Migrants : l’angle mort de la photo | Causeur

Migrants : l’angle mort de la photo

L’Europe submergée par les bons sentiments

Publié le 04 septembre 2015 / Monde Politique

Mots-clés : , , ,

aylan immigration turquie

« Pas en mon nom » : sous ce mot d’ordre généreux, est lancé un appel à manifester sa solidarité avec les migrants. Autrement dit, malgré le niet de 56% des Français, certains veulent ouvrir grand les frontières – mince, celles de l’Espace Schengen le sont déjà ! – avec un argument massue à l’appui : la photo du petit Alan. Le garçonnet de 3 ans échoué sur une plage turque venait de Kobané, dans le Kurdistan syrien, mais par un raisonnement dont la subtilité nous échappe, dans l’esprit de nos concitoyens indignés, la responsabilité de sa mort incombe aux Européens1.

Le temps des capitulations est pourtant révolu, et  – à la différence de l’Empire ottoman-, l’Etat turc n’accorde aucune concession diplomatique aux puissances européennes, même lorsqu’il s’agit de protéger des minorités persécutées en son sein ou à ses frontières. Mais dans l’esprit du parti néocolonial qui siège à la gauche de la gauche, l’Europe exerce une souveraineté morale universelle qui la charge de tous les maux de la terre et lui assigne une mission civilisatrice au-delà de ses frontières. Erdogan, pas gêné pour un sou, n’a pas songé à s’excuser de son attentisme envers l’Etat islamique, ni de sa guerre ouverte contre le PKK qui combat Daech. Au contraire, le Président turc accuse l’Europe d’avoir fait de la Méditerranée « un cimetière de migrants ».

Le dirigeant islamiste aurait tort d’économiser sa mauvaise foi tant l’image du petit Alan obscurcit les consciences occidentales. Dans notre société régie par les apparences, seule la grosse émotion facile a la capacité de faire bouger quelque chose. Et encore, passé le stade de l’émotion, rien ne bougera. La vague de moraline qui dégouline sur les réseaux sociaux est en réalité un appel à ne RIEN faire et à continuer comme avant. Bref, ouvrir nos bras à tout le monde, sans chercher ni cause, ni conséquence, ni aucun parti dans ce qui est concrètement une guerre, avec du sang, des larmes et des belligérants : l’Etat islamique d’un côté, l’armée syrienne (ou ce qu’il en reste…), le Hezbollah, des conseillers militaires iraniens, les milices chiites irakiennes et les peshmergas kurdes de l’autre.

Et les bombardements sporadiques de « la coalition » fantoche réunie sous l’égide des Etats-Unis ne modifient qu’à la marge le rapport de forces militaire : John Kerry attend des pétromonarchies saoudienne, émirati et qatari qu’elles se décident à intervenir au sol contre Daech2. Mais ces bailleurs de fonds du djihadisme traînent des pieds, se concentrant sur le front yéménite pour contrer leur grand ennemi régional, qui se trouve être également la hantise de Daech : l’Iran.

Pauvres Occidentaux sûrs de notre supériorité morale, nous pourrons verser toutes les larmes de crocodile du monde sur les tragédies de l’immigration clandestine. Tant que l’Occident s’ingéniera à pratiquer la politique de l’émotion, en bons Christ bisounours, nous serons condamnés à endosser toute la misère du monde.

 *Photo : Sipa. Numéro de reportage : AP21787863_000001.

  1. On ne sait quelle foi accorder aux révélations du Wall Street Journal affirmant que la famille du petit Alan vivait depuis trois ans en Turquie et aspirait à rejoindre l’Occident pour y subir des opérations de chirurgie dentaire.
  2. Est-il besoin de préciser que ces Etats n’accueillent aucun réfugié syrien ?

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 13 Septembre 2015 à 16h51

      lili23 dit

      Si tous les fils à papa n’était plus au pouvoir il n’y aurait moins de gouvernant.

    • 13 Septembre 2015 à 15h42

      lili23 dit

      Les morales sont nombreuses et impliquent divers habitudes certains pourrait voir les choses ainsi “Il y a dans les méditations, et les prières, une fâcheuse logomachie qui manifeste l’habitude de parler pour ne rien dire. C’e!st qu’en tous les cas le langage n’est plus fait ni pour exprimer ma pensée ni pour l’éclaircir à mes yeux mais seulement à titre “sacrificiel”. Ainsi je m ‘en remets à Dieu.”

    • 13 Septembre 2015 à 15h24

      lili23 dit

      De plus la “soi-disant supériorité morale” La morale est au programme des écoles. Comme souvent il faut penser par soi-même il va falloir répondre à des questions , faire des devoirs établir des liens c’est pas joué

    • 13 Septembre 2015 à 15h08

      lili23 dit

      les sots qui ne savent pas s’exprimer utilisent souvent des images Binet dans études expérimentales sur l’intelligence remarque que l’on peut être intéresser par le sort des autres sans pour autant produire des images

    • 13 Septembre 2015 à 14h50

      lili23 dit

      Moi je pense que c’est une honte pour les journalistes de diffuser des photos sans même les flouter

    • 11 Septembre 2015 à 18h19

      salaison dit

      “je suis aylan”…..
      et moi je suis le pape! 

    • 11 Septembre 2015 à 13h04

      thierryV dit

      La présence pour le moins inquiétante des medias dans la vie de chacun , a réussi a créer un monde idéal aux reflexes conditionnés .Indignation Charlesque à coup de clichés choc . Préparation des opinions pour une ligne qu’on à pas trop de mal a identifier : Gauchisante de bon ton mais pas révolutionnaire car le pognon doit circuler . Une sorte de formatage boboiste planétaire . Observez bien les reculades puis les “ajustements” des différents gouvernements , confrontés a des crises d’ordre moral . Mettant en jeux la bonté , la générosité , le progrès , bref , sans aucune concertation, les intérêts semblent tellement convergeant (pouvoir et influence)que la mécanique , ici comme ailleurs , se déroule de la même façon : Plateau TV , édition spéciale , formule de sémantique digérable , répétition jusqu’à la nausée ,défense des libertés , et le tour est joué . Chacun à l’impression d’avoir tutoyé l’origine de l’information a sa source et en répète l’évidence .

    • 9 Septembre 2015 à 11h28

      salaison dit

      et…… “MERDE” ça vous va ?; c’est autorisé?, est ce ” ABUSER” ?…..?c’est “incorrect” ?..? EST CE penser “pas comme il faut “?…. ETC Etc….

    • 9 Septembre 2015 à 7h41

      salaison dit

      mise en scène?????
      je ne sais!
      mais une chose est certaine (pour moi en tout cas) c’est qu’   “ON” veut nous faire porter le chapeau (à nous “européens” alors que nous n’y sommes pour rien!
      nous n’avons JAMAIS empêché n’importe quel pays de voter AUTREMENT !….
      (mais si c’est comme chez nous (et même avant d’ailleurs)  : bonjour les dégâts) 

    • 8 Septembre 2015 à 14h55

      Polush dit

      Il n’y a pas que l’angle de la photo qui est mort.
      Nos illusions aussi, et sous peu notre Pôv pays.
      Je ne sais pas si les migrants viendrons aux obsèques??

      • 9 Septembre 2015 à 7h38

        salaison dit

        les “migrants” ?????? s’en foutent !

    • 7 Septembre 2015 à 22h22

      la pie qui déchante dit

      dites moi SVP , si je déclare migrer en Hongrie en déclarant que je fuis le Régime socialiste qui sévit en France …. pourrais-je me faire refaire les quenottes à l’œil ???

    • 7 Septembre 2015 à 20h53

      la pie qui déchante dit

      : c’est bien deux pécheurs à la ligne turcs qu’on aperçoit , tranquilles, au second plan ????

      le drame n’a pas l’air de les émouvoir plus que ça …

      heureusement , l’Europe s’indigne …

      • 7 Septembre 2015 à 23h06

        Sancho Pensum dit

        Non, c’est deux journaleux de Causeux.

      • 8 Septembre 2015 à 0h14

        ZOBOFISC dit

        Ce sont des touristes non voyant qui croient être en vacances au Tréport.

    • 7 Septembre 2015 à 16h57

      Anik dit

      C’est la faute de DAESH et du père qui savait quels risques ils encouraient

    • 7 Septembre 2015 à 15h59

      zelectron dit

      il y a des milliers d’autres photos et vidéos actuelles qui sont bien plus terribles, alors pourquoi celle-là, pour designer les européens au lieu de daech ?

      • 7 Septembre 2015 à 22h16

        saintex dit

        Pas pour désigner les Européens, pour qu’ils reçoivent les migrants.

    • 7 Septembre 2015 à 13h47

      Nahaika dit

      Humanités,…

      Le choc des photos,
      Le poids des mots…
      Je reprends un slogan
      D’un journal qui en son temps
      Diffusait à grands coups de Une
      Des uns, les fortunes
      Des autres,… les infortunes…
      En 1978,… Plébiscite de Pinochet
      Raid de défense Israélienne au Liban,
      Coup d’Etat communiste en Afghanistan …

      Aujourd’hui, la décence, la pudeur
      Musèlent les Unes,… fades sont les titres…
      Sans jeter sur les journalistes l’opprobre
      Les Quotidiens sont plus sobres
      L’auto censure monte la garde,
      Les patrons de Presse
      Serrent les fessent
      A faire pâlir des salles de garde…
      La liberté, le culot font défaut
      Le politiquement correct s’empare des éditoriaux.

      Image terrible ou paisible,
      Un enfant endormi sur cette plage,
      Trop près encore du ressac,
      L’aurait-on abandonné ?
      Plage, synonyme de voyage,
      Synonyme de Liberté,… ou , ou mirage… ?
      L’Humanité,… ici,… a fait naufrage,….
      Mais chacun du bout de son comptoir
      Veut refaire l’Histoire,…
      Mais en parler relève du passé…
      Il est trop tard,… les aiguilles ont tourné
      Dort, dort, ce petit d’homme,… fait le mort….
      Le mort…. !

      Ces images sont chaque jour
      Là-bas,… loin, loin de vos abat-jour,
      Le quotidien des opprimés,
      Vision habituelle des tyrannisés
      Mais c’est si, si loin….
      Alors quand ces images
      Font chez nous, le triste voyage
      Gardons nous de trop les interpréter
      A se lancer dans des propos déplacés
      Apitoiement, miséricorde, pitié,
      Il faut cesser ces atermoiements,
      Ces détours et autres louvoiements,
      L’action est de mise,
      L’enjeu vaut bien un asile,
      L’action est de mise,
      L’investissement, une chemise
      L’enjeu vaut bien un exil,…..

      Mais,… il ne faut pas se voiler la face,
      Même avec la plus grande des humanités
      Ce n’est pas à grands coups de dédicace
      Que l’on va éradiquer ces exodes
      Que l’on va éradiquer la misère,
      La Paix n’est pas au prochain épisode,
      Le monde est en guerre
      Combien de Nations se sentent impliquées
      Dans ce funeste imbroglio
      Dont nous sommes les polichinelles
      Combien de Nations se sentent impliquées
      Dans ce funeste imbroglio
      Dont nous sommes les marionnettes,
      Des doigts habiles, sanguinaires et rusés
      N’ont que faire de nos humanités,…
      Ils se rient, se gaussent de nos bénignités….
      Il faudra bien un jour,
      Que l’on prenne par les cornes,… le taureau
      Sortir de la lumière de nos abat-jour,
      Les médecines homéopathiques à l’officine
      Tumeurs, cancers,… et autres fléaux
      Ne se soignent pas avec biberons et tétines… !

      Mais cela amis,…. Vous n’êtes pas obligés de me croire !

      Christian 4 septembre 15

      • 8 Septembre 2015 à 0h24

        ZOBOFISC dit

        C’est quoi ? du slam? du rap ? une fable de La Fontaine ? de Florian (pas Pilippot l’autre)?
        Ca se chante ? ça se dit ? ça se déclame ?

        Eclairez-moi !

    • 7 Septembre 2015 à 12h59

      Lavinia dit

      Exact. Une tragédie. Mais : un déferlement de bons sentiments qui ne coûte pas grand chose. Une réaction à l’estomac qui s’oubliera bien vite : accueillez donc quelques réfugiés dans votre jardin. Combien de temps? 

    • 7 Septembre 2015 à 12h08

      salaison dit

      “on”nous prend pour des demeurés !
      “on”voudrait nous CULPABILISER (surtout les américains, canadiens anglophones -et aussi parfois Québecquois- :  si si !…..)
      adressez vous ailleurs et à qui de Droit ! 

    • 7 Septembre 2015 à 11h52

      reup75 dit

      Je suis écoeuré par l’exploitation de cette photo et la manipulation politique derrière, mais celà fera boomerang aux prochaines élections, et la droite molle qui s’y est prêtée sera sanctionnée.
      Marre de vouloir nous culpabiliser, car il y a beaucoup de pays musulmants où ces ” migrants ” peuvent aller, mais c’est toujours la france et l’europe qui doivent payer et payer.
      Nous avons aussi des malheureux chez nous et des millions de chômeurs.
      Alors que les politiques arrêtent de pleurer sur la progression du FN, c’est de leurs fautes à eux seuls.

      • 7 Septembre 2015 à 14h21

        salaison dit

        “mais celà fera boomerang aux prochaines élections,”
        vous avez entièrement raison !
        cependant il ne faut pas oublier que les socialistes (de tous bords -même cathos) sont là….. plus hargneux que jamais ! 

    • 7 Septembre 2015 à 11h49

      salaison dit

      il faut choisir….!!!
      nous devrions avoir une compassion ( notion bouddhiste) ou une “charité chrétienne” ?…. alors que ce gouvernement veut nous rendre musulmans ?….
      de qui se moque t on à la fin?….. 
      VOILA LE RESULTAT !