Miscellanées guerrières | Causeur

Miscellanées guerrières

Un long week-end d’obscénités

Auteur

Marc Cohen

Marc Cohen
est rédacteur en chef de Causeur.

Publié le 19 juillet 2016 / Politique Société

Mots-clés : , , , ,

Des policiers inspectent l'intérieur du camion utilisé par Mohamed Lahouaiej Bouhlel (Photo : SIPA.00764442_000004)

J’ai peut-être l’air con, avec ce titre, mais j’assume. Ma guerre se passe essentiellement derrière mon Mac, mais c’est la guerre. C’est ma guerre, ce sont mes morts. Le fait que je ne l’aie pas déclarée n’y change strictement rien. Quand l’un déclare la guerre à l’autre, les deux sont en guerre. Je préfère passer pour Tartarin que jouer les Trissotin1, comme Christiane Taubira qui juste après le carnage publie un long pensum en prose sur Facebook, mix malséant de Sully Prudhomme et d’Antonin Artaud avec cuistreries humanistes à volonté. Extrait : « Quelles fêlures faut-il à l’esprit pour faire éclore cette démence démentielle, chez l’homo sapiens sapiens, homme qui pourtant sait qu’il sait. De quelles fureurs anciennes et nouvelles, familières ou inédites, matées ou rétives, gronde ce monde où l’hystérie nourrit l’hystérie ! »

Le problème avec cette femme, ce ne sont pas ses bégaiements pour un massacre. Après tout Twitter et Facebook regorgent de poètes, d’humoristes et de dessinateurs citoyens du dimanche. Le problème, c’est que cette femme est sur les starting-blocks pour incarner MA censée gauche à la présidentielle. Si j’ai le choix au premier tour de 2017 entre Duflot, Mélenchon, Autain et Taubira, je fais mon alyah dès janvier vers Portofino ou La Havane.

Je vous ai parlé en premier des obscénités de Taubira, j’aurais aussi bien pu commencer par celles des télés intervieweuses de cadavres en direct, notamment celles du service public. J’ai vu un mot d’excuse de France Télévisions pour ses horreurs déontologiques niçoises. Je n’ai pas encore vu de licenciement pour faute grave, ni même de demande de mise à pied, comme pour notre notre ami Clément Weill-Raynal dans l’affaire du Mur des cons, il y a trois ans.

A décharge de France Télévisions, il y a eu cette fois plus obscène, et ce fut bien sûr sur BFM. Edition spéciale dès le samedi matin depuis la Prom’. Pourquoi pas ? Mais quel irresponsable de l’antenne a eu l’idée d’y inviter l’épouvantable sociologue salafophile, Raphaël Liogier, expert en excuses multicarte pour qui l’adjectif « islamogauchiste » (que je n’aime pas trop, mais bon) semble avoir été créé sur mesure ? Pour Liogier, l’acharnement de Daech sur la France est lié à l’intolérance des Français, seuls en Europe, par exemple à s’offusquer de la mode islamique.  Pas de burkini, pas de paix ? Fume, c’est du Liogier !

Note pour les démocratistes enfiévrés : je ne suggère pas ici qu’on fasse taire Liogier, qu’on le prive de sa chaire, ni même qu’on l’exclue des antennes. Mais qu’on cesse de lui demander à tout bout de champ, de tout expliquer quand il ne cesse de tout excuser, comme disait Valls à Vincennes (à qui on reprochera seulement d’avoir mis tous les chercheurs dans sa charrette de Catalan énervé). Puisque je parle de Manolo, obscènes, là encore, les sifflets et les cris de « Démission ! » qui ont fusé de la foule ce lundi matin sur la Prom’. On a du adorer ça du côté du Califat.

Obscène aussi la question d’une journaliste de France Inter qui a demandé ce matin en substance à un « expert » si la solution au problème ne relève pas de la politique sociale plutôt que du sécuritaire2 Jusque quand ce genre d’antilibéralisme préhistorique (et aussi anti-historique, by the way) servira-t-il de grille pavlovienne de lecture à la gauche de service public ? Comme le fait remarquer mon camarade Laurent Bouvet sur sa page Facebook : « Si la rapidité à mettre en cause le capitalisme était la même à l’égard de l’islamisme au sein d’une certaine gauche, m’est avis qu’on y gagnerait beaucoup. » Pas mieux !

Obscène encore, le retour à la normale, décrété sur toutes les chaînes généralistes dès le lendemain ! Le deuil national, c’est lundi, en attendant, on va pas vous gâcher les vacances, hein. Rigolade et gaudriole à tous les étages, après tout, la « barre psychologique » des 100 morts n’a pas été franchie. Ce malaise-là, l’excellent Maurice Merchier le raconte bien mieux que moi sur votre site préféré. Merci à lui.

Obscène encore les âneries proférées à chaud, à tiède et à presque froid par les candidats à la primaire de l’UMP (oui, je sais que leur raison sociale a changé, mais peu importe). Le bazooka de Guaino, les yakas de Juppé, les faukon de Fillon, les Moi-Président de Sarko, ce n’est plus une primaire, c’est une folle enchère. Qui proposera en premier le rétablissement de la peine de mort pour les kamikazes ?

A noter, ouf, dans une revue généralement classée à droite, la Revue des Deux Mondes, qui retrouve ces derniers mois une belle jeunesse, une excellente réaction à chaud, énervée but proportionnée, de Valérie Toranian. Un extrait : « La démocratie est prise en otage par les terroristes. Ils connaissent trop bien nos prudences, nos précautions, notre embarras, notre crève-cœur à assumer un État fort. Mais doit-on encore à la fois dire qu’on est en guerre et continuer à refuser toutes les conséquences que cela implique ? » Valérie, vous avez raison !

Parallèlement obscènes, les pudeurs à nommer l’ennemi dans la gauche ou l’extrême gauche tradi. Un comportement autruchien dont on a hélas pris l’habitude au fil des années. Mais non, halte là, moi je ne m’y ferai jamais. Et je le dis et je le redis à tous mes amis de gauche horripilés par cet aveuglement, ne baissez pas les bras, tannez vos dirigeants, vos élus, vos syndicats, vos associations. Un point « clivant » mais paradoxalement rassembleur peut nourrir cette campagne de harcèlement démocratique : exiger que l’ensemble de la gauche arrête toute relation politique avec les islamistes ou leurs faux-nez. Il ne viendrait à l’idée de personne à gauche de faire meeting commun avec Civitas ou avec la LDJ. Et bien le même traitement doit s’appliquer au CCIF, à Marwan Muhammad, ou à Tariq Ramadan. Rupture du jeûne ? Non, rupture des relations !

Dans cet océan pluriel de guimauve excusiste, Big Up à André Gérin, l’ancien député-maire PCF de Vénissieux. Sur son blog, mon ami André qui rappelons-le, fut à l’origine de la loi anti-burqa, trouve, un peu seul, les mots justes du moment. Extrait : « Oui, je le dis et le redis haut et fort, la France est gangrenée par l’islamisme. Le moment est venu d’ébranler nos certitudes ainsi que nos dérisoires et ridicules querelles politiciennes.

La réponse doit contenir les moyens sans précédent que nous devons consacrer pour réduire les risques d’attentats sur notre territoire, dans les années à venir. Car, nous le savons, l’ennemi est immergé au sein de la population de nos villes. C’est bien là le dilemme national auquel nous devons faire face. Il nous impose de le placer en tête de toutes nos priorités. » Bien vu, bien dit !

Obscène enfin, et deux fois obscènes ceux qui malgré l’évidence persistent à nier l’évidence. Ce lundi encore, on voit pulluler sur les réseaux des saletés de ce genre.

Faut-il rappeler à ces distraits que le carnage de Nice n’a pas été revendiqué par l’Etat Dépressif ?

 

Attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, par magazinecauseur

  1. Merci à Pierre Joncquez pour l’analogie.
  2. Rassurez-vous, je n’écoute pas France Inter, c’est ma cheffe bienaimée Elisabeth Lévy qui s’impose quotidiennement, pour la cause, cette corvée matinale. Elle en a du courage.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 22 Juillet 2016 à 23h17

      Cosmo dit

      Entendu Julien Dray qui s’oppose a toute mesure coercitive au nom du bon vieux temps de Vichy. Pour qui roule-t-il?

      • 22 Juillet 2016 à 23h30

        himavat dit

        pour les collectionneurs de montres anciennes

    • 20 Juillet 2016 à 13h40

      Christine dit

      Du point de vue des socialistes, élus, édiles ou sympathisants, il y a plus urgent que lutter contre terrorisme, salafisme et autres frères musulmans : boycott des produits israéliens (motion de mairies socialistes), opposition à la fermeture administrative des mosquées salafistes (amendement de la droite rejeté) et tutti quanti.

    • 20 Juillet 2016 à 11h41

      àboutdepatience dit

      Est-ce que Taubira sait qu’elle sait qu’elle nous pond du charabia

      • 20 Juillet 2016 à 14h30

        ZOBOFISC dit

        Ce n’est pas à proprement parler du charabia, mais plutôt du pathos prétentieux.

        Si Mary Ketty ou Berthe Sylva étaient encore de ce monde, elle pourrait leur écrire des chansons mélodramatiques du genre “les roses blanches”

        • 20 Juillet 2016 à 20h52

          àboutdepatience dit

          Les roses blanches : très jolie chanson mélo qui tire des larmes
          le blabla de Taubira fait plutôt rigoler 

        • 20 Juillet 2016 à 21h45

          ZOBOFISC dit

          àboutdepatience :
          Je l’ai fait lire à des femmes sans leur dire qui l’avait écrit. Le qualificatif qui revient est “émouvant”  

        • 21 Juillet 2016 à 1h29

          àboutdepatience dit

          Vous disiez “pretentieux” et là je suis d’accord 
          Émouvant, non ! Ces phrases gonflées me font penser à un exercice de pastiche, absolument rien de naturel, la recherche de l’effet, ce n’est pas senti, pas sincère, ça s’affiche comme savant, c’est seulement creux. Comment une émotion naitrait-elle d’un tel néant ?

        • 21 Juillet 2016 à 1h46

          saintex dit

          NOMDEDZEUS, euh pardon… ZOBOFISC, c’est Rina qu’on l’appelait la petite, Rina Ketty.

    • 20 Juillet 2016 à 11h16

      L’Imprécateur dit

      Bonjour. Je pensais connaître la langue française, après plus de quarante ans passés dans l’Education nationale. Ainsi le mot “obscène”: ” Qui offense ouvertement la pudeur; qui présente un caractère très choquant en exposant sans atténuation, avec cynisme, l’objet d’un interdit social, notamment sexuel” nous dit le ROBERT. Si on supprime la dimension “sexuelle” du mot, nous reste une offense grave de la morale comme de la pensée. Mais là, je ne comprends plus: “obscènes les sifflets et les cris de « Démission ! » qui ont fusé de la foule ce lundi matin sur la Prom’”. Car l’incurie du gouvernement en la matière est flagrante. Des français meurent à cause de son incompétence. Et pourquoi: “Obscènes encore les âneries proférées à chaud, à tiède et à presque froid par les candidats à la primaire de l’UMP” (erreur: LR – Les Répubicains -). Je veux bien qu’ils sautent sur cette tragique occasion pour taper sur Hollande et les siens, et un peu sur leurs copains aussi, mais ils reprennent avec force les interrogations de tous les français et notamment celle-ci: à quoi sert l’état d’urgence, dont on vient de nous en redonner pour six mois, si c’est pour avoir un attentat islamiste tous les trois mois? J’aimerais bien qu’on m’explique. Merci.

      • 20 Juillet 2016 à 21h04

        varese dit

        Si j’ai bien compris Cohen, dans cette affaire tout le monde est “obscène” sauf ses excellents camarades.

      • 21 Juillet 2016 à 14h50

        Hannibal-lecteur dit

        Explication très facile: votre propre définition d’obscène c’est qui offense la pudeur. Il s’agit ici de pudeur morale, une chose qu’on peut avoir même cul nu mais dont vous semblez ignorer jusqu’à l’existence.
        L’épaisseur de votre entendement est confirmée par votre reproche ( ump > l r ) déjà relevé par l’auteur lui-même.

    • 20 Juillet 2016 à 10h46

      MGB dit

      Merci à la foule de Nice d’avoir hué VALLS et avec lui tous ces politiciens de gauche comme de droite collectivement responsables des attentats islamistes en France depuis plus de trente ans.

    • 20 Juillet 2016 à 9h48

      curnonsteen dit

      miscellanées : on retrouve son équivalent anglais à la fin des ordres du jour, là où nous écrivons plus souvent “autres”. Il est certain que la marquise Thaubiras du Plomb-Fondu utilise un autre “style ” : dommageS !
      Je ne fume plus depuis 1989. J’apprends que l’actuel ministre de la santé veut interdire certaines marques de cigarettes (Gitanes, Marlboro)au prétexte qu’elles sont si connues qu’elles impliquent l’idée même de fumer : cette femme-là a effectivement un problème de santé: c’est une autre névrosée obsessionnelle narcissique.

    • 20 Juillet 2016 à 6h03

      Jrafe dit

      Le printemps de Corbeil !
      Cette ville où il faisait bon vivre, complètement transfigurée par l’immigration exagérée et non assimilée.
      Cette affiche est vraiment intéressante avec la bonne vieille théorie du complot et la propagande du bien vivre ensemble.  
      Mais pourquoi Muhammad a t-il choisi cette photo avec une grimace de dégoût? 
      Quelle message dans cette image ? 

    • 19 Juillet 2016 à 22h39

      àboutdepatience dit

      Obscènes les sifflets ?
      Peut-être parce qu’ils signifient que “le roi est nu”

    • 19 Juillet 2016 à 21h58

      himavat dit

      en tous cas, M. Cohen, merci de vôtre article et surtout merci pour cette merveilleuse copie de l’ appel à la sublime réunion du 23 juin
      à elle seule elle ouvre les yeux

      • 19 Juillet 2016 à 22h03

        Lector dit

        NB ce n’est pas parce que d’aucuns voudraient supprimer l’accent circonflexe qu’il faut en poser où il ne devrait y en avoir. Je dis ça, vous pourrez tjrs me reprendre à votre tour/au tour vôtre… je laisse tant de coquilles et de fautes… enfin si je repasse un jour, ou deux.

        • 19 Juillet 2016 à 22h40

          himavat dit

          vôtre, accent circonflexe
          car encore au XVIIIème s’ écrivait “vostre”
          de toute façon le correcteur automatique passe derrière

        • 19 Juillet 2016 à 22h41

          himavat dit

          nôtre aussi

        • 19 Juillet 2016 à 22h42

          himavat dit

          autrement, mieux, vous un avez quelque part un poste de Parseval avec du Rabelais en orthographe de l’ époque

    • 19 Juillet 2016 à 21h31

      floréal50 dit

      Les sifflets et les cris…obscènes aussi ? Vous avez trop roulé à gauche, mon ami. Votre morale vous rappelle à l’ordre.

    • 19 Juillet 2016 à 17h30

      roussette dit

      PAUVRE PAUVRE MADAME TAUBIRA QUE CETTE PROSE EST RIDICULE HELAS LE RIDICULE NE TUE PAS MAIS LES MOTS SI

      • 19 Juillet 2016 à 18h41

        la pie qui déchante dit

        et les motions ???

      • 19 Juillet 2016 à 21h55

        himavat dit

        mettez le message en gras en plus
        je suis quelle entendra mieux
        forcément la Guyane c’ est loin

        • 19 Juillet 2016 à 22h16

          himavat dit

          oh pardon!
          je suis SÛR qu’ elle entendra (elle est d’ ailleurs sûrement à vôtre écoute)

      • 20 Juillet 2016 à 5h33

        Olympio dit

        Sa prose nous donne envie de lui botter le sien.

    • 19 Juillet 2016 à 16h59

      Alex Z dit

      Les interventions visant à détacher l’acte de ce sinistre individu de la cause islamiste sont légions sur les réseaux sociaux.
      Et pourtant, personne ne peut comprendre l’Islam s’il n’essaie pas de se mettre dans la peau d’un musulman. Le musulman qui s’est écarté de la religion, par le simple fait d’avoir des amis mécréants, un jour ou l’autre (Saint Exupéry l’écrivait déjà il y a fort longtemps) a besoin de faire la paix avec Allah, de se mettre en conformité avec le Coran, pour regagner la considération d’Allah, et par là même, le paradis. Ce sinistre bonhomme savait que par la vie qu’il menait, homosexualité, délinquance, non respect du régime alimentaire, consommation d’alcool, etc… il savait que Allah lui réservait l’enfer.
      En élaborant ce scénario de mort, et en mourant en martyr, il savait qu’il regagnerait les bonnes grâces d’Allah et gagnerait son paradis.
      Qui dans les médias, qui dans l’opinion, qui sur les réseaux sociaux est capable de comprendre cela ? Cette abominable tuerie est totalement en liaison avec cette religion. Aucun doute n’est possible là-dessus.

      • 19 Juillet 2016 à 17h10

        la pie qui déchante dit

        72 vierges et un camion ???

        • 19 Juillet 2016 à 17h11

          la pie qui déchante dit

          plus 100 000 euros au soleil , ça ira ???

      • 20 Juillet 2016 à 10h53

        MGB dit

        D’accord avec vous. L’Islam est un bloc, pas de compromission, pas de différence entre sacré et profane. Pour les musulmans, le “vivre ensemble” (cette innommable tartufferie) n’a aucun sens. Ou bien on est musulman, ou bien on subit la dhimmitude. N’en doutez pas : votre voisin musulman, votre ami musulman, votre collègue musulman, à l’heure du choix, il ne se posera pas de question parce que les autres musulmans ne lui en laisseront aucun.

    • 19 Juillet 2016 à 16h41

      meylanville dit

      Mon Dieu que cette prose taubiresque est prétentieuse et inutile .
      A l’image de celle qui l’a écriten et qui doit se voir comme une intellectuelle….de gauche . C’est tout dire .
      D’ailleurs, pourquoi ce terme de “intellectuels de gauche” ?
      Juste pour les différencier des vrais intellectuels .
      Combien de temps encore allons nous subir l’aveuglement, souvent volontaire, de ceux qui refusent de nommer l’ennemi ?
      Lâcheté électorale ?
      Il serait temps que leur miroir leur renvoie leur image : celle de lâches .

    • 19 Juillet 2016 à 16h07

      David Dom 972 dit

      “la France est gangrenée par l’islamisme” vous dites !!!!
      Non, la France est gangrenée par le péché qui atteint de plus en plus un niveau insupportable. Le rejet de Dieu le Créateur, au profit des petits dieux que nous sommes devenus au fil du temps, avec notre intelligence supérieure, notre philosophie, notre sociologie, notre psychologie et tous les autres mots se terminant par “ie”. L’homme se croyant sage, s’est détourné du Créateur pour adorer ses idoles. On fait tout pour ramener ce problème à l’islam, donc à la religion, donc à Dieu. Pourtant, cette religion, qui ne représente pas le vrai Dieu de la Bible, ne peut pas être le bouc-émissaire de tous nos maux. La Bible rappelle que c’est du cœur de l’homme que viennent les violences, les meurtres, les adultères…etc. L’homme-dieu, est en train de s’autodétruire, car il refuse d’obéir et de se soumettre à celui qui a demandé d’aimer son prochain comme soi-même. Je ne suis pas un religieux, ni un catholique, mais un croyant pragmatique. Nous ne pouvons pas nous attaquer aux valeurs judéo-chrétiennes qui ont façonné nos sociétés, et penser que c’est sans risques pour notre bien vivre ensemble. Donc je ne suis pas d’accord avec votre analyse.

      • 19 Juillet 2016 à 16h19

        Augustin Labiche dit

        Monsieur Dom,

        avez-vous pensé à bien vous hydrater, vous savez par ces grosses chaleurs un pépin est vite arrivé.

        Votre dévoué,
        Augustin Labiche. 

        • 19 Juillet 2016 à 16h20

          la pie qui déchante dit

          trop tard … fallait poster avant …

        • 19 Juillet 2016 à 16h55

          himavat dit

          bien s’ hydrater effectivement
          il existe des bombes pour cela, parddes pulvérisateurs, voulais-je dire
          et nous parlions de Prozak il y a peu
          et consultez si vôtre barbe commence à pousser un peu plus vite que la normale, on se retrouve vite fiché S

        • 19 Juillet 2016 à 16h57

          himavat dit

          lire:

          “pardon, des pulvérisateurs” (attention, pas des sulfateuses)

      • 19 Juillet 2016 à 17h08

        Alex Z dit

        “Nous ne pouvons pas nous attaquer aux valeurs judéo-chrétiennes qui ont façonné nos sociétés, et penser que c’est sans risques pour notre bien vivre ensemble.”
        J’aime bien votre conclusion. +1

      • 19 Juillet 2016 à 21h39

        ZOBOFISC dit

        Le problème pour différencier les vrais dieux des faux dieux c’est qu’il manque un guide comme QUE CHOISIR ou le « GUIDE DU ROUTARD de l’angoissé en quête d’un Dieu ».

        On ne peut même pas se fier au nombre de clients, ça ne prouve rien. Regardez MACDONALD’S, ce sont eux qui ont le plus de clients et pourtant ils vendent de la merde.

        Ceci dit, la pub de l’islam est bien faite. Le paradis à prix cassés : « tuez quelques mécréants et vous gagnerez votre billet pour le paradis avec 72 pétasses lascives incluses ». Le Pape a du pain sur la planche pour lutter avec ça. C’est vouloir concurrencer COCA COLA avec un muscadet sur lie (ou même un château FIGEAC).

        D’accord avec vous :la perte de nos valeurs judéo-chrétiennes ou simplement civilisées ; c’est là qu’est le problème  

        • 19 Juillet 2016 à 22h38

          himavat dit

          décidément, les taspés semblent vous fasciner (y’a des passages dans la vie comme ça)
          hélas Causeur c’ est pas très hot (encore que … le blog de Vera Su – qui fait la promotion des rapports sexuels non protégés et aventureux , ce qui est très intelligent, et inconsciemment ou non, donne une image stéréotypée des femmes asiatiques, niveau salon de massage)
          chez le petit Jésus, y’ en chouïa des houris … et le muscadet je vous le laisse (c’ est pas vraiment le nectar des Dieux)

          plus sérieusement, je vous signale que “judéo-chrétien” est plutôt un terme polémique et CRITIQUE de la civilisation européenne (voir kulturkampf)
          et que je ne crois pas que les autres explosés y croient vraiment, d’ autres mécanismes psychologiques sont en jeu (je vais me faire rabrouer par les freudiens intégristes sur eros/thanatos)

          “Himavat, tu parles arabe?”
          “eh oui, mon frère, la doxa, la praxis tout ça …”

          ce n’est pas bien de se moquer, mais c’ est pour rappeler que le christianisme (bien plus qu’ avoir conservé les valeurs du judaïsme – qui a continué parallèlement) a sauvegardé (bien plus qu’on ne l’ imagine) les valeurs du monde romain (le droit notamment), et par là, ce qui est pour nous le plus lointain héritage, la civilisation grecque … pas Socrate ni Platon, bien au delà

      • 21 Juillet 2016 à 15h01

        Hannibal-lecteur dit

        Dom dom, vous raisonnez comme une …cloche, digne dingue dom, car il n’est pas utile de croire en Dieu pour aimer son prochain comme soi-même.