Pour Aphatie, parler du FN n’a d’intérêt que si ça lui nuit | Causeur

Pour Aphatie, parler du FN n’a d’intérêt que si ça lui nuit

Je tance donc je suis

Auteur

Ingrid Riocreux

Ingrid Riocreux
Agrégée de lettres modernes et auteur de "La Langue des médias"

Publié le 28 février 2017 / Politique

Mots-clés : , , , ,

Jean-Michel Aphatie, janvier 2012. SIPA. 00631435_000016

Cela n’a l’air de rien. Ce n’est pas une belle formule-choc. C’est un bafouillage décousu. Et pourtant c’est très clair.

Il était près de minuit, vendredi soir, et l’on peut comprendre que la fatigue de fin de semaine agisse comme un désinhibiteur.

On peut regretter que le propos n’ait pas la puissance de cette belle réplique : « cela [l'élection de Trump] montre aussi qu’il faut s’interroger quelquefois sur le suffrage universel » (à 18’38”)

Ni la perfection formelle du désormais célèbre : « savez-vous ce que je ferais, si j’étais président de la République? Je raserais le château de Versailles, afin que nous n’allions pas là-bas, en pèlerinage, cultiver la grandeur de la France. » Je m’étais prise à rêver d’un monde où ce propos serait considéré comme un « dérapage »… Façon de parler, bien sûr ; car le meilleur des mondes serait bien plutôt celui où la notion de dérapage n’aurait plus cours.

Mais le coup de Versailles était une blague, nous a rassurés M. Aphatie, comme s’il croyait sérieusement, quant à lui, que nous étions inquiets pour le sort du château (le Huffington Post l’a cru aussi), alors que nous sommes assez intelligents pour comprendre que ce journaliste a peu de chances de se retrouver un jour à la tête de L’État. Quoique. Dans un pays où les hommes politiques se mettent à parler comme Cyril Hanouna, tout est possible. Voir Emmanuel Macron en mode « je vous adore mes chéris »:

Voici donc la dernière en date (à partir de 12’12”):

Je retranscris ici l’extrait intéressant (pour rappel, il est question des soupçons portant sur la nature du travail effectué par des assistants parlementaires du FN) :

Lisez la suite de l’article sur le blog d’Ingrid Riocreux.

 

 

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 4 Mars 2017 à 18h02

      Pol&Mic dit

      “Destruction du langage et fabrication du consentement “…..
      …… rien que dans e titre tout est dit ! (si je l’ai bien compris)
      les “médias” journalistiques ont AUSSI du pain sur la planche !

    • 4 Mars 2017 à 15h45

      castor27 dit

      Moi, ce qui m’embête c’est que ce type qui croit avoir la bonne parole et la bonne conscience, soit payé avec mes impôts, comme Ruqier et d’autres. Des gens qui croient que seules, leurs paroles sont les bonnes. Je pense que Monsieur Poutou devra y songer avant de se représenter à “on n’est pas couché”. Ces gens n’ont aucun respect pour ce qui ne sort pas de leurs bouches. J’espère qu’un jour on leur fermera. Ils ne méritent pas mieux que d’être traité comme des cafards.

    • 2 Mars 2017 à 17h22

      solitude dit

      http://ripostelaique.com/christine-tasin-et-marine-le-pen-deux-scandales-dune-justice-socialiste-soumise-a-lislam.html

      pour le procès de C.Tasin , pas un seul journaliste sur les bancs à eux réservés. Alors que se joue là, la légitimation ou non de l’interdiction du blasphème (uniquement contre l’islam) selon la volonté de l’UOIF, du CCIF, de l’OCI.

      • 4 Mars 2017 à 18h11

        Pol&Mic dit

        “pas un seul journaliste”…….
        ça ne fait que confirmer!!……
        CQFD

    • 2 Mars 2017 à 12h19

      keg dit

      Parler du FN, c’est faire campagne pour lui….. Brandissez un épouvantail et il attire les zoziaux….
      De l’art de faire faire sa campagne par tiers (avec ou sans provisions et prévisions)pour rafler la mise en solo. Du grand art!
      L’essentiel n’est-il pas d’en parler! C’est connu des publicistes de qualité. C’est leur B.A – B.A

      http://wp.me/p4Im0Q-1zw

    • 2 Mars 2017 à 2h07

      taubiroute dit

      Franchement, hormis son accent toulousain fort sympathique, ce type est d une vaccuite intellectuelle abyssale, cest un clone de Ruqier en moins bouffon, qui se contente doctement d essayer de commenter l actualite……. mais flop ! C est le prototype du journaliste qui se croit intelligent ( mais peut on appler cela un journaliste?) en fait il ne convainc que lui meme, ses postures et le creux de ses anyalyses confiment a l evidence a la Tartufferie ! ce type est l exemple meme de l abruti bien pensant sure de lui !

    • 1 Mars 2017 à 13h41

      rolberg dit

      «Pour Aphatie, parler du FN n’a d’intérêt que si ça lui nuit » Lui, c’est Aphatie ou le FN ?

    • 1 Mars 2017 à 12h22

      MGB dit

      Qu’il y ait des journalistes “engagés” à gauche n’est pas très important, que l’on n’entende qu’eux, ca c’est grave ! Or la radio et la télé ne donnent la parole qu’aux journalistes de gauche (APHATIE, COHEN…….). Depuis peu, sans doute par précaution, l’avenir s’assombrit un peu, on invite des chroniqueurs de droite dans les talk-show.

      Mais bon, moi, les mecs comme APHATIE ou Patrick COHEN, je ne les écoute jamais… Ont-ils vraiment une influence sur l’opinion ? Ca me rappelle la pire journaliste qu’il y ait jamais eu dans le PAF, Anne SINCLAIR. Elle ne pouvait pas encadrer JM Le Pen, ne l’a jamais invité, mais son sectarisme haineux a t-il empêché la montée du Front National ? Ben non, ma cocotte, au contraire. Les Français ne sont pas si cons ; enfin, pas tous.

      • 1 Mars 2017 à 13h16

        soloje dit

        c ‘est dur d’échapper à la dictature médiatique de ces gens là , France tel. Raidio france avec leur florilège de chaines ou stations qui servent de vivier et où eux seul s’exprime avec leurs chroniques ou commentaires.
        sur les autres radios c’est un peu plus ouvert aux autres mode de pensées que celles de Staline.
        je reste persuadé que les concours Science po qui ouvrent la voie aux écoles de journalisme font un pré tri lors du concours et excluent tous candidats dont les idées qui ressortent des examens “ne conviennent pas”

        • 3 Mars 2017 à 10h11

          MGB dit

          Il y a certainement un pré-tri qui ne dit pas son nom et c’est là que les candidats de droite doivent pratiquer la takiyah des musulmans : dissimuler leurs convictions pour entrer dans la place. Idem dans les écoles de journalisme. Mais ensuite, il va leur falloir subir un enseignement soigneusement orienté et destiné à formater tout ce petit monde, au cours duquel ils devront continuer de simuler. Pas facile…

    • 1 Mars 2017 à 10h13

      Roturier dit

      La dame Ingrid Riocreux, est-elle payée à la ligne ? Au nombre de caractères ?

      Cet article n’a pas lieu d’être. Tempête dans un dé à coudre.

      Aphatie exprime son découragement (mais non son apathie…) devant le peu d’effet que font les commentateurs médiatiques sur l’électorat, notamment celui du FN.

      Tout ça est normal : normal qu’une figure de scène s’offusque devant l’indifférence du public, et normal que le public ne fasse qu’à sa tête.

      Pas de quoi tremper la plume (rio)creuse dans le vitriol.

    • 28 Février 2017 à 23h35

      l’appel de chtulhu dit

      L’oracle apathie ! Quel gros connard celui là ! Après avoir pollué Canal + , Europe 1 , RTL j’entend sa voix de petit capo gauchiste sur France Info le matin . Nom de Zeus j’ai du faire un cauchemar . Décidémment , France Info est la machine à recycler du Canal + car le cloporte Karl Zéro y sévit aussi ! A quand Denisot et Gildas ?

    • 28 Février 2017 à 23h14

      modramalina dit

      Bon quand je vous le disais mais vs n’écoutez rien!
      “@jeanmichapathie
      Journaliste jusqu’au bout des cheveux, la déontologie est mon maître mot. Cumulard, j’ai une conscience, qui s’exprimera sur ce compte parodique.”

      Voila ce que l’on trouve sur son compte twitter
      Comme…il n’a pas de cheveux…il ne se rend même pas compte du ridicule

    • 28 Février 2017 à 23h11

      modramalina dit

      Will a fait une très intéressante description du personnage un jour: un plouc venant de son sud-ouest et à qui la tête avait tourné quand on lui avait fait découvrir les boites à partouzes!

      • 28 Février 2017 à 23h37

        l’appel de chtulhu dit

        Oh Yes ! I like it !

    • 28 Février 2017 à 22h16

      hoche38 dit

      Judith Waintraub, journaliste au Figaro sur France Info le 29 novembre 2016: “Ça fait bien longtemps que les journalistes sont détestés. Je me souviens d’un sondage où on arrivait avant-derniers, devant les prostituées, en termes de crédibilité ou de confiance.”

      Cette caste de journalistes installés est tellement aveuglée par sa haine contre le Front national, que sans même s’en rendre compte, ils sont en train de transformer l’élection présidentielle en guerre de classe. C’est très grave et ils risquent un jour de le payer très cher.

    • 28 Février 2017 à 21h59

      LAUENEN49 dit

      Monsieur Apathie se croit une grande conscience morale! Je ne voterais jamais FN, mais ce sont les français qui choisissent à leurs risques et périls. Il faut les respecter quitte à ce qu’ils écroulent le pays plus vite que prévisible. Le reproche à faire à Monsieur Apathie est de faire du “sensationnel” avec de “bons clients” plutôt que de donner la parole à des gens raisonnables qui savent de quoi ils parlent et pédagogues pour élever la conscience collective plutôt que de l’abaisser.
      Et puis les français sont coutumiers du fait: les socialistes ont bien voté les pleins pouvoir à Pétain! Un peuple n’est pas une masse amorphe bercée par des illusions, sinon il méritera le sort de ses errements! 

    • 28 Février 2017 à 18h28

      QUIDAM II dit

      Jean-Michel Aphatie semble ignorer que le rôle d’un journaliste est d’informer de manière aussi neutre que possible un public composé de gens beaucoup plus compétents et responsables que lui (des ouvriers qualifiés, des techniciens, des ingénieurs, des professeurs, des médecins, des entrepreneurs et des commerçants, etc) parce qu’ils sont astreints à des résultats et qu’ils sont comptables de leurs erreurs.
      Plusieurs sondages ont révélé que le public français est devenu très méfiant à l’égard des médias.
      Le comportement de Jean-Michel Aphatie est certainement de nature à conforter cette perte de confiance.
      https://opinionpublique.wordpress.com/2014/01/21/la-profonde-mefiance-des-francais-a-legard-des-journalistes-et-des-medias

      • 28 Février 2017 à 20h55

        modramalina dit

        Allea donc sur le compte Twitter de Trecher Apathé ! c’est surréaliste cette manière dont il edécrit son rôle de journaliste! C’est un bouffon oui!

    • 28 Février 2017 à 16h12

      modramalina dit

      Juliette Dutrou est sur son balcon et …Gaucho n’est pas la?

    • 28 Février 2017 à 15h05

      munstead dit

      Bon courage pour ceux qui iront voir la suite de cette mystérieuse introduction: texte filandreux, enfumage, démonstration confuse, à partir d’une remarque d’Apathie, que tous les commentateurs ont en ce moment.

      • 28 Février 2017 à 17h06

        Simbabbad dit

        C’est pourtant limpide: un “journaliste” dit que ça ne sert à rien de parler de quelque chose parce que ça n’a pas d’influence sur le vote, et donc, selon lui, il “perd son temps”.
        Donc, pour lui, son temps n’est pas perdu si et seulement si il influence le vote. Donc pour lui, son emploi consiste à influencer le vote.

      • 28 Février 2017 à 17h49

        bourbons dit

        Mais dire un peut de mal de ce flagorneur de la gauche qu’est Mr Apathie, est toujours de bon aloi; même si vous pensez la démonstration confuse.

    • 28 Février 2017 à 14h14

      bourbons dit

      L’orsque l’on vous dit que votre jugement est important ,et que vous le croyez: ce qui est le cas de Mr Aphatie. Et que les gogos qui vous écoute le crois aussi vous pouvez dire n’importe quoi puisque l’intelligence de vos propos ne compte plus.C’est vous même le centre d’intéret, et la vous n’avez plus besoin d’être intelligent ni de tenir des propos cohérents il suffit de répéter des poncifs. Ce qui dénote un manque flagrant d’intelligence

    • 28 Février 2017 à 14h09

      Angel dit

      Serge Halimi les a bient decrits ces chiens de garde
      Comme un commentateur sur cet article je ne suis pas pour le FN mais j’ai du respect pour ses electeurs.
      Le mepris de ces journaleux ou pseudos artistes frisent le hors sol ? Sont ils a ce point fous ?

      • 28 Février 2017 à 19h34

        Lector dit

        NB ces nouveaux chiens de garde… le titre de S.Halimi prenant sa référence en écho au pamphlet de Paul Nizan contre la “philosophie bourgeoise” (selon le point de vue marxiste).