Saviez-vous qu’il y a une association des journalistes LGBT? | Causeur

Saviez-vous qu’il y a une association des journalistes LGBT?

Minorités de tout le pays, séparez-vous!

Auteur

Benoît Rayski

Benoît Rayski
Journaliste et essayiste

Publié le 25 avril 2016 / Médias Société

Mots-clés : , , , ,

(Photo : SIPA.AP21405980_000002)

L’article — paru dans Libération — a un titre qui attire le regard : Mariage pour tous : Hollande nous a Barjoté.e.s. Vous trouvez ça bizarre ? Soit vous retardez par ignorance, soit vous êtes un suppôt de la réaction la plus noire : il s’agit tout simplement de l’orthographe non sexiste. Une promesse de bonheur et d’égalité pour toutes et tous. Seul l’Académie française, bastion du conservatisme le plus obtus, fait encore barrage à l’avènement des lendemains orthographiques qui chantent.

Pour le reste, outre quelques député.e.s et autres fantaisies du même genre, l’article est assez convenu. Il entend tirer le bilan de la loi sur le mariage pour tous, trois ans après son adoption. Le constat est sans pitié et Hollande, comme c’est la mode actuellement, en prend plein la gueule. Il n’a pas tenu ses promesses. Il n’est pas allé jusqu’au bout cédant aux vociférations des homophobes de la Manif pour tous.

S’en suivent une série de doléances concernant la PMA et la GPA, sujets trop complexes pour la brute sexiste que je suis. Et une plainte déchirante sur le sort des bi et des trans. Je n’ai toujours pas compris s’ils voulaient qu’on leur coupe quelque chose ou au contraire qu’on leur greffe quelque chose…

Mais le plus intéressant, ce qui donne le plus à réfléchir, c’est ce qui figure à la fin de l’article. Il est signé Alice Coffin. Oubliez ce nom : on s’en fout royalement. Retenez simplement sa fonction : elle est co-présidente de l’AJL, l’Association des journalistes LGBT. Ça c’est du sérieux. Du lourd. Et surtout, c’est parfaitement original. Car à notre connaissance il n’y a pas d’AJJ, Association des journalistes juifs (peut-être parce qu’ils le sont presque tous ?). D’AJM, Association des journalistes musulmans (peut-être parce qu’il n’y en a pas assez ?). D’AJN, Association des journalistes noirs (encore moins nombreux que les musulmans ?).

Il n’y a pas non plus d’association des journalistes amateurs de femmes, de vin et de saucisson. Pas d’association des journalistes adorateurs du nombril. Pas non plus d’association des journalistes pratiquant le culte du vaudou ou sacrifiant aux rites des temples tibétains. Manquent aussi à l’appel les journalistes amoureux du tam-tam, instrument progressiste, et les journalistes militant pour le port du voile.

Mais il y a une association des journalistes LGBT ! Soit ils sont très nombreux. Soit ils sont un groupe d’élite. Il peut y avoir d’ailleurs, s’agissant d’un organisme aussi indispensable, des cas de cumul… On notera pour conclure qu’il n’y pas d’AJPDSTBH, Association des journalistes professionnels du débitage de la société en tranches bien hermétiques. Et on insistera méchamment sur le fait que ce n’est absolument pas nécessaire. L’association des journalistes LGBT remplit très bien cette fonction.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 30 Avril 2016 à 18h15

      helene dit

      Mr Rayski est certainement estimable, mais la question LGBT semble lui échapper…Surtout pourquoi reprend-il les arguments “anti-communautaristes” de la nouvelle droite américaine? Il se doute bien que la nouvelle droite américaine se bat contre les communautés noires, amerindiennes, latinas, qui réclament leurs droits. Je ne pense pas que Mr Rayski nie que les noirs, les amerindiens les latinos des USA sont en proie à un racisme certain et ont raison de se regrouper pour se battre. Je pense de même qu’il ne critique pas  la présence d’associations de défense juive  aux USA quand le Ku klux klan tient ouvertement des discours antisémite. Mr Rayski que savez vous des LGBT? Connaissez  vous par exemple les taux de suicide chez les jeunes homos? Les taux de violences? Que savez vous du seul groupe auquel vous épargnez vos sarcasme, les trans? Savez vous qu’on tue une personne trans sur cette planète tous les 29 heures? Savez vous que depuis 7 ans dans le pays le plus catholique du monde, le Brésil, on a tué plus de 5000 trans? Que la France est moins violente mais qu’il y a des meurtres, des agressions, des suicides? Sinon peut être vous comprendriez que les quelques (à peine une poignée) de trans  travaillant dans les médias voudraient voir évoluer les stéréotypes que les médias portent sur cette minorité.
       

      • 30 Avril 2016 à 22h08

        durru dit

        Voulez-vous nous donner quelques exemples concrets de ces stéréotypes portés par les médias? Et qui pousseraient à des actes aussi irréversibles que des crimes ou des suicides? En France, j’entends, vu qu’on parle d’une association de journalistes français. Merci.

    • 28 Avril 2016 à 13h34

      buddy dit

      Excellent. Comment se fait-il que nous allions de dérive en dérive ainsi dans tous les domaines?

    • 27 Avril 2016 à 22h57

      GHMD dit

      Bien vu, l’article. Dans le même temps, on s’interroge aussi à Causeur, sur les raisons de la “déliquescence” de la société occidentale. Bon. De longs articles sont écrits à ce propos sans que l’on puisse se décider pour une explication ou l’autre, même si, confusément, par réflexe d’autodéfense, acquis depuis les années 60, on est tenté d’accuser le capitalisme et le consumérisme qui l’accompagne.
      Pour ma part, je pense plutôt pour une autre explication : la destruction de la famille, le rejet inconditionnel du patriarcat, le dépassement de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes pour tendre vers l’identité des rôles sociaux des deux sexes, et plus récemment le piédestal sur lequel on place les “LGBT”, sont autant d’expériences sociales qui sont en train d’échouer, comme ont échouées les communautés des années 70, ou l’on allait jusqu’à mettre son sexe à la disposition de tous…
      Alors que la société occidentale a durablement marqué l’évolution des sociétés dans leur ensemble sur la planète, on s’interroge aujourd’hui sur son possible effondrement. Face à cette crainte voici mon hypothèse : la société occidentale a séduit le monde par la force de ses principes et par la démonstration de leur efficacité…jusqu’à ce qu’elle en change, en poussant jusqu’à l’absurde certaines logiques sectorielles (égalitarisme, féminisme, écologisme, journalisme, socialisme, individualisme, islamisme….) qui détruisent le monde avec autant de succès que le capitalisme…

    • 27 Avril 2016 à 17h56

      Mélanippe dit

      Oui, Pierre Bergé,les bobos (dont je fus et reste en grande partie), les LGBT vous avez éveillé en moi des envies de MEURTRE. Mais heureusement, j’ai décidé de m’emparer du clavier. Bon! les autres se sont chargés de mes fantasmes. On ne va pas en prison pour des fantasmes.

    • 27 Avril 2016 à 14h07

      Mélanippe dit

      Oui, mon grand-père maternel a fait du marché noir en 40-45. Il fallait bien nourrir sa famille. Mais il a aussi saboté des canons en Allemagne pendant la guerre et s’est enfuit en risquant sa vie (petit hommage à Martin Gray rencontré un jour….).

    • 27 Avril 2016 à 13h57

      Mélanippe dit

      Allez Dragone, continue et envoie promener tout ces ingrats et connards. Tu es le Roi.

    • 27 Avril 2016 à 13h00

      Mélanippe dit

      Le jugement de dieu est en définitive très simple. Il pèse le poids des bonnes et des mauvaises actions.

    • 27 Avril 2016 à 11h33

      Mélanippe dit

      Oui, je suis psychologue et ai travaillé au black pour aider des gens en souffrance. Oui, j’aime les surréalistes, même sachant que la plupart ont eu des comportements très, très douteux (lire Yvette Szczupak-Thomas). Oui, j’ai eu des pensées nazies (est-il normal de laisser vivre des handicapés très profonds?). Par contre, les étrangers ne me dérangent pas, sauf les gros pervers. Magritte: violeur; Man Ray: pédophile; Sade: etc. Chacun sa personnalité.

      • 27 Avril 2016 à 23h00

        GHMD dit

        Je croyais que Sade était Français…Mais on en apprend tous les jours. Et je suis surpris : en quoi aider des gens en souffrance empêche-t-il de déclarer son activité et ses revenus au fisc ?

        • 30 Avril 2016 à 9h42

          Mélanippe dit

          Parce que s’il les déclaraient, ils seraient sur la paille. Et comme moi à la rue comme SDF avec une pancarte: psychanalyste. 5 euros la consultation. Heureusement un héritage m’a sauvée in-extrémis/

        • 30 Avril 2016 à 9h48

          Mélanippe dit

          Un cabinet de psy, c’est cent mille euros. Vous me diriez: faites autre chose. Je réponds: plutôt crever (j’ai soixante deux ans, ma vie est en partie derrière moi). Quelqu’un m’a dit un jour: quand on a un don (sous entendu: de Dieu), c’est perpétrer un crime que de ne pas réaliser ce pour quoi nous sommes faits.

      • 30 Avril 2016 à 10h41

        Mélanippe dit

        Je n’ai aucun problème avec le fisc. Mon fric va à la PMA et La Gpa et cela me déplaît profondément. En Suisse ils peuvent choisir.

    • 26 Avril 2016 à 22h18

      Husdent dit

      L’orthographe non sexiste est une plaie, et on peut très facilement la tourner en ridicule. Personnellement, dès que je rencontre sa marque, j’évite de perdre du temps et je passe à autre chose : où a-t-on vu que l’indigence de l’écrit ne s’accompagnait pas inévitablement du crétinisme de la pensée ?

    • 26 Avril 2016 à 21h10

      cheyenne dit

      Il existe cependant une association des femmes journalistes.

      • 27 Avril 2016 à 23h02

        GHMD dit

        Et cela, ce n’est pas du tout étonnant, puisque les femmes ont décidé qu’elles représentaient en groupe d’intérêt en tant que telle, ce qui leur a d’ailleurs permis de prendre le pouvoir et de diriger désormais toute la société, plus aucun homme n’osant s’opposer à l’hégémonie de la “pensée” féministe !

    • 26 Avril 2016 à 20h11

      Lafaux dit

      Le problème c’est que tout ce qui est LGBT et féministe ont beaucoup trop de poids médiatique en plus une grande partie des journalistes approuvent (généralement de gauche) ces points de vue, ceux qui sont plutôt contre ou un avis plus mitigé quand il en parle c’est très vite catalogué à réac, catho, conservateur, machiste,… . Il faudrait que la droite porte des choix de société et ne laisse plus le culturel gauchiste et néo féministe décidée.

      • 26 Avril 2016 à 22h45

        Mélanippe dit

        Cela me rappelle mes dix-huit ans. Quand dans une réunion j’osais admettre bien aimer Deep Purple et Led Zeppelin mais, tout de même, que Bach et Monteverdi étaient nettement supérieurs, de nombreuses portes se fermaient. Traiter quelqu’un de facho ou de réac, est aussi une manière d’éviter la confrontation et le conflit. Tous des cons, je me tire…
        Cela se nomme adulescence. 

        • 26 Avril 2016 à 23h38

          Fioretto dit

          C’est très exactement ce que vous faites plus bas en nous sortant la prise de conscience des camps de concentrations. Non mais franchement vous devriez vous convertir à l’islam il a Harun Yaya qui tient très exactement les mêmes propos que vous.

      • 27 Avril 2016 à 0h11

        Sancho Pensum dit

        “Il faudrait que la droite porte des choix de société”

        Ah mais, c’est qu’on ne demande que ça ! Mais en dehors du libéralisme purement économique et de la sécurité über alles, elle se la joue vite petit bras sur les questions sociétales.
        Ceci dit, la gauche actuelle ne vaut guère mieux. En dehors du mariage homo, elle a été désespérement atone.
        Petite liste des “choix de société” marquants depuis 40 ans :
        - légalisation de l’avortement en 1975
        - abolition de la peine de mort en 1981
        - fin du service militaire en 1997
        - pacs en 1999 et mpt en 2013
        Vous voyez autre chose ?

        • 27 Avril 2016 à 0h43

          durru dit

          Regroupement familial, changement du droit du sol (jusqu’au droit du sol indirect, en 2016)… Ah, pardon, on me souffle dans l’oreillette que tout cela ne concerne pas la société.
          Sinon, un choix de société est aussi de ne pas changer tout le temps, juste pour changer.

        • 27 Avril 2016 à 0h58

          Fioretto dit

          Le droit du sol indirect n’est pas tellement le problème, mais le changement dans la politique familiale baisse des allocs pour les classes supérieures baisse du quotient familial. Il sera intéressant de voir en septembre dans les statistiques de l’Etat civil si les naissances de parents immigrés auront augmenté au détriment des parents français alors qu’il y a eu en 2015 une baisse des naissances qui d’ailleurs va très probablement se poursuivre car pour les premiers moi il y a une baisse d’à peu près 3000 naissances par rapport à 2015.

        • 27 Avril 2016 à 1h09

          durru dit

          C’était juste un exemple, Fio, qui dit que ça serait un problème? Au contraire, c’est un progrès indéniable. Un corollaire inévitable au regroupement familial.
          Pour les allocs, je ne suis pas d’accord. Outre le fait que ce n’est que justice (que ces salauds de riches, tous des voleurs et des escrocs, paient!), c’est un problème économique et nullement un choix de société. Les naissances baissent? Tant pis, on va importer plus d’immigrants.

    • 26 Avril 2016 à 19h43

      zelectron dit

      la copulation pour tous continue ses ravages . . .

      • 27 Avril 2016 à 23h06

        GHMD dit

        Copulation n’est pas procréation. D’un côté on copule pour le plaisir de l’instant, de l’autre on copule pour le plaisir de l’un et pour la multiplication de tous…Il y a copulation et copulation….!

    • 26 Avril 2016 à 19h36

      Mélanippe dit

      Oui Joffrin, il s’agit bien d’un FLEAU.

    • 26 Avril 2016 à 19h34

      Mélanippe dit

      Tous les psychologues dignes de ce nom, le savent: l’homosexualité et la pédophile sont liés. De nombreux parents gays répriment leurs pulsions, mais leurs attitudes restent équivoques et ne sont pas un spectacles pour l’édification de la personnalité d’un enfant. Une photo sur Google montre clairement une Gay-pride avec des homos à moitié nu en cuir style très porno (courant sado-maso) tenant un enfant par la main.

      • 26 Avril 2016 à 21h11

        Guenièvre dit

        Tous les psychologues dignes de ce nom savent surtout que certains préjugés ont la vie dure…

        • 26 Avril 2016 à 22h25

          saintex dit

          Etant donné qu’un psychologue devient digne de ce nom à partir de l’instant où il a intégré que les pédologues étaient sexophiles et visaient vers ça, je ne vois pas ce que vous trouvez à redire à ce propos propos.

        • 26 Avril 2016 à 22h35

          Mélanippe dit

          Oui, je sais, il a fallu combien d’années avant de prendre conscience de ce qui se passait dans les camps de concentration? Le peuple en général ne veut rien savoir, ni aller voir plus loin tant que sa petite vie n’est pas bousculée. La dernière partie de mon texte devrait vous faire réagir. Mais vous préférez l’occulter; quant aux préjugés, ils forgent l’expérience: les paradoxes d’aujourd’hui deviennent les idées reçues de demain, souvent. L’on voit ce que l’on veut bien voir.

        • 26 Avril 2016 à 23h47

          Guenièvre dit

          @ saintex,

          Eh bien non saintex ! votre psychologue s’apercevra un jour où l’autre de son erreur et se rendra compte au contraire que tous les sexologues sont podophiles. Travailler sur le sol c’est pas toujours le pied vous savez !

        • 27 Avril 2016 à 0h27

          saintex dit

          On aura alors découvert qu’il y a des podomètres pédiculés asexués qui ont pourtant des tendances scapinophiles(1) le 29 février. Et si on l’a pas découvert, il n’aura qu’à passer de l’autre côté, celui des psychologues indignes de ce nom. Epicétou. (non mais !)
          (1)Suite à une revendication de Géronte qui se considère comme tout le temps génocidé.

        • 27 Avril 2016 à 10h21

          Guenièvre dit

          Voilà !! comme quoi il est toujours important de s’expliquer parce que finalement saintex on est d’accord ! A bas les calembredaines cape de biou !

        • 27 Avril 2016 à 12h25

          saintex dit

          Afaféfur afaféfur ! Et pis y faut aussi boire un coup parc’que ça aide.
          Z’auriez pas un Pouilly 2005, j’ai un Pécharmant 2000.

        • 27 Avril 2016 à 14h36

          Guenièvre dit

          Pouilly fumé “La Doucette” et Sancerre “Les Monts damnés 2008″ pour les visiteurs. Mais comme je ne bois que du rouge, j’ai donc quelques Sancerre rouges moins connus que les blancs mais délicieux. Alors votre Pécharmant j’vous dis pas….

      • 26 Avril 2016 à 21h12

        cheyenne dit

        “Tous les psychologues dignes de ce nom, le savent: l’homosexualité et la pédophile sont liés” : non, c’est faux, même à l’époque récente où l’homosexualité était considérée comme une maladie mentale.  

        • 27 Avril 2016 à 10h47

          Mélanippe dit

          Mais nous sommes tous pédophiles (potentiellement): concours de Lolita, enseignants attirés par quelques élèves, Libé et sa fameuse lettre dans les années soixante-dix, Cohn Bendit, Carroll et son magnifique livre de photos de Lolita dans la Pléiade, la Petite de Louis Malle… Personnellement, j’ai eu une relation avec un homme de dix-sept plus jeune que moi, qui m’avait menti sur son âge. Je connais mes limites (connais-toi toi-même). Quatre-vingt pourcents fantasment sur les Geisha et les prostituées, soixante pourcents passent à l’acte. Tout le monde rêve de tuer son rival, ses ennemis (lisez la Bible). Tout le monde rêve de frauder (allez, les hypocrites…). Freud trichait aux cartes et d’autres petits “dérapages” infimes par rapport à son oeuvre. Eh oui, saintex, les Français moyens, tous un peu fachos, se sont empressés de tondre les femmes à la guerre. Le problème est toujours le même: LE PASSAGE A L’ACTE. Seul un cadre ferme limite les débordements. La Loi (humaine donc perfectible), les guerres, les situations d’abus de pouvoir (une manière de prévenir cet abus est d’assurer la relève et de changer d’équipe), régulent les pulsions. Maintenant que les LGBBT semblent avoir un certain pouvoir… Les garde-fous vont sauter. A BON ENTENDEUR. Seuls les névrosés, ceux qui ont intégré l’angoisse de castration (la peur de la punition, la crainte de la rétorsion, le Surmoi) sont plus structurés pour maîtriser leurs pulsions, tout en laissant des soupapes (la petite perversion nécessaire et acceptable au piment de la vie).

        • 27 Avril 2016 à 11h24

          Mélanippe dit

          J’ai réfléchi à la question. Seuls les homosexuels névrosés (Platon, Socrate, qui auraient certainement mis leur veto sur le mariage homosexuel, étaient des homosexuels “névrosés”) ne sont pas pédophiles. Les homosexuels qui acceptent d’adopter des enfants (le sachant bien, cela a été maintes fois répété) pour un développement harmonieux, oublient qu’un enfant a besoin, certainement, d’une relation avec sa mère et au mieux d’un père, mais encore plus certainement d’une FILIATION. Sauter ces étapes reste une perversion (ou en psychologie, un déni). Ah oui, ils s’aiment………………

    • 26 Avril 2016 à 19h18

      Mélanippe dit

      Mes commentaires contre le mariage gay sur Libé sont longtemps passés. Car ça les ennuie un peu, sentant bien que je suis de gauche. Pour le moment, tous mes commentaires passent sans affichage autre que celui de ma propre lecture (astuce de paramétrage de logiciel). C’était trop beau. Donc, il ne sont pas lisibles par autrui.
      De nombreux journalistes de gauche se taisent pour garder leur emploi alors qu’ils voient passer des informations qui devraient moralement les choquer. Combien de temps encore avant qu’ils n’aient envie de dégueuler et de ne plus pouvoir se regarder dans un miroir? Oui, les gays sont partout: franc-macs, show-bizz, politique… Pire encore que le clergé. Mais ils commencent à avoir la trouille. Et si un curé voulait un jour se venger et refiler quelques informations qui risquent de renverser tout le système? Et ceux qui les auront soutenus commencent à avoir de mauvaises nuits. 

      • 26 Avril 2016 à 20h03

        saintex dit

        Ca alors ! On est foutus ?

        • 26 Avril 2016 à 20h15

          Mélanippe dit

          Vous voulez la liste de ceux qui les ont soutenus?. On va bien rigoler… Pire qu’en quarante-cinq et la tonte des femmes….

        • 26 Avril 2016 à 20h25

          saintex dit

          Le peloton semble seul être de circonstance.

    • 26 Avril 2016 à 18h24

      Mélanippe dit

      Le jour où un journaliste osera dénoncer la pédophilie avérée d’Elton John, nous risquons bien d’alors voir sur nos écrans un “Spotlight” version LGBT. question de couilles… et de temps.

    • 26 Avril 2016 à 17h17

      salaison dit

      ça n’a sans doute pas de rapport mais:
      “ Un tremblement de terre de magnitude 4 ressenti ce lundi matin vers Pau…….”

      alors “vite, appelons les socialistes -dont Hollande, ils vont vite remettre au pas le tremblement de terre !  puisqu’ils ont l’habitude de changer le cours des choses”…

    • 26 Avril 2016 à 14h32

      Fioretto dit

      A Marseille une syna converti en mosquée.

      • 26 Avril 2016 à 14h40

        mogul dit

        C’est le fruit d’une transaction commerciale, pas de mauvais esprit ;-))
        N’empêche que ça sonne comme une allégorie du grand remplacement…

      • 26 Avril 2016 à 20h04

        saintex dit

        Mais tout le monde se convertit. C’est tendance.