Aphatie, un “bon” journaliste | Causeur

Aphatie, un “bon” journaliste

Avec Fabienne Sintès, les deux font la paire

Auteur

Ingrid Riocreux

Ingrid Riocreux
est agrégée de lettres et auteur de "La Langue des médias".

Publié le 24 novembre 2016 / Médias

Mots-clés : , ,

apathie syntes france info

Jean-Michel Aphatie. Sipa. Numéro de reportage : 00769877_000024.

Comment France Inter peut-elle rester première sur la matinale quand en face, il y a Sintès & Co ? Pour la touche d’humour, France Info a même recruté Karl Zéro dont la petite chronique humoristique « Si j’étais… » aurait toute sa place chez Charline Vanhoenacker. En guise de Patrick Cohen, sur France Info, il y a donc Fabienne Sintès, décontractée, sympa, juste un peu pincée quand la tête de l’invité ne lui revient pas. Et autour, ses trois comparses, pas décontractés, pas sympas, agressifs quand l’invité ne leur plaît pas. Euh, non. Agressifs tout le temps, en fait. Et « en fait », c’est justement le tic de Fabienne Sintès.

Jean-Michel Aphatie, roi des comiques

Jean-Michel Aphatie vient de publier un livre. A l’occasion de la promotion de cet ouvrage, ce pilier du paysage audiovisuel français a suscité une petite polémique en affirmant que s’il était président de la République, sa première décision serait de faire « raser le château de Versailles ».

Il a précisé par la suite qu’il s’agissait d’un trait d’humour, se moquant des gens qui avaient pu le prendre au mot. Et c’est vrai que c’était très drôle, qu’est-ce qu’on a ri, dis-donc. Mais ce dont s’offusquaient les gens qui n’ont pas son sens de l’humour, ce n’était évidemment pas l’idée en elle-même, manifestement excessive (et d’autant moins inquiétante que M. Aphatie n’est pas candidat à la présidence) mais la justification qui en était donnée : « pour que nous n’allions pas là-bas en pèlerinage cultiver la grandeur de la France ».

Parmi ceux qui ont fait connaître leur courroux se trouve François-Xavier Bellamy, élu versaillais et professeur de philosophie de son état. Le journaliste lui répond sur son blog, sans le nommer :

« Un adjoint au maire de Versailles, autoproclamé professeur de philosophie, est monté sur son grand cheval de bois pour relier ma saillie à l’esprit de mai 68, évidement à l’origine, selon ce philosophe endimanché du dimanche, de la décadence de la France. »

« Philosophe endimanché du dimanche », Aphatie veut piquer son job à Karl Zéro.

Lisez la suite de l’article sur le blog d’Ingrid Riocreux.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 28 Novembre 2016 à 18h29

      Ganzo dit

      MAis d’où me vient cette impression que ce “journaliste” est un peu bas de plafond…

    • 27 Novembre 2016 à 11h21

      plouc dit

      Moi c’ est drole , j’ aurais plutot fait raser la Mecque afin que les pèlerins du monde entier n’ aillent plus là bas cultiver la grandeur de l’ islam !!!!!!!
      merde !!!!! mais c’ est de l’ humour envers les musulmans terroristes et leur religion terroriste d’ amour et de paix !!!!!!
      sacré Apathie !!!!!! plus con que lui tu meurs !!!!!!!

    • 26 Novembre 2016 à 19h08

      Ganzo dit

      Ce qui est VRAIMENT insuportable c’est l’arrogance et la suffisance de ces journalistes.

    • 26 Novembre 2016 à 7h02

      Malinamodra dit

      Message à faire passer
      Le Duc Crassepoutine et le Comte de Chateaubouque organisent, dimanche 4 décembre à partir de 10 heures, devant les locaux de Causeur une brocante , animée par Jean-Michel Apathie où seront mises en vente les 7 dents restantes de Fidel Castro et le dentier d’Hugo Chavez.
      Le produit de la vente sera reversé au comité de campagne de Jean-Luc Melenchon
      Faites vos dons, achetez des dents!Soutien aux “Sans-Dents”
      Le Comité exécutif de Nuit de Boue

    • 25 Novembre 2016 à 21h30

      Wil dit

      Je ne sais pas qui est Fabienne Sintès…et je m’en fous.
      Apathie a sans doute un jour,je n’en sais rien au fond je ne le connaissais pas avant qu’il arrive dans le Grand Journal de canal +, été un analyste politique honnête.
      Il est arrivé sur cette chaine en donnant comme justification de son honnêteté qu’il ne votait pas ou pour personne,c’est à dire blanc,je ne me souviens plus bien.
      Et en fait à son arrivée sur canal+,il était plutôt honnête selon moi …comme beaucoup d’autres qui sont passés par canal+ avant et depuis.
      Mais je pense que comme beaucoup d’ autres avant et depuis,il a commencé à avoir ses entrées dans les soirées mondaines parisiennes et les boites à la mode,à partouses ou pas,lui le cul terreux sans instruction du sud-ouest,et il n’y a même pas eu besoin de lui filer un rail de coke ou des amphet’ il était déjà sur la lune.
      Et depuis,il s’y croit encore…comme beaucoup d’autres ayant fréquenté cette chaine avant et depuis.

      • 26 Novembre 2016 à 6h55

        Malinamodra dit

        Pas idiote cette analyse: les boites à partouze mais…comme voyeur?
        Mais enfin, il a attrapé le botulisme! bon a jetter

    • 25 Novembre 2016 à 20h08

      Malinamodra dit

      Ah regardez celle la, elle vaut le coup!!
      http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/nimes-condamne-pour-avoir-demande-a-son-cochon-de-mordre-une-gendarme-maghrebine-7785970244
      Je trouve cela profondément injuste car la gendarmette n’aurait sans doute jamais …mordu le cochon!!
      Le cochon aurait-il pour autant mordu Apathie? Pas fou le cochon!! Il a 95% de gênes en commun avec nous!!

    • 25 Novembre 2016 à 19h01

      Malinamodra dit

      jean-michel aphatieCompte certifié
      ‏@jmaphatie
      bof, papier laborieux, démonstration poussive, écrit avec les pieds… Franchement, j’ai pris plus cher
      Voici, sur Twitter , la réponse d’APATHIE au lien sur le présent article de Causeur que je lui ai envoyé en lui expliquant qu’il était à la fête
      Je lui ai répondu que ce n’était pas étonnant puisque sa prose était payée par le contribuable
      Il me semble que plutôt que glousser sous le balcon de la marquise de Roucourou au risque qu’elle vous balance un pot de fleur, vous pouvez profiter du lien pour twitter aux oreilles de ce crétin

    • 25 Novembre 2016 à 17h48

      guernico dit

      D’une manière générale, il est toujours plaisant de voir rabrouer un journaliste par les politiques…depuis le temps que ces derniers avaient baissé le froc devant n’importe quel glandu qui pouvait produire (ou pas, d’ailleurs), une carte de presse (cf l’agrégé et ministre Peillon faisant la génuflexion et baisant les babouches de la Médiacrate Chabot devant la France entière).

      Apathie, ce vaillant défenseur des classes laborieuses, a mis à nu sa belle âme le jour où Dupont-Aignant, sur le plateau de Canal +, osa dévoiler son salaire…ce jour-là, Denisot et Apathie perdirent l’un et l’autre leur légendaire sourire…

    • 25 Novembre 2016 à 16h59

      Pol&Mic dit

      les “socialistes” (dont lui)n’auraient pas été à ça près !…… (ils ont déjà fait autant -voire pire-)………. au niveau “culturel”…..!

    • 25 Novembre 2016 à 16h38

      Terminator dit

      Jean-Michel Aphatie, ce journaliste implacable que le monde entier nous envie… mais que personne ne cherche vraiment à nous piquer… MDR

    • 25 Novembre 2016 à 13h06

      Zorglub dit

      Lui expliquer ce qu’est l’ENS prendra du temps :
      Selon mes sources, il n’aurait en effet réussi à passer son baccalauréat qu’à 28 ans.

    • 25 Novembre 2016 à 12h34

      Ar Braz dit

      Quelqu’un pourrait-il avoir l’amabilité d’expliquer à ce Monsieur Aphatie ce qu’est l’Ecole Normale Supérieure d’où est issu François-Xavier Bellamy ?