire du mille-feuille administratif français aussi nuisible que coûteux ?) est la risée du monde occidental qui se demande ce qui se passe en France. Le problème de F. Hollande et de ses amis est qu’il se croient au Front populaire, en 2013. Ils n’ont juste pas vu et compris les évolutions du monde. Ils sont dans leur réthorique et leurs schémas de bons socialistes du début du 20ème siècle. Le monde ouvert, qu’ils ont voulu sans en comprendre les conséquences économiques et sociales, par l’action de leur idole passée, l’autre François, les dépasse complètement. Ils ne comprennent rien a l’économie ni aux entreprises, ils sont ivres d’impôts et taxes, sans être capables d’imaginer un instant que dans des économies ouvertes, les acteurs économiques ont le choix. Et il va falloir subir ces incapables-la encore 4 ans. Quatre ans de dégringolade et de quolibets des autres nations….

      • 6 Janvier 2013 à 11h50

        eetu dit

        “… notre pays se couvre de ridicule jour après jour depuis que ce Président de la République et ce gouvernement sont en place … est la risée du monde occidental qui se demande ce qui se passe en France… Et il va falloir subir ces incapables-la encore 4 ans. Quatre ans de dégringolade et de quolibets des autres nations…”
        Pourquoi nous ressortir aujourd’hui ce pamphlet qui date de 2008?

    • 2 Janvier 2013 à 20h37

      schaffausen dit

      pour monsieur … et non por

    • 2 Janvier 2013 à 18h47

      MONCHERETBEAUPAYS dit

      Je croyais que TSONGA avait reçu la légion en sa qualité d’acteur (Cf. sa performance in KINDER BUENO)

      Ah bon je me trompe? dommage…

    • 2 Janvier 2013 à 17h11

      bea33 dit

      Encore une provoc de plus.

    • 2 Janvier 2013 à 12h56

      Eugène Lampiste dit

      Ajoutons Renaud Lavillenie, “privé” de distinction à cause d’une condamnation liée à un accident de la route il y a 5 ans.

      • 2 Janvier 2013 à 13h10

        Vassili Tchouïkov dit

        Et pourtant notre premier Ministre aussi à été condamné.
        “Délit de favoritisme” , chapitre “atteintes à la probité” du Code Pénal.
        Marmite qui dit cul noir à chaudron? 

        • 2 Janvier 2013 à 20h36

          schaffausen dit

          @ V. Tchouïkov

          Je n’ai pas voté pour François Hollande et je n’ai pas de sympathie por monsieur Ayrault.
          Le délit que vous évoquez se rattache au domaine des marchés publics. De nombreux praticiens du droit l’ont qualifié de “délit soviétique” tant il est facile d’être incriminé, voire condamné, pour une simple omission, dans la publicité d’appel d’offres, par exemple. C’est un domaine que je connais particulièrement bien. Il suffit que les services administratifs d’une mairie fassent une erreur. Et j’ajoute qu’il ne faut pas confondre ce délit avec celui de prise illégale d’intérêts, qui, lui, met directement en cause le comportement personnel de l’élu, ce qui n’est pas le cas en matière de favoritisme.

    • 2 Janvier 2013 à 12h53

      L'Ours dit

      Bien vu!