Antisémitisme: le documentaire censuré par Arte a été publié | Causeur

Antisémitisme: le documentaire censuré par Arte a été publié

Causeur vous livre son script en français

Auteur

Luc Rosenzweig

Luc Rosenzweig
Journaliste.

Publié le 13 juin 2017 / Société

Mots-clés : , , ,

Manifestation pro-palestinienne à Paris, avril 2017. SIPA. 00800557_000016

Causeur a été le premier média français à informer le public d’un acte de censure délibéré opéré par la direction de la chaine franco-allemande Arte d’un documentaire intitulé «  Un peuple élu et mis à part, l’antisémitisme en Europe » réalisé par les cinéastes Joachim Schröder et Sophia Hafner. Ce documentaire, coproduit et financé par Arte et la chaine publique allemande WDR, a été jugé trop favorable à Israël et politiquement incorrect parce qu’il mettait en lumière de manière implacable le nouvel antisémitisme à l’œuvre dans le monde arabo-musulman, au Proche-Orient, en Allemagne et en France.

>> A relire: Antisémitisme en banlieue: Arte censure un documentaire

Cet acte de censure crée une vive émotion de part et d’autre du Rhin, où de grands médias, comme Le Monde, le Frankfurter Allegemeine Zeitung et de nombreux journaux régionaux s’offusquent de cette décision arbitraire, dont le directeur français des programmes, Alain le Diberder, est le principal responsable.

Le plus diffusé des journaux allemands Bild Zeitung (trois millions d’exemplaires quotidiens) a décidé de mettre, pendant 24 heures ce film sur son site internet, en faisant fi des droits de diffusion détenus par Arte. Bild peut se permettre cette entorse à la législation des droits audiovisuels, parce qu’il a l’assise financière lui permettant de faire face aux poursuites qu’Arte ne va pas manquer d’engager contre lui…

Pour verrouiller l’omerta en France sur ce film, Arte a refusé d’en établir une version française, comme c’est habituellement le cas pour toutes les productions fournies par le pôle allemand de la chaîne. Causeur vous offre en exclusivité le script français de ce documentaire, ce qui permettra aux non germanophones de le suivre sur le site de Bild.

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 19 Juin 2017 à 12h01

      VRS dit

      Avec sous titres français , merci Toto !
      https://www.youtube.com/watch?v=oRVxLVUgxdA

    • 18 Juin 2017 à 10h48

      José Bobo dit

      Hier, alors que je buvais un café en terrasse à Marseille, je me suis mêlé à la conversation d’un couple d’inconnus d’une soixantaine d’années assis à la table voisine. L’homme et la femme, des “Français de souche” travaillant dans le milieu du théâtre, s’indignaient du fait que la chaîne Arte ait décidé de censurer un documentaire qu’elle avait pourtant produit et dont elle possédait les droits de diffusion, ce qui condamnait cet œuvre à n’être jamais diffusée. Lorsque je leur demandais les raisons, à leur avis, de cette censure ils me répondirent que ce documentaire qui était réalisé par un Palestinien était trop pro-palestinien et qu’il s’agissait à l’évidence d’une censure politique à mettre sur le compte d’une direction de la chaîne pro-israélienne…
      Voilà, c’est tout, je ne connais ni le titre de ce documentaire ni le nom de son auteur mais j’ai été frappé en lisant l’article ci-dessus de la parfaite symétrie antagonique entre ces deux cas…

      • 18 Juin 2017 à 23h51

        Bibi dit

        Zéro symétrie entre des rumeurs/racontars et faits avérés.

    • 17 Juin 2017 à 18h27

      Jonas ben Amittaï dit

      suite:Aux yeux de l’islam, le christianisme, comme le judaïsme, sont incompatibles avec leur religion car ils y apporteraient leurs erreurs. Ainsi le Coran donne aux Chrétiens le terme péjoratif de shurk, littéralement « association », terme qui désigne autant les Idolâtres (moushrikoun : « associationnistes ») que les Chrétiens. Au sein de nos sociétés, teintées d’esprit biblique, il reste un « impensé », une incompréhension totale du monde musulman. Ainsi, au lendemain des attentats de Bruxelles. Les journaux « Le Soir », « Le Peuple », « La Capitale » … nous annoncent qu’après les attentats, qui ont fait 35 morts, le Conseil des Imams Belges a refusé de réciter une prière pour les victimes! Les représentants religieux ont refusé de demander aux imams de réciter la sourate « Al-Fatiha » (l’ouverture) en hommage aux victimes des attentats. Et ce, parce que les victimes ne sont pas toutes musulmanes. L’information a été confirmée par l’islamologue Michaël Privot l’ex-Frère Musulman, directeur de l’European Network against Racism : « Il a été refusé de réciter cette prière en hommage à des mécréants » pour reprendre les propos. « Une minute de silence a également été proposée lors de la réunion, qui a été une nouvelle fois refusée » ! Dans « Le Peuple », on a pu lire : « Ceci est particulièrement odieux et montre le fossé abyssal qui existe entre nos sociétés européennes avancées et l’Islam, religion engoncée dans ses prescrits d’il y a plus de 1000 ans!… ». Le journaliste, excédé ajoute : « La charia dans toute son horreur fait bien la distinction entre victimes halal musulmanes (pures) et victimes harām non-musulmanes (impures) »… « Dès lors, les gens de l’Enfer, les mécréants, les associateurs que sont les victimes non-musulmanes d’un massacre commis au nom d’Allah n’auront même pas eu droit à une minute de silence dans les mosquées du pays ». Toujours selon le journal: « ceci est une illustration supplémentaire du fossé qui sépare l’Européen des Lumières de

    • 17 Juin 2017 à 18h24

      Jonas ben Amittaï dit

      A l’origine, les sociétés humaines se sont constituées dans le monde avec des questionnements tels que: Qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons- nous ? En réponse, il a bien fallu expliquer un peu l‘inexplicable : il y a un dieu derrière tout cela… Organisons donc la société pour la structurer et lui donner du sens. Donnons-nous un monde stable au sein duquel il est possible d’imposer une vision de l’univers et nous construire autour de ce modèle! L’histoire de notre monde Occidental ouvre nos sociétés sur la mondialité. La diversité de notre monde rend impossible d’imposer un « croire ». Il n’y a plus d’absolu pour fixer définitivement une vision de l’univers. Nous avons développé notre vivre ensemble en démocraties, et donc c’est le Politique qui a la primauté, l’autorité et le pouvoir légitime. C’est le peuple, pour le peuple, qui décide du politique et celui-ci est faillible. Il ne se réfère à aucun absolu ni à aucune universalité des valeurs. Il doit composer avec les différentes conceptions qui émergent dans la société. Le politique ne prétend pas définir une fois pour toutes le juste et le bien. Son autorité résulte du fait qu’elle a été instituée, sa valeur de ce qu’elle est indéfiniment révisable. Les valeurs religieuses ne sont plus la clé de voûte et ne structurent plus le vivre ensemble. Quand on parle de religion en Occident, on ne parle pas légitimation du pouvoir. Nous avons eu nos guerres de religions; La foi est devenue chose privée, et la laïcité tend à ramener la croyance sur la sphère privée, sinon sur le for intérieur pour apaiser la façon dont l’engagement religieux est vécu par les croyants eux-mêmes. On est loin de commandements, de « lois », immuables venus de la nuit des temps où la religion domine l’identité et la société. Cette structure redessine le paysage religieux. Bien des échanges de population se sont produits sous nos latitudes sans gros problèmes, mais voici que l’Islam fait irruption dans notre espace social?

    • 17 Juin 2017 à 15h23

      Bacara dit

      Les relations très étroites entre le monde arabe-musulman et le régime hitlérien sont établies. Elles devraient être portées à la connaissance des collégiens et des lycéens. 

    • 17 Juin 2017 à 12h58

      QUIDAM II dit

      D’une certaine façon, le meurtre de Sarah Halimi est également censuré…
      “Le NOUVEL (?)  antisémitisme à l’œuvre dans le monde arabo-musulman…” n’a vraiment rien de nouveau :
      - 1920 et 1929 : progroms à Safec Hebron et Jérusalem
      - 1934 : pogrom de constantine
      - 1940 : pogrom de Bagdad, dit “le Farhoud”
      Rappelons que Hadj Amin el Husseini, grand mufti de Jerusalem dans les années 40 du siècle dernier a fondé la 13e division de montagne de la Waffen SS Handschar
      Rappelons également la condition infériorisante de dhimmi imposée aux juifs (comme aux chrétiens) dans le monde musulman.
      D’une manière générale, le monde arabo-musulman, a opprimé tout ce qui ne relève pas de l’islam… mais chut ! pour Arte comme pour une certaine gauche, il doit être  ESSENTIELLEMENT victime des Occidentaux, des croisés, des juifs et surtout pas de lui-même, de sa corruption et de ses arrièrations.
      Il s’agit non seulement une trahison de la vérité, mais également une trahison des démocrates arabes.

      • 17 Juin 2017 à 13h13

        QUIDAM II dit

        Le conflit israelo-palestinien n’est pas la cause de l’antisémitisme musulman qui lui est antérieur de plusieurs siècles (voir à ce propos les sourates antisémites et antichrétiennes).
        On est stupéfait et désolé de voir qu’Arte se déshonore (et se ridiculise) en trahissant la vérité et les démocrates arabo-musulmans souvent persécutés dans leurs pays !

      • 17 Juin 2017 à 21h17

        Bibi dit

        Le Farhud de Bagdad a eu lieu début juin 1941. À la fin de ce mois, a eu lieu le pogrome de Jassy.

    • 16 Juin 2017 à 20h40

      Moshé_007 dit

      Ca va leur péter en pleine gueule !!

    • 15 Juin 2017 à 17h03

      o.icaros dit

      vous dites qu’Arte est une chaîne franco-allemande mais en réalité c’est une chaîne franco-turcoallemande. Cette chaîne a une antenne en Turquie et dès que quelque chose déplaît à la représentation turque en Turquie celle-ci monte au créneau et tire les oreilles à Paris et à Berlin.

    • 15 Juin 2017 à 13h14

      Bibi dit

      Entretien d’une dizaine de minutes avec Catherine Dupeyron, sur les causes du refus d’Arte-Fr.
      https://www.youtube.com/watch?v=RbFpCcjTcBs

      • 15 Juin 2017 à 16h02

        Bacara dit

        Merci pour le lien. Après toutes les précautions de CD, c’est ahurissant de constater l’aveuglement
        des dirigeants d’Arte sur une réalité que chacun peut percevoir . 

      • 15 Juin 2017 à 16h11

        Bacara dit

        En gros, tout ce que dévoile ce documentaire, ce n’est pas une nouveauté pour moi. Et ce qui m’étonne , c’est que les dirigeants d’Arte s’offusquent de cette publication. Ils doivent être idiots
        ou payés pour l’être … 

        • 15 Juin 2017 à 18h47

          Bibi dit

          Ciel! Montrer Gaza autrement qu’un tas de ruines?! Ramallah l’opulente?! Verboten!

    • 14 Juin 2017 à 19h34

      Bibi dit

      • 14 Juin 2017 à 20h04

        saintex dit

        Ils tombent des nues. Communication basique et simpliste, mais inévitable quand la rumeur enfle. Inévitable, parce que l’habitude est ainsi, mais vu l’argumentation, il n’est pas sur que ce soit positif.
        Faut dire que le document vu ici, faut r’connaître, c’est du brutal, faut quand même admettre, c’est plutôt une boisson d’homme.

        • 14 Juin 2017 à 20h14

          Bibi dit

          Il ne s’agit pas d’anges. Et c’est ce qui dérange les commanditaires et les diffuseurs de plusieurs docus de propagande antisémite.

        • 14 Juin 2017 à 20h19

          saintex dit

          C’est bien ainsi que je l’entendais, d’où les tontons flingueurs.

        • 14 Juin 2017 à 20h28

          Bibi dit

          À croire que ces docus antisémites obéissent à un cahier des charges (contre qui?).
          J’ai vu un des récents, qui déplorait le malheureux sort des arabes de Silwan (Jérusalem), sans jamais faire d’allusion aux juifs qui ont habité Siloah (c’était le nom d’origine), ni de photo fin-19ème (c’était le village des juifs venu du Yemen), ou début 20ème où l’on voit que c’est assez vide… Ah, ces colons!

      • 16 Juin 2017 à 15h39

        soloje dit

        “s’éloigne considérablement du concept initialement convenu,”
        En clair :il ne faut parler que de l’extrème droite antisémite et surout ne rien dire de l’extreme gauche et de l’islam en France sur ce même thème.
        ca va on connait ARTE et sa façon de présenter les documentaires… on fait passer l’avis du journaliste en présentant des images soigneusement triées .

    • 14 Juin 2017 à 18h58

      Bibi dit

      A propos de l’infâme mufti d’Hitler, 6 photos jusqu’ici inconnues de ce criminel accompagné de nazis de haut rang, dans un camp, datées de 1943, viennent d’être découvertes.

    • 14 Juin 2017 à 18h22

      Grunchard dit

      Pourquoi le script ne peut-il être imprimé ?

    • 14 Juin 2017 à 18h21

      Grunchard dit

      La vidéo est sur Youtube en allemand
      https://www.youtube.com/watch?v=GB-XsHmngrQ

    • 14 Juin 2017 à 15h00

      Aristote dit

      Et pourtant le script commence par taper sur les chrétiens. Voilà qui aurait du plaire à Arte !

      • 16 Juin 2017 à 21h00

        ji dit

        Oui, j’ai arrêté à ce moment là : chaque calvaire est la marque de la haine contre les juifs, rien que ça, si le reste du documentaire a la même profondeur réflexion je n’ai aucun envie de perdre une heure alors que j’étais très motivée. (et je suis la première à reconnaître que les chrétiens ont une vraie part de responsabilité dans l’antisémitisme).

        • 16 Juin 2017 à 22h30

          Bibi dit

          Continuez le visionnage, ce n’est pas un docu christianophobe.

        • 16 Juin 2017 à 23h50

          ji dit

          Je suis contente de l’apprendre, c’est pire que ca : la culture chrétienne est la mère de la haine contre les juifs, donc de tout le reste de ce documentaire, du mufti et cie.
          Que ne sais plus quel auteur latin soutenait que les juifs étaient un groupe de lepreux chassés d’Égypte qui avait atterri en terre sainte. La destructions des temples se devait être des cathos aussi.
          Cet article est intéressant : http://mobile.lemonde.fr/shoah-les-derniers-temoins-racontent/article/2005/09/26/nous-pouvons-etre-convaincus-que-l-antisemitisme-et-le-racisme-ne-cesseront-pas_693084_641295.html

        • 17 Juin 2017 à 21h27

          Bibi dit

          ji,
          Le docu est juste. Ou honnête, si vous préférez.
          La judéophobie chrétienne est connue, et Luther n’est pas connu pour son catholicisme fervent. Malheureusement, plusieurs églises participent de nos jours à la perpétuation de tradi millénaires, et le film le montre. C’est dommage, mais c’est la réalité. Elles font partie d’un club peu décent.

        • 18 Juin 2017 à 17h32

          ji dit

          Bonjour,
          Oui, je sais bien qu’il y a eu une tradition antisémite chrétienne, c’est indéniable. Je trouve indispensable que jpII ait demandé pardon dans une vraie démarche d’humilité, la sienne et à travers lui celle de l’Eglise entière. Je n’ai jamais compris qu’on accuse Judas, puisqu’il fallait que le Christ meure sur la croix. Et à partir de là accuser le peuple entier sur n générations, je ne comprends pas trop, j’imagine que ni vous, ni vos parents, ni vos enfants si vous en avez, n’y êtes pour grand chose.(inutile de me répondre qu’en plus c’est un faux prophète et pas le vrai messie).
          L’article condense des extraits d’interviews de Léon Poliakov je pense, c’est autrement plus réfléchi qu’une affirmation partiale à l’emporte pièce.
          Je suis prête à demander pardon et à accepter une vérité même douloureuse mais pas à accepter un mensonge.

        • 19 Juin 2017 à 0h23

          Bibi dit

          Pour fabriquer leur croix et leur machines de guerre, les romains ont totalement déboisé la Judée et la Galilée. À l’époque, Jésus était un juif parmi des dizaines de milliers d’autres à se faire maltraiter de la sorte (et ils avaient d’autres sortes de supplices, non moins cruelles).
          De nos jours, des églises collaborent avec des archéo- et néo-nazis de droite, de gauche, anarchistes, musulmans, juifs, – une foule de marginaux, pour crier “mort aux juifs”, et légitimer le passage à l’acte.
          Et le parti des médias acquièsce. Apparemment en accord (et plus que d’affinités) avec les gouvernements. Pôvre Euroba.

    • 14 Juin 2017 à 14h35

      Bibi dit

      Aïe! Est-il interdit de mettre un lien d’un site dont le nom commence par D?

    • 14 Juin 2017 à 13h33

      histrimont dit

      Organisez-vous pour permettre sa diffusion sur ARTE… ou pas !!! Merci et bravo. Espoir…