Alain Finkielkraut : «Le burkini est un drapeau» | Causeur

Alain Finkielkraut : «Le burkini est un drapeau»

L’esprit de l’escalier en vidéo

Auteur

Alain Finkielkraut

Alain Finkielkraut
est philosophe et écrivain.

Publié le 06 septembre 2016 / Politique Religion Société

Mots-clés : , , ,

Pour Alain Finkielkraut, le « burkini » est un oxymore qui « rassemble la burqa et Jayne Mansfield dans un même vocable »...

D’après l’auteur de L’identité malheureuse, alors que le bikini symbolise la libération sexuelle des sociétés individualistes occidentales, la burqa est un vêtement « holiste » incarnant la primauté de la collectivité sur l’individu, en l’occurrence la femme. Face aux cris d’orfraie de la presse anglo-saxonne ayant tiré à boulets rouges sur les arrêtés ant-burkini de l’été, Alain Finkielkraut préconise la fermeté.

À l’exception notable de Manuel Valls, constant adversaire du voile islamique et du burkini, le Parti socialiste s’est illustré par son discours lénifiant, au point que les Américains semblent « devenus le surmoi de la gauche française ». Et l’idéologie multiculturelle a gagné jusqu’aux plus hautes juridictions, comme l’atteste la décision du Conseil d’Etat invalidant l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet, alors même qu’il aurait fallu en appeler au respect l’ordre public. Paradoxalement, ce sont les hérauts du vivre-ensemble et du métissage qui défendent le plus ardemment ce vecteur de la séparation entre les religions.

Quant à la chevauchée fantastique d’Emmanuel Macron vers la présidentielle, elle laisse l’Académicien de marbre. À quoi bon se faire le chantre du progressisme à l’heure où le conservatisme est unanimement conspué par la classe politique ? L’économisme de l’ancien jeune ministre n’annonce rien de bon…

  • Article en accès libre. Pour lire tous nos articles, abonnez-vous !

    La rédaction de commentaires est impossible pour cet article

    • 10 Septembre 2016 à 15h38

      AGF dit

      Et oui . On fait mumuse avec les concepts et pendant ce temps,Tareq Ramadan, le véritable inspirateur des programmes de l ‘EN impose une vision plus que biaisée de l’histoire contemporaine. La crypto musulmane NV bécassine est là avec la cinquième colonne terranoviste pour les imposer . Les électeurs voilés, emburkanés, “loups solitaires” et radicalisés seront sensibles à cette soumission des inspecteurs d’Académie triés sur le volet qui tiennent enfin leur revanche. Au plus beaux temps du stalinisme adoré par les Sartre et les Beauvoir ils n’avaient pu imposer la vision du “grand frère” aux rédacteurs du Malet et Isaac. Depuis le besoin de pétrole et la repentance ont fait leur chemin et les imams salafistes n’ont même plus besoin de prêcher: l’école dite de la République est là pour leur servir la soupe. Et Hollande ou sarko (c’est pas très différent) repassera pour sauver le fromage.

      • 10 Septembre 2016 à 15h50

        i-diogene dit

        Ouais, en gros tu nous récites bêtement une propagande FN que tout le monde connaît par coeur..!^^

        Le danger réel, c’est cette dérive vers le totalitarisme pétainiste qui remet en cause la démocratie, la constitution (DDH) et les institutions républicaines (justice, Conseil d’ Etat)..

        L’ ennemi le plus à craindre dans cette affaire, c’ est cette dérive fascisante..!^^

        • 10 Septembre 2016 à 22h43

          AGF dit

          Cocasse.
          Je n’avais pas compris que les terroristes tous musulmans dorlotés par ce qui reste de République, logés nourris blanchis soignés et payés en plus à ne rien foutre, adhéraient au FN, Curieux : personne n’avait remarqué que tous ces maghrébins, car ce sont bien eux les fascistes,ne soutenaient pas les Verts et les crypto nazis du NPA. Heureusement que le nostalgique des milices de Henriot est là pour nous ouvrir les yeux

        • 11 Septembre 2016 à 16h59

          FMS dit

          propagande FN, totalitarisme pétainiste et dérive fascisante… pas mal !
          Il ne manque plus à mon bonheur d’amateur de langue de bois que les heures-les-plus-sombres-de-nptre-histoire.

    • 10 Septembre 2016 à 13h59

      beornottobe dit

      et tant pis pour ceux qui n’ont pas compris!…. (ils réfléchiront aussi peut- être?…..

    • 10 Septembre 2016 à 13h58

      beornottobe dit

      hum! quoi d’autre?……..

    • 10 Septembre 2016 à 13h57

      beornottobe dit

      trêve de discussions superflues :
      application stricte des fondamentaux européens et surtout français (même si cela fait mal aux “bien-pensants” (et si ça leur fait mal tant mieux!….. la prochaine il réfléchiront peut être….)

      “qui aime bien châtie bien paraît-il……”

    • 10 Septembre 2016 à 12h14

      NBG dit

      Tiens, et si, pour rester en dehors de toute dramaturgie idéologique, le burkini était un vêtement de plage se contentant de cacher le corps féminin pour des femmes qui le veulent bien? Notre identité bienheureuse et plutôt malheureuse dans ce sujet est bien fragile quand elle se voit attaquée par un vêtement porté par un sexe dit faible qui se compte au nombre d’une quarantaine si l’on considère les 38 P.V. établis sur nos plages pour contrecarrer ce grave péril d’atteinte à l’ordre public !
      Faut-il en rire, faut-il en pleurer ?

    • 10 Septembre 2016 à 11h47

      Pyrrhon dit

      Le burkini est avant tout une provocation, un “donné à voir”, l’affirmation d’une différence, d’une incompatibilité. Ce n’est pas le signe d’une soumission, appelant à voler au secours des victimes.
      Je me demande si l’indifférence, la maitrise de l’émotion, ne seraient pas meilleures que l’expression de notre colère. 

      • 10 Septembre 2016 à 12h34

        NBG dit

        Tiens, un début de sagesse qui fait tache dans ce forum dédié en totalité à l’idéologie critique d’un vêtement qui n’en demande pas tant.
        Ce vêtement en fait montre notre faiblesse à accepter une différence qui heurte notre sensibilité mais pas notre liberté.Une sensibilité aigrie par ce refus d’une religion et de ses travers qui n’a pas encore eu le temps de nettoyer ces scories. Notre chrétienté a mis 2 000 ans pour accepter les principes de la laïcité. Soyons un peu patients. Acceptons la présence de ces femmes et discutons plutôt avec elles dans un esprit de conciliation, j’oserais même le mot de charité républicaine. Sommes-nous si faibles d’esprit pour accepter ces femmes et leurs enfants entourés de quatre policiers qui les somment de quitter une plage sous le regard ahuri et souvent consterné d’un public étonné qui souvent prend leur défense ou au pire attisent une polémique aux relents douteux ?

        • 10 Septembre 2016 à 15h12

          Hannibal-lecteur dit

          Quelle est la différence entre votre “patience” et la soumission? Aucune à court terme, alors votre solution équivaut ã une abdication. 

        • 10 Septembre 2016 à 15h43

          i-diogene dit

          Hannibal,

          SI tu ne vois pas le distingo entre soumission, patience et tolérance, c’ est simplement parce que tu es toi-même soumis aux diktats du conservatisme chrétien..!^^

          Tu as toi-même abdiqué à tout sens critique pour te retrancher derrière une idéologie ou un dogme sectaire..

          Ton idéologie identitaire est-elle si fragile pour être mise en danger par un simple maillot de bains..?

    • 10 Septembre 2016 à 11h17

      philpat dit

      merci à E Levy de nous faire entendre des propos sensés; ça fait du bien de vous écouter

    • 8 Septembre 2016 à 11h43

      Zinho dit

      Le Burkini est un (des) drapeaux de la charia.

    • 8 Septembre 2016 à 0h12

      rolande.faugeron@libertysurf.fr dit

      Pour ma part, que les femmes musulmanes se laissent asservir n’est pas mon problème; c’est à elles de faire leur révolution féministe. Et il me semble mal venu que nous engagions le débat sur ce thème, d’autant que pas mal de femmes voilées revendiquent ce voile comme un défi politique à l’encontre d’un pays qu’elles exècrent. Que font- elles donc en France? La réponse me semble claire. Le voile est essentiellement politique; donc on ne le supporte pas.

    • 8 Septembre 2016 à 0h07

      rolande.faugeron@libertysurf.fr dit

      L’islamisme n’est pas le seule défi auquel nous sommes confrontés. Nous sommes confrontés à l’aveuglement, la complaisance, le collaborationnisme, la ” connerie” de nos politiques et des médias.
      Ces femmes européennes qui choisissent de porter voile, burqua comme un signe politique, devraient bien s’inspirer de ces femmes irakiennes qui, libérées de daesh, brûlent la burqua qui leur a été imposée…J’avoue que ces attitudes contradictoires m’interpellent. Si la femme est un objet obscène, pourquoi les hommes musulmans font-ils des enfants avec elles, et pourquoi ne se crèvent-ils pas les yeux, comme Œdipe, pour résister à la ” tentation?
      Quant à P.Joxe, son attitude est celle d’un socialiste super-con.
      Pour ma part, contrairement à ce qu’a dit A. Finkielkraut, je suis contre le port du voile, tant que les femmes occidentales seront obligées de se couvrir la tête dans les pas musulmans. Pourquoi nous plierions-nous aux lois musulmanes en pays musulmans, et pourquoi les musulmanes ne se plieraient-elles pas aux lois européennes en Europe? Il faut répondre au coup par coup. En Europe, seuls les voyous se masquent. Donc..

    • 7 Septembre 2016 à 21h12

      Jean0308 dit

      ridicules ces footeux pour la plupart convertis et prêchi -precha à notre égard …
      s’identifier à eux , c’est s’identifier au néant

    • 7 Septembre 2016 à 17h42

      thierryV dit

      i-diogene
      Pense tu sincèrement que l’islam va se contenter d’une acclimatation démocratique? Tu compare avec la mise au pas du catholicisme mais tu oublie de préciser qu’il s’agit d’une affaire interne initiée pour des raisons complexes . En outre ,la force de l’islam est sa dynamique , à l’inverse de la situation catho en bout de course .
      Si on compare avec la situation de départ aux alentours des années 50/60 , on s’aperçoit de l’immense progrès de la cause a une allure qui plus est foudroyante.
      Quand a l’extrême droite , c’est en cours dans les têtes européennes . Et ce n’est que le début . Accuse tu les autrichiens de fascistes ? Parles tu d’extrême droite ou de droite “fortes”. Bref beaucoup d’interrogation a tes propos .

      • 7 Septembre 2016 à 18h53

        Jean0308 dit

        à enfoncer le même clou rouillé et tordu et qui n’en peut plus d’ être enfoncé , le”" petit peuple” a des lueurs et n’a vraiment plus peur (de la nomenklatura média- politique et des calembredaines ) , j’entends !

        l’ intervention incroyable de MLP face à Hollande et Merckel au parlement UE à Bruxelles , vues des milliers de fois sur YouTube est particulièrement époustouflante .

      • 7 Septembre 2016 à 18h54

        i-diogene dit

        L’ Islam se butera forcément aux lois démocratiques… Mais pour l’ instant, ce n’ est pas le cas, que je sache..: le burkini est légal, ce qui est confirmé par le Conseil d’Etat..

        Faire feu de tout bois, c’ est la spécialité de l’ extrême droite..Ce n’ est pas nouveau..

        Quant à ta réthorique extrême droite/droite forte… Heeuuu..!^^

        • 8 Septembre 2016 à 12h48

          Jean0308 dit

          MLP n’est pas exactement son père comme nous ne sommes pas les clones de nos parents ( frères et sœur surtout ) et c’est D .ieu merci !
          sinon ,il n’y aurait pas d’ évolution dans nos sociétés . Bien sûr , que nos parents nous ont montré l’exemple à toi comme à moi-même, des exemples à suivre mais pas en tout .
          l’exemple qui m’ a été donné par Papa qui s’est engagé dans l’armée anglaise à l’appel du Général de Gaulle en 1940 ( et pour échapper au STO ) , c’est qu’il faut être capable de dire non , non et non , de passer à l’acte !
          Et puis il faut de tout : ici j’ai des héritiers de grosses fortunes , de “grandes familles” avec des noms à tiroir . Ce sont des gens très écolos , sobres , lucides rien à voir avec leur milieu d’origine et la caricatures que les médias en font. Moi , je pourfends des Ravs racistes et misogynes qui dérapent grave.
          MLP a en “des couilles” si j’ose dire et a dit ce qu’il fallait dire (et comment !) à Hollande et Merckel à Bruxelles une de ces quatre car ses deux derniers comme WW Busch et leurs successeurs ont besoin qu’on leur parle comme ça , cash , qu’on leur tende un miroir pour qu’ils se voient grimaçant de suffisance , eux grands criminels de masse !
          vois Barroso , mais quel fumier socialiste , haut placé au sein de l’ UE , parti chez Goldman Sachs et qui se fout royal de nous après nous avoir donner des leçons de père fouettard. Le vrai danger , c’est des types comme lui…
          As-tu vu sa gueule de pourri stp ?
          Tu dois connaître Bernard Filoche , le syndicaliste , et bien moi , je l’aime bien ce mec , il dit des choses justes et qui me parlent ! les choses ne sont pas simples …mon gars !

        • 9 Septembre 2016 à 13h35

          i-diogene dit

          Bof, à d’ autres:

          MLP a ripoliné la façade du FN, refait la vitrine, mais le fond de commerce reste exactement le même..: fascisme..!^^

          Ses liens avec le GUD sont révélateurs.. Quant à sa nièce.. Une péronnelle fanatisée qui se croit encore à la cour de Louis XIV, elle mérite juste une bonne fessée, comme une gamine capricieuse trop gâtée..!^^

          Les promesses n’ engagent que ceux qui y croient.. L’ idéologie d’ extrême droite n’ a pas changé, que je sache: une élite gouvernant un petit peuple soumis..

          Le FN est, par définition anti-républicain..

          Quant aux “grandes familles avec des noms à tiroirs”, ce sont juste des imposteurs auto-proclamés, nostalgiques d’ un passé révolu où tu n’ aurais qu’ un poste de laquais..

          Barroso, ne fait pas exception: tout les politiciens sont des manipulateurs mégalos et égoïstes..

          Filochard n’ est qu’ un parasite qui fait de la démago sur les “travailleurs exploités”, afin de conserver sa place au soleil..

          La seule alternative, ce n’ est pas le fascisme, mais une démocratie consultative avec référendum d’ initiative populaire:

          Les élus doivent être au service de la nation et non-pas le contraire..!^^

      • 7 Septembre 2016 à 21h13

        saintex dit

        ThierryV. Le christianisme est en son essence hors des affaires de l’état. Le catholicisme aurait pu faire de même. Mais ce sont bien les princes qui ont donné du pouvoir à l’Eglise Romaine pour asservir par l’esprit quand eux n’avaient que la force. L’Eglise a donc failli, par son côté humain, non par son essence évangélique.

        • 8 Septembre 2016 à 15h46

          Jean0308 dit

          oui l’enseignement du Christ a bel et bien été récupéré comme levier de domination par les romains puis par les puissants , chefs de guerre devenus seigneurs .
          bien faire après 2000 ans d’Histoire , le distinguo entre” les Paroles de ce vilain petit Juif rebelle” , les plus belles Paroles qui m’aient été données d’ entendre ” et qui a contribué à humaniser l’Humanité….. et ….le catholicisme Romain qui a dévoyé ces mêmes paroles !
          Juifs et Chrétiens sont ok là dessus à part quelques ronchons

        • 8 Septembre 2016 à 16h47

          Hannibal-lecteur dit

          L’Église étant par définition l’ensemble de tous ses membres, les princes ont donné en fait ce pouvoir aux …princes de l’Église, leurs homologues, soit une toute petite partie de l’Église, …celle qui dirige la masse des fidèles. C’est donc davantage que le côté humain, le côté fonctionnel-institutionnel c’est-à-dire structurel qui a généré la faillite dont vous parlez… à cause du côté humain des chefs, évidemment, mais c’était inévitable.

    • 7 Septembre 2016 à 17h25

      achachou dit

      Si burkini est un drapeau, le nom Finkielkraut est une preuve que tu es un envahisseur sioniste apatride venu d’ailleurs pour profiter des richesses de la France qui n’est pas ton pays. Va en Israêl!

      • 7 Septembre 2016 à 17h29

        C. Canse dit

        Ignoble.

        • 11 Septembre 2016 à 11h50

          achachou dit

          Quand on dit la vérité pour les juifs c’est un mensonge, mais quand les juifs mentent, ils disent la vérité. Les juifs ont roulé la France dans la farine depuis bien longtemps et continuez à fermer les yeux. depuis leur arrivée en France le mensonge, la corruption et l’usure étaient leur maître mot. Le grand rabbin de Paris, pour ne citer que ce type, (Gilles Bernheim) je cite:”Plusieurs universitaires ont détecté dans les «Quarante méditations juives» de Gilles Bernheim des similitudes troublantes avec d’autres ouvrages, que l’intéressé a d’abord vivement démenties, avant de reconnaître son erreur.”allez j’ajoute Sarkozy et ses affaires judiciaires? Ou bien DSK qui a dit:« Je me lève chaque matin en me demandant comment je pourrai être utile à Israël » remarquer bien qu’il ne pense pas à la France où il a fait toute sa richesse. etc… réveillez vous français.

      • 7 Septembre 2016 à 17h47

        thierryV dit

        Sérieux ? tu n’as pas peur du ridicule, machin ! Car comme connerie c’est assez calé .Ta haine est sans doute dirigée mais assez rudimentaire . Ca te resemble .

      • 7 Septembre 2016 à 17h47

        Jean0308 dit

        tu t’es trompé d’adresse de journaux et en plus tu manques de respect à Maitre Alain Finkielkraut( accessoirement aux autres )

        schlomo43

      • 7 Septembre 2016 à 18h27

        Lector dit

        plutôt, né à Paris, le fils d’un couple d’émigrés polonais ; à une époque où c’était pour celui-ci la valise ET le cercueil et disant cela je suis encore en dessous de la vérité en matière de sépulture.

        NB confondre l’envahisseur et le réfugié… un travers de nos temps bouleversés.

        • 7 Septembre 2016 à 19h14

          Jean0308 dit

          @ lector

          message si l’on peut ainsi symptomatique des ravages intellectuels du NPA et des gauche sen général mais de la faillite de l’ éducation nationale aussi : le retour d’un antisémitisme le plus crasse et sans complexe .
          aucune porosité entre le reste de la jeunesse du pays (qui garde la tête froide ) et la racaille de banlieue

        • 8 Septembre 2016 à 3h00

          Lector dit

          @Jean0308 Comme vous dites Jean-Schlomo, ou quasi, car, quant à moi, je considère que la gauche est morte* depuis un bail ; du moins celle de l’obédience socialiste de certains de mes professeurs d’une banlieue communiste qui m’ont fait lire Wilhelm Reich et Daniel Sibony en classe d’Histoire au lycée. Cela date à peine d’avant SOS racisme, un tournant ; 10 ans plus tard c’était dans Libération justement qu’une professeure témoignait ou disons faisait l’aveu déconcertant de son incapacité crasse à répondre à aux déclarations antisémites d’un élève réfractaire à l’enseignement de la seconde guerre et de ses dépendances. Choses qui étaient inimaginables 15 ans plus tôt dans les années 80 : tant la faiblesse de l’enseignante que le discours auquel elle n’avait su répondre. On pouvait présager déjà des horreurs à venir ; l’on sait bien quel mauvais sort le contemporain réserve aux Cassandre : pire que la malédiction mythologique s’il le peut. Bref, le témoignage et l’aveu trahissait un symptôme ; et l’anamnèse tardait –le devoir de mémoire s’entend ; travail sans doute insuffisant ou non satisfaisant, réponse nécessaire que je suppose maladroite pour la raison qu’elle semble avoir préférer en l’espèce la pédagogie, ou disons plutôt la communication, au savoir. Maladroite en cela, la réponse ne pouvait contrecarrer ce qui paraissait sinon inéluctable, hélas probable : le passage de la parole antisémite à l’acte du même type.

          *(reste la gauche extrême qui ne nous sauvera pas de la gôche pusillanime -médiatique et gouvernementale.)

        • 8 Septembre 2016 à 3h02

          Lector dit

          @Jean0308 Comme vous dites Jean-Schlomo, ou quasi, car, quant à moi, je considère que la gauche est morte* depuis un bail ; du moins le socialisme de certains de mes professeurs d’une banlieue communiste qui m’ont fait lire Wilhelm Reich et Daniel Sibony en classe d’Histoire au lycée. Cela date à peine d’avant SOS racisme, un tournant ; 10 ans plus tard c’était dans Libération justement qu’une professeure témoignait ou disons faisait l’aveu déconcertant de son incapacité crasse à répondre à aux déclarations antisémites d’un élève réfractaire à l’enseignement de la seconde guerre et de ses dépendances. Choses qui étaient inimaginables 15 ans plus tôt dans les années 80 : tant la faiblesse de l’enseignante que le discours auquel elle n’avait su répondre. On pouvait présager déjà des horreurs à venir ; l’on sait bien quel mauvais sort le contemporain réserve aux Cassandre : pire que la malédiction mythologique s’il le peut. Bref, le témoignage et l’aveu trahissait un symptôme ; et l’anamnèse tardait –le devoir de mémoire s’entend ; travail sans doute insuffisant ou non satisfaisant, réponse nécessaire que je suppose maladroite pour la raison qu’elle semble avoir préférer en l’espèce la pédagogie, ou disons plutôt la communication, au savoir. Maladroite en cela, la réponse ne pouvait contrecarrer ce qui paraissait sinon inéluctable, hélas probable : le passage de la parole antisémite à l’acte du même type.

          *(reste la gauche extrême qui ne nous sauvera pas de la gôche pusillanime -médiatique et gouvernementale)

        • 8 Septembre 2016 à 3h04

          Lector dit

          @Jean0308 Comme vous dites Jean-Schlomo, ou quasi, car, quant à moi, je considère que la gauche est morte* depuis un bail ; du moins le so-cia-li-sme de certains de mes professeurs d’une banlieue communiste qui m’ont fait lire Wilhelm Reich et Daniel Sibony en classe d’Histoire au lycée. Cela date à peine d’avant SOS racisme, un tournant ; 10 ans plus tard c’était dans Libération justement qu’une professeure témoignait ou disons faisait l’aveu déconcertant de son incapacité crasse à répondre à aux déclarations antisémites d’un élève réfractaire à l’enseignement de la seconde guerre et de ses dépendances. Choses qui étaient inimaginables 15 ans plus tôt dans les années 80 : tant la faiblesse de l’enseignante que le discours auquel elle n’avait su répondre. On pouvait présager déjà des horreurs à venir ; l’on sait bien quel mauvais sort le contemporain réserve aux Cassandre : pire que la malédiction mythologique s’il le peut. Bref, le témoignage et l’aveu trahissait un symptôme ; et l’anamnèse tardait –le devoir de mémoire s’entend ; travail sans doute insuffisant ou non satisfaisant, réponse nécessaire que je suppose maladroite pour la raison qu’elle semble avoir préférer en l’espèce la pédagogie, ou disons plutôt la communication, au savoir. Maladroite en cela, la réponse ne pouvait contrecarrer ce qui paraissait sinon inéluctable, hélas probable : le passage de la parole antisémite à l’acte du même type.

          *(reste la gauche extrême qui ne nous sauvera pas de la gôche pusillanime -médiatique et gouvernementale)

        • 8 Septembre 2016 à 3h15

          Lector dit

          L’ignorance est dangereuse.
          Echec total oui. De l’EN de ne plus transmettre le savoir, c’est-à-dire, au-delà de la description des faits, la connaissance des choses. Défaite de l’Etat, des associations et du personnel politique : Sarkozy voulant affubler chaque écolier de la mémoire d’un numéro de déportation ! Etc. Les excuses d’Hollande. Repentance. Le devoir de mémoire est perçu comme une obligation et/ou une culpabilisation. Un devoir d’expiation. Une injonction. Une insulte. Et c’en est une ! L’Histoire, et en l’occurrence la shoah, ce n’est pas de la com’ ! Au vrai je préfère encore mes vieux profs et intellectuels de gauche aux communiquants de droite et conseillers girouettes d’aujourd’hui. De Klemperer à Macciocchi (et auteurs associés) versus Cukierman, Attali ou Séguéla. La pensée et le travail de ceux-là empêche mon esprit de sombrer dans la vulgarité de penser actuelle où l’outil qu’ont choisi d’exercer ceux-ci nous entraine : par exemple confondre, quel qu’il soit, d’où qu’il vienne, l’envahisseur et le réfugié. NB Parmi les réfugiés passent des terroristes mais surtout, comble d’ironie historique létale, les acteurs du terrorisme islamiste, de passeport français ou belge, forment aujourd’hui l’illustration parfaite de l’ancien fantasmé « ennemi intérieur » que vendait la propagande antisémite en Allemagne ou en France ; ou McCarthy avec le communisme aux USA. « Je n’ai pas de bouc émissaire à désigner à la vindicte populaire, bourgeoise ou prolétaire, ni à pourvoir de victimes le terrorisme », dit la démocrassie publicitaire. Mais comment la République peut-elle gérer des situations que son personnel politique de plus en plus médiocre a été incapable d’anticiper ? L’UE ne peut y répondre non plus, ses techniciens par trop préoccupés de marchandises et d’harmonisations subsidiaires. Et dans quelle langue nous instruirait-elle d’ailleurs ? De son sabir commercial. Pas avec celle du philologue. Qu’est-ce qu’on fiche dans les grandes écoles ?! …

        • 8 Septembre 2016 à 3h15

          Lector dit

          … On plaint le mauvais niveau des élèves à raison, et la formation des professeurs, instits, mais de l’élite ? Devant un tel déficit politique, une telle démission des politiciens (dont soumission au marché), le populisme et le totalitarisme, quelle nouvelle forme qu’ils puissent prendre, sont tjrs à l’heure, et en avance sur la disparition d’un monde. Curieux mécanismes qui se mettent en place. Le fascisme (de droite ou de gauche : ce sont ses acteurs qu’on peut plus ou moins qualifier ainsi), depuis le 20ème siècle, a tjrs été le dernier sursaut létal du cadavre politique. Le terrorisme son bras armé et/ou la police, la force. Quand Roudinesco dit qu’il existe de nos jours un désir inconscient de fascisme elle a parfaitement raison. Il y a même une demande politique ; ignorante, voire, en marge, déclarée ; une détestation de la démocratie, de la République, de l’Etat en tant que principe, de plus en plus prégnante, de tous bords. Les terrorismes contemporains revêtent bien des formes, psychologiques ou criminelles, armées ou larvées, organisées ou non, rebelles ou institutionnelles. Métastases en pagaille, le cancer du fascisme croît, adopte un parti, se forge une langue, trouvent des adeptes. Nos mœurs se sont étrangement radicalisées. Et les discours. Le fascisme est latent. Confiné au creux du langage, il ne demande qu’à s’exprimer, déployer ses triques superlatives. Tapi dans le système éducatif et/ou administratif, hiérarchique, compétitif, il se régale de la corruption qui fait croître chez les masses un désir de moins en moins inconscient bien qu’elles soient dans le déni de ce qu’il est, devient et veut. Les cyniques y trouvent leur compte. Tapie aussi. Il y a un tel laisser-faire ! Cela fait désordre et voilà que tôt ou tard on réclame donc de l’ordre. C’est bien normal. Rien de tel qu’un attentat pour justifier l’emploi de la force avec l’assentiment d’une large part de la population.

        • 8 Septembre 2016 à 3h18

          Lector dit

          Rien de mieux non plus que des bavures policières dans cet emploi de la force pour durcir le ciment du conspirationisme. La défiance grossit. Il ne manque plus qu’un petit politicien raide dont l’audience serait bonne ou qu’une conjoncture électorale placerait au pouvoir et de latent le fascisme devient tangible.

          PS Ben du coup, moi aussi, je suis retourné dans ma tour à la cambrousse.

        • 8 Septembre 2016 à 15h12

          i-diogene dit

          Lector,

          Oui, ça a certainement joué sur la montée du fascisme en France, mais résumer cette montée à un problème éducatif ou politique, ça fait un peu court..

          Le contexte économique est déterminant..: ce sont les couches les plus défavorisées qui se sont radicalisées en premier, aussi bien au niveau de l’ intégrisme islamiste que son pendant réactionnaire le fascisme..

          Depuis quarante ans, on nous vend de la “crise” pour masquer une politique économique qui n’ avantage que le grand capital au détriment du reste de la nation..

          La France est un pays riche, très riche, dont la répartition des richesses est disproportionnée.: tout le bénéfice du travail est aspiré vers la haute finance qui dispose ainsi de capitaux gigantesques, mais qui n’ est pas réinvesti dans l’ outil de travail (moins de 4 % des transactions boursières des investisseurs français), ni dans les infra-structures, ni dans l’incitation par les salaires et primes à se dépasser pour faire évoluer à la hausse, l’ ensemble de la société..

          Il en résulte une apathie des salariés qui, dès le lundi matin guette l’ horloge jusqu’ au vendredi soir..

          Pour ces gigantesques capitaux, ils sont systématiquement investit dans la spéculation sur des produits financiers qui n’ enrichissent pas la France et dans la spéculation sur les produits pétroliers et matières premières, qui n’ enrichissent pas la France non-plus, puisque les bénéfices sont offshore par un savant jeu de filiales..

          PERSONNE n’ a intérêt à résorber le chômage: cela ferait juste monter les enchères salariales, donc générerait un surcoût au niveau des prix à l’ exportation..

          De même, un Euro trop fort par rapport au Dollar est avantageux pour les grands financiers, mais mortel pour notre industrie: les clients regardent les prix..!^^

          Un Euro équivalent au Dollar produirait un boom économique en Europe, par une concurrence non-faussée, mais provoquerait à coup sûr une guerre ouverte entre l’ UE et les USA..

        • 8 Septembre 2016 à 15h23

          i-diogene dit

          .. Et c’ est là tout l’ enjeu de cette agression que subissent la France et l’ UE, par le biais d’ une immigration massive dûment programmée et orchestrée.: faire éclater l’ UE afin de la morceler en petits Etats totalement impuissants devant le rouleau compresseur américain.

          .. Cette affaire de burkini et de guérilla idéologique monopolise l’ attention du public sur le doigt..!
          .. La méthode de l’ hypnose collective..!^^

      • 7 Septembre 2016 à 21h50

        Jean0308 dit

        j’ y vais en Israël et j’en reviens , ben ouais !

        j’ai deux amours mon Pays et le Judaïsme/Israël .

        toi par contre , tu n’ es rien . normal , t’aryen , tu ne sais rien et tu ne connais même pas “le verbe ” “aimer” . ce n’est pas dton Adn …
        ” je vais et je viens dans le creux de tes reins ” dit la chanson .
        mais entre Serge Gainsbourg et toi , c’est comme une merde de chien et Notre-Dame de Paris

      • 7 Septembre 2016 à 21h57

        Jean0308 dit

        achachou ,

        “Je vais et je viens dans le creux de reins” dit la chanson de Serge Gainsbourg .
        Bien moi aussi , je vais et je viens entre ici et là-bas .
        J’ai deux amours la France et Israël .
        Toi achachou , tu n’es rien , tu ne sais rien et t’ as rien ( aryen ? ): tu es comme une merde sur le trottoir sur lequel tu craches ton néant au bas des Tours de la cathédrale Notre Dame de Paris !

      • 7 Septembre 2016 à 22h36

        scarlet dit

        Achachou: Pauvre type même pas capable de parler correctement français. Achachou mais c’est pas français ça, comme nom? Et ça prétend donner des leçons de “francitude” à Finkelkraut….
        Dernière chose,il ne fau pas voir le monde à votre image. Généralement les juifs ne viennent pas comme certains profiter des richesses d’un pays, mais ils l’enrichissent comme en témoignent entre autres, les nombreux Prix Nobel qui leur sont attribués dans les différents pays dont ils sont citoyens.

        • 8 Septembre 2016 à 12h57

          Jean0308 dit

          merci pour les J… et leur contribution notamment dans le domaine des arts , de la musique classique notamment, c’est écrasant , jubilatoire !
          comment être défiant à l’ égard quand on baigne dans la musique ? impossible

        • 8 Septembre 2016 à 15h37

          Jean0308 dit

          @ Scarlett !
          j’ai lu votre échange de messages entre vous et Imho …
          j’ai répondu à ce dernier ce que j’avais sur la patate en lisant ( non sans me faire violence ) la reprise d’arguments que véhicule Edwy Plénel sur son torchon subventionné par nos impôts ou sur les ondes …
          je pense qu’il y a des taupes( ou une taupe ) de la “religion d’amour , de paix et de tolérance ” qui s’invitent ici à visage masqué et auquel il ne faut pas donner un nonos à ronger .

      • 7 Septembre 2016 à 23h38

        i-diogene dit

        Achachou,

        A. Finkielkraut est français.
        De plus il a droit d’ exprimer son opinion.. A laquelle je n’ adhère absolument pas..: le burkini n’ est pas un drapeau mais un petit pas vers la libération de la femme musulmane..

        Et c’ est là qu’ est l’ erreur: pour une qui provoque réellement, combien ont retrouvé le chemin de la plage..?

        Nul ne peut le dire..

        Si chacun se retranche derrière ses haines, ses peurs et ses positions religieuses la seule alternative c’est la démocratie et les lois républicaines..

        • 8 Septembre 2016 à 16h56

          Hannibal-lecteur dit

          L’I-dio qui voyez ( trouble ) un petit pas vers la libération par la vêture d’un uniforme de bagnard, pourquoi ne pas encourager un pas plus grand vers le bikini, par exemple, et considérer ce petit pas pour ce qu’il est: un enfermement. Ça ne serait pas plutôt un grand pas rétrograde?

        • 8 Septembre 2016 à 20h28

          i-diogene dit

          Hannibal,

          Pour toi c’est peut-être un pas en arrière, mais pour la majorité d’ entr’elles,c’ est un grand pas en avant..!

          Et si ça défrise les fachos, c’ est tout bénéf..!^^

      • 8 Septembre 2016 à 15h54

        Jean0308 dit

        ouh ouh achachou , où es-tu passé ?

        tu ne réponds plus ? une couille dans la terrine de sanglier maison sans doute !
        arrr , les bons charcutiers de nos jours se sont rares quand même :-) :-)

    • 7 Septembre 2016 à 16h55

      gigda dit

      Encore un fil où l’individu qui a fait de Causeur son tonneau mène la danse, servi par tant de lecteurs , soucieux de répondre à tout ce qui se présente … Au point que passe sans être entendue une banale ignominie : “Contrairement à toi, je n’ ai pas cet instinct de propriété de l’ humain et encore moins de la femme, ni de ses pensées, ni de ses envies..! Je considère juste que : bien lavé, c’ est tout neuf..!^^” 
      Ne pas répondre à ce genre de scribouilleur, qui n’attend que ça, s’accrochant aux basques de tout ce qui traine,  est ma règle. 2Hardel avait trouvé l’autre réponse, la plus courte!  Ce n’est donc pas à  cette personne et ses humeurs que je m’adresse, mais à la sollicitude malsaine de ces fils pour ce genre de chauffeur de salle. Qui a l’art de tout abaisser à sa rigole. Il n’est pas le seul, mais le plus constant.
       Non seulement c’est affreusement lassant et indigeste (passons sur les chapeaux coiffant le vide des finales … ) mais on se demande comment les lecteurs en viennent à digérer ce genre de dégueulasserie qui en dit certes plus sur leur auteur que toutes ses tentatives puériles de ponctuer chaque intervention… sans raison autre que d’occuper par le sien un lieu vide de corps … où seul la parole devrait en avoir un! Mais bon! 
      J’ai appris en pratiquant à abandonner un peu de correction… à savoir que la bêtise a aussi une place au comptoir, que ces fils sont aussi des défouloirs pour nous. A ce point, ne pas réagir me paraitrait indigne. Permettez moi de demander que si certains ont besoin d’un open bar pour soulager leur âme en péril qu’ils le fassent entre eux, et nous épargnent ces exhibitions … 
        

      • 7 Septembre 2016 à 17h09

        i-diogene dit

        Gigda,

        Il est évident que nous n’ avons pas la même conception de la société:

        Ce n’ est pas parce que tu es coincé dans une morale chrétienne, qu’ il faut contraindre toute la société à obéir aux préceptes de ta religion..

        >Sur ce point, tu as exactement la même posture que les islamistes radicaux: imposer TA charia chrétienne..!^^

        La société française est laïque et anti-cléricane, ne t’ en déplaise..!^^

        Ce qui veut dire qu’ elle ne n’ ingère pas dans le sexualité des citoyens..!^^

      • 7 Septembre 2016 à 18h43

        Lector dit

        Ah mais ma chère Gigda, vous arrivez après le coup de feu ; laissez-moi donc vous dire ceci : s’il “mène la danse”, si les commentaires d’I-diogène sont nombreux sur ce fil c’est qu’on l’y a sollicité, invité, en bande organisée ou tachant de l’être. C’est donc lui qui répond. Ah ça ! Personne ne l’en empêcherait. Et de quel droit d’ailleurs ? Ne vous avais-je pas répondu moi-même lorsque vous emboitiez le pas il y a longtemps d’un ou deux de mes harceleurs patentés ? Je m’en souviens et je ne leur dois pas le revirement de votre jugement à mon égard mais à notre liberté, la vôtre et la mienne ; ceci dit dans le désordre, n’est-ce pas ? Oui.
        Alors voyez, ce qui prétend à la correction l’inflige pour ainsi dire… selon l’acception qui sied aux commentaires qui tentèrent non de la prescrire mais de l’administrer. Il faut savoir ce que l’on veut. Quant à se soulager en groupe, c’est encore moins fin que de souler son monde.

      • 7 Septembre 2016 à 22h39

        saintex dit

        Je considère juste que : bien lavé, c’ est tout neuf..!^^”
        C’est vrai, la forme est une grossièreté. C’est de la provocation. Ce n’est pas une raison pour en occulter le sens. On ne va tout de même pas demander aux intervenants d”être Barbara.
        Lector, t’es sur de ça “si les commentaires d’I-diogène sont nombreux sur ce fil c’est qu’on l’y a sollicité” ? Tu dois être le seul et même lui ne la joue pas ainsi, comme le faisait La Hurlette-PSI. Ce qui est sur c’est qu’il a le même droit de s’exprimer que tout un chacun, c’est le principe de se forum. Il en existe assez qui ne sont que des entre-soi.

        • 8 Septembre 2016 à 3h13

          Lector dit

          bien sûr, ça a commencé comme ça : deux ou trois commentaires puis un autre à son propos, et voilà donc I-diogène qui se pointe. Comment pourrait-ce être autrement sur un forum ? Tu ferais quoi dans un salon où les convives parlent de toi dans ton dos et que tu les entends ?
          Je serais le seul à comprendre les usages et ces réactions inéluctables ? Tu dis que tout le monde est hypocrite alors ? :))))))))

        • 8 Septembre 2016 à 13h03

          Jean0308 dit

          oui , assez ok avec ça Saintex !
          ” la rancune est mauvaise conseillère ” disait Maman !

        • 8 Septembre 2016 à 13h35

          saintex dit

          C’est vrai que j’ai vu je ne sais plus quel causeur invoquer et débiner idrogène quand celui-ci n’avait rien dit. Ce n’est pas constructif, c’est certain. Pour autant, idrogène était le même avant et n’a jamais eu besoin qu’on le mentionne pour donner un avis, toujours bref, souvent avec fracas et à un rythme de mitraillette.

    • 7 Septembre 2016 à 16h18

      thierryV dit

      Les médias refusent de decrire le péril car il est énorme . C’est la raison pour laquelle un tabassage de blanc relaté ,ne montrera pas d’interview du tabassé à p^riori . Relater la vérité c’est admettre la désunion de notre peuple et en aborder les raisons.

    • 7 Septembre 2016 à 13h13

      plouc dit

      quand au gugusse valls qui fait croire qu’ il est contre le voile et le burkini , ne soyons pas dupes avec ce genre de propagande uniquement électorale , ce qui permet en toute décontraction aux pseudo élites gauchiasses de faire annuler les arretés anti burkinis !!!!!! et ainsi le tour de passe passe est joué par ce gouvernement socialaud arabo musulman sunnite terroriste du gugusse hollande avec leur schizophrénie pathologique atteinte d’ islamophilie aigue !!!!!

      • 7 Septembre 2016 à 21h30

        Jean0308 dit

        à plouc dit

        il a été clair et plutôt bon sur le burkini . Je suis plus gêné par la décision du Conseil d’ Etat