Juppé: du neuf avec du vieux | Causeur

Juppé: du neuf avec du vieux

Au secours, les Girondins reviennent !

Auteur

Hervé Algalarrondo
est journaliste et essayiste, auteur des Beaufs de gauche et de La Gauche et la préférence immigrée.

Publié le 28 juin 2016 / Politique

Mots-clés : , , ,

A 70 ans, Juppé présente paradoxalement la seule offre politique vraiment nouvelle : celle de la grande coalition droite-gauche pour sortir le pays de l’immobilisme.

Alain Juppé dans son bureau de l'Hôtel de ville de Paris, mars 1986 (Photo : GEORGES BENDRIHEM)

La vérité sort parfois de la bouche des grands enfants. Pour avoir pas mal bourlingué idéologiquement, de Mao Tsé-toung à Jean-Paul II, Philippe Sollers, 79 ans, fait souvent sourire quand il intervient sur le terrain politique. Mais sa récente analyse de la « Juppémania » mérite d’être prise en considération : « Ce n’est pas Juppé que les Français veulent élire, c’est le savoir-vivre bordelais. »1

En l’occurrence, le camarade Sollers sait de quoi il parle : s’il ne se sent pas très français, il se revendique 100 % bordelais. « La nation ne me parle pas du tout. C’est creux. Je suis de Bordeaux », va-t-il jusqu’à clamer. Tout en soulignant combien sa ville hante notre histoire depuis la Révolution : « Il y a un parti, le mien, appelé les Girondins, dont les représentants ont été guillotinés. Pourtant quand l’Hexagone s’effondre en tant que nation, où va-t-on ? À Bordeaux ! 1870, 1914, 1940… Et aujourd’hui… tout le monde espère voir Alain Juppé à l’Élysée. »

[...]

>>> Retrouvez en cliquant ici l’ensemble de notre dossier « Juppé : le pire d’entre nous ? »

  1. Le Point du 14 avril 2016.
  2. Le Point du 1er janvier 2015.
  3. Et si on arrêtait les conneries, Fayard, 2016.
  4. Sondage Ifop réalisé du 12 au 14 avril 2016.

  • causeur.#36.couv

    Article réservé aux abonnés

    publié dans le Magazine Causeur n° 95 - juin 2016

  • X

    Article réservé aux abonnés

    Déjà abonné, connectez-vous


    mot de passe oublié | Vous n'arrivez pas à vous connecter ?
     

    PAS ENCORE ABONNÉ ?

    causeur.#36.couv
  • La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 3 Juillet 2016 à 20h40

      Charles Lefranc dit

      Le tsunami du Brexit , va toucher les côtes de la politique en France; le brexit , c’ est un NON categorique de la classe moyenne et populaire contre la dislocation du travail, contre la précarisation des classes laborieuses. Or Juppé , est un europeiste , un pro-Maastricht , un pro-Bruxelles; Le Brexit en France c’ est Marine Le Pen, que cela déplaise ou pas . Juppé n’ a rien à offrir sinon ” encore plus d’ europe “.

    • 3 Juillet 2016 à 20h21

      Charles Lefranc dit

      Juppé = faire du vieux avec du ringard ! Ou sont les ” tripes ” de Juppé ? Dans la débacle des gréves SNCF-RATP de 1995 ? Dans la lâcheté de Chirac élu pour réduire la fracture sociale ? Juppé a surfé sur toutes les vagues de la pseudo-droite française , qui ne reprend les rênes que pour mieux les perdre 5 ans voire deux ans plus tard ( dissolution de 1997 ) parce que Juppé , est uniquement un conformiste . Et vous écrivez qu’il s’ apprête a gouverner AVEC LA GAUCHE ! Mais de quelle gauche parlez-vous ? Le PS va s’ effondrer a 12% . Le PC aura 7% . Juppé aura une seule opposante de”  GAUCHE ” , ce sera Marine Le Pen ( jacobine-étatiste-centralisatrice-populiste ).Alors Juppé gouvernera du haut d’ un bloc de LR ultra-majoritaire ( 380 deputés LR ) mais ce sera lui contre la rue , contre les gréves . Et il deviendra trés vite incapable de faire passer le grand corps obése de l’ Etat à la diéte. Moins d’ Etat en France , est impossible ! 

    • 30 Juin 2016 à 13h02

      salaison dit

      pas étonnant que ce soit nouveau!bien que ce soit une rengaine!
      après ses “incartades” judiciaires et autre, il est toujours resté “la Voix de son Maître”……..!

    • 30 Juin 2016 à 11h59

      MGB dit

      JUPPE est un has been, un énarque, un mec prêt à toutes les concessions pour être bien vu de types comme SOLLERS. Dieu nous en préserve en mai 2017 !

    • 29 Juin 2016 à 20h26

      malaimé dit

      Juppé va probablement être élu président.
      Mai les Français ne vont pas tarder à regretter leur choix.
      Rendez-vous en octobre 2017.

      • 1 Juillet 2016 à 13h09

        BEORNOTBE dit

        éventuellement il sera élu comme Chirac !……. (et fera comme Chirac…)

    • 29 Juin 2016 à 14h59

      la pie qui déchante dit

      ma cabane au Canada , je la reconstruirais bien Faubourg Saint Honoré …

    • 29 Juin 2016 à 13h43

      ERVEFEL dit

      Quoi de neuf avec ce vieux Juppé au niveau des idées?
      C’est le ramassis de tout ce qui n’a pas marché à droite et à gauche depuis 40 ans : la politique d’immigration, l’islamisation de la France et son bien vivre ensemble avec son communautarisme, l’incapacité a enrayé la délinquance à cause du laxisme de la police et de la justice orchestré par les politiques, les guerres de l’OTAN qui nous ont amenés le terrorisme, la politique étrangère russophobe qui nous amène vers une guerre froide 2, la mondialisation via l’UE qui détruit les PME et l’emploi des classes moyennes et ouvrières, etc…
      Juppé c’est le ramassis de tout ces courants pour continuer de faire plus de ce que l’expérience nous a montré qui ne marche pas. C’est le même raisonnement que pour l’Europe : l’Europe ne marche pas par ce qu’on ne fait pas assez d’Europe. 
      En outre que Juppé n’a aucune conviction dans ses idées et ne fait qu’un calcul purement électoralisme. Pour lui la gauche a déjà perdu les présidentielles et tel un charognard il se prépare à se repaître de ses dépouilles.
      Ce qui est consternant c’est que les médias islamogauchistes lui déroule le tapis rouge en le présentant dans les sondages comme le candidat préféré des Français. Je doute fort de la Juppémania des Français pour ce repris de justice. 

    • 29 Juin 2016 à 13h12

      Botticelli dit

      La coalition gauche-droite qui semble séduire les politologues me paraît être le meilleur moyen de légitimer le discours du FN qui dénonce “l’UMPS” depuis longtemps.
      Pour ma part, je pense que le clivage gauche-droite est une réalité ancrée dans la société française et que la droite doit donc s’assumer sous peine de voir le FN progresser encore. 

    • 29 Juin 2016 à 11h36

      Cardinal dit

      “Juppé: du neuf avec du vieux”
      N’y a t il pas une erreur dans le titre ?
      “Juppé : du neuf avec un vieux”? Semble plus adéquat.

    • 29 Juin 2016 à 10h16

      Dr Pal dit

      La tyrannie des sondages fait des ravages. On a beau savoir pertinemment qu’ils ne prédisent quasiment jamais le résultat d’une élection présidentielle, ils transforment les journalistes en minables commentateurs de sondages. Et ils ne s’intéressent qu’aux “favoris”. Depuis des mois, on a le droit au match Juppé/Sarko, le vieux centriste mou contre l’agité sur le retour. Aucun journaliste politique n’a la lucidité de voir que Fillon, à droite, a toutes les qualités des deux autres sans leurs défauts, qu’il a pris le temps d’établir un diagnostic, qu’il a une vision claire, une grande maîtrise de tous les dossiers importants, un programme abouti, une stratégie, des soutiens parlementaires, etc. Que voudrait-on? Que Fillon fasse des petites phrases? Qu’il aille se compromettre chez Ruquier?

    • 28 Juin 2016 à 23h43

      Clauclau dit

      Juppé, Sarko, entre les deux mon coeur balance. J’ai lu le dernier bouquin de Sollers, le Girondin. Sollers, je le fréquente depuis 1974. C’est “L’écriture et l’expérience des limites” qui m’a décidé pour des études en Lettres (Belles-Lettres, comme on disait). Je n’étais pas du tout Maoïste. Loin s’en faut. Plutôt catholique. C’est d’ailleurs par “Le XIXe siècle à travers les âges” de Philippe Muray que j’ai enfin pu comprendre la raison des ricanements de Baudelaire, de Flaubert, de Rimbaud, précédés ou introduits par la douce ironie de Nerval et suivis par le désespoir de Mallarmé. Bon sang, mais c’était bien sûr! Sollers est dans cette tradition-là, pense. 

      • 1 Juillet 2016 à 0h10

        Clash75 dit

        Pauvre pays si on élit ce néant, ce tiède, ce bien pensant, ce type de gauche. Ah si guaino était plus mediatise, on constate rail qu il est plutôt constant dans son idée de la France et consistant dans ses idées

    • 28 Juin 2016 à 21h46

      Wil dit

      Je lance quelques questions comme ça.
      OU EST PASSE “NUIT DEBOUT”?
      vous vous souvenez de “Nuit debout”?ce mouvement “Génial,j’adooooore!!!” selon le boboland enfin jusqu’à ce qu’il détruise leurs banques et leurs boutiques de luxe, soi disant non instrumentalisé,qui selon la médiacratie française était né du raz le bol de la Jeunesse française qui se réveillait enfin et était “nouvelle façon de faire de la politique” qui devait emporter l’”ancienne”,le FN et tout le reste?
      OU est “Nuit debout”?Où sont ces soi disant révolutionnaires?
      On nous a fait chier avec ça,enfin surtout les habitants de la Place de la République pendant des semaines voire des mois et qu’en reste-il?…Rien.Il a disparu et tout le monde l’a déjà presque oublié.
      Autre question qui n’est pas étrangère à la précédente.
      OU SONT PASSES LES CASSEURS?
      Pas seulement ceux de “Nuit Debout” justement mais tous les casseurs de toutes les manifs contre la loi El connerie.
      Dès le lendemain de l’attaque de l’hopital Necker,pfiouu! terminé,plus personne.
      Comme par hasard,à partir du moment où le gouvernement à demandé aux forces de l’ordre de faire vraiment leur boulot et d’encadrer les manifs il n’y a même plus eu de casse mais même plus de casseurs qui ont tous disparus dans la nature encore plus vite que “Nuit Debout” alors que depuis des semaines ce gouvernement semblait être incapable de les empêcher d’agir.Or,je n’ai pas eu d’information sur des descentes de police soudaines dans les milieux d’extrême gauche ou d’arrestations en grand nombre susceptibles d’avoir mis un coup d’arrêt à leur exactions du jour au lendemain.
      Etonnant,non?comme aurait dit Monsieur Cyclopède.
      Et comme d’habitude,tout le monde est déjà passé à autre chose.Ce qui les obsédait il y a encore un mois est déjà presque oublié.
      Amnésie chronique de la France.

      • 28 Juin 2016 à 21h58

        Parseval dit

        Je crois que vous confondez le réel avec sont reflet trouble dans les media.

        • 28 Juin 2016 à 22h10

          Parseval dit

          Et en plus vous me faites écrire n’importe comment…
          Vous mériteriez qu’on envoie des gitans communistes tout casser chez vous.

        • 28 Juin 2016 à 22h11

          durru dit

          Il y a eu des casses lors des dernières manifs? Vous avez des infos que nous, vulgum pecus, on ignore?

        • 28 Juin 2016 à 22h26

          Flo dit

          C’est marrant, sur la vidéo, on voit des gens qui empêchent le mec de filmer. Sans violence mais ils l’empêchent de filmer. Qui sont ces gens et pourquoi ne veulent-ils pas que ce soit filmé ?

        • 28 Juin 2016 à 22h31

          durru dit

          C’était pas au niveau des déclarations de super-Jean-Marc, pour faire la une…
          Un modeste abri-bus, et en plus à visage découvert… Mais où va-t-on? Si même les casseurs ne font plus leur boulot correctement?

        • 28 Juin 2016 à 22h36

          Parseval dit

          Ah bah sinon vous avez le maire rouge-vert de Grenoble qui selon Cazeuneuve (qui s’hystévallsise) est le nouveau Dieudonné…
          Ça vous va, c’est assez gore ?

        • 29 Juin 2016 à 0h46

          Wil dit

          Parseval dit
          “Je crois que vous confondez le réel avec sont reflet trouble dans les media.”
          Woaw,c’est vrai,je demande où sont les casseurs et tu me sors “la horde sauvage” avec tes deux trois fils à papa voulant jouer les rebelles qui cassent un abris bus…des vrais terreurs les gamins.
          D’ailleurs t’as vu les gens autour d’eux sont tellement terrorisés qu’ils restent là à les regarder faire sans rien faire ou dire en attendant qu’ils se calment.
          T’es un vrai comique toi.
          J’ai d’ailleurs toujours pas compris quel était le but de ta réponse à mon commentaire s’il y en a une ou si c’est compulsif.
          Au passage,toi qui parle de gitans,je pourrais te parler des problèmes de cambriolages qu’ils amènent dans les campagnes mais j’imagine déjà que tu me sortirais un tube des Gypsy King sur youtube ou je ne sais quoi pour essayer de convaincre les imbéciles que les gitans sont gentils et qu’ils sont nos frères puisque tous les hommes sont frères.

        • 29 Juin 2016 à 8h34

          Parseval dit

          Mais non, je sais qu’ils volent toujours des poules.

    • 28 Juin 2016 à 20h08

      C. Canse dit

      Vivement le mois de juillet, que Causeur change de couverture car Juppé sent le réchauffé…

    • 28 Juin 2016 à 20h03

      Sancho Pensum dit

      Allez, hop, encore un article sur Juppé. A force de cracher dessus, Causeur va finir par me le rendre sympathique !

      • 28 Juin 2016 à 20h04

        Sancho Pensum dit

        Et j’en arrive presque à espérer qu’il l’emporte, rien que pour vous em…der !

      • 28 Juin 2016 à 22h20

        durru dit

        Pour une fois qu’on lui crache pas dessus… Vous n’êtes pas déçu, du coup?

    • 28 Juin 2016 à 18h38

      hudhud dit

       en 2017 : droit dans ses pantoufles

      • 29 Juin 2016 à 12h07

        douce France dit

        droit mais chancelant.

    • 28 Juin 2016 à 18h33

      la pie qui déchante dit

      De Jo Dassin ( arrangement libre ):

      Juppé le Bordelais:

      “”Dès sa naissance
      C’est fou quand on y pense
      Avec violence
      Il repoussa le lait
      Que sa nourrice
      Une fille sans malice
      Venue de Suisse
      Gentiment lui donnait

      Car le bon vin de Saint Emilion
      Ça vous donne un cœur de lion
      À condition d’en mettre dans les biberons
      C’était un bébé ni beau, ni laid
      Avec des petits mollets
      Mais déjà le monde l’appelait
      Juppé le bordelais (qui?)
      Juppé le bordelais ..

      En savoir plus sur http://www.paroles.net/joe-dassin/paroles-billy-le-bordelais#isCUJ2O8bLAZjITt.99

    • 28 Juin 2016 à 17h46

      Naif dit

      décidément journaliste va devenir la pire insulte qui soit loin devant les beaufs, tellement leurs ignorances et leurs stupidités font passer les beaufs pour des intellectuels, loin devant les fascistes leur haine du peuple et de la liberté d’expression font passer les fascistes pour des gens ouverts et bien veillants. Je ne peux pas croire que l’on a mérité cela ! y a t’il quelqu’un qui trouvera le moyen de leur faire comprendre que cela fait 40 ans qu’il nous raconte la même histoire sur les extrêmes et sur les vertues du centre mou. Cela fait 40 ans que ce centre mou à casser l’esprit d’entreprise, à spolier les les classes moyennes et populaires, à interdit systématiquement tout idée nouvelle. Y EN A MARRE DE LIRE TOUJOURS LES MEME DELIRES. 

    • 28 Juin 2016 à 17h24

      gerard.jourdain@gmail.com dit

      mon dieu…
      la dégringolade va donc continuer….
      nous n’échapperons pas à une fin de gloire comme tous peuples endormis et rassasiés…relisons l’histoire…