Attentat de Nice: 84 morts dont 10 enfants et adolescents | Causeur

Attentat de Nice: 84 morts dont 10 enfants et adolescents

Plus de 200 blessés

Auteur

La rédaction

Publié le 15 juillet 2016 / Société

Mots-clés : , , , ,

(Photo : SIPA.AP21922349_000048)

Article publié initialement dans la nuit du 14 au 15 juillet. Il a été réactualisé en continu en fonction des dernières informations. Sa mise à jour a été arrêtée vendredi 15 juillet à 20h00.

Selon un bilan encore provisoire dressé par le procureur de Paris, François Molins, au moins 84 personnes ont été tuées, dont 10 enfants et adolescents, jeudi soir dans un attentat à Nice, lorsqu’un camion a foncé sur la foule qui assistait au feu d’artifice sur le bord de mer.

Il y aurait par ailleurs un plus de 200 blessés, dont 52 “en état d’urgence absolue”. Une cinquantaine d’enfants ont notamment été hospitalisés à l’hôpital Lenval situé à proximité du lieu de l’attentat.

Selon les premières informations de Nice-Matin, l’homme aux commandes du véhicule est un Tunisien de 31 ans. Tout en conduisant, il aurait tiré sur la foule avec un pistolet de calibre 7.65 mm.

Depuis, son identité a été confirmée. Il s’agit de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, chauffeur-livreur, père de trois enfants. Il était connu des forces de police pour des faits de violence mais n’avait jamais été ni signalé ni fiché. Le 24 mars dernier, il était condamné à six mois de prison avec sursis “pour des faits de violence lors d’une altercation à la suite d’un accident de la circulation, commis avec une arme par destination, en l’occurrence une palette”, selon les mots du ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas.

Son ancien domicile (dont il a été exclu en 2012 après des violences conjugales et où vit toujours son ex-compagne), situé à Nice Nord, près du stade du Ray, a été perquisitionné ce vendredi matin.

Le camion a parcouru 2 km, entre les numéros 11 et 147 de la Promenade des Anglais. Trois policiers ont tenté de l’intercepter à hauteur de l’Hôtel Négresco et ont fini par le neutraliser 300 m plus loin à proximité d’un autre hôtel, le Palais de la Méditerranée (voir le trajet en cliquant sur cette infographie interactive du New York Times).

D’après l’ancien maire de Nice, Christian Estrosi, le véhicule était “chargé d’armes et de grenades”. Ce vendredi en fin de journée, François Molins a précisé que Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait avec lui un deuxième pistolet, mais factice celui-là, des répliques de fusils d’assaut (kalachnikov et M16) et une grenade “percée”.

Moins d’une heure après les faits, la préfecture des Alpes-Maritimes a évoqué un attentat et demandé à la population de rester cloîtrée chez elle. Avant d’être démentie par le porte-parole du ministère de l’Intérieur, la rumeur avait couru qu’une prise d’otages avait eu lieu à la suite de l’attaque au camion.

En déplacement à Avignon dans la soirée, le président de la République François Hollande annonçait à minuit qu’il rentrait à Paris et se rendait directement à la cellule de crise activée place Beauvau. A près de 4h00 du matin, il s’exprimait depuis l’Elysée et annonçait une prolongation de trois mois de l’état d’urgence qui devait s’achever à la fin juillet.

Ce nouvel attentat est a priori le plus important commis en Europe depuis les attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre 2015 à Paris et 32 morts le 22 mars 2016 à Bruxelles, commis par le même réseau du groupe Etat islamique, dont une quinzaine de djihadistes sont morts, la plupart en kamikazes.

Attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, par magazinecauseur

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 20 Juillet 2016 à 19h02

      IMHO dit

      http://www.huffingtonpost.fr/2016/07/20/estrosi-nice-ancien-adjoint-et-manuel-valls-critiquent-ville-nice-securite-feu-artifice_n_11086506.html?utm_hp_ref=france

      Ça sent le roussi pour le motodidacte. Mais aussi quelle idée de déguiser en costume cravate à Nice en été ! Son neurone doit bouillir !

    • 20 Juillet 2016 à 11h01

      Rico dit

      Fait divers aujourd’hui en France.

      http://www.fdesouche.com/749807-hautes-alpes-une-mere-et-ses-trois-filles-agressees-coups-de-couteau-un-motif-religieux.
      Un modéré car l’acte semble plus instinctif que prémédité.
      Ah!Suis je bête,c’est un déséquilibré bien sur doublé d’une frustration sexuelle.
        
      Le syndrome du conflit de  l’algerie-Française importée par le signataire des accords d’Evian par ignorance et intérêt en permettant une immigration revancharde et haineuse a partir de 1962 et poursuivi par le Pompidolisme a la demande patronale et de tous ceux qui ont suivis,se propage chaque jour chez nous.

      Pas besoin du modèle Israélien contrairement a ce que beaucoup soutiennent sur le net et pour cause,mais pour nous Français,l’exemple même de ce qui se trame a grande échelle reste bel et bien le modèle du Djihad algérien contre la France a l’époque.

        Dans l’avenir,ce seront des familles attaqués de nuit dans des endroits isolés qui seront découvertes égorgés,femmes et enfants violées,hommes émasculées au petit matin.

      Ça en fait rire certain qui pense Rico parano.

      Revenez 10 ans en arrière et souvenez vous des sourires en coin et du cynisme de ceux qui ne voulaient pas écouter et qui aujourd’hui assistent a des attaques de masses en France.

      Tellement soucieux des guerres passées et du “plus jamais ça” qui ont occultées la menace venant de l’intérieur.

      Je passe sur les prisons surchargées et du profil de ses hôtes,qui annonce des sorties anticipées au profit de ses pensionnaire…en dépit d’un peu plus d’insécurité pour nous Français.

      J’entend Vals.
      Il est content celui qui n’a qu’une forme de mépris post-immigré contre le peuple Français.

      L’info du jour ne sera pas pour cette malheureuse famille en vacance et cette petite fille de 8 ans entre la vie et la mort mais pour un potentiel voyou qui a fait un infarctus et nommé par nos média bisounours “jeune homme” plutôt qu’individu au vu de son profil.

      Nous avons le pays que nous méritons par les urnes.

      • 20 Juillet 2016 à 11h18

        C. Canse dit

        Rico

        L’inverse de ce que vous décrivez ne pourrait-il avoir lieu ?

        • 20 Juillet 2016 à 11h19

          C. Canse dit

          Dans votre paragraphe décrivant l’avenir ?

        • 20 Juillet 2016 à 11h56

          Rico dit

          @C-Canse.

          Non,car outre le fait que nous n’avons plus cette animosité barbare en Occident aux règles pré-établis,l’histoire marche contre nous, et cet ennemi a un potentiel de “main-d’oeuvre” hors norme qui se radicalise un peu plus a chaque génération via l’éducation religieuse plus que républicaine qu’il emme…. et notre laxisme qu’ils prennent pour faiblesse a juste titre.

          Comme le dit l’adage:
          “Ce n’est pas  toi qui désigne ton ennemi du doigt mais lui qui t’a désigné”.

          Et pour conclure,il suffit de voir a quel point les mêmes recettes éculées a l’encontre d’ un parti politique (hors système et plus stricte en matière de sécurité Nationale) fonctionne encore et toujours malgré les drames que nous vivons et qui vraiment devrait interpeller le plus optimiste d’entre nous.

          Cordialement.    

        • 20 Juillet 2016 à 12h01

          C. Canse dit

          Rico

          Nous verrons, je l’espère du moins, ce que l’avenir nous réserve… 

      • 19 Juillet 2016 à 14h11

        Flo dit

        Des mauvais musulmans. Cela apprendra aux autres de ne pas se mêler aux Français et autres mécréants de passage.

      • 20 Juillet 2016 à 19h50

        Rico dit

        Ou sont les 28 victimes musulmanes hormis le témoignage “au moins” du recteur de la mosquée avec cette musulmane que l’on nous rabâche fort de ses 7 enfants et très pieuse…donc comme l’écraseur de mécréants fidèle au verset “vole ou tue un chrétien et tu iras au paradis d’Allah”.

        Du flan comme pour le tag faisant le buzz et commis par des  musulmans histoire de détourner nos victimes tués par leur congénères afin de se victimiser encore un peu plus.

        Cette femme voilée qui n’a pas le profil d’une cible pour le Djihad,si malheureuse victime soit elle,n’en est pas moins collatéral et le “si pieux” selon les textes sacrés du Coran m’interpelle un peu comme le nombres d’enfants qui n’a rien d’anodin car Allah en exige le plus grand nombre. 
          
         « Je surpasserais [en nombre] les Prophètes au Jour de la Résurrection » En effet la communauté a besoin d’être augmentée (en nombre) afin qu’elle puisse adorer Allah, combattre dans Son sentier et défendre les musulmans – Par La Permission d’Allah et Sa réussite- contre les ruses de leurs ennemis. (…) » (Shaykh Ibn Baz dans « Fatawa ul-mara » p.98-99)

        Dieu en a décidé ainsi vous diront ils…comme nos bisounours de la croix peut être d’ailleurs qui se font l’avocat du diable et me font répéter encore une fois la joue tendue a l’Islam conquérant.  
         

           

        • 20 Juillet 2016 à 20h05

          Rico dit

          Bien évidemment je parle de compatriotes et non d’étrangers Tunisiens ou de musulmans qui n’est pas une Nationalité. 

          La majorité de nos compatriotes Français,hommes femmes et enfants,étaient de confession ou pas non-musulmanes et c’est bien cela qui m’importe.

          Le sens des mots ne doit en aucun cas profiter a ce système fourbe en trompe l’œil constant afin de nous endormir encore et toujours jusqu’à  la prochaine fois. 

          Cordialement. 

    • 18 Juillet 2016 à 18h34

      alain dit

      je n’ai lu aucun commentaires sur ces 10 enfants et adolescents tuer par contre tous ces intellectuels de broussailles qui commentent sur cette page on crier au scandale quand un gamin a été retrouver noyer sur une plage par la responsabilités de son père
      cherchez l’erreur

      • 18 Juillet 2016 à 18h39

        Robert39 dit

        le petit Syrien?
        -un enfant Syrien échoué –> 1 million d’immigrés en Allemagne
        -250 morts en France –> poursuite d’une immigration extra-européenne franco-hostile ou franco-indifférente.
        Cherchez l’erreur 

      • 19 Juillet 2016 à 0h36

        himavat dit

        oh si!
        voir plus bas

    • 18 Juillet 2016 à 18h01

      nico dit

      Du terrorisme intellectuel au terrorisme tout court…
      L’utopie multiculturelle s’effondre.
      Quarante ans d’angélisme, d’aveuglement et de déni nous explosent en pleine face.
      Quarante longues années d’une immigration massive, donc non assimilée, ont enfanté ces poudrières islamistes qui, partout en Europe, sont maintenant mûres pour la grande offensive.
      Quarante ans de manipulation, de propagande, de terreur idéologique ont permis d’occulter ce cauchemar qui, lentement, s’échafaudait…
      http://les-minuscules.blogspot.fr/2016/03/angelisme-et-barbarie.html
      nl
       

      • 18 Juillet 2016 à 18h08

        Lector dit

        pas 40, plutôt 20. Dans les années 70/80 l’assimilation fonctionnait encore.

    • 18 Juillet 2016 à 17h34

      Marie dit

      Au sujet de la double peine tiré du Figaro aout 2015:
      “Pourtant, la double peine existe toujours en France. On désigne ainsi le fait qu’un étranger ayant commis un délit en France peut, en plus de la peine judiciaire (emprisonnement ou amende), subir une peine complémentaire: l’expulsion du territoire français par le biais un arrêté d’expulsion ou d’une peine d’interdiction du territoire (ITF). Le condamné est alors reconduit à la frontière, une fois sa peine purgée.

      L’arrêté d’expulsion permet d’expulser pour une durée indéterminée tout étranger présent sur le sol étranger constituant «une menace grave pour l’ordre public». Les tribunaux peuvent eux prononcer une peine d’interdiction du territoire, qui «peut être prononcée, à titre définitif ou pour une durée de dix ans au plus, à l’encontre de tout étranger coupable d’un crime ou d’un délit.» (article 131-30) du Code pénal.”

    • 18 Juillet 2016 à 10h24

      IMHO dit

      Encore autre chose: j’en arrive à me demander si Médiapart n’est pas financé par les fonds secrets de Causeur.

      • 18 Juillet 2016 à 17h37

        durru dit

        Vous êtes certain que ce n’est pas l’inverse?

        • 18 Juillet 2016 à 17h46

          IMHO dit

          Ah oui tiens, je n’y pensais pas .
          Vous êtes vraiment Roumain !

    • 18 Juillet 2016 à 10h21

      IMHO dit

      Avec tout ça, je le redis : le ou les policiers en faction au croisement de la Promenade et du boulevard Gambetta devaient tirer sur le chauffeur du camion dès qu’ils l’ont vu foncer vers eux, ils n’avaient pas le choix:
      derrière eux une foule, devant un homme. Cet homme aurait été un retraité en charentaises, il fallait l’arrêter et pour cela le tuer.
      Les policiers niçois ne l’ont pas fait, il faut faire en sorte que ce soit fait à l’avenir. C’est tout .

      • 18 Juillet 2016 à 17h37

        durru dit

        Il n’y en avait pas, de policiers “en faction”. Ils étaient tous “en équipage”. Et c’est justement le problème (enfin, un des problèmes) soulevé par Estrosi.

        • 18 Juillet 2016 à 17h50

          IMHO dit

          En faction ou en équipage, il y avait des policiers au Carrefour Gambetta .

        • 18 Juillet 2016 à 17h55

          durru dit

          Il n’y avait personne en faction (debout, en dehors des véhicules) là où le barrage avait été installé, au début de la zone piétonne, barrage contourné par le trottoir très large (donc pas très utile, le barrage, en plus).
          Il a fait du chemin ensuite, avant de commencer à écraser des gens.

        • 18 Juillet 2016 à 17h58

          himavat dit

          on arrête pas un camion avec du 9mm

          un pistolet, portée utile (faut viser juste, pas disperser) maxi 50 mètres (demandez à un tireur sportif)
          un camion qui roule à 60 à l’ heure,1000 mètres à la minute, quinze m/seconde
          de face, le tireur a moins de deux secondes … parce qu’ il faut tirer de face (même s’ il roule à 30/40, ça fait guère plus)
          de côté le créneau est encore plus bref (+ le risque de toucher l’ arrière où on peut craindre qu’ il ait une bombe)
          ajouter la foule en panique, des ordres peut-être pas très clairs (panique sur les radios) et on est de nuit …
          c’ est déjà pas mal qu’ il ait réussit à le stopper dans de telles conditions (par des policiers n’ ayant pas d’ entraînement suffisant, et pas à ça)
          Bref, il faut armer la police de fusils d’ assaut (là le tireur a 150 m. – plus qu’ un terrain de foot – avec des munitions plus puisaantes), il faut entraîner les tireurs, et sérieusement (du temps et de l’argent, des personnels …)

          Mais il paraît qu’ il faut changer la loi pour ça (les syndicats de policiers y poussent)
          Mais j’ai des doutes
          Car ça pourrait faire peur à des minorités qui se sentiraient “ciblées”par ces armes

          Ah, et gilet pare-balles en permanence et casque en Kevlar dans le véhicule
          et de meilleurs liaisons radio etc …
          Mais pas besoin de refaire le monde

          Autrement, la sécurisation était visiblement insuffisante, c’ est clair …

        • 18 Juillet 2016 à 18h16

          Lector dit

          qu’est-ce qu’un tireur d’élite muni d’un fusil d’assaut pourrait mieux ou plus rapidement s’il n’est pas sur place déjà en position ?
          Renseignement et infiltration devraient être renforcées ; va falloir prendre le problème en amont.

        • 18 Juillet 2016 à 18h28

          himavat dit

          absolument
          mais il ne s’ agit pas de tireurs d’ élite mais de donner des armes de guerre en dotation régulière à la police afin d’ augmenter sa capacité de réaction immédiate (qui est très faible)

        • 18 Juillet 2016 à 18h32

          Lector dit

          s’ils ne sont pas tireur d’élite ça ne changera pas grand chose.

        • 18 Juillet 2016 à 18h41

          durru dit

          Avoir des voitures de police aussi sur le trottoir aurait grandement servi dans ce cas précis. Le fait d’avoir l’information sur le franchissement du barrage dès le début, ça aurait pu aider également.
          C’est comme tout, la chance, il faut aussi aller la chercher… (dans “la faute à pas de chance”)

        • 18 Juillet 2016 à 18h48

          Lector dit

          Durru ce qui a un caractère inopiné (la guérilla) est difficilement contrôlable ou stoppé à l’instant.
          Par contre ne pas avoir pensé que la fête nationale puisse être de manière symbolique attractive pour que des djihadistes commettent un attentat, c’est pour le moins stupide.

        • 18 Juillet 2016 à 18h55

          durru dit

          Ben voilà. On met les moyens pour les matchs de l’Euro, pour les fan zones, pour la visite d’Hollande, pour celle de Valls, mais pas pour une pourrie de fête nationale où il n’y a pas d’enjeu majeur, ni en termes financiers, ni en termes de personnalités présentes. J’ai tout bon, n’est-ce pas?

        • 18 Juillet 2016 à 19h17

          Lector dit

          on peut dire que le 14 Juillet ne génère pas suffisamment d’argent en comparaison d’une coupe de foot. Valls, ce hooligan franquiste qui adore les prolongations, n’a pas et n’aura jamais la carrure d’un homme d’état.

      • 18 Juillet 2016 à 19h16

        IMHO dit

        “Il faut que ce soit fait à l’avenir” c’est-à-dire tout de suite
        Les excuses ci-dessous sont autant d’actes d’accusations: les policiers devaient être à l’extérieur de leur voiture, il devait y avoir une voiture de police sur le trottoir, et les policiers devaient être prêts à tirer.
        Je n’accuse pas la police niçoise d’être accro à la tchatche, aux mominettes et aux arrêts maladie.
        Je ne les accuse de rien, je dis simplement qu’il y a un objectif à atteindre et que ceux qui ne sont pas capable des l’atteindre doivent penser à faire un autre métier .

        • 18 Juillet 2016 à 21h06

          durru dit

          Le fait qu’il n’y avait pas une ou deux voitures supplémentaires pour les mettre sur le trottoir n’est pas de la faute des policiers, c’est le préfet qui organise le dispositif de sécurité. Capacité de prévision, compétence, tout ça…
          Le fait qu’il n’y avait pas de policier dans les parages c’est dû au fait que les syndicats de policiers font de fait la loi et ont imposé qu’il n’y ait pas de policier en faction, mais seulement en équipage, lors de tels dispositifs de sécurité. Et la hiérarchie a accepté. Ce qui montre un certain niveau d’autorité, n’est-ce pas?

        • 18 Juillet 2016 à 21h08

          durru dit

          Mais rassurez-vous, contrairement au ministre d’intérieur belge, il n’y a pas eu de démission avancée ni de la part de notre ministre de l’intérieur, ni de la part du préfet, ce qui veut dire que tout a été parfaitement organisé et personne n’a rien à se reprocher.

        • 19 Juillet 2016 à 1h10

          IMHO dit

          Je ne sais pas si je dois croire tout ce que vous dites – désolé, mais c’est ainsi – mais si l’exigence des syndicats est que les policiers montent la garde assis, ce qui est raisonnable, il faut les munir d’un siège pliant . Je crois que ce serait un grand progrès que d’imposer par la loi la mise à disposition d’un siège aux vigiles, sentinelles, gardiens, etc, peut-être un siège surélevé . Ces personnes ne souffriraient plus d’être longtemps debout, leur faculté d’attention serait plus grande, et ils seraient plus calmes .
          Ce sont avec de tels petits détails que l’on peut améliorer la sécurité dans les rassemblements.
          De même, établir un barrage filtrant doit devenir une vraie technique.

        • 19 Juillet 2016 à 1h26

          IMHO dit

          Et il faut partir de la possibilité d’un attentat contre chaque rassemblement, imaginer comment il pourrait avoir lieu .

    • 17 Juillet 2016 à 23h36

      dacey dit

      “dont 10 enfants et adolescents”. Cette précision me scandalise. Cela sous-entend-il qu’il y aurait des victimes plus innocentes que d’autres ? Que la vie d’un être jumain de 10 ans a plus de valeur que celle d’un être humain de 40 ans ? Il y a 84 morts, point barre. Des jeunes, des vieux, des entre-deux.
      Au moins nous épargne-t-on le nombre de femmes …

      • 18 Juillet 2016 à 0h36

        Saul dit

        Ben oui, dans une société civilisée le meurtre d’enfants est plus scandaleux que celui d’adultes, voyez vous…

        • 18 Juillet 2016 à 1h00

          himavat dit

          eh, oui on en apprend tous les jours
          un enfant c’ est particulièrement précieux, non?

        • 18 Juillet 2016 à 7h26

          dacey dit

          C’est certainement pour ça que les 200000 assassinats annuels d’enfants par leur propre mère est encouragé et remboursé par la sécurité sociale …

        • 18 Juillet 2016 à 8h35

          Parseval dit

          J’avoue que c’est quelque chose que je n’ai jamais vraiment compris.
          À partir de quand sommes-nous devenus civilisés ?

        • 18 Juillet 2016 à 8h37

          durru dit

          A partir de quatre mois de grossesse?

        • 18 Juillet 2016 à 13h09

          i-diogene dit

          Dacey, quand tu te branles.. Combien de victimes potentielles..

          C’ est quand-même fou, ces tarés qui veulent retourner au siècle précédant..!

          De plus, c’ est une position commune avec les islamistes..!^^

        • 18 Juillet 2016 à 18h08

          himavat dit

          pas les “islamistes”
          pour vos bons amis les bons musulmans français, que vous séparer usuellement des “islamistes” qui sont une ignoble déformation etc … (des déséquilibrés en bref)
          l’ Islam (le plus modéré compris) est absolument contre l’ avortement
          et ne vous moquez pas de vos bons amis, avec le “siècle dernier etc … (je pense d’ ailleurs que vous vouliez parler du XIXème – faudra changer de pendule)”,ils pourraient le prendre mal

          il y a peu de religions qui favorisent l’ avortement, d’ ailleurs

        • 18 Juillet 2016 à 18h31

          himavat dit

          vous dites n’ importe quoi …
          bien sûr que si, on peut bien entendu reconnaître un enfant à naître
          si le père décède entretemps, il en obtient le nom etc …
          je l’ ai fait pour mon premier enfant (heureusement je ne suis pas mort entretemps – mais il aurait autrement hérité de mon nom ,de ma nationalité française et de mes (peu de) biens)

      • 18 Juillet 2016 à 9h27

        IMHO dit

        La valeur (non-utilitaire) de l’existence d’un être humain est égale à la douleur que cause la perte de l’existence et de son contenu de vie, à lui-même quand il meurt, ou qu’il sait qu’il va mourir, et à ceux qui apprennent sa mort.
        La vie d’un enfant ou d’un adolescent a donc plus de valeur que celle d’un homme de quarante ans parce que sa mort fait normalement plus mal, normalement parce que la mort d’un enfant né avec un lourd handicap peut être une délivrance pour ses parents

        • 18 Juillet 2016 à 9h29

          Parseval dit

          On est en surpopulation…

        • 18 Juillet 2016 à 9h50

          C. Canse dit

          L’enfant symbolise l’avenir de l’humanité, son élan vital, son renouveau et la perpétuation de l’espèce humaine ; porter atteinte à l’intégrité d’un enfant équivaut à attenter à l’espoir d’un monde se revivifiant.

          Attenter à l’intégrité de l’enfant, par nature faible et fragile, témoigne d’une lâcheté sans nom.

        • 18 Juillet 2016 à 9h54

          Parseval dit

          Écoutez, si j’avais une kalach dans les mains je ne serais pas convaincu que vous soyez moins faible et fragile qu’un enfant…

        • 18 Juillet 2016 à 10h13

          IMHO dit

          C Canse, pas de branlette, c’est une question sérieuse:
          la vie d’un enfant vaut plus que celle d’un vieil emmerdeur ( comme moi ) parce que sa mort fait plus mal .
          Ça ne devrait pas être si difficile à comprendre.
          A moins que votre tirade sur l’avenir de l’humanité serve à amener l’idée que les morts des embryon et foetus que leur salope de future mère a sacrifié à son appétit de ribouldingue, sont autant une perte que des morts d’enfants . Bien essayé, mal réussi !

        • 18 Juillet 2016 à 18h25

          C. Canse dit

          IMHO

          L’enfant in utero n’a aucune existence légale, ne projetez pas sur autrui votre rejet de l’avortement ; pour ma part, je remercie les générations précédentes d’avoir lutté pour sa légalisation.

          J’évoquais le symbole qu’est l’enfant, je précise, né vivant et viable, ayant ainsi une existence légale.

          À Parseval
          Enfoncer les portes ouvertes… 

        • 18 Juillet 2016 à 18h30

          C. Canse dit

          IMHO ET Parseval

          L’enfant étant porteur de l’avenir de l’humanité, sa mort émeut encore plus que le décès d’un adulte.

          Pour tout être normalement constitué.   

        • 18 Juillet 2016 à 18h35

          Lector dit

          salut CCanse, pour ma part j’avais compris votre commentaire qui ne faisait que poser un constat.

        • 18 Juillet 2016 à 18h35

          himavat dit

          je l’ ai mal placé sur le fil
          je le dédouble ici

          C. Canse, vous dites n’ importe quoi … biensûr que si l’ enfant in utero

          bien sûr que si, on peut bien entendu reconnaître un enfant à naître

          si le père décède entretemps, il en obtient le nom etc …

          je l’ ai fait pour mon premier enfant (heureusement je ne suis pas mort entretemps – mais il aurait autrement hérité de mon nom ,de ma nationalité française et de mes (peu de) biens)

          ce qui n’ est qu’ un cas particulier du fait qu’ un enfant né posthume hérite légitimement de ses parents etc …

        • 18 Juillet 2016 à 18h40

          Augustin Labiche dit

          Chère Madame Canse,

          De grâce, ne vous justifiez pas ! Tous ceux qui vous ont lu avec un minimum de bienveillance ont compris votre propos et la plupart y adhèrent certainement. À côté, il y a ceux qui pensent pouvoir, au nom d’une prétendue supériorité morale et intellectuelle, se moquer et faire des procès d’intention. Ils ne font que montrer ce qu’ils sont, et c’est très bien.

          Votre dévoué,
          Augustin Labiche.  

        • 18 Juillet 2016 à 18h54

          C. Canse dit

          À Lector et Augustin Labiche

          Bonsoir Messieurs. :-)

          La forte chaleur n’affecte pas votre entendement, la fraîcheur du jour finissant rafraîchira les idées des esprits endormis. :-)

        • 18 Juillet 2016 à 19h22

          Lector dit

          CCanse, par forte chaleur et/ou explosion terroriste il faut savoir garder la tête froide en effet mais la bienveillance qu’évoque AugLab est à l’état cadavérique dans le monde virtuel ; NB qui déteint petit à petit sur les moeurs générales hélas.

        • 18 Juillet 2016 à 19h29

          IMHO dit

          C Canse c’est désolant, vous mentez si mal:
          ” pour ma part, je remercie les générations précédentes d’avoir lutté pour sa légalisation “,
          qui peut le croire, ça ?
          Et “l’enfant étant porteur de l’avenir de l’humanité, sa mort émeut encore plus que le décès d’un adulte”.
          Si c’était le cas la mort d’un enfant serait un léger regret, car la mort d’un seul enfant ne compromet pas l’avenir de l’humanité,
          il y a plus de 380.00 naissances par jour dans le monde .
          C Canse, apprenez à baratiner, bon Dieu de bonsoir !

        • 19 Juillet 2016 à 0h24

          himavat dit

          même pour des religions qui considèrent que ce monde est une vallée de larmes (telles le christianisme et le bouddhisme) et que la mort nous guette en permanence, nul ne connaissant son heure, la mort d’ un enfant est encore plus triste en ce qu’ elle viole l’ ordre naturel des choses, les parents meurent avant les enfants (si celà peut être une consolation) et en particulier, de cette façon

    • 17 Juillet 2016 à 21h49

      himavat dit

      y’ a du monde sur, il y ades ratés sur les retours à la page précédente

      le 17 Juillet 2016 à 21h40 durru dit @lisa

      “Il aurait été expulsable. Nuance.”

      Il semble que le ci-devant Sarkozy ait oublié ce “détail” lors de sa dernière et fracassante déclaration.

    • 17 Juillet 2016 à 21h42

      himavat dit

      durru dit le 17 Juillet 2016 à 20h45

      Diogène, dans le monde arabe, les femmes ont, c’est vrai, beaucoup de pouvoir à la maison, mais cela n’empêche pas les violences physiques. C’est plutôt une contrepartie.

      Le Pakistan n’ est pas arabe, nonobstant vient, via fatwa (la charia prédomine sur le reste de lois civiles) d’ autoriser “des coups modérés” – par exemple si vôtre épouse voulait sortir dehors sans vôtre autorisation. Au grand dam de ce qui reste de presse “libérale”. Un frère vient d’ étrangler d’ étrangler sa soeur qui avait pris des selfies … pour détails, wikipedia en anglais “List of newspapers in Pakistan” et vous avez tous les liens
      Et les féministes françaises où sont elles?

        • 17 Juillet 2016 à 21h59

          himavat dit

          malheureusement ça existe ici, mais c’ est punissable par la loi
          il y a des pays où c’ est autorisé par la loi
          religieuse

          bienvenue dans la réalité

        • 18 Juillet 2016 à 13h15

          i-diogene dit

          C’ est punissable par la loi, mais comme pour les viols, bien souvent les gendarmes découragent les victimes de porter plainte..

          D’ autre part, la femme indoue est nettement moins bien traitée que la femme musulmane…

          Mais, là, ça ne gêne pas grand monde..

        • 18 Juillet 2016 à 13h20

          Flo dit

          Ben non, ça ne gêne pas grand monde car les Hindous ne sont pas en France par millions.

        • 18 Juillet 2016 à 13h29

          i-diogene dit

          Flo,

          Donc, pour toi, il y aurait une valeur “argus” de la femme, suivant son origine..?

          .. Et pour les gosses, tu appliques quel barème..?

          Tu as un sens de l’ humanité particulièrement sélectif..!^^

          Quoi de plus stupide que le nationalisme compulsif..

        • 18 Juillet 2016 à 19h49

          Flo dit

          Mon pauvre idiogène, faut apprendre à réfléchir : pour les femmes indiennes, c’est l’horreur mais je suis totalement impuissante. Alors je me concentre là j’ai un tout petit peu de pouvoir. Alors tes leçons de morale à deux balles, tu te les colles dans ton trou du même nom.

        • 19 Juillet 2016 à 14h05

          i-diogene dit

          Nan nan, Flo:

          - Pas impuissante mais seulement démissionnaire..!^^

          Sinon, qu’ est-ce qui t’ obsède avec mon trou-de-bal..?

    • 17 Juillet 2016 à 21h31

      himavat dit

      17 Juillet 2016 à 20h45

      durru dit

      “Diogène, dans le monde arabe, les femmes ont, c’est vrai, beaucoup de pouvoir à la maison, mais cela n’empêche pas les violences physiques. C’est plutôt une contrepartie.”

      Le Pakistan n’ est pas arabe, mais la “correction modérée” y a été réintroduite via une fatwa malgré les protestations de ce qui reste de presse “libérale”. La charia primant désormais.
      Une jet-setteuse locale vient d’ être étranglée par son frère, elle prenait des selfies (interdit également chez nos acheteurs de Rafale).

    • 17 Juillet 2016 à 20h50

      Saul dit

      C’est marrant qu’on décrive les terroristes comme étant tous en rupture de ban avec la société.
      Rien de plus faux, on rappellera que parmi ceux impliqués dans le 13 novembre, le meneur était issu d’une famille de commerçants aisés ayant suivi une scolarité dans un établissement bruxellois prestigieux, qu’un autre était chauffeur à la RATP, un autre patron de bar…

      • 17 Juillet 2016 à 22h07

        Parseval dit

        Et à Bagdad ils étaient « de bonne famille », Ben Laden lui même etc

        • 18 Juillet 2016 à 13h32

          i-diogene dit

          Bin, oui, mais Ben Laden était chef… Donc pas trop suicidaire.. Un peu comme nos généraux qui envoient les troupes au casse-pipe en fumant le cigare devant une table à carte..

      • 18 Juillet 2016 à 13h22

        i-diogene dit

        Bah, deux cas sur une vingtaine…! Tout le reste, c’ était de la viande à canons..

        Dans tout mouvement politique, autorisé ou non, il y a des cadres (penseurs, décisionnaires)… Et une kyrielle d’ abrutis aux ordres… C’ est pas nouveau..!^^

        Les idéologies et les religions sont des outils de manipulations de masses..

        • 18 Juillet 2016 à 17h41

          durru dit

          C’étaient pas des ministres, ni des préfets, ni des PDG de multi-nationales, certes. Mais pas les plus paumés des paumés non plus.
          Ton histoire de “rupture totale avec la société” ne tient pas vraiment la route. Bien sûr que c’étaient pas des flèches, sinon ça se saurait, mais bon…